Instruction préfectorale sur le recrutement et l'utilisation du personnel








titreInstruction préfectorale sur le recrutement et l'utilisation du personnel
page1/22
date de publication28.04.2018
taille1.6 Mb.
typeInstruction
ar.21-bal.com > loi > Instruction
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22


Raymond Delavigne Texte n ° 50

La période de la Guerre 1939-1945 à Villevêque

et dans les environs

Sommaire


Avertissement

Rappel des principaux événements

La mobilisation

Les points d'affichage de la mobilisation sur la commune

Quelques télégrammes officiels adréssés au maire pendant la période de mobilisation

Les ordres de réquisition de personnes

Les affectations spéciales accordées par le commandant de la 9e région militaire

1939, le 2 juin : un soldat réformé

Les effectifs mobilisés dans la commune

19 juin 1940 : l'occupation de la commune par les Allemands

25 juin 1940 : saisie des armes et des munitions

1940 : les réfugiés

Etat numérique

Dépenses afférentes

1940 : Lettres de guerre; d'un cavalier de Villevêque, lors de l'offensive allemande

1941, :18 novembre :Création de la Légion Française des Combattants

1941 : réquisition de véhicules automobiles

1941, 13 août : ordonnance portant confiscation des postes de TSF appartenant aux Juifs

1941, 1942, 1943 : les réquisitions de chevaux pour l'armée allemande

Le service de la Défense Passive

1941: renseignements sur les engins incendiaires aériens susceptibles de détruire par le feu les récoltes et les forêts

Arrêté préfectoral instituant dans chaque commune un service de surveillance et de lutte contre le danger incendiaire

Instruction préfectorale sur le recrutement et l'utilisation du personnel

Arrêté du maire nommant M. Louis Barré chef de l'Equipe de Défense Passive

Les personnes requises pour servir dans la Défense Passive rurale

Organisation de la Défense Passive (récoltes) à Villevêque

Les avis placardés

1942, 12 juin : l'adjudant-chef Louis Barré organise la répartition de la population du bourg entre les différentes caves-abris

1942, 15 juillet : arrêté du préfet régional

1944 , 12 juin : organisation de la Défense Passive

1944, 30 juin : avis aux habitants pour creuser des tranchées-abris

1944, 22 juillet : « ausweis » ou permis de circuler pour les gardes de la Défense Passive

1944, 23 juillet : arrêté préfectoral classant la commune en catégorie B

1944: 29 juillet : compte-rendu de la Défense Passive au sujet de la protection des récoltes

1944, 30 juin : organisation des rondes de la Défense Passive

1942, été, : un groupe d'enfants parisiens reçus à Villevêque. Témoignage d’une jeune fille

1942, 17 octobre : l'arrestation et la déportation des Juifs de Villevêque

Un signal précurseur : l'ordonnance du 13 août 1941

Les Juifs de Villevêque

La famille Kern

Comment M. Kern repris contact avec son enfance à Villevêque

La famille Schoen : un couple replié au château, apparenté à M. Wallack, Juif de Mulhouse et député

Un fils prisonnier de guerre en Allemagne

Une fille déportée politique à Ravensbruck et Buchenwald

La collaboration

1942, 4 décembre : enlèvement des bustes de Marianne des lieux publics

L'école publique ne chante pas « Marchéral nous voilà »

La Presse, au hasard : ce que l'on pouvait lire dans « Le Petit Courrier » du samedi 20 et dimanche 21 février 1943

Aperçu sur les mentalités à Villevêque

Les restrictions et le Ravitaillement

1941 : les cartes d'alimentation et les bons de toutes sortes pour survivre

1942, 17 décembre : contrôle mobile du ravitaillement

Huit années de restrictions

Les opérations de recensement : dates et intitulés des circulaires préfectorales

1943 : Le Service du Travail Obligatoire (S.T.O.)

Les jeunes gens recensés pour le S.T.O. et exemptés

Les travailleurs requis en Allemagne

1943, 12 mars : création d'un comité local d'aide aux travailleurs en Allemagne

Les réfractaires au S.T.O.

Logement et cantonnement des troupes d'occupation

Les habitants mis à contribution pour le logement des Allemands, leurs matériels, leurs chevaux et le fourrage

Les Allemands « jouent » à la guerre

La Résistance

1943, mai et septembre : atterrissages et décollages clandestins dans la Prée des Grands- Bas, à Villevêque..

Une localisation erronée sur le coteau du Vieux-Briollay

Premiers résultats de l'enquête sur place, auprès du Conseil des Séniors en 2004

Qu'était ce réseau Alexandre Buckmaster et que sait-on du Captain Wilkinson et de Mme Diebolt ?..

Le réseau Alexandre Buckmaster

Le Captain Wilkinson

Le récit de Mme Diebolt après la Libération des camps

Madame Diebolt alias Mme Keller et sa fille Annette

Qui étaient les personnes déposées et/ou embarquées lors des «  pick-up » clandestins en zone occupée, à Villevêque ?..

Une authentique princesse indienne opératrice radio , Noor Inayat Khan, alias Madeleine...

Aperçu sur quelques personnes passées par les Grands-Bas de Villevêque

Les « débarqués »

Les « embarqués »

Une femme résistante en région parisienne , originaire de Villevêque et déportée,

Un instituteur résistant à Corzé, André Tigeot, fusillé par les Allemands

1943, le 24 décembre : vol de cartes de rationnement et de feuilles de coupons à la mairie de Villevêque

Des cochons nommés Adolphe, Mussolini, Darlan, etc

1943 1945, l'impôt métal

L'année 1944 : les bombardements, pendant la bataille de Normandie, la Libération...

1944, 31 mars : télégramme de réquisition pour exécuter des travaux à Briollay

1944, le 11 mai : passage à Villevêque du pélerinage de retour de N-D de Boulogne

1944, le 28 mai, vers 23 h45 : premier bombardement d'Angers

1944, le 6 juin : jour du débarquement, préparation du terrain d'aviation de la Grand'Rivière à Soucelles pour les avions allemands

1944, 7 juin-13 juin : creusement de trous de protection contre les attaques aériennes alliées le long de certaines routes et près des gares

1944, juin et juillet : installation du camp d'aviation allemand à Soucelles et son anéantissement en juillet

1943/1944 : la garde de trains vides en gare de St-Sylvain-Briollay, à Villevêque

1944, juin : un acte de sabotage en gare de St-Sylvain-Briollay

1944, le 28 juin : Le maire Alexis Foin inquiété, emprisonné à Angers et relâché

1944, le 5 août : un commerçant d'Angers fusillé par les Allemands à la Croix, R.N. 23, sur la commune de Villevêque

1944, mai, juin, juillet, août : de mystérieuses petites bandelettes brillantes et tracts lancés par les avions alliés

1944, de juillet à août : les mitraillages et bombardements

Le pont du chemin de fer de la ligne Paris-Nantes, sur le Loir, près du Vieux- Briollay

La gare de St-Sylvain-Briollay, sur la voie ferrée Angezrs-Le Mans (ligne (Paris- Nantes)

La gare de Villevêque-Corzé sur la voie ferrée Angers-La Flèche

Le pont de la Boire d'Oule sur la même ligne

Le pont routier de Villevêque à Soucelles, sur le Loir

Le pont suspendu sur le Loir, de la route Angers-Morannes, près de Briollay

Les dégâts causés par les bombardements à Villevêque

1944, 14 juillet : recensement des moulins

1944 . fin juillet début août : fuite des Allemands

La Libérarion

1944, le 11 août : souvenirs personnels de l'arrivée des soldats américains

Témoignage de Bernard Soyer

Témoignage de M. Claude Corbel, de Brissac

Bernard Meslier « modèle » des soldats américains

Des femmes tondues à Villevêque

1944, le 14 octobre : mise en place du Comité Départemental de la Libération : Eugêne Hamard, futur maire de Villevêque en est membre.

Les expéditions du garagiste Alexis Rontard vers le front de Normandie pour évacuer des réfugiés

Jean, fils du maître d'école Maurice Poperen apprend à chanter la Marseillaise aux enfants de l'école publique

1945, le 8 mai : les cloches sonnent à toute volée pendant des heures

Hitler brûlé en effigie sur la place de la mairie dans un immense feu de joie

La collecte des nourrices à essence ou « jerry-cans ».

Les nourrices à essence des avions font des embarcations

Les enfants jouent à la petite guerre

Des enfants blessés en faisant exploser des munitions et des adultes collectionneurs

Les mares comme cachettes

Les prisonniers de guerre 1939-1945, à Villevêque

Combien étaient-ils ?

La création de l'association des anciens prisonniers de guerre, section de Villevêque

Quelques biographies de prisonniers trouvées dans les notes de Louis Loiseau

Résumé des relations du président Louis Loiseau et du nouveau maire Eugêne Hamard

Les morts pour la France, guerre 1939-1945, à Villevêque

Les prisonniers de guerre allemands, à Villevêque

Quelques événements postérieurs

  • Un interné libéré

  • Des logements réquisionnés

  • Les Anciens Combattants

  • Annexe : Réponse de la commune de Villevêque à l'enquête préfectorale de 1948 sur l'histoire de l'Occupation.


Avertissement
Ce document conserve un caractère provisoire car pour le moment, il ne se base que sur des souvenirs personnels, une exploitation des archives communales, quelques témoignages recueillis localement, plusieurs ouvrages et documents publiés sur la région, ou en Grande-Bretagne par des témoins directs, ainsi que la consultation de plusieurs sites du web, la plus grande part en anglais. Il reste encore à continuer l’exploitation des ressources des Archives Départementales de Maine-et-Loire et celles des National Archives de Londres, progressivement rendues accessibles au public, notamment les dossiers personnels des agents secrets, afin de recouper et compléter certaines informations.

L’ordre chronologique des événements a été privilégié chaque fois que possible. Les souvenirs personnels sont mêlés à l’exploitation de quelques documents d’archives municipales et à la reprise d’informations concernant Villevêque, publiés notamment dans les ouvrages de M. Louis Maucourt sur « Soucelles », « Tiercé » et « Seiches-sur-le-Loir », qui a fait un travail d’investigation très important et que je remercie ici très sincèrement.

Il reste encore beaucoup de sources à exploiter et aussi des témoignages de contemporains ayant vécu ces événements, à recueillir.

Je remercie par avance ces contributions éventuelles.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

similaire:

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Overview Personnel Recherchev base matricielle Clients Sheet 1: Personnel

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Instruction facile sur les conventions ou notions

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\D'instruction afin de vous familiariser avec le fonctionnement correct du préamplificateur
«Standby». Le niveau de sortie est alors calé en mode «soft mute» à 65 sur 100 ou bien sur le niveau programmé par vos soins

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\La cinquième partie se penche sur les croyances religieuses et l’église...

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Charte d’utilisation
«Utilisation Logiciel Contao» reprend l'architecture et les fonctionnalités du site Internet ainsi que l'utilisation du logiciel...

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Studiolo n°1 Revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome
«le parler visible», un parcours personnel dans l’abondante littérature sur les rapports entre la plume et le pinceau dans la peinture...

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Avis de recrutement

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Avis de recrutement

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Termes de reference pour le recrutement d’un expert international en informatiques

Instruction préfectorale sur le recrutement et l\Instruction. 2








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com