6. Note d’opportunité 7








télécharger 33.79 Kb.
titre6. Note d’opportunité 7
date de publication22.12.2016
taille33.79 Kb.
typeNote
ar.21-bal.com > loi > Note

PPE 3 2015

PPE 3 SYSTEME : Contexte laboratoire GSB


Romain MARCQ

Clément BIDI

Sylvain DE BEER



Table des matières


Première partie : Gestion d’une configuration type client-léger 3

1.Etude comparative de deux solutions d’accès de type client-léger 3

2.Présentation des deux solutions 3

3.Tableau comparatif des deux solutions 4

4.Choix d’un terminal leger 5

Deuxième partie : Migration de solutions 6

5.Presentation des differentes solutions windows server 2012 6

6.Note d’opportunité 7

7.Evaluation des ressources matérielles, logicielles, financières et humaines nécessaires a la migration 7

8.Ressources matérielles  7

9.Ressources logicielles 8

10.Ressources financières 8

11.Ressources humaines 8



Première partie : Gestion d’une configuration type client-léger

1.Etude comparative de deux solutions d’accès de type client-léger

2.Présentation des deux solutions


Applidis Fusion 5 :
Mise à disposition de toutes les applications et tous les postes Windows

AppliDis Fusion 5 est une solution de virtualisation unifiée qui permet de mettre à disposition l’ensemble des applications et postes Windows en couvrant les besoins de publication d’applications et de virtualisation de postes de travail : VDI standard pour répondre à la majorité des besoins et VDI étendu pour les besoins spécifiques des salles de formation ou collaborateurs VIP. AppliDis Fusion favorise ainsi la mobilité des collaborateurs, à l’intérieur ou à l’extérieur de leur entreprise, en garantissant la portabilité de leurs applications sur tout type de device.

Un accès immédiat aux environnements de travail

AppliDis Fusion 5 offre la meilleure performance d’accès aux applications en garantissant le temps d’accès aux applications. Cette fonctionnalité exclusive sur le marché offre un réel confort d’usage aux utilisateurs qui bénéficient des dernières avancées technologiques pour gagner en efficacité au quotidien.

Une maintenabilité et évolutivité du SI facilité

AppliDis Fusion, en proposant une console d’administration web unique, facilite l’exploitation au quotidien des fermes applicatives. Elle offre une plus grande flexibilité en permettant la cohabitation d’applications hétérogènes sur les postes utilisateurs et simplifie considérablement les migrations applicatives qui deviennent plus rapides et plus économiques
Pour le coût le plus faible possible sans concession d’usage

AppliDis Fusion permet de répondre à l’objectif majeur de réduction des coûts  IT.  De par ses coûts d’acquisition et d’exploitation extrêmement compétitifs, AppliDis Fusion permet d’obtenir un ROI très rapide et d’offrir au meilleur coût la solution qui va améliorer l’expérience utilisateur en matière d’accès aux applications et bureaux et l’expérience administrateur en matière d’exploitation.
XenApp :

Citrix XenDesktop est une solution de virtualisation de bureau qui transforme les ordinateurs de bureau et les applications Windows dans un service à la demande accessible à tout utilisateur, n'importe où, sur n'importe quel appareil. Grâce à XenDesktop, vous pouvez livrer en toute sécurité les applications Web et SaaS, ou postes de travail virtuels complets, aux PC, Mac, tablettes, smartphones, ordinateurs portables et clients légers, le tout avec un rendu utilisateur haute définition.

XenDesktop est une solution de virtualisation de bureau complet qui inclut toutes les fonctionnalités nécessaires à la livraison de bureau, applications et données en toute sécurité à tous les utilisateurs dans une entreprise. Reconnu par les plus grandes entreprises mondiales, XenDesktop a remporté de nombreux prix pour sa technologie de pointe et une approche stratégique pour la virtualisation de bureau


3.Tableau comparatif des deux solutions








XenDesktop

Applidis Fusion

Avantages

  • Tout périphérique, en tout lieu, à tout moment

  • L’expérience utilisateur HDX (High Definition eXperience)

  • La technologie de mise à disposition FlexCast

  • Des applications à la demande grâce à XenApp

  • Une architecture ouverte

  • Gestion à partir d’instances uniques

  • Sécurité des données et contrôle d’accès

  • Extensibilité de haut niveau




  • Haute disponibilité (disponible 24h/24 7j/7j)

  • Sécurisation des accès distants

  • Gestion optimale de la répartition des charges par les serveurs

  • Simple d’utilisation

Inconvénients

  • Cout d’acquisition

  • Difficile d’imprimer des documents

  • Difficile de sauvegarder sur les postes client

  • Mauvaise perception utilisateurs sur des médias enrichies (vidéo, image, etc)

  • Besoin d’avoir des solutions de contournement (HDX) ou de se contenter de la bureautique.

  • Mauvaise perception utilisateurs sur des médias enrichies (vidéo, image, etc)

  • Egalement besoin d’avoir des solutions de contournements.


4.Choix d’un terminal leger


Nous avons choisi comme client léger matériel le Samsung NC241 qui est un écran tout en un qui permettra d’émulé une solution de type windows 8 avec son processeur intégrer et ses 512mb de RAM. Il possède un port éthernet gigabit ainsi que 4 ports USB, 3 sorties audio ainsi qu’une sortie vidéo VGA et DVI.

Deuxième partie : Migration de solutions

5.Presentation des differentes solutions windows server 2012



Tout d’abord il existe 4 versions de Windows Server 2012, chacune ayant ses spécificités. Nous pouvons déjà classer ses versions en deux parties, une partie concernant les PME avec pour version Windows Server 2012 Foundation et Essentials et l’autre partie pour les entreprises de plus grande envergure avec pour version Windows Server 2012 Standard et Datacenter. Ces différentes versions comportent les caractéristiques suivantes :
Windows Server 2012 Foundation n’est vendu qu’en OEM, c’est à dire pré-installé sur un serveur par le constructeur du serveur. Le gros point faible de cette version, c’est qu’elle ne peut pas être virtualisée. Le serveur sur lequel elle est installée ne peut pas comporter plus d’un processeur (processeur physique, mais plusieurs cores sur un processeur sont supportés sans problèmes), et un maximum de 15 utilisateurs peuvent utiliser ce serveur. L’avantage de cette version c’est son coût très faible, surtout que vous n’avez pas besoin d’acheter des CALs (licences utilisateurs) pour les utilisateurs qui accèdent aux ressources du serveur.windows sercer 2012 foundation

Windows Server 2012 Essentials est aussi un serveur à bas coût, puisqu’il permet à 25 utilisateurs d’accéder au ressources du serveur sans avoir a acheter de CALs. Ce serveur peut être installé en dur sur une machine physique, ou comme machine virtuelle dans un environnement déjà virtualisé. La migration vers une version standard de Windows Server est très simple : vous n’avez qu’à acheter une licence et les CALs pour vos utilisateurs, et la migration se fait très simplement. Le point noir de cette version ? Pas de Remote Desktop Services (bureau a distance), ce qui peut être gênant pour l’utilisation et le déploiement de certains logiciels métier en entreprisewindows sercer 2012 essentials

.
Windows Server 2012 Standard est la version complète de Windows Server 2012. Toutes les fonctionnalités sont présentes dans cette version, et l’achat d’une licence vous permettra d’installer au maximum deux systèmes virtualisés sur un serveur comportant 2 processeurs maximum.windows sercer 2012 standard
windows sercer 2012 datacenter


Windows Server 2012 Datacenter est identique à la version standard de Windows Server. La seule différence est que cette version permet l’installation d’un nombre illimité de machines virtuelles sur un serveur avec maximum 2 processeurs.


6.Note d’opportunité



Ici nous avons pour projet de migrer tous les serveurs Windows 2008 vers Windows Server 2012.

Ce projet a pour but de faire évoluer l’infrastructure des serveurs informatiques vers un modèle plus récent fournissant plus d’options et de nouvelles caractéristiques utiles à la société GSB.

Le fait de migrer vers windows server 2012 a également un intérêt certain pour GSB car cette version comprend une amélioration de la solution VDI qui va être essentielle pour la mise en place de la solution client léger prévu par GSB.

Pour la migration de serveurs, nous pouvons déjà abandonner l’idée de passer aux versions Foundation et Essentials de Windows Server 2012 car celles-ci peuvent acceuillir un nombre minimum d’utilisateurs (maximum 15 pour la version Foundation et 25 pour la version Essentials), or GSB est une entreprise de taille intermédiaire (ETI, entre 250 et 4999 salariés).

Il nous reste donc à choisir entre deux versions de Windows Server 2012, la version Standard et la version Datacenter, selon nous la version Windows Server 2012 Datacenter est la plus adaptée car celle-ci permet l’installation d’un nombre illimité de machines virtuelles. De ce fait elle conviendra parfaitement à la configuration de type client-léger que le DSI souhaite mettre en place au sein de GSB.

7.Evaluation des ressources matérielles, logicielles, financières et humaines nécessaires a la migration



8.Ressources matérielles 


Les ressources matérielles vont surtout dépendre du nombre de serveur achetés et du remplacement éventuel d’équipements qui ne seraient pas ou plus compatibles avec les nouveaux éléments de ce projet. Environ dix serveurs seront probablement nécessaires. Mais, tout ceux pouvant être virtualisé le seront fin d’obtenir une infrastructure de l’entreprise plus simple et plus flexible. Les anciens serveurs serviront à la redondance du réseau.

9.Ressources logicielles


Les ressources logicielles dépendront également du nombre de licences nécessaire à l’entreprise et au remplacement possible de certaines applications métier qui ne seraient plus compatibles avec la nouvelle version des serveurs. Ainsi que le prix des Licences des logiciels pour la virtualisation des machines et pour l’accès des clients léger citrix.

10.Ressources financières


Concernant les ressources financières, il faudra prendre en compte le prix du matériel, le prix des terminaux léger, le prix des logiciels mais également le coût de la décommissions des serveurs et leur coût d’installation.

11.Ressources humaines



Il faudra obligatoirement une équipe d’informaticiens pour toutes les installations nécessaires à ce projet. Le nombre d’éléments de l’équipe dépendra du temps imparti pour la mise en place du projet.

similaire:

6. Note d’opportunité 7 icon3. Note d'opportunité

6. Note d’opportunité 7 icon14. Note d’opportunité 12

6. Note d’opportunité 7 icon1. Synopsis: Nouvelle opportunité pour le territoire?

6. Note d’opportunité 7 iconFiche service etude d’opportunité du Lean en services it

6. Note d’opportunité 7 iconJ. F. Hamelin gouverneur 2011. 2012
«Pays des mille sourires». J’invite particulièrement les Rotariens qui ne sont jamais venus en Asie à saisir cette opportunité. Même...

6. Note d’opportunité 7 iconNote de l’éditeur Science et perception dans Descartes
«Pourrez~vous former un plan de travail ?» Un large extrait de cette lettre d'Alain est cité dans la «Note de l'éditeur» qui se trouve...

6. Note d’opportunité 7 iconKairon-amitie visite le musee richard anacreon
«…je sais gré à tous ceux qui ont contribué à cette belle présentation de m’avoir offert l’opportunité d’un nouveau contact avec...

6. Note d’opportunité 7 iconSommaire
«emplois d’avenir» en ce sens. En contrepartie, le Conseil général aide toutes les associations qui souhaitent embaucher ces jeunes....

6. Note d’opportunité 7 iconAttribution de la commande de matériel électronique d’Eurotunnel à microsens
«Pour microsens et euromicron, cette commande représente une excellente opportunité d’affirmer la capacité du groupe à apporter des...

6. Note d’opportunité 7 iconPortail Evaluation Economique des Biens environnementaux
«avantages» tirés de projets de développements économiques dans le cadre d’analyses «coûts-avantages» (A. C. A.) ou «coûts-bénéfices»...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com