SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté








télécharger 91.97 Kb.
titreSÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté
page8/9
date de publication17.03.2018
taille91.97 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE EN CAS DE CATASTROPHES


Renforcer la coordination et la coopération entre les structures de réduction des risques et d’aide humanitaire, et continuer de renforcer ces dernières, aux niveaux locaux, nationaux, sous-régionaux et régionaux, en vue d’adopter un Programme stratégique régional de gestion intégrale des risques de catastrophe à partir des grandes orientations politiques de la région en la matière.

  1. Recommander la formation d’un groupe de travail qui opérerait dans le cadre de la Réunion des hauts fonctionnaires sur la gestion intégrale des risques de catastrophes et qui engagerait des consultations afin de concevoir les grandes lignes d’un plan d’action pour la gestion intégrale des risques comprenant des propositions de réduction desdits risques et d’aide humanitaire dans la région pour renforcer la résilience de nos sociétés. Ledit plan pourrait incorporer des instruments de coordination et d’articulation de propositions avec d’autres mécanismes de coordination régionaux et sous-régionaux, de coordination en matière de gestion des risques de catastrophe, conformément aux décisions de la Sixième Réunion des mécanismes internationaux d’aide humanitaire, tenue à la Jamaïque du 16 au 19 octobre 2013, en tenant compte de l’expérience du Bureau régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes, rattaché au Bureau de la coordination des questions humanitaires des Nations Unies (OCHA), et des organismes internationaux pertinents.

  2. Tenir en 2014 une réunion de la CELAC sur l’aide humanitaire et poursuivre l’association établie avec les Mécanismes internationaux d’aide humanitaire (MIAH).

  3. Assurer le suivi des conclusions et des recommandations de la Deuxième Consultation régionale sur l’Initiative Nansen, tenue à San José (Costa Rica) et dirigée par les Etats, afin de dégager un consensus sur le programme de protection et les besoins des personnes déplacées au-delà des frontières à cause de catastrophes et des effets nuisibles des changements climatiques, et apporter l’appui requis à une éventuelle Consultation dans les Caraïbes.

  4. Tirer parti des consultations régionales qui auront lieu au Guatemala début 2014, dans le cadre des préparatifs du Sommet humanitaire mondial, pour concerter la position de la CELAC sur des recommandations concrètes régionales qui y seraient présentées.

  5. Inviter les pays participant à la Quatrième session de la Plateforme régionale pour la réduction des risques de catastrophes dans les Amériques, qui se tiendra en mai prochain en Equateur, dans le cadre des préparatifs de la Troisième Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophe, à engager les coordinations pertinentes pour que la CELAC puisse y présenter une position commune et que ses positions apparaissent dans les accords adoptés.

  6. Demander à la FAO et au Programme alimentaire mondial (PAM) un appui technique pour pouvoir concevoir et mettre en œuvre des initiatives régionales visant à la prévention, à la réduction et à la gestion des risques, ainsi que pour consolider les mécanismes d’aide humanitaire nationaux, régionaux et sous-régionaux.

  7. Inviter les pays à faire leurs les procédés stipulés pour l’envoi et la réception d’aide et d’assistance humanitaires en accord avec les demandes des pays sinistrés.

MIGRATIONS


Continuer de mettre au point une stratégie régionale et d’adopter des positions et des objectifs concernant le traitement des migrations internationales dans le Programme de développement pour l’Après-2015 et dans les différents processus régionaux et internationaux en la matière, notamment dans le dialogue CELAC-UE à cet égard, en prenant comme axe transversal les droits des personnes migrantes et les problèmes de la migration massive et de ses effets sur les processus et les dynamiques régionales.

  1. Continuer de suivre les recommandations issues de la Deuxième Réunion de la CELAC sur les migrations tenue à San José du Costa Rica les 5 et 6 septembre 2013, ainsi que les positions adoptées par notre Communauté et présentées dans l’intervention de la présidence pro tempore au Deuxième Dialogue de haut niveau sur la Migration et le Développement tenu à New York les 3 et 4 octobre 2013.

  2. Continuer de mettre au point un document conceptuel visant à faciliter l’adoption des principes et les grandes lignes de la CELAC sur la migration internationale, document confié à la présidence pro tempore en collaboration avec Le Quatuor, afin de le présenter à la Troisième Réunion sur les migrations qui se tiendra à Quito (Equateur) en 2014.

  3. Continuer de travailler à la mise au point d’un plan stratégique de la CELAC en la matière, compte tenu des recommandations formulées à ses deux premières réunions sur les migrations.

  4. Continuer d’appuyer le dialogue structuré CELAC-UE sur la migration.
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconA-t-il permis une ouverture des marchés ?
...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconPour une étude de faisabilité technique, environnementale et socioéconomique...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconQuestions clés sur la sécurité
«cloud computing» et des principes de base de la sécurité du nuage. Son but n'est pas de répondre à toutes les questions relatives...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté icon1896-1948, poète, auteur dramatique et comédien français dont les...
«Le plus urgent ne me paraît pas tant de défendre une culture dont l’existence n’a jamais sauvé un homme du souci de mieux vivre...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconI. Qu’est-ce que la sécurité sociale ? La sécurité sociale, c’est...
«Toute personne en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale»

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconDéterminants de l’insécurité alimentaire dans huit communes de la région naturelle du Moso

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconLe programme national d’alimentation et de nutrition axe sur les resultats (panar)

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconPar extension, on parle aussi d'«hygiène de vie», «hygiène alimentaire»...
«hygiène de vie», «hygiène alimentaire» et d'«hygiène mentale» pour des actions et activités permettant de prévenir l'apparition...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconObjectif : Déterminer les adaptations évolutives de la nutrition...

SÉcurité alimentaire et nutrition, et élimination de la faim et de la pauvreté iconRapport Final
«Appui au renforcement de la capacité des caisses du réseau de l’anacaph dans la réduction de la pauvreté en Haïti»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com