Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse








télécharger 232.34 Kb.
titreLes pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse
page2/7
date de publication29.04.2018
taille232.34 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7



Eléments biographiques sur quelques curés



Cette partie est destinée à s’accroître au fur et à mesure des recherches en archives.
(Hervien) 11 ou Herman de Vienne, (Hermanus de Vienna)


Curé de Villevêque de 1474 à 1491, (date de son décès).

Voici la notice qu’en donne C. Port :

Doyen de St Martin d’Angers, était originaire de Paris et y avait sans doute étudué la médecine et la chirurgie. Sa science et son dévouement surtout lui avaient acquis une réputation rare.

Le roi René l’attacha comme chirirgien à son service en 1447-1448. Le maître prodiguait du reste aux pauvres comme aux riches ses soins gratuits. Il avait paraît-il, fait serment plus tard de ne plus exrcer ni la médecine, ni la chirurgie.

Le chapitre de St Maurice où Il tenait une prébende, le releva de son voeu (8 avril 1475).

Il mourut en 1491, curé de Villevêque;

Mss 913, f. 99 et 103

Dumesnil Mss 658, p. 660

Bruneau de Tartifume Mss 871, f 224

Lecoy de la Marche, Extraits n° 614 et Le roi René t/ I p. 500.

Sa tombe était en l’église St-Martin d’Angers (cf Bruneau de Tartifume : “Angers...” p 128). : ”au second pilier dudict costé droict y aune aultre lame de cuyvre, en laquelle ces motz sont escrits :

Sub hoc altari iacet magidyrt Hermanus de Vienna, Parisiensi ex urbe, huius Ecclesiae, dum viveret Decanus, qui beatissimo Martino semper tam perseveravit devotus, ut de eo loqens aut loquentem audiens, nunquam a lacrymis continere volvit. In ... quoque nuius basilicae librisque atque ornamentis eragandis quantum fuerit liberalis et munificus in hoc presenti tabula merito ponderemus, nisi ipse vanam istius seculi gloriam fugiens fieri prohibuisset. Hic medenti arte summe edoctus eros pauperes simul acdivites gratuito libenter visitans, ipsis sine ullo percepto questu opem ferre et maximo charitatis zelo salubri consilio eisdem subvenire satagebat. Cuius anima pro tantis benefactis xum Christo requie perfruatus sempiterna. Amen. Pater Noster Ave Maria.

Au bas sont les armes dudict de Vienna et en plusieurs endroicts de la dicte chappelle en ceste façon :

Extrait de "L'armorial général de l'Anjou", par Joseph Denais, Angers, 1885 : "Vienne (de) dont Geoffroy, médecin de l'abbesse de Fontevraud en 1120; Herman, doyen de St-Martin d'Angers en 1447, médecin de René d'Anjou, et curé de Villevêque; Michel, valet de chambre de René d'Anjou en 1457.

Armes :

"Burelé d'argent et de gueules de dix pièces, un lion de sable morné sur le tout"

P. Anselme, tome II, p. 276, J'ignore si les de Vienne angevins, appartiennent à cette famille ou à celle de Bourgogne à laquelle Rietstap donne, p. 1083, les armes suivantes :

"De gueules à l'aigle d'or membrée d'azur".

Il figure sur une liste des chanoines de l’Eglise d’Angers, à la date du 18 novembre 1453. (A D 49, G 278 “Pouillé de tous les bénéfices de l’Eglise d’Angers fait en l’année 1724...”.

A propos de St-Martin d’Angers, C. Port écrit :

“Le roi René remonta les toitures, de sorte que l’ancienne tour du transept se trouva sous les combles du nouveau toit. Le médecin du roi, Herman de Vienne, qui termina ses jours comme chanoine de St Martin se signale à la fin du siècle par des dons généreux qui embellissent l’église (sacraire, peintures etc..;

Sont encore du XVe et de l’époque du roi René : la porte qui donnait autrefois sur les cloîtres, celle de la chapelle des Anges ouvrant sur le brasgauche du transept, l’élégant trésor des reliques ainsi que le placard voisin, qui devait servir de tabernacle. On croit à juste titre qu’ils furent exécutés grâce aux libéralités du doyen Hermann de Vienne (mort en 1491)” (in “Dict... T. I p. 75 et 76);

Et à propos de l’université d’Angers :

“ La nation de France, ajoutée aux cinq autres de 1398, était destinée aux étudiants des provinces de sens, Lyon et Reims. La constitution définitive ne date que de 1430. Elle ne paeaît pas avoir été jamais très florissante en dépit des libéralités qu’elle reçut d’Hermann de vienne, doyen du chapitre St Martin d’Angers. Elle était entièrement à la charge de l’université à la fin du XVIIIe siècle. Elle célébrait sa fête le 4 juillet anniversaire de la translation des reliques de saint Martin...”

(id p. 113)

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLa paroisse et l'église de Villevêque
«fillette», de Pellouailles, que desservait un vicaire appelé chapelain de Pellouailles; le curé de Villevêque se réservant tous...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconNotre paroisse accueille, en ce mois d’octobre 2012, les reliques...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconParoisse Saint Jean de Montmartre

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconExtraits de la chronique de la paroisse saint-jacques a liege écrite...
«Les hommes viendront à la Grand'Messe; les fidèles chanteront. Ceux qui ont des loisirs viendront à confesse de 2 à 8 heures. Le...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLes origines de pierre normand. Enfance et jeunesse (1782 1800) 5
«lieutenant du 1er chirurgien du Roi pour la communauté des maîtres en chirurgie de la ville de Vernon en Normandie»; la marraine...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconDe Microsoft SharePoint 2010 pour les professionnels de l’informatique
«en l’état». Les informations et les éléments visuels contenus dans ce document, y compris les url et les autres références à des...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLa finance socialement responsable (fsr) a de plus en plus la cote...
«La société civile, les mouvements sociaux, les syndicats, les coopératives jouent un rôle important en créant des instruments financiers...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconDans le cadre de son partenariat avec les organisateurs de l’évènement,...
«Organisateur». Dans le cadre de sa collaboration avec les organisateurs, la cci italienne de Lyon est le contact privilégié de l’entreprise...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLe chateau de villeveque
«outre l’évêché, centre de la baronnie du palais et du fief de la ville, l’évêque possédait des manoirs dans sa baronnie de Chalonnes,...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconPhilippe Kaczorowski – Patrice Derigny Commissaires Priseurs habilités
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com