Petit atlas de science moderne








télécharger 0.85 Mb.
titrePetit atlas de science moderne
page32/46
date de publication18.03.2018
taille0.85 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   28   29   30   31   32   33   34   35   ...   46

2) La biochimie moderne


La biochimie est en fait une étude systémique d’ensemble qui est située entre la chimie proprement dite des atomes et molécules et la biologie qui s’occupe des êtres vivants jusqu’au cellules. Ayant sa base dans le grand livre de la chimie, la biochimie se retrouve alors dans un ouvrage de référence presque aussi vaste. En fait, le lecteur intéressé consultera un ouvrage d’atlas de biochimie ou de généralité en biochimie. Dans ce paragraphe, je ne ferai que résumer les différentes étapes d’analyse mais je ne rentrerai que très peu dans le détail.
Au niveau de la chimie, on considère les atomes par le tableau de Mendeleiev, les molécules connues des chimistes, l’énergie d’enthalpie de Helmoltz et d’énergie libre de Gibbs, les cinétiques de réaction, la catalyse d’une réaction, les acides et les bases ainsi que les systèmes tampons, les réactions redox et l’eau comme solvant majeur. Plus loin en entrant dans la biochimie proprement dite on arrive à l’effet hydrophobe des membranes, la stéréochimie des sucres qui amène l’étude des mono ou poly saccharides, puis les premières protéines simples avec les glyco-protéines, puis viennent les corps gras et les lipides. En entrant dans les fonctions animales d’organes, on en vient aux stéroïdes : les stérols dont le cholestérol pour les membranes cellulaires, les acides biliaires du foie pour la digestion, les hormones (réaction ou cinétique de réactions chimiques) stéroïdes où l’on remarque des différences entre sexes, les acides aminés pour les cellules eucaryotes et pour terminer on arrive aux protéines proprement dite dont ceux avec des liaisons peptidiques qui provient de l’association entre 2 acides aminés. Les 3 grandes caractéristiques de l’alimentation : les glucides, les lipides et les protéines ont ainsi été abordées successivement selon leur niveau de complexité. Les enzymes sont ce que l’on considère comme catalyseur dit biologique. C’est ici que s’achève les principales études de la biochimie élémentaire.
Ces notions élémentaire de biochimie qui en fait sont extrêmement compliquées viennent après à étudier toutes les fonctions y compris environnementales et circuitaires des organites cellulaires décrits succinctement ci-avant. Après cela vient l’étude des organes qui sont un ensemble de cellules. Pour terminer, l’on voit alors les systèmes du corps puis le corps tout entier. C’est comme cela que se passe une étude complète biochimique et qui arrive alors de la biologie moléculaire à la botanique ou à la zoologie complète.





3) Analyse par étages : « œufs » et systèmes


Pour avoir une bonne analyse cartésienne des problèmes très complexes étudiés, il est intéressant de travailler par étages successifs. Chaque partie de l’étude part de l’étage inférieur puis passe par chaque étage dans une partie de ceux-ci pour arriver à l’étage de dessus qui est un corps complet : un arbre ou un homme par exemple. Pour passer d’un étage à l’autre, il est intéressant voire même peut-être obligatoire pour rester cartésien d’effectuer des études systémiques pour passer d’un étage à l’autre de manière compréhensible.
En biologie, l’étage de base est la cellule qui sera alors considérée comme l’œuf biochimique le plus simple. De la on passe à des groupes de cellules qui deviennent des organes et cela en prenant des études systémiques en biochimie. Plus loin, on arrive aux systèmes du corps (voir référence ci avant au chapitre 12 la science, le meilleur modèle humain de l’univers) puis au corps humain complet. Dans cette approche, l’ »œuf » complet devient un homme et c’est bien ce qu’il se passe lorsqu’une femme donne naissance à son enfant qui sort du placenta.



4) Similarité d’analyse de tout corps animal


Partons du corps de l’animal complet pour débuter l’étude qui se fera par étages. A l’étage tout au dessus, il y a le corps de l’animal complet. A l’étage en dessous, il y a tous les organes de l’animal : l’épiderme, le cœur, les parties du cerveau : thalamus cortex, cervelet, etc…, les muscles, les os, les cartilages, l’estomac, les intestins, le foie, la langue, les dents, les organes sexuels, les yeux, les parties des oreilles, le nez et les organes sensitifs, les poumons, la colonne vertébrale, les vaisseaux sanguins, les poils, etc… Pour passer d’un étage à l’autre, on utilise la connaissances des 9 systèmes : nerveux, circulatoire sanguin, respiratoire, nerveux sensoriels rapides, cartilages et os, musculaire, digestif, sexuel et épidermique.
Le niveau en dessous des organes est le niveau cellulaire, par exemple pour le muscle il y a les cellules de l’enveloppe musculaire, les cellules d’actine (réalisation de mouvements) et les cellules de myosine (commande nerveuse des mouvements), les cellules de corps gras éventuellement. Les systèmes étudiés seront alors le système d’amenée d’énergie et de respiration ou circulatoire sanguin, le système de commande ou nerveux et le système de contrôle d’énergies ou le système actif musculaire.
Voilà donc l’étude terminée au niveau de la biologie moléculaire, mais on peut envisager de descendre plus bas pour être plus précis et l’on fait alors une étude chimique des molécules présentes dans les cellules d’actine et de myosine (voir ci-après).
1   ...   28   29   30   31   32   33   34   35   ...   46

similaire:

Petit atlas de science moderne iconPetit atlas de science moderne

Petit atlas de science moderne iconPetit atlas de science moderne

Petit atlas de science moderne iconEt construction de l'unité européenne
«Si la science n'a pas de patrie, l'homme de science en a une» témoigne du poids de l'environnement socio-politique sur les comportements...

Petit atlas de science moderne iconChapitre 1: generalites sur le concept informatique
«informatique» et «ordinatique» qui désigne science de l’ordinateur, et le mot fut choisi par l'Académie française en 1967 pour désigner...

Petit atlas de science moderne iconAtlas cycles Atlas cycles

Petit atlas de science moderne iconCartes géographiques atlas

Petit atlas de science moderne iconDistribution domestique petit agricole petit tertiaire

Petit atlas de science moderne iconInstruction. Et si l’
«lot quotidien»; on se situe alors dans une période dite post-moderne / hyper-moderne. IL y a omniprésence de la modernité dans la...

Petit atlas de science moderne iconHistoire du cirque «moderne» au cirque «contemporain»
...

Petit atlas de science moderne icon1907-2007, hommage à Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction
«Façonner la cité et construire l’avenir de l’Homme», Dominique Claudius-Petit 10








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com