Cahier des charges pour une solution de communication unifiée








télécharger 0.53 Mb.
titreCahier des charges pour une solution de communication unifiée
page4/14
date de publication20.03.2018
taille0.53 Mb.
typeSolution
ar.21-bal.com > loi > Solution
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

2.2Description de l’environnement souhaité


En tenant compte de l’existant présenté ci-dessus et des besoins exprimés par les utilisateurs, il est devenu nécessaire de doter les utilisateurs de nouveaux systèmes offrant des services évolués et adaptés à leurs attentes.

2.2.1Configuration souhaitée du système de communication


Définitions






  • Capacité équipée :

    Elle correspond à la capacité en termes d’équipements intérieurs et extérieurs de la plate-forme de téléphonie à sa mise en service.

  • Capacité câblée :

    Elle correspond à la capacité que le système peut atteindre par simple adjonction de cartes, sans interruption du service téléphonique. La configuration câblée comprend donc tous les bâtis, châssis, câblage et organes communs nécessaires (y compris le complément en énergie et en modules de répartition) pour recevoir les cartes supplémentaires par rapport à la capacité équipée. Elle inclut également les logiciels correspondants. Si le passage à la capacité câblée du système entraîne des modifications de logiciel ou des adjonctions « mémoire », le soumissionnaire devra en préciser le détail et les coûts correspondants.

  • Capacité extensible :

    Elle correspond à la capacité du système pour atteindre, SANS ADJONCTION DE CARTE, et sans interruption du service téléphonique, un nombre d’abonnés téléphoniques IP/SIP et de trunk IP. Cette capacité extensible se fait par adjonction de licences uniquement.


Le soumissionnaire précisera la modularité et le coût unitaire des cartes dans le bordereau de prix joint. Il indiquera les capacités équipées et câblées offertes en tenant compte de la modularité des cartes. La proposition fera apparaître la capacité extensible sur le système proposé.

L’iPBX proposé doit pouvoir assurer le traitement d’appels pour des postes IP, des softphones, des vidéophones et pour des postes traditionnels. Il doit pouvoir se connecter à travers une passerelle ou de manière native à des accès opérateurs traditionnels ou des accès opérateur IP.

Une liste détaillant les opérateurs sera fournie par le prestataire, elle détaillera les services SIP disponibles par opérateur.

L’iPBX doit être modulaire et évolutif. Le tableau ci-après indique les configurations du système à fournir en termes d’équipements, de postes et de cartes réseaux.


Désignation

Capacité
équipée


Capacité câblée / extensible

postes analogiques (1)







combinés sans fil technologie dect







postes numériques haut de gamme







postes numériques milieu de gamme







postes numériques entrée de gamme







postes IP haut de gamme







postes IP milieu de gamme







postes IP entrée de gamme







postes SIP entrée de gamme







postes SIP moyen de gamme







Poste SIP haut de gamme







Nbre d’équipement vidéophones







Nombre de Bornes radio







Nombre de Poste opérateur de type softphone audio







Nombre de Poste opérateur de type softphone vidéo







Nombre de Poste opérateur de type CTI







Equipement S0 (2)







Raccordement au réseau privé via :

Liaison IP

Liaison T2

Autre (à préciser)







Raccordement au réseau public RNIS







Raccordement au réseau public lignes réseaux analogiques







Raccordement au réseau opérateur IP







Vocodeur Voix sur IP

Codec G711, G729A,

Transit TDM – IP (autres à préciser)







Buffer de tickets de taxes accessible en IP







Mémoire pour téléchargement et télé-sauvegarde – dual boot







Kit annonces & guides vocaux synchronisés







1 ensemble mémoire pour pré-décroché personnalisé, musique de patience, avec diffusion synchronisée







Batterie de secours







(1) L’iPBX proposé devra permettre indifféremment le raccordement de tous les types de terminaux analogiques agréés en France, qu'ils soient à numérotation décimale ou fréquence vocale (postes, télécopieurs, ..).

(2) Les lignes S0 sont destinées aux raccordements de serveurs de fax, Internet, aux systèmes de visioconférence,…


La solution devra pouvoir répondre à une architecture Maître / Esclave :

Quelle que soit l’architecture retenue, le système devra être capable de gérer à la fois des terminaux traditionnels et les terminaux IP dont des terminaux IP standards SIP.

Le soumissionnaire proposera une solution composée d’un iPBX maître proposant un point d’accès VoIP, et d’un (ou plusieurs) iPBX esclaves satellite.

L’ensemble de la solution s’inscrira dans le réseau IP/data du client sans imposer de fournisseur d’infrastructures données ; sous couvert de la compatibilité aux préconisations de la QoS (voir § QoS).

2.2.2Caractéristiques de sécurisation du système


Il est attendu que cette solution disposera de base des caractéristiques suivantes :

  • Sécurisation optionnelle : alimentation électrique, duplication redresseurs électriques

  • Services de re-routage d’appels en cas de dysfonctionnement d’un poste SIP ou numérique, re-routage vers n° interne ou externe comme un GSM,

  • Connexion des iPbx et/ou passerelles serveurs TOIP sur plusieurs switchs LAN fonctionnant à partage de charges pour la VoIP.


Le réseau LAN fourni suivra les best practices en termes de sécurité (ACL sur switch, limitation de DHCP…)

Des règles de filtrage inter-VLAN devront être programmées pour filtrer les flux entre le réseau data et le réseau Voix.

La solution devra également :

  • S’intégrer dans une architecture sécurisée avec stateful firewall pour filtrer les flux

  • S’intégrer dans un système d’authentification de type 802.1X pour les terminaux

  • Les terminaux seront authentifiés vis-à-vis du serveur d’appel en MD5

  • Les usagers des terminaux devront s’authentifier vis-à-vis du serveur de ToIP

  • Les communications transitant de terminaux SIP à terminaux SIP et entre terminaux SIP et passerelles seront chiffrables

  • Les administrateurs devront s’authentifier vis-à-vis de l’application d’administration, ils auront accès à tout ou partie de l’installation.
    Les différents profils d’opérateurs et administrateurs pourront être présentés dans un document en annexe.

  • Les téléchargements des configurations et des firmwares seront signés

  • Dans le cadre d’une offre multi-sites le soumissionnaire précisera les solutions offertes pour localiser un abonné (mobile ou non) en cas d’appel vers les services d’urgence et comment sont routés ces appels vers les services d’urgence adaptés.


Dans le cas d’une solution comprenant des gateways/passerelles, les flux d’administration et de téléphonie pourront être routés via des accès Ethernet spécifiques.

2.2.3Caractéristiques connexion opérateurs


La configuration de l’iPBX en termes d’accès réseau est décrite précédemment. Néanmoins, afin de prendre en compte l’arrivée des nouvelles offres opérateurs, la solution devra être compatible avec :

  • Connexion à une offre opérateur traditionnel RNIS, analogique

  • Connexion aux réseaux opérateurs IP de type SIP au travers d’opérateurs alternatifs..


Le soumissionnaire précisera une liste d’opérateurs SIP avec lesquels il a testé son matériel et pour lesquels ce matériel est certifié ou en cours de certification ainsi que les fonctionnalités supportées par ces différentes interfaces.

  • l’iPBX devra pouvoir assurer un réacheminement des appels sortants qu’il s’agisse de faisceaux traditionnels ou de faisceaux IP en cas de congestion.

  • L’iPBX devra pouvoir assurer une fonction de Least Cost Routing en fonction du numéro appelé, que ce soit en IP ou en technologie traditionnelle.



2.2.4Conformité Normes – standards


La solution devra être certifiée ROHS et avoir subi avec succès les tests de Conformité Européenne. Les principales normes auxquelles l’iPBX devra se conformer sont :

  • RNIS,

  • SIP à la fois pour des terminaux et pour des accès opérateur(appel, dtmf, Clip, clir , transport du nom, transfert d’appel, renvois, conférence)

  • Authentification SIP – MD5 pour postes et pour trunk

  • NAT (avec SBC embarqué) pour trunk

  • LDAP pour l’annuaire

  • SNMP pour la supervision

  • XML sur https pour l’administration

  • CSTA V3 pour le couplage téléphonie – informatique

  • Codec G711 et G729 pour les flux voix

  • Codec G711 et T38 pour les flux fax

  • Authentification 802.1 X pour les terminaux

  • Cryptage voix SRTP (AES128bits) / signalisation HMAC

  • TAPI (2.0 / 2.1)

  • KNX (domotique)



2.2.5Caractéristiques logicielles de l’iPBX


  • Fonctionnalités téléphoniques :


Le soumissionnaire précisera s'il peut fournir l'ensemble de ces services sur les matériels et indiquera si les fonctionnalités exigent des licences logicielles. Dans ce dernier cas, il inclura le nombre de licences logicielles nécessaires pour atteindre les capacités désirées d’utilisation indiquées dans le tableau suivant

Facilites d’exploitation

Nombre d’équipements de postes
bénéficiant de cette faculté


  • Appel local

Totalité

  • Double appel

Totalité

  • Double appel et transfert

Totalité

  • Double appel et va-et-vient

Totalité

  • Conférence à trois ou à six

Totalité

  • Renvoi temporisé

Totalité

  • Renvoi variable ou temporaire

Totalité

  • Renvoi fixe

Totalité

  • Renvoi sur occupation

Totalité

  • Renvoi vers l’extérieur avec possibilité de l’interdire poste par poste

Totalité

  • Plusieurs terminaux associés à un seul numéro d’annuaire (sans serveur additionnel)

Totalité

  • Parcage

Totalité

  • Transfert d’appel sans interruption de communication (sans mise en attente de l’interlocuteur)

Postes numériques, SIP et DECT

  • Groupement de postes (3)

Totalité

  • Rappel sur poste occupé

Postes Numériques/SIP/Analogiques

  • Rappel sur poste libre

Postes Numériques/SIP/Analogiques

  • Ensemble de filtrage Multiple (2)

Postes Numériques/SIP

  • Fonction multi ligne

Postes Numériques/SIP

  • Fonction multi touches

Postes Numériques/SIP

  • Combinaison multiligne – multitouche

Postes numériques/SIP

  • Appel par le nom sur annuaire unifié interne

Tous postes sauf analogique

  • Fonction intercom

Postes numériques

  • Fonction free-seating (bureau virtuel sans serveur informatique additionnel)

Postes numériques//SIP/videophone

  • Substitution (6)

Tous postes sauf analogique

  • Fonction écoute/intervention

Postes numériques

  • Enregistrement de communication manuel ou automatique

Postes numériques, SIP et DECT

  • Mémorisation du dernier numéro émis

Tous

  • Réémission du dernier numéro

Tous


  • Attente signalée et consultation

Postes Numériques / SIP

  • Protection contre les attentes signalées

Totalité

  • Interception d’appels de groupe et dirigé

Totalité

  • Numérotation abrégée extérieure (1)

Totalité

  • Numérotation abrégée intérieure (1)

Totalité

  • Acheminement immédiat au décroché

Postes Numériques / SIP

  • Identification d’appels malveillants

Totalité

  • Société / services – multi société

Totalité

  • Code affaire

Totalité hors FMC

  • Rappel de rendez-vous

Totalité

  • Discrimination jour et nuit

Totalité

  • Capacité de Couplage téléphonie informatique

Totalité

  • Interface CSTA

Lien IP disponible, prix de licence à indiquer- Tous types de postes peuvent en bénéficier

  • Interface Web service

Lien IP disponible, prix de licence à indiquer- Tous types de postes peuvent en bénéficier

  • Sécurisation :

Mécanisme d’abonné vital : reroutage des appels en cas de défaillance d’abonné

Totalité


  • Dual homing : connexion poste à une seconde adresse call server ou passerelles avec récupération de son profil et de ses fonctions pour les terminaux IP et passerelles pour les terminaux numériques

Terminaux numériques et IP

  • Numéros interdits (4)




  • Fonction cadenas (5)




  1. La numérotation abrégée sera composée, par site, d’une liste maximum de 4000 numéros.

  2. L’utilisateur souhaite disposer d’ensembles de filtrage, constitués de la manière suivante

  • Chaque poste « Patron » pourra disposer d’au moins un numéro personnel non filtré.

  • Le soumissionnaire indiquera les autres possibilités d’association X « Patrons » - Y « Secrétaires » à partir des postes numériques (chaque poste « Patron » pouvant disposer d’au moins un numéro personnel non filtré).

  • Le soumissionnaire précisera également le nombre de configuration X « Patrons » - Y « Secrétaires » disponible sur le système et non verrouillé.


Les possibilités d’association souhaitées sont les suivantes : 1 Patron - 1 Secrétaire, 1 Patron - N Secrétaires, N Patrons - 1 Secrétaire, N Patrons - N Secrétaires

Les possibilités suivantes seront indiquées :

  • Basculement du filtrage d’une secrétaire sur un autre ensemble de filtrage lors d’absence momentanée,

  • Filtrage assuré dans le cas où Patron et Secrétaire seraient raccordés sur des nœuds de commutation différents,

  • Possibilités de disposer de fonctionnalités « multitouches » et/ou « multi-lignes ».

  1. Les possibilités de groupement cycliques au plus longtemps de repos et fixes seront précisées. En cas d’occupation du groupement, un appel éventuel sera mis en attente sur celui-ci. Le nombre d’appels pouvant être mis simultanément en attente sera précisé. Tous les postes appartenant à un même groupement, sauf un, devront pouvoir, par préfixe, se mettre en veille pour les appels du numéro de groupement (leurs appels particuliers leur étant normalement acheminés). Il est possible de mixer dans un même groupement les différents types de terminaux (analogique, numérique, SIP de type hardware et softphone et terminaux mobiles). Dans le cas contraire, le soumissionnaire précisera les limites de mixité.

  2. Les numéros interdits seront paramétrables sous forme de jeux de paramètres

  3. Cette fonction permet au titulaire d’un poste analogique ou numérique, par composition d’un code secret, d’interdire une prise directe sur son poste (interdiction-reprise).

  4. Les abonnés utilisent les facultés de leur téléphone personnel sur n’importe quel téléphone quel que soit la catégorie ou l’état du terminal. La substitution est appliquée chaque fois que les utilisateurs effectuent un appel et nécessite un code confidentiel, utilisé pour restreindre cette fonction aux personnes autorisées. Notamment, l’utilisateur retrouve sur ce terminal ses propres droits (Les facultés comme l’alarme ou le Renvoi d’appels, l’accès au RTC, la numérotation abrégée personnelle, les touches personnalisées sur terminal dédié)



Relativement aux couplages téléphonie informatique, le soumissionnaire indiquera les capacités de supervision de tout type de postes analogiques, numérique, SIP suivant les différents protocoles.

Il précisera son mode de licences logicielles.

La proposition devra inclure toutes les facultés décrites ci-avant, sans incidence sur les prix proposés hormis pour le CTI ou les fonctions dual homing. Pour les services (ou compléments de services) nécessitant un développement logiciel particulier, les coûts de ces développements devront être dégagés en option.



  • Gestion des appels



Cas du traitement des appels en dehors des horaires d’ouverture :

L’iPBX devra permettre à l’opératrice et/ou à un autre utilisateur d'actionner manuellement le renvoi de nuit de l’installation depuis leur propre poste.

Ce renvoi devra également pouvoir être actionné automatiquement. Dans ce cadre, la gestion horaire devra être disponible jour par jour.

Ainsi, l'appel arrivant sur l’installation en dehors des horaires d’ouverture pourra être dirigé sur la messagerie vocale si le poste est ayant droit, sur un SVI ou bien sur le message de nuit dans le cas contraire.

Les heures d’ouverture et de fermeture du standard seront précisées ultérieurement.

Il devra être possible de faire cohabiter sur le même iPbx des accueils différenciés avec horaires, messages et routages distincts (configuration type multi – société). Il sera précisé les limites de la solution présentée.

Cas du traitement des appels au sein de l’installation :

Afin d’améliorer l’accueil au sein de l’entreprise, il est souhaité de disposer de la plus grande souplesse de gestion de ses postes téléphoniques. Ainsi, selon les profils de postes, qui seront définis au cours de la phase de mise en œuvre, il pourra être possible en cas d’occupation et/ou de non-réponse de déborder, de manière immédiate et/ou au bout d’une temporisation paramétrable, sur un associé (poste, groupement de postes, messagerie vocale du poste initialement appelé, messagerie vocale du poste de l’associé,…) ou encore de rester en sonnerie sur le poste. Il pourra être possible de renvoyer ou rerouter les appels vers un poste opérateur.

Le soumissionnaire décrira précisément les modes de gestion de débordement des appels qui pourront être offerts aux utilisateurs.


  • Fonctionnalités réseau :

L’iPBX intégrera un serveur DHCP, un client SMTP, un serveur photos qui permet d’afficher sur les terminaux SIP haut de gamme et dans les applicatifs (POPC/CTI avancé) la photo du contact.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconSolution technique proposée 7
«portail AccroCiné» montée pour la circonstance, le chef de projet a pu présenter au Conseil d’administration du 30 avril 2010 une...

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée icon0 T0 Entreprise / Chantier
«Bâtiments» à l’instar du cct qualiroutes existant pour les ouvrages de voirie. Ce cahier des charges «bâtiments» sera baptisé ultérieurement...

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconBarthaux- tel : 06 73 24 92 23 Equipe
«Le cahier des charges est en outre un outil fondamental de communication» (wikipédia)

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconDescriptif pour cahier des charges et spécifications

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconCahier des charges pour un sejour en andalousie

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconObjectif : Proposer une architecture qui réponde à ce besoin avec...

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconTechnocentre
«Autres charges» mentionnée dans la colonne des «charges employeur» et que, d’une façon générale, toutes les charges que paye l’employeur...

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconCahier des charges

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconCahier des charges

Cahier des charges pour une solution de communication unifiée iconCahier des charges








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com