Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications








télécharger 27.02 Kb.
titreAdministrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications
date de publication31.01.2018
taille27.02 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos

Profil pour mobilité « Métier d’Avenir »


Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications
Ingénieur(e) d’études ou Assistant(e) Ingénieur(e)
Rennes
UMR 1069 SAS – Plateforme MEANS
Missions et Activités

L’ingénieur(e) d’études ou l’assistant(e) ingénieur(e) aura pour mission de gérer et d’administrer les bases de données associées aux analyses multicritères.

Cette mission porte sur :

  • les bases hébergées par un outil de calcul des indicateurs d'Analyse du Cycle de Vie (ACV) pour les données d’inventaire de cycle de vie (ICV),

  • la base de données PostgreSQL d’itinéraires de description de production agricole développée en interne par la plateforme MEANS.


Il/elle aura en charge le développement d’outils connexes afin d’étendre ces bases :

  • à d'autres champs de la durabilité en utilisant les données issues des travaux des autres UR de l’Inra qui travaillent sur l'interaction entre les systèmes de production agricoles et l'environnement, en particulier sur Rennes, l'UMR PEGASE ;

  • à d'autres utilisateurs, en particulier les partenaires Français à l'intérieur de l'Inra et dans les autres organismes (recherche, développement...), mais aussi les partenaires étrangers dans les programmes européens en prévision et les partenariats actuels (Cameroun, Indonésie, Thaïlande, Brésil) ;

  • à d’autres outils sources de données pour l’analyse multicritère ;

  • dans le cadre de relation avec d’autres plateformes de l’Inra gérant des bases de données comme Agrosyst, plateforme Alimentation…


L’ingénieur(e) ou l’assistant(e) ingénieur(e) administrera également l’infrastructure informatique associée, notamment celle dédiée à la plateforme Means et il/elle participera à la conception et au développement du système d’information de ladite plateforme et à son interfaçage avec les différentes plateformes de modélisation de l’Inra, comme RECORD .

En particulier il/elle sera chargé(e) :

  • d'améliorer la structure de la base existante et de participer à la consolidation des données actuellement enregistrées ;

  • de définir et de créer les outils nécessaires à l'extension de la base de données à d'autres types / origine d'information ;

  • de développer des outils pour l’intéropérabilité avec d’autres bases de données de l’Inra (comme Climatik) et de ses partenaires (comme Feed base) ;

  • de mettre en place des outils de fouille de données ;

  • de mettre en place les outils nécessaires à la mise à disposition contrôlée des informations aux différents types de partenaires, à terme via un site internet et des interfaces à concevoir ;

  • de s’assurer de l’application de la démarche qualité ;

  • de réaliser les programmations nécessaires ;

  • de l'administration et de la sécurisation de l’infrastructure informatique (virtualisation des serveurs, mises à jour logicielles, autorisations d’accès) ;

  • de gérer les comptes utilisateurs sur la plateforme Means.


Contexte et cadre de travail

Le poste est positionné à 50% sur la plateforme Means et à 50% sur l’axe 2 AGILE (« Accompagner les transitions agro-écologiques des systèmes et territoire d’élevage ») et sur le pôle BASMATI (« Bases de données, modèles et applications informatiques ») de l'UMR SAS.
La plateforme Means, soutenue par 7 départements de l'Inra (EA, Phase, CEPIA, SAE2, MIA, SAD, SPE) est reconnue comme stratégique pour l'Inra. Sa mission est de mettre à disposition de la communauté scientifique un ensemble complet et modulaire d’outils informatiques pour l’analyse multicritère de systèmes agricoles et agroalimentaires. Celle-ci, devenue opérationnelle depuis 2014, prend de l'ampleur et est ouverte depuis janvier 2017 aux partenaires et organismes extérieurs. L’administration, la gestion et la sécurisation des bases de données associées aux logiciels est donc devenue cruciale. Ces bases de données comportent à la fois des données de référence servant aux calculs et des données utilisateurs devant être mutualisées. Des travaux d'exploitation de ces données sont maintenant indispensables.

L’équipe projet comprend actuellement 4 permanents et 1 à 2 CDD, intégrés à l’UMR SAS, qui regroupe 70 permanents.
L’activité de l’ingénieur(e) ou l’assistant(e) ingénieur(e) au sein de l’axe AgiLe et du pôle BASMATI couvrira d’une part, le besoin de compétences en gestion, consolidation et valorisation des bases de données existantes utilisées et produites par les scientifiques en analyse environnementale. D'autre part, la personne recrutée viendra en appui aux nouveaux projets pour le dimensionnement (coût, ressources) et les choix architecturaux (conception de bases de données, standardisation).
Il/elle participera au CATI IUMA « pôle plateforme Means». Ce profil ouvre droit à une prime informatique de niveau analyste si le (la) candidat(e) est déjà qualifié(e) à ce niveau. Sinon, il/elle devra passer l’examen de qualification pour bénéficier de ladite prime.
Compétences

Il s’agit ici des compétences qui seront appelées à être développées tout ou partie, dans la mesure où le candidat ne les a pas déjà.
Compétences cœur de métier :

  • Connaissance générale sur l’architecture et l’environnement technique du système d'information ;

  • Connaissance approfondie des systèmes de gestion de bases de données employés, les langages de requête et les outils de programmation nécessaires ;

  • Connaissance d’un langage de programmation d’administration système ;

  • Connaissance sur les technologies des systèmes d'exploitation et des réseaux ;

  • Construire, administrer et gérer un système de gestion de base de données ;

  • Maîtriser les procédures d'exploitation et les standards d'échanges de données ;

  • Modéliser et concevoir les architectures techniques du système d’information ;

  • Savoir tester et comparer les caractéristiques de différents systèmes de gestion de bases de données ;

  • Maintenir la cohérence du référentiel de données et de l'entrepôt de données ;

  • Utiliser méthodes d'analyse et de formalisation des besoins des utilisateurs en traitement de l'information ;

  • Anticiper les évolutions fonctionnelles et techniques.


Autres compétences :

  • Pratique de l’anglais : Expression écrite et orale ;

  • Connaissances sur la législation et la réglementation applicables aux systèmes d'information ;

  • Aptitude à transmettre son savoir faire (techniques, documentaires, méthodologiques) en adaptant ses explications au public concerné ;

  • Connaissances dans les systèmes de production agricole et analyse environnementale appréciées ;

  • Aptitude au travail en équipe et à la communication.



Profils

Il s’agit ici des profils indicatifs pour lesquels l’adaptation du candidat pour ce métier visé semble la plus aisée, mais dans le cadre de ce dispositif « métiers d’avenir » toutes les candidatures seront étudiées avec attention.

Informaticien ayant des connaissances approfondies dans les systèmes d’information.

Savoir être :

  • Qualités relationnelles et capacité à travailler en équipe : interaction à la fois avec les scientifiques de l'équipe d'accueil et les partenaires extérieurs.

  • Sens de l’initiative et de l'organisation, rigueur et autonomie.

  • Capacité de prospective et de réactivité.

  • Capacités à communiquer et rédiger.

  • Capacités à mobiliser autour d'un projet commun

Pour aller plus loin

Réseau métier Inra (PEPI) sur la gestion des données :

http://www6.inra.fr/pepi/Gestion-des-donnees

Le CATI IUMA : https://www.mathinfo.inra.fr/fr/content/mathematics-and-informatics/informatisation-et-utilisation-des-mod%C3%A8les-d%C3%A9di%C3%A9s-aux-agro.

Le CATI SIOEA : https://www.mathinfo.inra.fr/fr/content/mathematics-and-informatics/syst%C3%A8mes-d%E2%80%99information-des-donn%C3%A9es-d%E2%80%99observation-et-d

L’UMR SAS : http://www6.rennes.inra.fr/umrsas/




 Modalités pour candidater

Transmettre une lettre de motivation, un CV et/ou votre dernière fiche carrière à :
Joël Aubin et Patrick Durand

Par e-mail : joel.aubin@inra.fr et patrick.durand@inra.fr

ou

Par courrier : UMR SAS, 65 rue de Saint Brieuc, CS 84215, 35042 Rennes cedex

 Date limite pour postuler : 2 mai 2017

similaire:

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconUniversité Sidi Mohamed Ben Abdellah
«pose» sur le IaaS. IL permet d’externaliser l’infrastructure matérielle, mais également des applications middleware : bases de données,...

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconExistence d’enseignants coordinateurs ? Descriptif de leurs missions...
Directeur/trice et directeur pédagogique et autres responsables décisionnaires

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconCours de Bases de données

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconPermettra l’exploitation simultanée sur un seul réseau sans fil tant...

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconI ] Les différents modèles de bases de données

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconC onsultant(e) système spécialiste O. S. et bases de données / Grenoble...

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconProtection des logiciels et des bases de données

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconM. Bilodeau est un professionnel dynamique, versé dans plusieurs...

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconLa diversité des applications existantes dans une même entreprise...

Administrateur(trice) de bases de données / Intégrateur(trice) d’applications iconPour les projets de logiciels et/ou de bases de données, cette déclaration...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com