SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté








télécharger 91.97 Kb.
titreSÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté
page5/9
date de publication17.03.2018
taille91.97 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

SCIENCE ET TECHNOLOGIE ET INNOVATION


Promouvoir le développement de la science, de la technologie et de l’innovation, le transfert de technologies et la coopération régionale dans ces domaines, en identifiant les synergies en jeu dans les politiques de promotion publique en la matière. Promouvoir des nouvelles formes d’interaction entre les gouvernements, les universités et le secteur productif, en appuyant l’expansion éventuelle de projets en cours dans les mécanismes d’intégration sous-régionaux et régionaux, et en stimulant des initiatives conjointes sur des question d’intérêt commun. Stimuler de même la formation de ressources humaines en mettant l’accent sur l’ingénierie et les sciences fondamentales par des échanges régionaux.

  1. Organiser la Deuxième Réunion de hauts fonctionnaires sur la science et la technologie au Costa Rica, en avril 2014.

  2. Valider la création d’un Groupe de travail, coordonné par la présidence pro tempore de la CELAC, chargé d’assurer le suivi du programme de la Communauté dans ce domaine.

  3. Promouvoir et financer des recherches nationales et conjointes, aussi bien fondamentales qu’appliquées, dont celles que pourraient réaliser les organismes latino-américains et caribéens spécialisés, ainsi que des projets conjoints de formation de décideurs et d’acteurs d’entreprises (publiques et privées) concernant les politiques de science, de technologie et d’innovation, afin de développer une culture de l’innovation à l’échelle régionale.

  4. Favoriser l’exploitation des ressources et des champs d’action du Réseau de gouvernance électronique latino-américain et caribéen par des accords de Coopération Sud-Sud qui renforcent la question des technologies de l’information et des communications des organes du pouvoir exécutif, et créer des mécanismes de gouvernance électronique du lutte contre la corruption.

  5. Promouvoir des projets conjoints de formation destinés à des représentants du secteur public et du secteur privé en science, technologie et innovation, notamment aux décideurs et acteurs d’entreprises (publiques et privées) afin de renforcer dans la région une culture d’innovation.

  6. Renforcer le dialogue et le débat sur des points d’intérêt général pour la région en discussion dans les organismes internationaux sur les différentes questions de la science, de la technologie et de l’information.

  7. Explorer les possibilités de mettre en place de nouveaux mécanismes d’intégration et de Coopération Sud-Sud en science, technologie et innovation, qui tirent parti de leurs complémentarités.

  8. Renforcer la coordination au sein de la CELAC afin que les pays latino-américains et caribéens participent à l’Initiative conjointe de recherche-développement (JIRI en anglais) lancée par le mécanisme CELAC-Union européenne.

DÉVELOPPEMENT PRODUCTIF ET INDUSTRIEL


Identifier les secteurs les plus propices à la mise en œuvre de politiques d’intégration productive et industrielle, en coordination avec les agents publics et privés, afin d’accélérer le développement industriel inclusif, fort et durable, selon les besoins et les possibilités de chaque pays, de transformer progressivement la structure productive de la région, d’élever sa productivité et son efficience, en incorporant toujours plus d’activités à plus grande valeur ajoutée et à plus forte intensité de connaissances, ce qui permettrait de mieux les insérer dans le marché international et de réduire l’écart en matière de productivité et de revenus avec le monde développé, et ce en renforçant la coopération et l’intégration régionales sur le plan productif aussi bien que commercial.

  1. Organiser la Première Conférence ministérielle de la CELAC sur le développement productif et industriel en mars 2014, à San José (Costa Rica) durant laquelle se tiendraient :

- Une réunion régionale des responsables de la politique industrielle et de la planification économique, qui serait chargée de promouvoir la connaissance mutuelle de ces politiques, de dégager des synergies et des mécanismes de coopération entre les pays, de proposer la mise au point d’un programme régional concernant les convergences normatives et institutionnelles, et d’appuyer les stratégies de développement nationales.

- Une réunion conjointe des responsables de l’éducation et de l’industrie qui étudierait des mécanismes à même de renforcer les compétences professionnelles et leur certification, et d’améliorer l’offre et la qualité de l’enseignement technique et professionnel selon les exigences et les besoins du secteur productif de chaque pays et de chaque sous-région, à partir de leurs stratégies de développement productif et industriel.

  1. Demander au secrétariat permanent du SELA, en collaboration avec le secrétariat exécutif de la CEPAL, d’élaborer un projet de programme de travail que développeraient les Etats membres de la CELAC en collaboration avec les mécanismes d’intégration, afin de mettre au point des propositions de travail qui seraient présentées à la Première Conférence des ministres chargés du développement productif et industriel de la CELAC prévue pour le premier semestre de 2104. Ledit projet de programme devra être présenté à la prochaine réunion des coordonnateurs nationaux par l’intermédiaire de la présidence pro tempore de la CELAC.

  2. Demander à la SELA, avec la collaboration de la CEPAL et de la Société andine de développement (SAD), d’organiser une réunion régionale d’entreprises sur le développement productif et industriel de l’Amérique latine et des Caraïbes, afin que les syndicats et les représentants du secteur privé de la région intègrent leurs analyses et leurs propositions dans la mise au point de stratégies de développement productif et industriel dans le cadre de la CELAC, et faire en sorte que les organismes de promotion des investissements et la banque de développement adoptent ou amplifient les mécanismes de financement du développement de l’infrastructure et de l’investissement en rapport avec les programmes d’intégration productive de la région.

  3. Promouvoir des politiques publiques régionales visant à stimuler l’initiative et le développement des PME, surtout quand elles sont conduites par des femmes ou des jeunes, ou les deux à la fois.

  4. Articuler des mécanismes et des politiques visant à réduire les asymétries existant entre les membres de la CELAC en matière de compétitivité industrielle.
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconA-t-il permis une ouverture des marchés ?
...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconPour une étude de faisabilité technique, environnementale et socioéconomique...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconQuestions clés sur la sécurité
«cloud computing» et des principes de base de la sécurité du nuage. Son but n'est pas de répondre à toutes les questions relatives...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté icon1896-1948, poète, auteur dramatique et comédien français dont les...
«Le plus urgent ne me paraît pas tant de défendre une culture dont l’existence n’a jamais sauvé un homme du souci de mieux vivre...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconI. Qu’est-ce que la sécurité sociale ? La sécurité sociale, c’est...
«Toute personne en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale»

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconDéterminants de l’insécurité alimentaire dans huit communes de la région naturelle du Moso

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconLe programme national d’alimentation et de nutrition axe sur les resultats (panar)

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconPar extension, on parle aussi d'«hygiène de vie», «hygiène alimentaire»...
«hygiène de vie», «hygiène alimentaire» et d'«hygiène mentale» pour des actions et activités permettant de prévenir l'apparition...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconObjectif : Déterminer les adaptations évolutives de la nutrition...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconRapport Final
«Appui au renforcement de la capacité des caisses du réseau de l’anacaph dans la réduction de la pauvreté en Haïti»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com