Thèse de docteur en Pharmacie








télécharger 2.88 Mb.
titreThèse de docteur en Pharmacie
page26/37
date de publication21.01.2020
taille2.88 Mb.
typeThèse
ar.21-bal.com > loi > Thèse
1   ...   22   23   24   25   26   27   28   29   ...   37

Tableau 11 : Dotation de base conseillée pour le plaisancier
Cette liste est nécessairement imparfaite et non exhaustive. La trousse 3 pourra être complétée notamment par des répulsifs cutanés et une chimioprophylaxie antipaludique si des escales sont prévues dans certains pays risqués. Il est important de connaître quelques conseils avant de s’entreprendre dans la réalisation d’une pharmacie de bord :



      1. Conseils nécessaires à l’élaboration de la pharmacie de bord :


L’élaboration de la trousse à pharmacie devra également se faire :

  • en fonction des personnes qui embarqueront. Si des enfants sont à bord, des formes pédiatriques seront notamment à prévoir, adaptées aux poids ou à l’âge de l’enfant. Les médicaments devront également s’adapter aux éventuelles contre-indications de certains. Les antécédents des équipiers sont donc à connaître. C’est le chef de bord qui en est tenu responsable.

  • En fonction du nombre d’équipiers, de la durée de la croisière et de leurs fréquences d’utilisation pour les quantités

  • en fonction de la destination : Il conviendra ainsi de rajouter à la malette n°3 pour les navigations sous les tropiques différents produits comme :

  • Produits répulsifs en gel ou lotion ; MOUSTIFLUID®, INSECT-ECRAN®

  • Moustiquaires imprégnées ; MOUSTIFLUID®, INSECT-ECRAN®, CINQ-SUR-CINQ®

  • Désinfectant eau ;

  • Solution de réhydratation

  • Antipaludéens selon zone

  • En fonction des températures attendues : Les principes actifs et les formes galéniques peu stables aux variations de températures (froides comme chaudes) seront à proscrire.

  • En fonction de la puissance du bateau : Les décélérations, les chutes, les chocs ne sont pas les même sur un petit mini 6.50 que sur un gros catamaran Lagoon par exemple. En multicoque de course, des colliers cervicaux sont prévus dans la pharmacie de bord ; les décélérations brutales de ces engins pourront engendrer des lésions comparables à celle obtenues sur des véhicules deux roues. (44,55). Le chavirage de Groupama lors de la dernière Jacques Vabre a provoqué un volet costal chez l’un des équipiers, le chavirage de Banque Populaire a occasionné l’éjection des équipiers avec notamment une lésion cervicale pour l’un d’entre eux.



        1. Le contenant/ L’agencement :


Il doit permettre de mettre les médicaments à l’abri des chocs, de l’humidité, de lu lumière et des écarts de température. Il doit aussi offrir des compartiments bien distincts, pour éviter, d’une part les confusions et d’autre part, pour permettre le rangement de manière standardisée et le remplacement des produits périmés. A cela, les médicaments devront se trouver fixés dans leur alvéole pour éviter tout dérangement lors d’utilisation dans des conditions instables. La pharmacie de bord doit également être pourvue d’encarts supplémentaires pour accepter les médications propres aux pathologies chroniques de chacun, en plus de la dotation obligatoire.
Pour une parfaite exécution des prescriptions par radio, il serait intéressant de codifier les médicaments afin d’y avoir accès plus rapidement. Ce procédé a été utilisé durant le Vendée Globe notamment. Le cas échéant, le chef de bord sera invité à posséder au moins la liste complète de sa pharmacie, de bord. Il sera également intéressant de noter les numéros de pages se référant au guide médical possédé sur les boites des médicaments.
Elle doit être également dotée d’un fascicule comprenant un plan détaillée de la localisation des produits, ce rangement peut être basé sur le domaine d’action des produits (douleur, température, plaies, allergie, mal au ventre…). Les guide médicaux de bord notamment celui l’association Med-Mer préconise de faire une liste des produits sous forme d’un tableau. Celui-ci pourra être proposé :

DCI/Spécialités

Propriétés

Posologie

Date de péremption

Stock

Paracétamol

Antidouleur

1g x 4/jour

Juillet 2009

24


Ceci aura pour avantage le suivi su stock et le renouvellement rapide ainsi que le réapprovisionnement à l’étranger. La liste des ces produits devra se faire si possible par ordre alphabétique, ce qui permettra au médecin télé-consulté d’instaurer un traitement plus rapidement.


        1. Le problème de la péremption

Outre le tableau ci-dessus, que le plaisancier sera invité à vérifier régulièrement, pour diminuer ces problèmes, il sera invité à ramener chez lui sa pharmacie de bord plutôt que de la laisser durant de longues périodes d’inactivité. Il pourra également acheter les médicaments le plus tard possible avant le départ et veiller à obtenir, sur commande s il le faut, des produits issus de lots de fabrication très récents, c'est-à-dire avec des dates de péremption les plus lointaines possibles



        1. Le conditionnement/ la galénique :

Les produits embarqués doivent avoir de par leur conditionnement une résistance suffisante à l’humidité, aux chocs et aux écarts de température parfois dommageables aux principes actifs des médicaments.

La galénique est importante à considérer :

  • le suppositoire est à proscrire, mal aisé, et très sensible à la chaleur,

  • les comprimés effervescents sont également déconseillés, très sensibles à l’humidité, tout comme les formes liquides cassables et encombrantes ; les comprimés et gélules seront ainsi préférables,

  • la forme orodispersible semble la plus adaptée, d’action rapide inférieure à 30 minutes (comme le comprimé ou la gélule), ne nécessite pas d’eau. Le comprimé est sécable, administrable aux enfants et de bonne conservation


La forme unidose sera également privilégiée afin de prolonger la durée d’utilisation du contenu de la boîte ; particulièrement pour les collyres en flacon ayant une durée d’utilisation de 15 à 30 jours après ouverture.
Il sera utile de noter les codes sur les médicaments se référant au guide médical. En effet, les produits de la pharmacie de bord des skippers de course au large sont dotés d’un code spécifique qui permet de renvoyer à une notice explicative, ce qui permet d’éviter les erreurs de confusion lors d’un échange téléphonique par exemple.



        1. Le rangement :


La position de la trousse doit permettre un accès rapide et les produits doivent être facilement identifiables. La réglementation pour les navires de commerce et de pêche prévoit des armoires pour la conservation de la dotation dans ce but précis. Ceci est difficilement réalisable sur un voilier ou l’espace est souvent rare et la trousse volumineuse. L’observation sur les navires de compétition amène à proposer 3 postes de stockage sue les bateaux de plaisance :

  • une trousse « exhaustive », conservée au sein du bateau, dans un endroit sec et tempéré ;

  • une trousse de premiers secours, en conditionnement plus réduit, mieux adaptée à une utilisation quotidienne. Cette trousse doit être immédiatement accessible ; elle peut être placée directement près de la descente. Elle comprendrait des antalgiques et de quoi faire face à la petite traumatologie quotidienne du bord.

  • une trousse de survie, embarquée dans le matériel d’évacuation. C’est la grande absente sur la plupart des bateaux. Il faut imaginer devoir quitter le bord rapidement, suite à une voie d’eau incontrôlable. La trousse de la plupart des radeaux de survie est réduite à quelques sparadraps et pilules contre le mal de mer. Ainsi, le chef de bord sera invité à la compléter. Néanmoins, si le volume total de la pharmacie de bord du bateau n’est pas trop conséquent et qu’elle est facilement accessible elle pourra être entièrement embarquée.


Des trousses compartimentées ou des sachets numérotés avec en façade la liste des produits et rangées dans un sac, un bidon ou une mallette étanche sont une bonne solution pour un rangement correct. Ainsi pour la pharmacie portuaire 2 compartiments suffisent : une pour l’urgence et une pour l’usage courant. Pour les pharmacies plus lointaines on rajoutera un compartiment pour les produits d’usage interne et un autre pour les médicaments complémentaires. Dans ce cas, il est également pratique d’avoir une pharmacie plus petite et un stock de réserve. Ce stock pourra être divisé en plusieurs compartiments en fonction des indications : boite « crèmes », boite « yeux, nez, oreilles, bouche », boite « ventre »…. :

Pour gagner de la place, les plaquettes de médicaments pourront être déconditionnées hors des emballages cartonnés et glissés dans des sachets plastiques transparents avec fermeture étanche (type Zyploc), ou encore comme pour le Vendée globe notamment dans des petits pots d’examen d’urine. Les notices devront y être jointes. Il est également possible de les placer dans un porte document rangé près de la table à carte.

1   ...   22   23   24   25   26   27   28   29   ...   37

similaire:

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse de docteur en Pharmacie

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse Présentée à la Faculté de Pharmacie de Montpellier

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha suh le 10 Juillet 2006
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne devait pas être...

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha S. le 10 Juillet 2006 Le...
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne méritait pas d’être...

Thèse de docteur en Pharmacie iconAvis d’Appel Public à la Concurrence – construction d’une pharmacie provisoire

Thèse de docteur en Pharmacie iconLicenciée ès-Sciences; Docteur ès-Lettres

Thèse de docteur en Pharmacie iconUne femme va dans une pharmacie, achète pour 2500F de produits amaigrissants....

Thèse de docteur en Pharmacie icon8-10, square du Docteur Blanche. 75016 Paris

Thèse de docteur en Pharmacie iconAccord-cadre mono-attributaire
«L’intégration au sein des lignes de conditionnement, d’un système de sérialisation et d’agrégation des médicaments au profit de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com