Sequence niveau 3ème








télécharger 29.39 Kb.
titreSequence niveau 3ème
date de publication01.02.2018
taille29.39 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
SEQUENCE NIVEAU 3ème

Exploration 1

Entrée du programme : La représentation ; image, réalité et fiction.

- Le dispositif de représentation : l’espace en deux dimensions

Demande : vous avez 15 minutes pour observer une partie de la salle de classe et en faire un croquis. A vous de trouver des solutions pour rendre compte de l’espace en 3 dimensions.

Contrainte: faire un effort d’observation (passer autant de temps à regarder qu’à dessiner) ?

Support papier 12 x 16 cm

Outil graphique au choix
Compétences disciplinaires des programmes : Expérimenter, produire, créer

- Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.

Apprentissages : Elaborer des travaux bidimensionnels suggérant un espace par des moyens graphiques.





Mise en commun / Solutions, procédés plastiques

- Les élèves ont réussi à rendre compte de l'espace en trois dimensions en utilisant:

- la perspective linéaire centrale ou parallèle (plus ou moins maîtrisée).

- la succession des plans dans la représentation.

- les variations de gris.

- Le graphisme.

- le point de vue et la position en plongée.

- Le choix du format dans lequel s’inscrit le dessin.
Notions émergeantes : espace en deux dimensions (littéral et suggéré)

Exploration 2

Entrée du programme : La représentation ; image, réalité et fiction.

- Le dispositif de représentation : l’espace en trois dimensions

Demande: vous avez 25 minutes pour représenter en volume un coin de la salle de classe.

Contrainte: Votre production sera solide et stable.

Matériel: une ou deux feuilles de papier Canson comme matériau, ciseaux, colle et scotch.
Compétences disciplinaires des programmes : Expérimenter, produire, créer

- Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.

Apprentissages : Construire ou fabriquer des volumes en tirant parti des qualités physiques et formelles : plein et vide, proportions, lumières, matières.



Mise en commun / Solutions, procédés plastiques

Ce que nous avons observé : les volumes sont simples, ouverts et offrent parfois un espace de circulation, ils sont blancs, de proportions variées, captent l’ombre et la lumière. Des éléments sont parfois présents et donnent une certaine idée du rangement et de l’organisation (mobilier, objets, accessoires..), permettent de se repérer dans l’espace. Les volumes évoquent notre lieu de travail.

Notions émergeantes : espace en trois dimensions (différence entre structure et construction).
Références artistiques

- Absalon Eshel Meir (1964 – 1993), Cellule d’habitation n° 3, 1992.

- Enrico Castellani, Superficie angulaire blanche n°6, 1964

- Citation de Le Corbusier, architecte franco-suisse (1887 – 1965)

« L’architecture est le jeu savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière »

Prolongement.

Entrée du programme : La représentation ; image, réalité et fiction.

- L’autonomie de l’œuvre d’art, les modalités de son autoréférenciation : l’autonomie de l’œuvre vis-à-vis du monde visible ?

Demande: réalisez une intervention qui change la perception de votre volume.

Contrainte: un seul mode d’intervention au choix (couleur, graphisme, matière, volumes, objets, images…)

Durée : 30 minutes

Compétences disciplinaires des programmes : Expérimenter, produire, créer

- Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.

Apprentissages : Savoir transformer un espace pour en modifier la perception.

Domaines du socle : 1,2,4,5












Mise en commun.

Comment avons-nous changé la perception du volume?

Ce que nous avons observé : par la couleur, le graphisme, les contrastes et les jeux d’oppositions, l’intrusion de volumes ou de matière, le sens dessus dessous, des jeux de lumière. Le volume initial est mis en valeur ou dénaturé, bouleversé voire oublié.

Notions émergeantes : Espace en trois dimensions, transformation, changement de perception..
Références artistiques

- Yayoi Kusama, « The Obliteration Room »

Installation pour la Galerie d’Art Moderne de Brisbane

- Soll Lewitt (1928 – 2007), Wall Drawings, dessins géants sur mur.

- Dan Flavin, « Untitled », 1971, 4 néons de lumière fluorescente jaune, bleu et rose, 290 x 240 cm

- Jean Dubuffet, « La closerie Falbala », 1971-1973, Périgny dans le Val de Marne

L’oeuvre construite en époxy et béton peints au polyuréthane recouvre 1 610 m2 et atteint 8 m de haut.

___________________________________________________________________
Réinvestissement.

Entrée du programme : L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur

- La présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre

- L’expérience sensible de l’espace de l’oeuvre
Dispositif:

- groupes de 5 / 6 élèves

- un petit rouleau de papier d’une vingtaine de mètres de long par groupe (j’ai récupéré des rouleaux de caisse enregistreuse mais on peut envisager autre chose)

- 45 minutes de pratique après une phase de réflexion et d’esquisses.

Demande: Après avoir choisi un endroit singulier de la classe, vous interviendrez sur ce lieu par intrusion de l’objet qui vous est proposé et donnerez à voir l’espace différemment. Vous travaillerez sur ce lieu, vous l’approprierez et le rendrez réactif au regard des spectateurs.

- Quelques pistes: dérouler, modifier, occuper, découper, tisser, nouer, recouvrir …?

Contrainte: votre réalisation sera prise en photo 5 minutes avant la fin du cours et ne laissera aucune trace!

Compétences disciplinaires des programmes : Mettre en œuvre un projet

  • Concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques collectifs.

  • Se repérer dans les étapes de la réalisation dans le cadre d’une production plastique et en anticiper les difficultés éventuelles.

  • Confronter intention et réalisation dans la conduite d’un projet pour l’adapter et le réorienter, s’assurer de la dimension artistique de celui-là.

Apprentissages : Savoir réaliser une « Installation » pour un lieu donné comme production plastique. Savoir transformer un espace pour en modifier la perception.









Mise en commun / Solutions, procédés plastiques

Comment sommes-nous intervenus dans l’espace pour en changer la perception ?

Ce que nous avons observé : en occupant différentes parties de l’espace (mur, fenêtre, porte, mobilier, sol..), par intégration, déploiement, recouvrement ou envahissement…

Notions émergeantes : espace en trois dimensions, mise en jeu du corps dans l’espace, présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, installation, œuvre éphémère…
Références artistiques

- Daniel Buren, « Emprunter le paysage », 1985, Japon (Art in situ)

- Kawamata, installations

- « Street art » à la Réunion

- Michelangelo Pistoletto, Metrocubo d’infinito, 2007

similaire:

Sequence niveau 3ème iconSéquence 1 : Du net à l’étrange Découvrir Les pratiques bidimensionnelles...

Sequence niveau 3ème iconSéquence 1 : Du commun à l’étrange Découvrir Les pratiques bidimensionnelles...

Sequence niveau 3ème iconStabilité et variabilité des génomes et évolution
«codant», non transcrit et du brin transcrit, non «codant». L'Arn naît par complémentarité de bases au niveau du brin transcrit....

Sequence niveau 3ème iconCe niveau de biomimétisme dépasse l’imitation purement formelle pour...

Sequence niveau 3ème iconCommune de chaudfontaine 3ème division anciennement Vaux-sous-Chèvremont (article 03155)

Sequence niveau 3ème iconD'instruction afin de vous familiariser avec le fonctionnement correct du préamplificateur
«Standby». Le niveau de sortie est alors calé en mode «soft mute» à 65 sur 100 ou bien sur le niveau programmé par vos soins

Sequence niveau 3ème iconInstallation de l’environnement de travail 3
«niveau avancé». Vous pouvez les passer sans que cela impacte le déroulement de la formation ou les explorer si vous avez déjà atteint...

Sequence niveau 3ème iconLe concept de séquence

Sequence niveau 3ème iconBibliographie renault
«La restructuration de l’industrie automobile dans la concurrence internatyionale», Thèse de 3ème cycle en sciences économiques,...

Sequence niveau 3ème iconUne lecture méthodique consiste à un repérage préliminaire du sens...
«de quoi?», IL est possible de répondre en énumérant tous les sous-thèmes dont IL est question dans le texte








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com