Petit atlas de science moderne








télécharger 0.85 Mb.
titrePetit atlas de science moderne
page40/46
date de publication18.03.2018
taille0.85 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   36   37   38   39   40   41   42   43   ...   46

Conclusion et fiabilité


Le vieillissement chimique des cristaux et du dopage amène progressivement des défauts puis pannes. C’est la connaissance au travers de ce que l’on a vu dans ces chapitres, du constructeur qui amène le savoir plus précis et/ou la prévision des pannes qui arrivent réellement en électronique.

Pour des nouvelles innovations, il peut être intéressant de considérer des petites variations de la tension de l’eau ( 100 mV/10 : commande ? télépathique) que l’on amplifie par un transistor avec Veb = 0.6 V et que l’on amène comme un signal logique de décision

de 0 -> 9 V (CMOS) ou de 0 -> 5 V (TTL).


















21.La physique par l’électricité

    1. Atome simple d’azote (approche partielle théorique)


En considérant un électron élémentaire de la couche externe qui tourne autour du noyau dans un environnement électriquement neutre, on arrive au calcul suivant pour la vitesse de l’électron sur son orbitale :
M * v2 = n * q1 * q2 * k

R R2

Avec M = 1.7 10-31 kg masse estimée d’inertie de l’électron seul

v = vitesse de l’électron sur son orbitale

R = 0.74 10-10 m rayon de l’orbitale selon Mendeleïev

n = 5 nombre de protons du noyau équilibrant la couche externe

q1 = 1.6 10-19 Cb charge élémentaire d’un proton

q2 = 1.6 10-19 Cb charge de l’électron

k = 9 109 N (m/Cb)2
De là, on trouve v = √5 * √ ((1.6 10-19)2 * 9 109 / 0.74 10-10 / 1.7 10-31)

= √5 * 4.4 106 m/s = 9.8 106 m/s

    1. La couche électronique externe et la vitesse approximative de tous les électrons externes


Lorsque l’on regarde la couche externe de tous les atomes du tableau de Mendeleïev, on observe de 1 à 8 électrons sur cette couche. Cette couche étant équilibrée en charge pour l’atome, on trouve la formule suivante pour 1 électron quelconque de cette couche :
M * v2 = n * q1 * q2 * k

R R2

Avec n ε [1,8]

M = 1.7 10-31 kg masse estimée d’inertie de l’électron seul

v = vitesse de l’électron sur son orbitale

R = 1.00 10-10 m rayon de l’orbitale selon Mendeleïev

q1 = 1.6 10-19 Cb charge élémentaire d’un proton

q2 = 1.6 10-19 Cb charge de l’électron

k = 9 109 N (m/Cb)2
De là, on trouve v = √n * √ ((1.6 10-19)2 * 9 109 / 1.00 10-10 / 1.7 10-31)

= √n * 3.7 106 m/s

ε [3.7 106 m/s ,10.7 106 m/s]
Les grosses molécules avec de nombreux atomes, possèdent probablement pour leur énergie de covalence, de vitesses un peu supérieures.
    1. La couche 1s2 et les couches intermédiaires


Pour expliquer la cohésion du noyau composé de protons et de neutrons, on est amené à considérer que celle-ci est assurée par un bombardement (chocs) permanent du noyau par les 2 électrons de la couche 1S2 en chimie de Mendeleïev (couche appelée K). Les protons étant 10000 fois plus lourd que les électrons, ils ne peuvent s’accélérer mutuellement par leur répulsion électrique et restent donc dans une enceinte de 10-16 m de diamètre.

Voyons ci-après les calculs :

F = k Q Q’ = Q E avec E = V/R

R2

Ordre de grandeur au niveau des électrons externes :

V = k Q’ = 9 109 1.6 10-19 =14.4 V

R 10-10
Ordre de grandeur au niveau des noyaux :

V = k Q’ = 9 109 1.6 10-19 =28.8 106 V soit 29 millions de Volt

R 0.5 10-16

Dans les noyaux, on a les protons :
∫ F/m dt ~ A * t avec Ap = Q n V = 1.6 10-19 x n x 28.8 106 = 5.4 1031 m/s2 x n

R m 0.5 10-16 1.7 10-27
∫∫ Ap dt = Ap t2 /2 + v t + e :
moyenne nulle pour l’accélération et la position -> ‹ Ap t2 /2 › = ‹ e ›

    • tp = √ 2 0.5 10-16 = 1.4 10-24 sec / √n

5.4 1031 x n

moyenne convergente pour la vitesse étudiée ci-après
Proche du noyau, on a les électrons 1S2 qui peuvent s’équilibrer à partir de cette durée :

∫ F/m dt ~ A * t avec Ae = Q n V = 1.6 10-19 x n x 28.8 106 = 5.4 1035 m/s2 x n

R m 0.5 10-16 1.7 10-31
∫∫ Ae dt = Ae t2 /2 + v t + e :
moyenne nulle pour l’accélération et la position -> ‹ Ae t2 /2 › = ‹ e ›

    • te = √ 2 0.5 10-16 = 1.4 10-26 sec /√n

5.4 1035 x n
Les électrons peuvent avoir environ 100 x plus de chocs car tp ~ 100 x te

C’est ainsi que se stabilise le noyau qui comporte (stable) jusqu’à 103 protons.
On peut alors estimer la vitesse des protons et celle des électrons 1S2 en considérant que les 2 électrons rencontrent tous les protons.

Vp = ( Ap x tp ) = 5.4 1031 x n x 1.4 10-24 /√n = 7.6 107 m/s x √n

Ve = Ae x tp / (n/2) = 5.4 1035 x n x 1.4 10-24 / √ n / (n/2)= 1.5 1012 m/s /√n
Les neutrons agiraient alors comme un réducteur de vitesse des protons renvoyés à l’intérieur du dénommé noyau.

Dans les chocs, on peut construire l’observable énergie cinétique comme suit :

Mp x Vp2 /2 < Me x Ve2 /2

1.7 10-27 x (7.6 107 m/s x √n )2 /2 1.7 10-31 x (1.5 1012 m/s /√n )2 /2

4.9 10-12 J x n < 1.9 10-7 J / n

Pour n = 100

4.9 10-10 J < 1.9 10-9 J
Par des calculs similaires au chapitre 2, on peut calculer les trajectoires en

orbite quasi-circulaire des couches internes hors 1S2.
1   ...   36   37   38   39   40   41   42   43   ...   46

similaire:

Petit atlas de science moderne iconPetit atlas de science moderne

Petit atlas de science moderne iconPetit atlas de science moderne

Petit atlas de science moderne iconEt construction de l'unité européenne
«Si la science n'a pas de patrie, l'homme de science en a une» témoigne du poids de l'environnement socio-politique sur les comportements...

Petit atlas de science moderne iconChapitre 1: generalites sur le concept informatique
«informatique» et «ordinatique» qui désigne science de l’ordinateur, et le mot fut choisi par l'Académie française en 1967 pour désigner...

Petit atlas de science moderne iconAtlas cycles Atlas cycles

Petit atlas de science moderne iconCartes géographiques atlas

Petit atlas de science moderne iconDistribution domestique petit agricole petit tertiaire

Petit atlas de science moderne iconInstruction. Et si l’
«lot quotidien»; on se situe alors dans une période dite post-moderne / hyper-moderne. IL y a omniprésence de la modernité dans la...

Petit atlas de science moderne iconHistoire du cirque «moderne» au cirque «contemporain»
...

Petit atlas de science moderne icon1907-2007, hommage à Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction
«Façonner la cité et construire l’avenir de l’Homme», Dominique Claudius-Petit 10








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com