En bref: trop proche précisément d'une "informatique", cilsa aurait demandé un traitement spécial c'est le seul Article de crufp qui soit dans une forme immature








télécharger 398.86 Kb.
titreEn bref: trop proche précisément d'une "informatique", cilsa aurait demandé un traitement spécial c'est le seul Article de crufp qui soit dans une forme immature
page8/9
date de publication25.12.2016
taille398.86 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

(deuxième dimension du nexus de la science humaine)

Après avoir distingué la Personne Morale comme produit scientifique; nous allons maintenant tenter de montrer ou de faire voir par quelle accointance elle appelle à la psychanalyse:

Et d'abord par son manque (d'apogée éthique avons-nous dit) impérieusement articulable à ce qui différencie Freud et Durkheim. C'est à dire:

Selon les deux formes d'interprétation sociologique (Durkheim) de la religion, d'une façon, si les hommes adorent, sans le savoir, une force collective qui représente leur société (mais une "force" n'est pas représentante) - de l'autre façon la capacité des sociétés à créer des dieux ne tient pas à leur structure mais aux effets de crises.


I1 est très aisé de constater le court-circuit fait sur un organe intermédiaire (souligné pour envoie à ce qui manque, dés lors, à "l'organe secondaire", Personne Morale du politique) que Freud présente comme la fonction paternelle - capacité à la représentation effective (unaire - Idéal du moi) et constante (argument de la pulsion).

I1 est encore aisé de compter sur ce lien différentiel de Freud à Durkheim, à lire, du second, le rejet avoué de la théorie patriarcale (quatrième leçon - MORALE CIVIQUE - Définition de l'état).


Manque d'une autre façon exprimé quand il sanctionne de simple propédeutique ce qui "n'est pas sans raison... qu'on ait pu dire du moi qu'il était lui-même une société, au même titre que l'organisme, quoique d'une autre manière, et il y a longtemps que les psychologues ont montré toute l'importance du facteur association (souligné par Durkheim - règles de la méthode sociologique) pour l'explication de la vie de l'esprit.

RECAPITULATION:
Ces éléments ont montré: la limite morale de la sociologie de l'époque. Relevé le lieu de son manque. Désigné l'appel à la psychologie - et à celle particulière qui de prendre départ du Nom-du-Pére dégage la dimension "réunion"du "milieu social interne" comme l'agent de l'hypnose.


Donc:
1/ L'articulation de la Personne Morale à la science - l'inscrit dans la dépendance au Savoir scientifique. Ceci donne une raison qu'elle consonne à la praxis psychanalytique pour ce que celle-ci traite du corps parlant dans sa réalisation scientifique (relation par exemple de l'hystérie).

2/ Le point de faiblesse de la sociologie est descriptible, trahissant dans l'utopie d'un homme d'Etat guérisseur, les effets du défaut du compte du patriarcat dans sa dynamique d'assujettissement individuel. (Hors d'état du siècle précédent d'imaginer les conditions de ruptures qui allaient frapper la hiérarchie sous l'effet de la technologie contemporaine - décision robotique pour exemple sommaire...)

3/ Un argument considérable vient encore...
[après la raison du contexte socio-politique (P..) - et après la lecture du plan descriptif des théories (P..) ]
..., consistant de la structure logique profonde que résume l'engagement que: "...notre action politique consistera à créer des organes secondaires qui, à mesure qu'ils se forment, libèrent à la fois l'individu de l'Etat et l'Etat de l'individu (aliénation), et dispensent de plus en plus ce dernier d'une tâche pour laquelle il n'est pas fait (9em leçon) ".


Je ne vais pas détailler ici comment cette "structure logique profonde" se présente là - mais rapporter quelques touches:

- "...L'Etat, avons-nous dit, est l'organe de la pensée sociale (7em leçon), ...cerveau (4em)"

-"... il y a à chaque moment des courants sociaux qui entraînent la collectivité... et qui n'émanent pas de l'Etat... I1 y a ainsi toute une vie psychique qui est diffuse dans la société (4em leçon)...".

Je ne vais pas détailler, dis-je, l'analyse et l'histoire de la société démocratique dans ces leçons - ni détailler ni montrer le strict recouvrement et l'identité (anthropomorphisme oblige) de structure qui correspond à la raison logique de la loi de 1901... recouvrement avec la structure de la subversion du sujet - soit de la psychanalyse Freudienne selon J.Lacan (graphe)...

L'exercice ayant déjà été produit (Assemblée Générale -Vidéo 1FP-1986)

Mais simplement ferai-je part de la touchante image (rare) dont use Durkheim pour figurer l'homologue nécessité - à conscrire d'une transcription législative - de maintenir la culturelle séparation entre l'énoncé et l'énonciation:
"... I1 faut que l'Etat soit en rapports avec la nation sans s'absorber en elle. Et pour cela, il faut qu'ils ne se touchent pas immédiatement. Le seul moyen d'empêcher une force moindre de tomber dans l'orbite d'une force plus intense, c'est d'intercaler entre la première et la seconde des corps résistants qui amortissent l'action la plus énergique (9em leçon) "


Bien entendu, on n'avait pas encore marché sur la lune. Mais l'important est moins là que d'évoquer ce qui a été exposé comme relevant de l'interprétation lacanienne des effets de séparation de la parole. Et encore sauverions-nous Durkheim de rappeler que nous avons aussi produit, depuis lors, "l'énergie (géo)stationnaire" -s'indiquant là les coordonnées relatives au caractère non contractuel et passager de ce qu'on nomme, en Droit, "réunion"- à la différence donc de la qualité de permanence de l'organe Moral ("pour que le contact ne soit jamais perdu, il faut que les collèges intermédiaires ainsi intercalés ne soient pas simplement constitués pour un instant, mais qu'ils fonctionnent eux-mêmes de manière continue (ibid)"
Ce troisième argument est majeur.

Et nous, fatigués... Car j'ai traité longuement de ce troisième plan de lecture de notre réalité humaine du 20em siècle.
Or il ne s'agit pas de convaincre. Je n'ai en vue qu'une praxis - qui ouvre le savoir à la connaissance.
Seulement ai-je déposé ces "indications disposées" pour ce qu'elles sont, dans cet ordre, c'est à dire en fait: inédites - et essentielles à la sociologie comme à la psychanalyse.

Il y a assez d'argument pour engager l'honnête homme à considérer maintenant le point de vue d'UNEFPE.


L'éthique de la civilisation occidentale vient avec la psychanalyse. La psychanalyse de Vienne et la loi de 1901 sont faites pour être rassemblées.

Je m'excuse d'être bref. J'ai donné l'aliment. Ca servirait mal que je le mâche.
Car l'accent est à porter sur l'acte et la pratique. Ce n'est qu'à les soutenir que l'assomption de l'histoire des science humaines réalise la PERSONNE ETHIQUE... chemin de l'opération de mutation de la science elle-même (cfr l'âme-hors, ler chapitre) - pratique de la psychanalyse plurielle - prédisposition du cartel etc...

CHAP.5 PSYCHANALYSE PLURIELLE


Le groupe est-il analysable? La foule est-elle ce qu'est l'infants? L'âme d'un groupe est-elle constitutive de son organisation ou de son institutionnalisation?
L'individu est-il psychanalysable? Autrement qu'au prix lacanien de la ruine de l'âme?
La psychanalyse est-elle seulement praticable?
On peut entendre à ces questions que leurs réponses ne vaillent pas plus que leurs formules. Comment négocier qu'elles restent essentielles?

Comment autrement qu'en parcourant la psychanalyse plurielle. Car c'est à expliquer leur statuts que l'explication viendra avec - c'est à dire en pratiquant.


Les chapitres précédents ont montré - outre que l'examen de l'histoire, des faits de concepts y suffit - ce qui rassemble et ce qui séparaît sociologie et psychanalyse.

Peut-on imaginer une psychosociologie qui ne soit pas psychanalytique? Durkheim n'a que l'âme à la bouche. Et Freud le manque invocatoire d'une psychologie collective.

Ce qui les sépare: la question du patriarcat - la théorie du meurtre du père. Le totem selon "l'Ecole française de sociologie" est directement représentant du clan - d'un fait collectif sommable du simple transitivisme - capacité, genèse et effets d'imitation de l'humain - Cfr FORMES ELEMENTAIRES DE LA VIE RELIGIEUSE.
Mais qu'on observe aussi comment (déjà) le psychologue (Piaget), à examiner LA FORMATION DU SYMBOLE CHEZ L'ENFANT, situe - sur et au-delà de la loi du transitivisme - le plan du jeu; d'une conjonction absolue à l'acquisition du langage - et partant de là, dispose à concevoir - si ce n'est le sacré - le symbole.

Et Freud tient comme Ulysse à son poteau; si on peut dire... Comment faire autrement? Comment ne pas remarquer qu'en 13 pages de présentation de la Psychanalyse freudienne (et de sa théorie d'acquisition du symbole) par ledit psychologue: une seule fois et entre guillemets, il écrit: "sexe" pas une fois sexualité, pas plus Oedipe, ni plus Phallus... (voir L'EXPLICATION FREUDIENNE DE LA PENSEE SYMBOLIQUE - Piaget)

D'où ce qu'on peut penser des capacités du scientifique; d'observation et de description.

Façon de faire d'avec la science... que de le remarquer.

On sait aussi que relativement à la théorie dite du "meurtre du père", les psychanalystes se sont généralement contentés de dire que Freud était un peu à coté de la plaque pour tenir jusqu'à la fin... Moïse!

Passons; on peut s'y intéresser, bien sûr, comme aux effets de Connaissance d'Unefpé...
Donc Freud tient à la question du Parricide; voilà si on peut dire sa singularité dans le siècle.

Abandonnons cela - pourquoi pas - puisque la théorie est beaucoup plus puissante - avec Lacan, porté par la linguistique - à l'évocation du Signifiant pour le meurtre de la Chose voire la capacité de la divinité sur le Nom; tandis qu'Amenhotep, effet de la dynastie et du chiffre, S'appelle Akhénaton...

...J.Lacan relustre la singularité Freudienne de la théorie encore inavouable (excommunication) pour le premier; du Nom-du-Père.


Durkheim n'ignorait pas l'importance du langage (1911 - Jugements de réalité et jugements de valeur) mais il n'aurait donné aucune "valeur" au "jeu" qui lui aurait retourné, au mot de sa "Force collective" celui d'une de "collecture"...

... Façon d'avancer dans le propos à la vitesse du développement de l'informatique qui crée, en quelque années, sans nous, un langage international... Est-ce donc sur l'acte de Parole que vont se rencontrer les deux dimensions soeurs des sciences humaines?

Avant la Psychanalyse Plurielle, comment se sont produit les effets sociologiques de la psychanalyse?
Examen analogue à celui du comportement dans le mouvement psychanalytique singulier (Chap:3); ici comportemental en la sociologie qui prémise à subvertir l'acte Pluriel.
Impossible d'ignorer W.Reich. Au moins pour la catégorie d'effet de Lecture (quand il s'agit d'Ecoute). Puisque l'élève de Freud réalisait - dans le rejet général - l'interprétation psychanalytique du moment de sa civilisation: fantasme (collectif) fasciste sur la thèse du refoulement (littéral - législatif - Moscou 1933) de la réalisation sexuelle de la révolution soviétique (LA REVOLUTION SEXUELLE - LA PSYCHOLOGIE DE MASSE DU FASCISME).

Impossible de ne pas escompter l'oeuvre de Reich comme causalité psychanalytique collective - même si l'effet repérable ne l'a été jusqu'encore que de sa personne propre.
Par contre des réalisations, si on peut dire "sans effets" sont comptabilisables - et nombreuses. Sans-effets dis-je, pour ce que le nerf de la pratique n'y était afférent. Dans toutes les formes dévoyées (cfr les 2 premiers chapitres).

Seules plus intéressantes: les premiers "incidents", plutôt qu'incidences, de sociologie psychanalytique: Aichhom ou Bion qui engagent l'extension de la psychanalyse, du mauvais pied, si on peut dire - à savoir (et comme par la suite) du principe de création de groupes artificiels. Fort intéressante inversion qui aboutit à l'optique systémique et à la stratégie du rôle.

Les effets latéraux (selon le langage qu'on trouve là) et normalisants de la perversion étant remarquablement illustrés chez ces "enclancheurs" (expression pour une éthique de l'Acte ou du Clan - sans doute) de la sociothérapie pour ce que sans y compter et en en ménageant l'une-bévue ils réalisaient, dans leurs institutions le squelette de la psychanalyse Plurielle - ignorant les effets des entretiens privés dont en parallèle, ils ne se départissaient pas.

(t'ravers et d'insu-qu'c'est j'ourl d'UN l'âpre ose pelure i et l's en l'Savoir)
Bien évidemment, à faire de la psychanalyse plurielle sans le savoir - méfaire (comme parléclair) - la pointe vive du transfert n'en pouvait que souffrir.
(ça voir: qu'on ne fée de psych à n'a lyse sans enfer)
Et remarquable que si suivre la psychanalyse c'est lire sa perversion; en rend-elle même compte.
Nous l'avons déjà évoqué. Et le "Si..., alors..., donc..." illustre bien son compte sur l'égarement, la déstabilisation que sa première note engage (si...).

Comment mieux comprendre la nature de la Psychanalyse, avant d'aborder le vif de sa description quand elle est Plurielle?

Pourquoi pas: par la question du Verbe?

Mais d'abord avec la finesse à laquelle un remarquable grammairien nous invite. De l'entendre - pour ce qu'on appelle verbe en grammaire - c'est à dire, selon ce que nous propose de logique (LA GRAMMAIRE LOGIQUE), un "fou-savant" sans symptôme; J.P.Brisset: but de la pulsion (freudienne).

Car les structures et les théories sont congruentes, des deux penseurs - ce qui laissera à d'autres jours et travaux qu'on réhabilite Brisset au grade de Prince des penseurs, déjà attribué par la prévenance du canular.
Que l'hypothèse soit fondée ou non; il reste bien qu'une telle structure adverbiale (si... alors...), congrue à celle de la structure temporelle du verbe grammatical ("conditionnel" par exemple). C'est à dire qu'on y mesurera qu'à y référer la psychanalyse cette dernière (la structure temporelle) n'y trouvera pas un traitement de la moindre portée - tant (et si) la question du temps (comptable) tient de celle du temps (du verbe).
Mais encore le verbe s'infléchit-il de personnes, ordonnées: première, deuxième, etc... de genres parfois, et de plurielles.
Il faut bien constater la débilité autant que l'efficace du penseur cartésien, sans qu'il s'exerce à un "Tu penses donc elles sont" par exemple, réduisant la présomption de l'ego à la connaissance dans la solitude - que l'expérience, le fait de quelque désafférentation sociale, démonte.


DE LA PULSION LA SOURCE EST PLURIELLE.
Après Freud (question de la pluralité des pulsions), J.Lacan situe la Structure selon le fibrage, la duplicité, le doublure - désigne clivé l'unité de l'ego cartésien, par exemple de l'usage de la double face cachée de la bande de Moebius mi-dit ou gris-masque du huit intérieur:




..\pso\graphpso\PSOFIG58


I1 s'agissait là du modèle et de l'étape correspondant à la psychanalyse narcissique -départ la thèse d'une F.P. - et avançant sur la question du plu riel, aucun inintérêt à noter du séminaire sur Les concepts fondamentaux de la psychanalyse la présentation concomitante du dit-modéle avec le rappel du schéma freudien illustrant l'identité de la formation collective à l'hypnose à la seule distinction du nombre (cfr: Etat amoureux et hypnose "in "Psychologie collective et analyse du moi "in "Essais de psychanalyse) - schéma d'une foule primaire:


..\pso\graphpso\PSOFIG59



Après que nous être repérés à l'orée historique (chap:3) de la technique plurielle - à son orée structurelle, UNEFPE et sociale (chap:4), nous nous trouvons sur ce "point", du fil théorique.


A ce risque de décomposition qu"'épokhe" la civilisation (peste) - (nous) soutient la formule de Sartre:

"Le groupe est une totalisation en cours. "

Et c'est à ce prix prométhéen d'affronter la frayeur, seulement, qu'on assume l'animisme de la "Sociologie française" (Durkheim) à poursuivre (technique plurielle) l'anthropomorphisme d'une pensée morcelée, déjouant du corps morcelé (Lacan) la paranoïa d'une bévue: totalitarisation.
Qu'on se doute que mes efforts de présentation livresque vienne de ce que le message, loin du mode, offre d'une difficulté de la psychanalyse (euphémisme à voir des ESSAIS DE PSYCHANALYSE APPLIQUEE) - nous n'irions déjà plus voter pour des personnes en attendant que la télématique assume la confiance démocratique du savoir collectif (S2)!

Autrement dit; après la fin de l'Eglise, ce n'est plus de se "priver de se rouler dans la fange de l'occultisme" (selon l'expression de Freud) - dont le cycle freudien achevé offre la frustration (trois humiliations) - mais - qu'on me permette l'expression:...de n'être plus roulé sur la frange du narcissisme.

Mais de' c'est l'ange qu'est le bord...ur; quel oblat choit? L'analyste le dira; de la PSYCHANALYSE PLURIELLE: Principes:


1/ L'Idéal collectif:

La majuscule informant de l'apport de la psychanalyse vis à vis de la conception sociologique.

Car si Durkheim gère l'efficace d'un concept de société à la fois réelle et idéale - le psychologue freudien la pare d'un rai (du latin rete - filet) du langage.
I1 est intéressant d'examiner: la remarquable rareté de l'emploi du terme d'idéal dans l'oeuvre ouverte par le postulat d'une comparaison possible entre la "psychologie des peuples primitifs" et la "psychologie des névroses" (TOTEM & TABOU - 1912 - FREUD).

Tandis que la théorie en est constituée en 1914 POUR INTRODUIRE LE NARCISSISME - où, consistant de la 3em personne du verbe, il en compte de la Conscience Morale quant à clore l'article sur l'annonce de l'ouverture, par l'idéal du moi, d'une voie importante qui conduit à la compréhension de la psychologie collective.
Voie qui resurgit pour ne plus disparaître, en 1921 (PSYCHOLOGIE COLLECTIVE & ANALYSE DU MOI); tandis que l'essai dispose à présenter d'abord le double appui de l'idée sur le chef pour capaciter l'abstraction (chap:6). C'est alors que Freud peut aborder la question de l'identification, de la façon la plus comique (Chap:7):

"Disons-le tranquillement: il fait de son père un idéal."
Alors la théorie d'une psychologie collective pour une analyse du moi peut s'épanouir, associant, sous les auspices du langage (chap:8), l'hypnose et l'amour - brèche à faire pénétrer dans la sociologie de la société, de boeufs ou de veaux, en tout cas cuisinés par les vaches: encore folle (guerre) d'ignorer (passion) que l'orgasme est infonctionnel (Pas de rapport sexuel - Lacan); en tout cas pas sans savoir la fonction de l'organe (L'âme Hors) - anatomie conjugale de la bé...vue - c'est à dire que de l'hypnose au coït, l'Idéal est bien la coite, trait unaire blanc d'Henry le panache, qui laisse la femme coite, plutôt que voir la mort dans l'air coi de l'amant quand il la couche.

2/ L'hypnose: ce que mon langage empêche. Mais aussi le principe par quoi l'Idéal du moi se réduit à la fonction de l'épreuve de la réalité (Complément métapsychologique à la théorie du rêve - 19 15).

Comment ne serait-on pas surpris - et résistant - à envisager que ce fut l'hypnose, qui valu ce qu'on pare en roue de paon: la réalité. Mais c'est aussi bien celle qu'on appelle Maya. Epuisée seulement au cap de la psychanalyse narcissique par l'appel: Réel. Car c'est ce sur quoi compte la psychanalyse plurielle qui dénote la foule primaire pour le remplacement de l'Idéal du moi (hypnotiseur) par un même objet.

Prenant acte de ce double saut - que les chroniqueurs de l'époque ont raconté, vraiment périlleux - ( Lacan / séminaire 24.06. 1964):

"... Si le transfert est ce qui, de la pulsion écarte la demande, le désir de l'analyste est ce qui l'y ramène. Et par cette voie, il isole le (a), il le met à la plus grande distance possible du I que lui, l'analyste est appelé par le sujet à incarner. C'est de cette idéalisation que l'analyste a à déchoir pour être le support de l'(a) séparateur, dans la mesure où son désir lui permet, dans une hypnose à l'envers, d'incarner, lui, l'hypnotisé...."

L'âme collective est un écheveau, qui n'est pas sauvage quand le langage empire son ordre d'un cours dit: d'acte hic. " Ce franchissement poursuit Lacan du plan de l'identification est possible " - le schéma subvenant à supporter la langue:



..\pso\graphpso\PSOFIG60



On l'on retrouve le schéma de Freud supporté de la topologie spirale qui associe et régule la horde, du transitivisme.
Si ceci montre pourquoi l'analyste doit être (à la différence du moniteur (cfr chap:l&2) dans une toponomie "caverneuse" (cercle monitoral - cfr Platon - cfr L'âme-Hors) du groupe hors.de... ; risquant, comme toujours, qu'on dise: mais qu'est-ce qu'il glande dehors... (cfr le signifiant, du Corps, Troudaine)
Ceci menant au troisième point des principes:
3/ L'identification: C'est à dire la question du Transfert.
Qu'advient-il de l'homme au pouvoir? Question d'une importance considérable aujourd'hui - si la liberté ne devient une réalité que dans et par une société fondée sur la disproportion entre les aspirations et les satisfactions - négociée par la fonction de l'autre - tandis que la machine dépersonnalise l'aide (le ministre, le second) à la décision. Il s'agit donc de quelque chose de très concret.

Et qu'advient-il donc de cet homme du pouvoir quand il est en passe de se retrouver... sans pouvoir. On sait que généralement ça ne se passe pas très bien. Et on mesure alors le pouvoir en dangerosité.
Et qu'advient simplement l'homme en place au pouvoir? Trouve-t-il ce qu'il représente? Combien le découvrent? Si le pouvoir laisse l'impression d'être "léger comme une plume..." (cfr sus, le paon) - manifestée sous les traits d'une névrose ampoulée; que se passe-t-i1 lors d'une subtilisation réelle du pouvoir?
Sans même parler de la culpabilité, il y a une situation concrète sur le monde. Est-ce qu'un homme peut gérer la forme subtile du pouvoir - sans l'association de la psychanalyse ?

Et non pas de la psychanalyse narcissique - facile d'imaginer que ça n'arrange pas les choses'

Ni les femmes qui ne se réjouissent pas si nous parlons des hommes... pour ignorer remarquer que nous ne parlons même pas d'elles.
Evidemment - on peut toujours invoquer un style qui parfois froisse... ou seulement: l'air de parler qu'à n'aille... comme n'en avoir que... l'air du large. Rêve de qui saisissant la poignée crient ah' si.elle' sans l'odeur du corridor...

le pouvoir sent lamér. Par exemple.

Style et obscène sont accessoires. La psychanalyse est une science dont il faudrait mieux ne pas trop ouvrir les livres. Où bien ils sont faux comme la mort - où bien ils lysent. Mais cette excursion a fait imaginer les multiples causes pour lesquelles on voit mal comment une psychanalyse de groupe hiérarchique (tant il s'agit de l'organisation essentielle de la civilisation - et dés lors que nous allégeons à Freud, lourd de l'attente de l'application de sa technique aux corps collectifs...) s'entendrait à des commentaires publiques (pratique des psychanalyses... en groupe) . Ci des plus expressives explication dont je risque de me fendre.

Car c'est l'identification qui est en cause. Et non plus à l'analyste (Freud avec Reich suivi de l'orgone-théorie). Non plus à La mort (Lacan & sa réputation de suicidant); mais à l'âme collective - juste retour des choses, grasse de l'amour et de l'idéalisation que les générations y ont voués.
Si Freud déplace "l'énigme de la foule à l'énigme de l'hypnose", il prédisposait qu'à la suite d'une série d'événement biotechniques et sociotechniques, la polarité fut découverte, dévoilant qu'il s'agisse de l'amour et de l'orgasme. Or la capacité d'assumer la dialectique de ces deux échanges croisés s'origine de l'inscription, dans le destin du sujet, du Transfert, et s'agit d'une conséquence que la connaissance du transfert engage.
Convenant à la grâce d'Eros de présentifier, rencontrer, conjuguer, avec l'objet réel (abjet) qui chose (choisir: en anglais) du transfert, l'organisme collectif. Et puisque, par exemple J.Lacan s'appuie sur D. W. Winnicott pour séminarrer la relation d'objet; c'est d'unefpé que le modèle de l'espace transitionnel (psychanalyse transitionnelle) occupant la distance entre le psychanalyste et son patient s'illustre ici de s'évaginer dans l'apocalypse d'une psychanalyse effective de l'immersion, dans ledit, des corps en transition. (cellule 1.F.P)

(cfr J.Lacan) N'est-ce rendre à la perversion son lit naturel, de confiner la fétichisation sur le corps propre




..\pso\graphpso\PSOFIG61




Et laisser la structure du transfert; inchangée de s'améliorer de la conséquence éthique à rendre des corps. C'est à dire du schéma où la navette de l'identification figure la coordonnée linaire de projection des bords d'une "spirale de Moebius".




..\pso\graphpso\PSOFIG62



4/ L'association au principe de la gestion de l'acte de la psychanalyse plurielle - de quelque groupe que ce soit dés que nominal et honorant.
La loi, telle une sorte de loi gravitationnelle, qui a mené à cette rencontre (psychanalyse plurielle et Association selon la loi de 1901) tient sans doute à ceci: qu'après le clan, la monarchie (catégories de Durkheim) n'était pas scientifique, mais occulte. Toujours selon Durkheim, au-delà, l'Etat suspend la démocratie (dont la source Amarnienne est à revivifier, probablement mais pas ici de façon urgente) sur un manque... comblé par "l'organe secondaire" dit: Association en tant que Personne Morale. Or ici l'infatuation de sa conception source de la pensée scientifique (Chap:4). Ce qui ne veut pas dire qu'il s'agisse d'un objet scientifique. Partant que l'lnconscient le serait. Tandis que la psychanalyse est une opération scientifique.

Relevant ce produit universitaire, que l'on compte pour Personne, s'il était fait du politique - et du politicien; quelle issue qu'il ne devienne l'alibi moral de la signification de maîtrise du Maître? Puisque séduisant alors le Maître à tenir de savoir.. . que la morale est (on dirait, dévalorisant: "secondaire") "calculée", "artificielle", "duperie de la subduction".

"Vide..." de sens qui fait le pas du tyran.

"Impossible" poursuit celui du psychanalyste. Du même ton du scandale qu'il porte dans le groupe - cas de le dire, de son effet de porte (vas & vient de la scéance plurielle). Mais c'est à dire seulement réalisant cette opération en une science humaine, de révéler du réel, cet impossible (J.Lacan).
Et comment se voit que l'UNEFPE constitue la Personne ETHIQUE.

PSYCHANALYSE PLURIELLE - La règle:


Comme un corps analysant, qu'il soit et le groupe groupe.
Tant que réalise l'extraction distributive & tempérée,
pas moins libre que des pensées;
l'acte psychanalytique (réserve & secret) pluriel
EVOCATION DE LA RESISTANCE:
La psychanalyse ne dispose pas l'ignorance des effets de la simplicité.
Evoquant la hiérarchie Freud écrit: "11 est nécessaire à la fonction psychique que l'instance supérieure prenne connaissance de tout ce qui se prépare et que sa volonté puisse pénétrer partout pour y exercer son influence. Et le moi se sent assuré aussi bien de l'intégralité et de la sûreté des renseignements que de l'exécution des ordres qu'il donne. "(ESSAIS DE PSYCHANALYSE APPLIQUEE)

Pour annoncer la troisième humiliation de l'humanité en général.

Aidant à imaginer la contestation qu'on opposera à la psychanalyse plurielle, résolu du fantasme de l'instance Supérieure. Or si la passion ne s'y oppose pas, il sera facile de faire suivre, de la détermination de la thèse de l'Idéal du moi (PSYCHOLOGIE COLLECTIVE & ANALYSE DU MOI) - du renvoi qu'on y trouve concernant l'exercice de l'épreuve de la réalité au COMPLEMENT METAPSYCHOLOGlQUE A LA THEORIE DU REVE (1915) - c'est à dire la préconception du concept d'Idéal: une inervation motrice... dispositif loin de l'aimable figure de l'Idée - exercice instruisant l'effarouché de l'identique parcours de l'homme de la psychanalyse métamorphosant sa topique: aux fin de découvrir dans la réalité un savoir mythique et d'advenir à ce qui s'impose d'impossible - par exemple ce père, mat au zoo id. (Séminaire Lacan 18/02/1970).
Pas douter que ce dont il s'agit - c'est de la vie. Avec ses miasmes et enfin quoi... tout ça qu'on déchet atomique pour nos enfants peut-être, n'est-ce-pas... la casse, l'hordure, le savoir disjoint (Inconscient)... ce fumier

On dira aussi, dans l'autre sens: rien de nouveau - fausses promesses, un Président n'aurait-il pas été ce que la psychanalyse plurielle vante?

Or il s'agit de ces groupes repérés par Freud (à la fin de ce chap:8 de psychologie collective et analyse du moi) ayant acquis secondairement, par suite d'une organisation trop parfaite, les propriétés d'un individu - c'est à dire l'organisme de la science (sans conscience si sans psychanalyse) policée - abomination morale et écologique.

De la même manière il y avait des confessions... on a déjà débattu de la question je suppose; de la différence entre parler au nom de Dieu et parler au Nom de la parole - semblable folie religieuse (crétinisation) de la présidence pré-analytique, psocianalyste sans le savoir (comble), au nom de la foule en souffrance du dyspositif du Nom de la Société (rituel pluriel).
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

En bref: trop proche précisément d\Adresse au destinataire (réel ou fictif) de celui-ci une demande...
«bien voyager» — du point où elle a pris forme, elle Peut gagner les réseaux plus étendus de conversation dans l’ensemble d’une organisation...

En bref: trop proche précisément d\Le cours va s’organiser de la manière suivante
«point positif» : les patientes jeunes peuvent subir un traitement agressif, elles toléreront mieux une chimio lourde (au contraire...

En bref: trop proche précisément d\Une question suivie d’un astérisque signifie que la réponse est à chercher dans une signalétique
«Aux Couleurs du temps»; Dans le conte de Perrault et dans le film de de Jacques Demy, Peau d’Âne demande une robe couleur du temps,...

En bref: trop proche précisément d\Veille media
Halide Edib Adivar est une lettrée proche des mouvements des Jeunes Turcs, et elle défend leur idéologie du pan-turquisme et du pan-touranisme....

En bref: trop proche précisément d\1. 2 Présentation du prestataire informatique
«métiers». NetworkingCompany est l’une des seules sociétés de services informatique qui accompagne réellement et jusqu’au bout ses...

En bref: trop proche précisément d\1. 2 Présentation du prestataire informatique
«métiers». NetworkingCompany est l’une des seules sociétés de services informatique qui accompagne réellement et jusqu’au bout ses...

En bref: trop proche précisément d\I. Propriétés générales A. Définition
«hexokinase» : une kinase est une enzyme qui fixe un acide phosphorique sur une molécule quelle qu’elle soit

En bref: trop proche précisément d\Mémoires ’’ de Saint-Simon, qui furent une de ses grandes lectures,...
«Il m’est impossible de t’expliquer dans une lettre ce que j’ai voulu faire dans mon livre». Cependant, lui qui, rarement dans les...

En bref: trop proche précisément d\Stage de maturation vocationnelle : Architecture
«Lens», un village proche, dans le but de participer à une réunion ayant pour objet l’aménagement des d’abords extérieurs avant et...

En bref: trop proche précisément d\Une brume épaisse lentement envahit la vallée. Le village est alors...
«mettre au vert». Cette eau répandue à profusion fait bien d’autres heureux. C’est en quelque sorte l’oasis d’une faune, elle aussi...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com