Distribution domestique petit agricole petit tertiaire








télécharger 338.31 Kb.
titreDistribution domestique petit agricole petit tertiaire
page5/14
date de publication21.03.2018
taille338.31 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

4Schémas développés de base




5Principales règles d’installation

5.1Références


Comme pour tout équipement électrique, l’installation électrique de « locaux à usage d’habita­tion » est régie par des textes officiels dont les principales références sont indiquées ci-après :

Normes françaises : NF C15-1001, C15-103, C15-520, C15-476, ...

Décrets et arrêtés : 22/10/1969, 14/11/1988, 05/04/1991, ...

Directive Européenne Basse Tension obligatoire depuis 01/01/1997.



    D’autre part, le matériel doit être adapté au milieu dans lequel il est utilisé (chambre, salle de bains,

    garage,...) : son indice de protection IPxx doit être connu et caractérise son enve­loppe.

La valeur de l’indice minimal est imposé par l’indice de protection des locaux selon la norme NF C15-103.

Tableau 1 : IP minimum requis pour les locaux




IP tableau 2

P 13 Promotelec
(Décodage des symboles: voir page 19)

    Exemples : Voir tableau 1 ci-dessus.

chambre = IP20, garage = IP21

Sur certains appareils (projecteurs, radiateurs, etc...) un petit symbole « goutte » apparaît sur la plaque signalétique : cf. Figure 2 ci-dessous.


Figure 2 : Marquage d’un appareil de chauffage (voir 4.3.4.7.2)







Tous les composants matériels mis en œuvre doivent comporter un logo « NF » garant du respect des normes françaises et européennes.

Noter : Le sigle CE indique que le matériel est conforme au minimum des exigences européennes. Le marquage NF inclut d’office ces exigences, car plus contraignant.

5.2Prescriptions générales


Les prescriptions suivantes sont obligatoires :

  1. protection par Dispositif Différentiel Résiduel Haute Sensibilité 30mA de toutes les prises de courant.

  2. protection par Dispositif Différentiel Résiduel Haute Sensibilité 30mA des éléments d’éclairage, de chauffage, de prises de courant des salles de bains (volumes 2 et 3).

  3. Utilisation d’un conducteur de protection dans tous les circuits (PE).

  4. Utilisation de prises de courant 16A avec broche de terre et obturateurs.

  5. Protection contre la foudre dans certaines régions à risque.

  6. Tout circuit doit comporter, sur la phase et à son origine, un dispositif de protection contre les courts-circuits et les surcharges tel qu’un coupe-circuit à cartouche fusible ou un disjoncteur divisionnaire.

  7. Le conducteur neutre de chacun des circuits doit pouvoir être sectionné. Pour ce faire, on utilisera un coupe circuit ou un disjoncteur à coupure bipolaire Ph+N.

  8. N’employer que du matériel conforme marqué NF


5.3Sections de conducteurs


Le tableau 2 page 13 indique, pour les différents circuits types, la section des conducteurs à utiliser et le calibre des protections, ainsi que le nombre de points d’utilisation de l’énergie.

Ainsi, un départ « circuit d’éclairage » desservira 8 points au maximum (ex : chambres, débarras, grenier, etc.) selon la norme. Promotelec recommande de n’en desservir que 5 au maximum.

Les peignes de connexion en cuivre, isolés, sont de section suffisante pour permettre le passage d’un courant maxi de 90A (abonnement 18kW) en monophasé.

Les liaisons entre rangées du tableau de distribution sont réalisées en conducteurs cuivre 16mm² minimum.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire icon1907-2007, hommage à Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction
«Façonner la cité et construire l’avenir de l’Homme», Dominique Claudius-Petit 10

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconPenser le «petit» de l’Antiquité au xixe siècle
...

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconAdresse : Patinoire du Petit Port Boulevard du Petit Port 44300 Nantes
«Bilan pédagogique et financier» doit permettre à l’administration de retracer l’ensemble de l’activité pédagogique du dispensateur...

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconRelevez les informations du texte concernant Jean-Pierre et Hél è ne
«personne» la plus importante de notre histoire : Idéfix, un petit fox-terrier au moins aussi intelligent que le chien d’Obélix....

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconAdresse : 50 rue du petit gazinet
«Refonte Centre d’appels» : Mise en œuvre accueil client par segmentation, routage et distribution d’appels par compétence avec solution...

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconMusées de Paris Vue du Petit Palais et Grand Palais Petit Palais et Grand Palais

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconG éraldine petit

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconAvinsermoe/”Le Petit Bosquet” jd/mm mo

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconPetit quiz de culture étampoise

Distribution domestique petit agricole petit tertiaire iconPetit atlas de science moderne








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com