Rapport de Stage de 2nd année 2007/08








télécharger 211.07 Kb.
titreRapport de Stage de 2nd année 2007/08
page3/3
date de publication11.06.2018
taille211.07 Kb.
typeRapport
ar.21-bal.com > loi > Rapport
1   2   3

4.3 Un système propre et protéger
La réinstallation du système, implique la réinstallation des logiciels, pilotes, antivirus, c’est un travail relativement important.
a. Le système d’exploitation.
Bien que l’installation du système se fasse de façon autonome après insertion des cd, ce n’est pas pour autant que le logiciel est fonctionnel. En effet après une installation windows, il faut activé le système d’exploitation sinon celui-ci se bloquera dans 30 jours exactement, c’est une protection pour qu’il y est exactement une licence par personne.

Activé windows rien de plus simple, se connecter sur internet puis cliquer sur activé, malheureusement cette étape échoue à 80% des cas. Alors il faut avoir recours au service téléphonique, appelé la hotline Microsoft et demander une clef d’activation, après quelques minutes de patience et confirmer qu’on utilise le logiciel sur une seule machine, alors on obtient la clef d’activation du logiciel.
Une fois windows activé on peut désormais le mettre à jour, et combler une partie des failles. On est alors paré pour la réinstallation des pilotes.


b. Les pilotes.
Les pilotes, qu’est ce que c’est ? Plus connu sous le nom de drivers, c’est grâce à eux que le système d’exploitation interagit avec les périphériques.

Lorsque le client n’a pas de cd de réinstallation, il faut chercher les drivers, cette étape se fait à 95% avec Internet, en allant sur le site du constructeur matériel et téléchargeant le bon fichier. Un mauvais pilote peut refaire « planter » le système.

C’est une étape importante dans la remise en marche du système.
c. Toujours sortir couvert.
Internet regorge de programmes malicieux, pouvant affecter le système d’exploitation, pour prévenir toute attaque, il faut un bon antivirus bien configuré.

Après une réinstallation, la boutique installe automatiquement un antivirus dans une version d’évaluation de 30 jours, ou dans une version annuelle si le client accepte d’acheter la licence.

DPCC utilise le même antivirus depuis 10 ans, encore peu connu par le grand public, mais beaucoup plus utilisé dans le domaine professionnel. Installé sans configuration adéquate, il n’est pas très efficace. Il a donc fallu que j’apprenne à le configurer. Afin de comprendre le but de la configuration, on m’a demandé de faire un tutoriel, qui m’a servi par la suite lors de trou de mémoire, ou encore qui servira aux futurs stagiaires.
d. La suite de logiciel.
Lorsque le pc est sain, on installe une suite de logiciel permettant d’utiliser le pc dans les meilleures conditions, c'est-à-dire un logiciel de gravure et un logiciel de lecture video distribués en freeware (version libre de droit, sans licence).
e. Le fantôme.
Après un tel travail, il se peut que l’ordinateur replante pour une X raison et il faudrait tout refaire. L’idée serait de faire comme dans un jeu video, sauvegarder à un moment et pouvoir recharger avec les paramètres initiaux à tout moment lorsqu’il arrive un malheur. Ceci est possible grâce à un logiciel dont DPCC possède la licence, après chaque réinstallation, on sauvegarde les paramètres initiaux sur un media amovible (cd/dvd, disque dur externe) afin de pouvoir les restaurer si il y a un quelconque problème. Ceci s’appel faire un ghost, une sauvegarde invisible de l’OS.

Comme pour l’antivirus quelques manipulations sont importantes pour faire un bon ghost, là aussi un tutoriel m’était demandé, afin que je ne fasse pas d’erreur.

Après toutes ces manipulations la machine ne pourra être rendu au client qu’après le contrôle qualité.

f. Le contrôle qualité.
Un ordinateur ne peut être rendu à un particulier sans être certain que celui-ci fonctionne correctement, c’est pourquoi un contrôle qualité est nécessaire, ce contrôle effectué le plus souvent par le patron, lui a permis de vérifier l’intégrité de mon travail.

Le contrôle qualité concerne 41 points (cf, annexe) parmi lequel on vérifie les drivers, les exigences de réinstallations de la maison, les paramétrages…

L’ensemble de ces taches représente 40% de mon activité au sein de DPCC, la seconde partie de mon activité a consisté à la mise en place d’un logiciel de gestion.

4.4 La programmation sur mesure
Comme toute boutique commerciale, la société DPCC a quotidiennement des entrées et sorties d’argent. La comptabilité doit être tenue a jour, et pour facilité cette tache, on m’a demandé de programmer un logiciel de gestion de factures impayés, qui permettrait au comptable de voir en un coup d’œil qui n’a pas régler ses factures dans les temps, voir si des relances ont été entreprises, avoir des informations sur les clients et pouvoir tenir a jour simplement ces informations. Mon logiciel devra donc faire le lien entre la bdd des clients et la comptabilité, et sera utilisé par le comptable, la personne qui se chargera de relancer les clients, soit le commercial soit des stagiaires, et bien sur par le patron, pour avoir un aperçu des factures non réglés.

a. Le choix du langage de programmation.
Mon tuteur m’a annoncé ce sujet de stage, avec le libre choix du langage de programmation, la seule contrainte était de lui donner dans les délais définis un logiciel fiable, fonctionnel et facile d’accès.
Après une étude des besoins, mon choix s’est tourné vers un langage web : PHP5 et un langage de base de données : SQL.
Pourquoi php ? Premièrement car c’est un langage modulable, s’appuyant sur des bases de programmation proche du C/C++ que l’on nous enseigne au bts, ensuite car c’est un langage web, ce qui permettra au logiciel d’être consulté sur plusieurs machines en même temps, a travers le réseaux de l’entreprise ou à distance à partir d’Internet.

Pourquoi SQL ? C’est le langage de base de données actuellement le plus accessible (documentation intégrale claire et précise en français), qui s’intègre facilement au langage php.

J’ai aussi choisi ces langages, car je les avais tous deux déjà utilisés pour développer des applications personnelles.
b. Première étape : structure de la base de donnée.
Une base de donnée est « simplement » un grand tableau contenant plein d’informations.

Mais pour pouvoir accéder correctement à ces informations, ou tout simplement en rajouter, la structure de la base de donnée doit être claire et respecter des règles rigoureuses, c’est ce que l’on appelle la normalisation des bases.
Pourquoi cette normalisation ?
Si on admet qu’une base de donnée c’est un tableau, alors la première idée est de faire : une colonne NomClient, une colonne PrenomClient, une colonne Facture, ce qui est tout a fait normal.

Enregistrons par exemple le client fattarsi alexis avec deux factures.

NomClient

PrenomClient

Facture

Fattarsi

Alexis

19

Fattarsi

Alexis

20


Tout cela semble correct, pourtant lors de la création de la deuxième facture, une erreur se produit, en disant qu’il existe déjà un élément facture pour l’élément fattarsi.

Cela est embêtant car un client peut avoir plusieurs factures, ainsi qu’un client peut avoir plusieurs prénoms (personne de la même famille).

L’idée serait alors d’avoir un tableau qui contient les noms, pour chaque nom un tableau contenant les factures associées à ce nom…

Cela fonctionnerait mais serait d’un point de vue logiciel extrêmement lourd.

Il faut donc utiliser une règle de normalisation, qui va permettre pour un client d’avoir plusieurs factures, et sera optimisé d’un point de vue logiciel.

IdClient

NomClient

PrenomClient




IdClient

IdFacture

Facture

01

Fattarsi

Alexis

01

01

19










01

02

20

02

Fattarsi

Jean

02

03

21



Avec ces normalisations nous nous apercevons, que pour un identifiant de client (IdClient) on a bien un client unique.

Nous créons ensuite un identifiant facture, pour les mêmes raisons, si on admet qu’une facture comporte un numéro, une date ect…
L’identifiant du client et l’identifiant de la facture va nous permettre de définir « un » et « un seul » numéro de facture.

Cela va permettre au client d’avoir plusieurs factures.
Voila en quelques exemples les difficultés liées à la mise en place d’une base de donnée, sachant que mon logiciel va utiliser toutes les info relatives aux clients : nom, prénom, adresse, téléphone, fax, aux factures : dates, numéro, type et aux relances : numéro, type, date…
La mise en place du squelette de la base de donnée a été une étape relativement importante lors de mon développement et m’a pris 1/6 de mon temps de projet.

c. Seconde étape : la programmation à proprement parler.
Pour interagir avec la base de donnée, j’ai utilisé le système de requête avec le langage SQL, cette méthode est la plus rapide et va permettre à plusieurs personnes d’utiliser le logiciel en même temps sans qu’il n’y est de problème.
Exemple de requête Php Sql, permettant de récuperer tous les noms de clients par ordre alphabétique :

$ReqSQL = 'SELECT DISTINCT (NomClient) FROM CLIENT ORDER BY NomClient';

$ResSQL = mysql_query ($ReqSQL);
Le langage PHP va permettre de concevoir l’interface visuelle entre le résultat des requêtes sur la base de donnée et l’utilisateur. C’est aussi grâce à lui que je vais pouvoir intégrer à mon logiciel des formulaires, tel qu’on les trouvent sur les pages « web », pour la saisie des nouveaux clients, factures et relances.
La programmation SQL/PHP m’a pris 4/6 de mon temps de travail.
d. Troisième étape : « le design ».
Avoir une base de donnée fonctionnelle ainsi qu’un code source opérationnel, n’est pas tout, le visuel du logiciel doit permettre une approche aisée de celui-ci.

C’est dans cet optique que j’ai poursuivi mon projet, et tenté de perfectionner au maximum mon logiciel pour que celui-ci soit facile d’utilisation.


Exemple :
- Affichage de la date complète en haut du logiciel, pour une comparaison rapide

avec les dates des factures impayées.

- Séparation du menu et du contenu, afin de pouvoir passé d’une action à l’autre en

utilisant le menu général.
Ajouter ces petites fonctions, et trouver une interface agréable à utiliser, m’a pris 1/6 du temps de projet
e. Les phases de test et la mise en place du logiciel.
Avant de pouvoir valider le logiciel celui-ci doit être testé pour prouver son bon fonctionnement.
La première phase de test a consisté d’essayer de trouver la faille possible dans mon code en inscrivant n’importe quoi dans les formulaires, en surchargeant la base de donnée… Ces tests se sont bien déroulés : aucune erreur n’a été détectée, tous les résultats des opérations ont été validés à mon niveau.
Le seconde phase de test s’est déroulée avec mon tuteur de stage, quoi de mieux pour tester le logiciel que de le confier à un autre stagiaire présent lui pour la comptabilité.
Après une insertion d’une cinquantaine de personnes dans la base de données, et a peu près une centaine de factures, mon tuteur et moi-même avons vérifié la cohérence des résultats , ceux-ci étaient corrects le logiciel a était validé et peut désormais être utilisé.
f. La réalisation du projet « programmation » en chiffre.


4.5 Le Logiciel
a. Le Menu.

Cette partie du logiciel, réaliser en HTML, intégrant du code PHP, est toujours visible quelque soit le travail effectué sur le programme, ce menu permet de naviguer rapidement entre les différentes options de travail offerte par mon application.
b. La partie Client.

Après avoir cliquer sur l’icône client, le sous menu permettant de gérer les clients s’affiche dans la fenêtre du logiciel.

Nous pouvons à présent travailler sur les clients, en ajouter un nouveau, consulter tous ceux présent dans la table, ou encore récupérer toutes les informations concernant un client pour le contacter.
Ajouter un nouveau client, affiche le formulaire suivant :


Comme nous pouvons constater sur les images, certaines informations sont demandées, facultatives ou pas. En effet pour intégrer un client dans une base de donnée, certaines informations sont obligatoires, ce serait par exemple « incohérent » d’intégrer un client juste par son prénom. C’est un premier test que j’ai programmé, si tous les champs obligatoires ne sont pas remplis, au moment de valider un message d’erreur apparaît

Il en est de même pour les champs spéciaux tel que le téléphone, le fax ou même l’email, si le numéro de téléphone renseigné par exemple n’est pas de la forme normale (01 01 01 01 01) ou si il contient des lettres, l’inscription du client dans la base de donnée est refusé, ces tests me font utilisé les fonctions des expressions régulières en PHP (fonction ereg).

Voici un exemple du code php utilisé :
if (!ereg("^[0-9][0-9] [0-9][0-9] [0-9][0-9] [0-9][0-9] [0-9][0-9]", $_POST ['numtel']))

echo '/!\

Veuillez noter un numéro de téléphone de la forme : XX XX XX XX XX ‘ ;
Ces tests ont pour but de ne pas inscrire n’importe quoi dans la base de données, en effet, une faute de frappe peut survenir, on peut ne pas s’en apercevoir immédiatement, et lorsque l’on va demander des informations sur un client, on va relever des informations erronées, tout ceci ne serait pas conforme aux attentes de mon tuteur, qui m’a demandé un logiciel fiable.
Le champ info Client permet d’obtenir des informations concernant un client souhaité.



Après selection du Nom, puis du Prénom du client (cela permet de différencier les clients ayant le même nom de famille, ou étant de la même famille)

On obtient les informations concernant le client inscrites dans la base de donnée, dans ce cas les informations me concernant :


Sur conseil de mon tuteur et afin d’afficher des états synthétiques, j’ai rajouté la fonction consulter tous les clients qui permet d’avoir un rapide aperçu de tous les clients dans un tableau par ordre alphabétique, avec une rapide information les concernant.



Cet affichage est un tableau HTML, dans lequel sont organisés des résultats de requêtes SQL, par l’intermédiaire du langage PHP.

c. La partie Facture.

Tout comme pour la partie client, 3 options sont présentes, ajouter une facture, Consulter une facture, modifier une facture.
Par soucis d’intégrité des données, on pourra ajouté une facture, que pour un client présent dans la table, ce qui semble logique.

Donc lorsque l’on clique sur Ajouter facture, les menus déroulant permettant de sélectionner le prénom et le nom des clients apparaissent :

Après avoir choisi le client, les informations concernant la facture à insérer apparaissent.
Comme pour les clients un formulaire se met en place avec différentes options, ici toutes obligatoires.
J’ai ajouté un menu déroulant pour la date pour facilité la saisie de celle-ci et un autre pour le détail de la facture, car celle-ci peut être que de 3 natures « prestation de service », « matériels », ou « autres » (choix imposés par le patron).


Après validation, un message indique que la facture est bien insérée dans la base de donnée :

Ou dans le cas échéant, l’information manquante, encore une fois une page de code entière de vérification est derrière ce simple formulaire.
La partie consulter, permet de voir toutes les factures d’un client choisi, après avoir choisi le client par le menu déroulant habituel, on obtient les informations suivantes :

Dans mon cas, deux factures sont impayés, une du 11 novembre, et une plus ancienne du 29 juin, on remarque le détail de chaque facture non réglée, avec une phrase de synthèse, qui indique le nombre et le total en euro des factures non payé par le client.

Dans le cas ou une faute de frappe serait survenue pendant la saisie d’une facture, j’ai rajouté une fonction permettant de corriger ce problème, mais pour éviter une nouvelle erreur de saisie, ma fonction de modification agira information par information.
Après avoir choisi le client, puis le numéro de facture, et le champ à modifier, donc ici le client fattarsi alexis, la facture numero 170785, et le champ MontantFacture.

J’obtiens le formulaire suivant permettant de modifier l’information souhaitée.

Un message de confirmation m’informe du bon déroulement des manipulations.


d. La partie Relances.

La partie relances est similaire à la partie facture, pour la sécurité et la simplicité du logiciel le fonctionnement d’ajout, de consultation et de modification est identique.




e. La partie Synthèse.

Cette partie est le résumé des 3 précédentes, à partir d’un nom ou d’une date, on pourra avoir un aperçu rapide.
Par date :

Par Nom :



L’aperçu général affiche tous les clients ayant une ou plusieurs factures non réglées, avec le montant total des impayés. L’affichage des résultats est soumis à un code couleur, affichés en bleu sont les clients ayant une facture non payée, affichés en rouge ceux en ayant plus d’une et en vert ceux qui ont eu des factures impayés, mais qui sont maintenant en « règle ». D’un coup d’œil l’utilisateur pourra voir le nombre de facture impayée, le montant partiellement payé, et le nom du client.


……………………………………………………………………………………………..


On remarque des sommes relativement importantes dans le total général des impayés, avec cela on comprend mieux l’importance que peut/pourra avoir mon logiciel dans cette boutique et pourquoi celui-ci doit être fiable.

f. La partie Clôturer.

Cette partie permet d’indiquer au logiciel lorsqu’une facture à été payé ou partiellement payée.

Un message indique le résultat de l’opération :

Cloturons totalement la facture :

L’annonce change :

Désormais lors de l’affichage des factures impayées dans les états synthétiques, la facture 170786 n’apparaîtra plus, mais le client fattarsi apparaîtra toujours avec le nombre de facture à 0 dans l’état synthétique :



g. La partie Bloc-notes.
Cette partie n’est pas indispensable au logiciel, mais peut servir comme de « post-it » pour les personnes utilisant ce logiciel, par exemple si deux personnes travaillent sur les relances une depuis l’atelier, l’autre depuis son foyer, elles peuvent se laisser un message du type « mardi 08 septembre, je m’occupe du client fattarsi »
Cette partie que j’ai développée au début du logiciel pour effectuer des tests, est finalement devenue une part entière du programme.


4.6 L’ultime étape
Après avoir vérifier le logiciel avec le patron, mon contrat semblait remplis, tout fonctionnait sans erreur, cependant Mr Noel avait encore une requête : « Travailler sur plusieurs bases de données en incluant un sélecteur en haut du logiciel ».

Malheureusement même avec la bonne architecture de mon code, il fallait reprendre les 2500 lignes de codes, en remplaçant les noms d’accès a la BDD par des « Maccro ».

Et à une demie journée de la fin du stage c’est quasiment mission impossible.

J’ai donc proposé d’autres solutions, celle qui a était retenue est de garder la version internet du programme pour la gestion des factures, et utiliser une version locale pour travailler avec une autre base de donnée.

Pour une version locale de mon application, la machine nécessite un serveur web local : un serveur APACHE. L’idée n’est pas mauvaise mais nécessite l’installation puis la configuration du poste avec un tel serveur, et si dans le futur cette machine sera formaté alors la boutique n’aura plus la configuration, ce qui risque de poser un problème.

Mon idée a alors était de créer un installeur qui installerai mon programme, le serveur apache, les logiciels nécessaires, et configurerai la machine.

Cette solution a était approuvée et effectué, sur n’importe quelle machine quelque soit sa configuration (windows obligatoire), l’utilisateur n’aura besoin que d’exécuter « setupDpcc.exe »

Mon programme fera tout le nécessaire. 3 icônes seront crées sur le bureau : le lancement du logiciel, le lancement du serveur émulé, et un fichier texte nommé info, qui indiquera les méthodes à suivre pour utiliser le logiciel en cas de problème.
Mon contrat est terminé, j’ai pu dans les délais concevoir un logiciel valide, fonctionnel et répondant aux exigences de mon supérieur.

[ Partie N°5 : Conclusion ]
L’informatique fait aujourd’hui partie intégrante de la majorité des entreprises, et se diversifie en plusieurs spécialités.

Au cour de ce stage j’ai eu la chance de pouvoir aborder deux de ces spécialités.

L’une m’a permis de consolider mes bases sur l’outil informatique, et l’autre de mener a terme un projet complexe avec toutes ses contraintes liées.

La principale qualité requise pour ce genre de travail est l’adaptation, c’est la qualité requise pour être « technicien supérieur ».
Ayant réaliser mon projet de programmation en même temps que la réparation et la maintenance des machines clientes, j’ai du adapté mes temps de travail afin de remplir mon contrat sans retard. Ces difficultés de « timing » m’ont permis d’acquérir une autonomie de travail non négligeable. En effet pour la maintenance je devais respecté les délais promis aux clients, et pour la programmation je devais arriver a terme de mon logiciel avant la fin du stage.
La réalisation du projet programmation a été pour moi très importante, dans le sens ou c’est la première fois que l’on me confie un « vrai » projet de programmation, sur lequel personne ne pourra me venir en aide en cas de problème. J’ai donc réalisé ce logiciel entièrement en ligne de code (environ 2500 lignes) sans utiliser de logiciel « générateurs de code » et sans aide extérieur. Cette mise en situation, m’a donné une réelle image de ce que peut-être le métier de développeur informatique dans une entreprise : « On veut tel résultat, dans tant de temps ».
Ce stage m’a permis de prendre part entière, à la vie professionnelle dans une entreprise, de consolider mes pensées et espérances sur les métiers de l’informatique, et me réconforte sur ma voie d’étude choisie.

[ Partie N°6 : Glossaire ]

Barbone : C’est un ordinateur de marque semi assemblé (carte mère + alimentation + boitier + connectique)
BDD : Base de données.
Desktop : Ordinateur fixe, équipement informatique destiné à être utilisé sur place.
Hardware : matériel informatique, c’est la partie physique, essentiellement électronique, de l'ordinateur, d'un terminal TNT ou sat....
HTML : Hypertext Markup Language, est un langage informatique de balisage conçu pour écrire les pages Web, et notamment pour créer de l'hypertexte, d'où son nom. HTML permet aussi de structurer sémantiquement et de mettre en page le contenu des pages, d'inclure des ressources multimédias dont des images, des formulaires de saisie, et des applets.
Laptop : Un ordinateur portable est un ordinateur personnel qui, grâce à un poids et un encombrement limités, peut être transporté facilement
PHP : Hypertext Preprocessor, est un langage de scripts libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n'importe quel langage interprété de façon locale, en exécutant les programmes en ligne de commande. (PHP est un langage impératif disposant depuis la version 5 de fonctionnalités de modèle objet complètes)
Software : est un ensemble de programmes, qui permet à un ordinateur ou à un système informatique d'assurer une tâche ou une fonction en particulier (logiciel).
Spyware : Programme malicieux qui s’introduit dans votre système informatique et envoie vos donnée personnelles sur le web.
SQL : Structured query language ou langage structuré de requêtes, est un pseudo-langage informatique (de type requête) standard et normalisé, destiné à interroger ou à manipuler une base de données.

[ Partie N°7 : Annexes ]

Annexe 1 : Fiche de tarifs, flyers.
Annexe 2 : Devis pour réparation.
Annexe 3 : Rapport de contrôle qualité associé à la fiche de devis.
Annexe 4 : Liste des logiciels utilisés pour le développement.
Annexe 5 : Extrait du code source + explication.
Annexe 6 : « Imprim Ecran logiciel »
Annexe 1 :




Annexe 2 :


Annexe 3 :


Annexe 4 :
Je tiens à préciser que tous les logiciels utilisés pour réaliser cette application sont des logiciels gratuit (GNU) et libre de droits.



NotePad++, est un logiciel d’édition de texte spécialisé dans le développement (couleurs, indentations…)

EasyPHP, est le module qui me permet de configurer un

Serveur web local (Apache) et un système de gestion

de base de données (mysql).

Firefox, navigateur internet, est en quelque sorte le

Lecteur pour utiliser mon application.


FileZilla, lui est un programme qui permet de se

Connecter sur un serveur ftp, pour y publier

notamment mon application.

Setup2GO est le logiciel qui

m’a permis de créer le système

d’installation pour mon

programme.
Annexe 5 :
// ******************************************************* //

// @ Author : Fattarsi Alexis

// @ Date : 25 Mai 2007

// @ Objet : Gestionnaire de facture impayé

// @ LastEdit : 20-06-07

// (C) Fattarsi Alexis Depan'PCcenter juin 2007

// ******************************************************* //

$MySQL = mysql_connect('localhost', 'admin', 'passpass');

mysql_select_db('dpcc', $MySQL);

$dateINDEX = date("d-m-Y");

include ('date.php');

?>




"content-type" content="text/html; charset=iso-8859-1">

<b>Depann PC Center</b>




"Menu" style = "position : absolute;

left : 10%; width : 700px; height : 26px;

background-color : rgb(192, 192, 192);

margin-bottom : 5px;

border-style:double;

padding-top: 0.1cm;

padding-bottom: 0.1cm;

padding-left: 0.3cm;

border-width : medium;">

"post">



"submit" name = "InsererClient" value = "Client" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Facture" value = "Facture" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Relance" value = "Relance" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Synthese" value = "Synthese" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Cloturer" value = "Cloturer" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Blocnote" value = "Bloc Note" style =

"color:black;background:rgb(192, 192, 192)">

"submit" name = "Blocnote" value = "echo $Date4Bloc; ?>

" style = "color:black;background:rgb(192, 192, 255)">







"CadreParent" style = "position : absolute;

left : 10%; top : 43px; width : 700px; height : 90%;

background-color : rgb(192, 192, 192);

display : block; overflow : auto;

border-style:double;

padding-left: 0.3cm;

border-width : medium;">

include ('Contenu.php');

?>
1   2   3

similaire:

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage du 15. 10. 2007 au 21. 12. 2007

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage 2ème année dut informatique
«Les travaux dont IL est question dans le présent document ont été exécutés durant un stage de formation effectué au Centre international...

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRecherche année 2009/2010 Titre du stage
«Flux des (trans-)gènes et impact sur la biodiversité» ‘gmbioImpact’ (2007-2010)

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage
«Etudes Référentiels Internet» (eri) pour avoir eu la gentillesse de m’accepter en stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage

Rapport de Stage de 2nd année 2007/08 iconRapport de stage








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com