Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse








télécharger 232.34 Kb.
titreLes pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse
page7/7
date de publication29.04.2018
taille232.34 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

1878 : abbé Antoine Dubré. En 1895 et encore en 1900, l’abbé Dubré est professeur au pensionnat Saint-Urbain.


1890,le 11 février : Mathurin Boisard, prêtre aumônier demeurant ville de Segré, originaire de Villevêque, fils de Antoine Boisard et Marie Vaugoyeau. (papiers Delavigne).

En 1880, lors de la confirmation, l’évêque revêt ses habits pontificaux dans la demeure de Mademoiselle Jenny Vaugoyeau.

1890 : lors de la confirmation, l’évêque va s’habiller “dans la maison de Mme Daveau mère d’un excellent séminariste”.Mgr Freppel était arrivé en barque depuis la Roche-Foulques. L’abbé Jean-Baptiste Emile Daveau fit ses études au collège de Montgazon où il fut professeur. IL fut ensuite vicaire à Villevêque et devint curé du Plessis-Macé en octobre 1902 (1904 selon une autre source ?) pujs curé de Soucelles en juin 1919, où il décéda subitement le 2 juin 1936, à 67 ans. Il fut inhumé dans le cimetière de Villevêque par le curé Lasnet. Il buvait volontiers de bons coups.


1895: l’abbé Leroyer, “enfant de Villevêque”, est curé de Vergonnes.

1943 : Charles Boisard, au bourg, né le 16 mai 1921 est dit « élève prêtre » et décédé lors du recensement des classes astreintes au S.T.O (AM).

2002 : Philippe Loiseau, aumônier du lycée privé de la Baronnerie puis curé de St-Barthélémy en 2002.




1 In Bulletin de liaison de l’Asociation Généalogique et Archéologique de l’Anjou, n° 17-18, juin sept. 1977.

2 Bonnot (Isabelle) : p. cit. p. 399.

3Delavigne (Raymond), transcripteur : « Procès divers entre les curés de Villevêque et les chapelains de Pellouailles, de 1267 à 1792 », in  Les Cahiers du Baugeois , n° 28, octobre-décembre 1995, pp.33-46 .

4 Urseau (Chan. Ch.) : "Comptes…" op. cit. p. 49.

5 Avril (Joseph) : « Le gouvernement des évêques et la vie religieuse dans le diocèse d’Angers (II48-1240) », Cerf, Paris, 2 t. p. 163. L’auteur précise le vocabulaire employé : « Le vocabulaire désignant les prêtres des paroisses reste encore très imprécis. A cette époque, presbyter, sacerdo et persona s’appliquèrent au clerc devenu titulaire de la paroisse par l’institution canonique, tandis que capellus, vicarius, firmzrius seraient réservés au desservant, délégué par le titulaire (persona) ou tenant l’église d’un monastère par contrat d’affermage ».

6 Urseau (Chan. Ch.) : "Comptes de recettes et de dépenses de Nicolas Gellent, évêque d'Angers. Octobre 1284-mai 1290", publiés par… Documents historiques sur l'Anjou publiés par la Société d'Agriculture, Sciences et Arts d'Angers (ancienne Académie d'Angers), VI, Angers, G. Grassin, 1920, 180 p.

7"Villevêque, le prebytère : étude préalable à la restauration des façades", par Jeanneau (François) , Architecte en chef des Monuments Historiques, 50 bis rue des Lices, 49100 Angers, tel : 02 41 88 06 04, juin 2003. L'analyse historique et documentaire a été réalisée par Bénédicte Fillion.

8 Besson (R.) et Fleurquin (A.) : “Les oubliés d’Arras. Monseigneur de Rely (vers1435-1499)”, Arras, exposition 2009 (https://google.com/mail....)

9


10 Simoniaque : prêtre qui trafique

11 Je ne sais pas pourquoi C. Port lui donne ce prénom qui est peut-être une mauvaise lecture.

12 Ballu (C.) : « Jean Dauvet premier président du Parlement de Paris », in Revue de l’Anjou, mai 1909 , Germain et Grassin, Angers, 1909, pp. 485-512.

13 Revue de l’Anjou, t. Ier, 1857, p. 16 et 1858, t. II, pp. 89 et 87. A voir

14 Lebrun (F.) : “Les hommes et la mort en Anjou au XVIIe et XVIIIe siècles”, p. 231.

15 Grandet (Joseph) : “Mémoire de Joseph Grandet. Histoire du séminaire d’Angers depuis son union avec Saint-Sulpice en 1695 jusqu’à nos jours”, par. G. Letourneau, Paris Lyon 1893. Angers, Grassin, 1895, 442 p. L’affaire concerne les pages 122 à128 du tome II.

16 Uzureau (F.) : « M. du Tremblier de la Varenne, curé de Villevêque, ami de Bossuet, 1656-1722 ». in Andegaviana, 5e série, 1906, pp. 335-439.


17 Bonnot (Isabelle) : « Hérétique ou saint ? Henry Arnauld évêque janséniste d’Angers au XVII e siècle », pp. 188-190.

18 Arthaud (Guy) : “Henry Arnault évêque d’Angers”, in L’Anjou historique, n° 3 novembre 1904, p. 256.

19 Bonnot (Isabelle) : op. cit. p. 182.

20 Bonnot (Isabelle) : op. cit. p. 181-182, se référant à Bibl. nat. 4° Fm 29175, Défense des religieux (…), (op. cit) p. 20-21.

21 Arthaud (Guy) : “Messire Henry Arnauld évêque d’Angers”, in L’Anjou historique, n° 3 novembre 1904, p. 245.

22 Maugeais (Alfred) : “La paroisse de Chaudron en Mauges à travers les âges”, 1981, p. 272.

23 Dénéchère ‘Chan.) : “Allocution de Monsieur le Chanoine Dénéchère, curé-doyen de Saint-Serge prononcée aux obsèques de Mr l’abbé Georges Marie François Hardouin, ancien curé de Villevêque le 22 juillet 1927 en la basilique de la Madeleine du Sacré-Coeur d’Angers”, 8 p.

24 Mérit (Abbé) : “Allocution de Monsieur l’abbé Mérit, Supérieur du Collège de Combrée, prononcée le 2 août 1927 dans l’église de Villevêque au service de Monsieur l’abbé Georges Hardouin”. 4 p.

25 « Procès divers entre les curés de Villevêque et les chapelains de Pellouailles. 1267 à 1762 ». Note des archives paroissiales, publiée dans  Les Cahiers du Baugeois par Raymond Delavigne.

26 Ros = roseaux en ancien français.

27 Rapporté par Barichard (Bernard) : « Saint-Sylvain-d’Anjou, paroisse rurale de la quinte d’Angers (1010-1789) », 1985, 191 p. … », p. 107.

Le curé de Saint-Sylvain n’eut pas à lutter que sur un front. Il dut également se défendre contre les entreprises de décimateurs voisins de sa paroisse, et, ce, avec d’autant plus d’énergie qu’ils étaient dans la même situation que lui : en 1560, la conclusion d’un procès qui oppose le curé de Saint-Sylvain “Jehan Couillard prestre comparant de sa propre personne, et ledit curé de Villevêque comparant par messire Jehan Aubier prestre, son vicaire”, autorise le curé de Saint-Sylvain à prendre le dixième des fruits du lieu situé près de “la Mare du Roi” et accorde à celui de Villevêque, “sans déroger sur le curé de Saint-Sylvain” le droit de prendre la dîme en la seigneurie de la Haie-Joulain “en boys, terres et novalles qui se ferroyent à l’advenir”.

28 De 1844 à 1906 un seul vicaire sauf en 1878 et de 1903 à 1906 (deux vicaires).

29 Las Cases était député de Maine-et-Loire.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLa paroisse et l'église de Villevêque
«fillette», de Pellouailles, que desservait un vicaire appelé chapelain de Pellouailles; le curé de Villevêque se réservant tous...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconNotre paroisse accueille, en ce mois d’octobre 2012, les reliques...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconParoisse Saint Jean de Montmartre

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconExtraits de la chronique de la paroisse saint-jacques a liege écrite...
«Les hommes viendront à la Grand'Messe; les fidèles chanteront. Ceux qui ont des loisirs viendront à confesse de 2 à 8 heures. Le...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLes origines de pierre normand. Enfance et jeunesse (1782 1800) 5
«lieutenant du 1er chirurgien du Roi pour la communauté des maîtres en chirurgie de la ville de Vernon en Normandie»; la marraine...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconDe Microsoft SharePoint 2010 pour les professionnels de l’informatique
«en l’état». Les informations et les éléments visuels contenus dans ce document, y compris les url et les autres références à des...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLa finance socialement responsable (fsr) a de plus en plus la cote...
«La société civile, les mouvements sociaux, les syndicats, les coopératives jouent un rôle important en créant des instruments financiers...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconDans le cadre de son partenariat avec les organisateurs de l’évènement,...
«Organisateur». Dans le cadre de sa collaboration avec les organisateurs, la cci italienne de Lyon est le contact privilégié de l’entreprise...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconLe chateau de villeveque
«outre l’évêché, centre de la baronnie du palais et du fief de la ville, l’évêque possédait des manoirs dans sa baronnie de Chalonnes,...

Les pretres (cures, vicaires et chapelains…) a villeveque (y compris Pellouailles ‘’paroisse fillette’’, pour les vicaires) Le rôle du curé dans la vie civile de la paroisse iconPhilippe Kaczorowski – Patrice Derigny Commissaires Priseurs habilités
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com