Cours de langages orientés gestion laog








télécharger 362.69 Kb.
titreCours de langages orientés gestion laog
page1/10
date de publication06.11.2016
taille362.69 Kb.
typeCours
ar.21-bal.com > loi > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

EPFC Bachelier en informatique

Cours de langages orientés gestion – LAOG




Syllabus partie 3

Brigitte Herpigny – Bruno Lacroix

Applications clients riches interrogeant une BD

.NET + C# + BD – Visual Studio




Plan du cours



  1. Présentation de la plateforme .NET
    Architecture
    Langage IL
    Compilation JIT
    Assemblies
    WinForms / appl Web ASP.NET
    Services Web
    Framework Class Library



  2. Présentation Visual Studio
    IDE
    Outils
    Organisation d'une application - Solutions / Projets
    Applications Windows / console / Web
    RAD et programmation événementielle – Fenêtres – Evénements – Contrôles Standards – Gestionnaires d'événements



  3. Langage C#
    Syntaxe
    Classes de base
    Espaces de noms
    Assemblies



  4. Travaux pratiques
    Utilisations de contrôles standards
    Analyse du code autogénéré (identification des différents fichiers)
    + Analyse de pgms démos avec code C#



  5. Accès aux BD
    ADO.NET
    Modes connecté/déconnecté
    Utilisation des assistants de l'IDE – Concepteur de DataSet, mécanisme de liaisons de données
    Analyse du code autogénéré



  6. SQL Server



  7. Application BD suivant cas d'utilisation

0. Bibliographie





  • C# et .NET Versions 1 à 4 – Gérard Leblanc – Editions Eyrolles

  • C# Développez avec Visual Studio 2008 – Thierry Groussard – Editions ENI

  • Visual C# 2005 – How to program C#– Deitel – Prentice Hall

  • Apprentissage du Langage C# 2008 et du Framework .NET 3.5 – Serge Tahé – Istia – Université d'Angers – Mai 2008 (Tutorial Développez.com)

  • Documentation MSDN de Visual Studio Express 2008

  • C# versus Java :http://www.dotnetguru.org/articles/CShartpVsJava.htm


1. Présentation de la plateforme .NET



L'histoire…



Liée à Anders Hejlsberg créateur de Turbo Pascal (Pascal "dopé") en 1983 et de Delphi (Logiciel de développement rapide d'applications basé sur le Pascal Objet) en 1990.
Hejlsberg fut débauché de Borland par Microsoft en 1996 (+30 autres développeurs de Borland).
Il travaille d'abord sur le projet Visual J++ (version Microsoft du compilateur Java) avec des classes WFC (Windows Foundation Classes), plus efficaces que les classes AWT de Sun mais tournant uniquement sur Windows (contraire à la philosophie Java!!).

Juin 2000: Microsoft annonce la disparition de Visual J++ et l'arrivée de l'architecture .NET et du langage C# dont Hejlsberg est le principal concepteur.

Pourquoi "C#"? appartenance au monde C, C++ donc C++++…

2002 : La version 7 de l'outil de développement Microsoft Visual Studio est rebaptisée Visual Studio .NET et comprend un environnement qui rend le développement d'applications Windows et Web plus facile. Une toute nouvelle architecture existe et le nouveau langage C# y est disponible.

C# = premier langage de développement dans le monde Microsoft
Les autres langages avec compilateurs Microsoft possibles seront C++, VB.NET (évolution de Visual Basic devenu LOO)

.NET : révolution dans la manière de concevoir et d'écrire des programmes (facilité de Delphi avec développement à partir de "briques logicielles").

.NET facilite le développement d'applications Windows et d'applications Web .

.NET facilite le développement de services Web (fonctions qui s'exécutent quelque part sur Internet et sont utilisées comme si elles étaient exécutées localement).

Remarque: le nom".NET" est là pour montrer l'importance accordée au réseau entre autres grâce à ces services Web.
Incompatibilités et attitude Microsoft vis-à-vis de ses concurrents?:

Avec les services Web, l'accent est mis sur l'interopérabilité entre plates-formes.

D'autre part et indépendamment de Microsoft, version de .Net existe sur Linux (projet "Mono"). Ce projet concerne également Mac OS X, Sun Solaris.

L'architecture.NET



Cette technologie consiste en un "framework" contenant


  1. une bibliothèque de classes, (Framework Class Library FCL) (couche Windows = collection de DLL) contenant plusieurs milliers de classes (les langages .NET devront tous être OO!)
    Les classes .NET peuvent être utilisées par tous les langages prenant en charge l'architecture .NET. Ces classes sont regroupées en structure hiérarchisée dans des espaces de noms (namespaces), sortes de répertoires de classes.

    Quelques exemples d'espaces de noms et de classes:



Espace de noms

Exemples de classes

System

System.Collections
System.IO

System.Data.Common
System.WinForms

Int32, Int64, Byte, Char, String, Float, Double
ArrayList, HashTable, Stack, SortedList
File, Directory, Stream, FileStream, TextReader, TextWriter
DbConnection, DbCommand, DataSet
Form, Button, ListBox, MainMenu, DataGrid



Il y a compatibilité entre tous les langages de l'architecture .NET:

  • une classe .NET peut être utilisée de manière identique dans tout langage générant du code .NET

  • une classe peut être créée dans un langage, et servir de classe de base pour une autre écrite dans un autre langage et instanciée dans un 3ème langage.

  • On peut donc envisager une application dont une partie serait écrite dans un langage et une autre dans un autre.




  1. un environnement d'exécution (ou "run-time") pour les programmes s'exécutant sous contrôle de l'environnement .NET.
    Le run-time .NET (Common Language Run-Time = CLR) est donc une "machine virtuelle" qui générera du code natif à partir d'un code dit intermédiaire lors de l'exécution.
    Le CLR assure également la gestion de la mémoire (avec ramasse-miettes) et la gestion des exceptions.


Les compilateurs créant des programmes pour .NET génèrent un code intermédiaire (Microsoft Intermediate Language = MSIL ou IL) intermédiaire entre le code source (ex C# ou C++) et le code natif qui serait directement exécutable par le microprocesseur. Le code intermédiaire (code IL), lui, est indépendant du microprocesseur.

Au moment d'exécuter un programme, ce code intermédiaire est pris en charge par .NET qui le fait exécuter non en bloc mais bien en fonction des besoins, fonction après fonction, par un compilateur JIT (just in time). C'est une compilation et non une interprétation mais en cours d'exécution et seulement lors du premier appel d'une fonction.
Le JIT connaît bien sûr l'environnement d'exécution et donc le type de microprocesseur sur lequel il tourne et peut donc compiler ce code intermédiaire en fonction du microprocesseur réellement utilisé. On obtient alors du code natif qui peut être exécuté . Le processus recommence quand une autre fonction non encore compilée (de code IL en code machine) est appelée. Très rapidement on n'exécute plus que du code natif optimisé pour le processeur de la machine.

C'est cette exécution sous contrôle de .NET qu'on appelle mode managé.

Pour exécuter une même application sur différentes plates-formes matérielles et/ou logicielles, il suffira d'obtenir la machine virtuelle (le CLR donc le framework .NET) capable d'effectuer la traduction.

Ce framework prend d'ailleurs en charge, par l'intermédiaire de nombreuses couches logicielles, l'intégralité de la vie de l'application du développement jusqu'à l'exécution.




Les langages .NET (doivent suivre les règles édictées pour être compatibles .NET = CLS Common Language Specification)
C#, C++, VB.NET (Microsoft)

+

Microsoft publie la documentation pour permettre à d'autres fournisseurs de compilateurs d'écrire des versions .NET:

Eiffel, Pascal, Perl, Cobol, Python, …Ces langages adaptés à .NET utilisent alors les mêmes classes et les mêmes outils de développement et sont intégrés dans Visual Studio.


Le framework .NET est librement téléchargeable.

Il est possible d'installer plusieurs versions de .NET sur un même système.

"Le niveau de prise en charge du .NET Framework pour la compatibilité ascendante et descendante est spécifique à la version. Le .NET Framework prend en charge la compatibilité ascendante et descendante uniquement pour les applications créées à l'aide de la version 1.1. Il ne prend pas en charge la compatibilité ascendante dans les applications créées à l'aide de la version 2.0. Dans le contexte du .NET Framework, la compatibilité descendante signifie qu'une application créée à l'aide d'une version antérieure du .NET Framework s'exécutera sur une version ultérieure. À l'inverse, la compatibilité ascendante signifie qu'une application créée à l'aide d'une version ultérieure du .NET Framework s'exécutera sur une version antérieure.

Le .NET Framework fournit un niveau élevé de prise en charge de la compatibilité descendante. Par exemple, la plupart des applications créées à l'aide de la version 1.0 s'exécuteront sur la version 1.1 et les applications créées à l'aide de la version 1.1 s'exécuteront sur la version 2.0. Le .NET Framework prend également en charge la compatibilité ascendante uniquement pour la version 1.1. Toutefois, pour la compatibilité ascendante, vous aurez peut-être besoin de modifier l'application pour qu'elle s'exécute comme prévu. Les applications créées à l'aide de la version 2.0 ne s'exécuteront pas sur les versions antérieures du .NET Framework. Qu'il s'agisse de compatibilité ascendante ou descendante, le passage à une nouvelle version du .NET Framework, s'il apporte un surcroît de sécurité, d'exactitude et de fonctionnalité, peut aussi entraîner des problèmes de compatibilité."

Guide du développeur .NET Framework
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Cours de langages orientés gestion laog iconCours de langages orientés gestion laog

Cours de langages orientés gestion laog iconCours de langages orientés gestion laog

Cours de langages orientés gestion laog iconRésumé : Cet article vise à définir l’expression «outil de gestion»
«techniques de gestion», les «dispositifs de gestion» et les «innovations organisationnelles»

Cours de langages orientés gestion laog iconLangages Systèmes

Cours de langages orientés gestion laog iconLittérature et langages

Cours de langages orientés gestion laog iconConcours (gagné) : 60 log sociaux orientés sur des espaces ext de qualités (Sens)

Cours de langages orientés gestion laog iconMme Bezeau est une conseillère principale qui a plus de 26 ans d'expérience...

Cours de langages orientés gestion laog icon1 Formats, Normes, Standards, Langages

Cours de langages orientés gestion laog iconParticipation à la gestion du personnel (tickets restaurants, dossier...

Cours de langages orientés gestion laog iconGestion et suivi du système de gestion des hôpitaux piloté au moyen du logiciel 3coh








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com