A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers








télécharger 17.79 Kb.
titreA la Gloire du Grand Architecte de l’Univers
date de publication27.03.2017
taille17.79 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers.
Vous tous mes Frères en vos grades degrés et qualités.
Cette planche a pour titre l’Encens, et je vais essayer de vous montrer le pourquoi de ce sujet dans notre rite.

Je vous laisse ici mes frères les différentes concordances avec l’astrologie et l’encens, à chaque signe astrologique un encens lui est attribué.

En effet l’encens provient d’une oléo-gomme résine aromatique. Cette substance est produite à partir d’une résine d’un arbre du genre Boswellia sacra. Cette résine remonte le long de l’arbre de bas en haut, contre la loi gravitationnelle, et porte en elle l’aliment destiné aux feuilles et fleurs. Avant sa transformation par photosynthèse, elle contient donc la substance la plus pure issue de la terre propulsée vers le haut par une force géomagnétique.

La meilleure résine est recueillie en automne lorsque durant l’été sous l’effet calorifique du soleil la terre a fournit à l’arbre tout son potentiel énergétique et de nourriture. On récolte la résine par incision de l’écorce de l’arbre puis on le recueille dans un récipient. Elle se cristallise très vite au contact de l’air sous forme de gouttes solidifiées. Ainsi donc nous avons notre première matière ou notre pierre brute, laissé à maturation, recueillie à un moment propice, contenant les éléments nutritifs et l’énergie qui lui est propre. Elle est comparable à la recherche du néophyte par les frères maîtres enquêteurs.

La quête maçonnique réclame une action personnelle originale lorsque le néophyte se « sent » prêt. Comme la résine, l’apprenti se doit de s’imprégner du Mouvement que représente le travail maçonnique, le Mouvement, la Musique et aussi le dynamisme. Et l’on arrive, inévitablement à l’Esprit Philosophique qui fait fondre les serrures ou les sensibilités, qui procure la combinaison qui ouvre le coffre.
Cette première approche montre bien l’importance de l’encens dans les différentes religions et initiations; à titre de rappel, on utilisait beaucoup d’encens dans le rituel du dieu Baal, qui était un dieu solaire; de meme Yahvé recommandait aux hommes dans les rituels. Ceci a été mentionné à plusieurs reprises dans l’ancien testament :

« Le parfum que vous faites là, vous n'en ferez pas pour vous-mêmes de même composition. Il sera saint pour toi, réservé à Yahvé… » parole à Moise. Exode XXX 34-3, composé de storax, onyx, galbanum, aromates et pur encens.

Dans l’apocalypse 8.3 «  un ange s’approcha de l’autel et offrit des parfums en accompagnant les prières des saints… »

En Égypte, l’encens est considéré comme sacré, provenant des dieux, son nom est évocateur : « netcher » désignait ce qui relevait des dieux, ce qui rend divin : « sénetcher », on retrouve l’utilisation de l’encens en Égypte vers 4000 ans avant J.C. mais suivant les traditions orales son utilisation remonte à l’utilisation du feu dans les rituels. Les Égyptiens utilisaient beaucoup le Kiphi mélange de miel, de cannelle, de myrrhe et de bois de santal. Sa première utilisation remontait à la onzième dynastie, le roi sankhara envoya une expédition au pays de Pount à la recherche de l’encens «  sen netjer », pour les Égyptiens un dieu ne se voit pas, il se sent, il élève le niveau vibratoire.
Les Grecs et les Romains ont fait également usage de l’encens dans ces rituels initiatiques et religieux.

Dans la tradition chrétienne, on retrouve les rois mages apportant de la myrrhe au Christ, composant ainsi ces trois caractères solaires et volatils.
« Que ce parfum de suave odeur apaise nos ames, et nous rende fraternel les uns pour les autres » Cette phrase du rituel se situe à l’ouverture des travaux, dans un premier temps il nous indique que ce parfum que nous inspirons agit sur le cortex préfrontal du cerveau, c’est la partie du cerveau qui a le plus évolué depuis des siècles et des siècles, il agit sur le subconscient et les corps subtils de l’etre humain soit en l’exaltant, en les harmonisant ou en l’apaisant, dans un deuxième temps ce qui vient du dehors nous influence directement par nos sens et imprime ainsi à notre cerveau en le transformant en signal électrique. Ce signal électrique peut modifier la perception de notre entourage en réaction.

Dans un troisième temps, puisque nous sommes à l’ouverture des travaux la fumée se dégageant de l’encens révèle le naos et nous montre ainsi l’axe du monde, sa nature hélicoïdal, semblable à l’ADN, mais toujours en mouvement. Et vers le haut cet axe se dissipe dans l’éther primordial. Elle symbolise aussi la montée des ames vers le ciel à un niveau de conscience supérieure.

On ne brûle pas l’encens, on le chauffe à une certaine température pour qu’il puisse libérer son essence. Ce fait est d’une importance capitale pour nous car trop fort, le feu désagrége l’encens.

Ci dessus nous avons mentionné que la résine cristallisée ressemble à la pierre brute en apparence mais comporte en elle l’essence de l’etre de la plante. La nature a opéré, elle meme sa propre distillation pour produire son huile essentielle (essence du ciel)

Force est de constater que tout dans la nature se révèle par le feu, en référence à l’écriteau sur la croix du Christ ( INRI : ingne natura renovatur integra)

Le feu volatilise ce que l’air a cristallisé. L’air donne vie à la matière et le feu la purifie.
En magie l’encens produit un changement dans l’atmosphère subtile, « nous ne sommes plus dans le monde profane », il éloigne ainsi les formes pensées négatives ou les etres indésirables,,, soit qu’il attire les etres bénéfique à notre égrégore.

Dans les rituels de magie, les gestes tiennent un rôle capital, de la précision des gestes dépend la réussite du rituel : le fait d’encenser donc « rendre divin », le vénérable maître jette l’encens de haut en bas et une fois au contact du feu son etre s’exhale et monte de haut en bas; et comme l’encens et la fumée ne font qu’une seule partie, l’on peut dire que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, nous dirons meme plus que ce qui vient d’en haut est comme ce qui vient d’en bas vivifié par le feu.

Cette idée nous rapproche à l’Hexagramme sacré, l’étoile é six branches, ce sont deux triangles identiques donc de meme nature, pointe en haut, la fumée, et pointe en bas l’encens ou bien le feu en haut et l’eau pointe en bas, en maçonnerie le compas et l’équerre entrelacés. Que nous dit cette étoile, qu’elle représente un pentacle de protection contre les mauvais esprits, et purifie ainsi l’égrégore. C’est l’adage alchimique, fixe le volatil et volatilise le fixe. Concrètement elle représente l’ensemble des éléments de l’univers comme nous le constatons sur cette figure.



Cette étoile à 6 branches livre des valeurs initiatiques universelles( uni vers le scel) ou le sel du salut.

L’équerre et le compas entrelacé forment 4 quadrants compris dans un cercle met ainsi en évidence le facteur temporel. La connaissance des biocycles de notre or loge montre que ces 4 équerres ne sont pas un éternel recommencement mais une perpétuelle perfection.

Tel est le sens de la spirale que trace notre terre dans le cosmos en se déplaçant avec le soleil dans les infinis constellés. Spirale que l’on retrouve en double exemplaire dans la molécule d’ADN qui transmet le message biologique à travers le temps. Voir ci dessus.

L’ouverture à 90 degrés du compas réalise l’équerre juste et l’équerre le compas juste.

L’Homme est semblable à la nature et é la création et le sens profond de l’initiation se retrouve ainsi pour l’artiste d’imiter la nature car la nature imite Dieu.

Comment allumer cette étoile à six branches, par le feu certes, mais aussi par la loi de l’analogie dont nous venons d’en faire l’expérience. Nous pouvons exercer nos réflexions et notre pensée à former ces deux triangles par la méditation et lorsque cette forme pensée se concrétise, elle pénètre l’Homme tout entier. La pensée est alors créatrice et peut modifier la matière de notre ADN.
Continuons dans notre schéma de réflexion, le naos est composé de son enveloppe de parfum, du feu primordial, des joyaux de la loge, il représente l’axe de l’univers, non seulement tout gravite autour, mais tout est engendré par le naos, le tout est uni…vers le naos. Chaque etre provenant du naos est composé de ses structures, souvenons-nous des textes anciens : « Nous sommes structurés de la matière de l’univers, que nous sommes faits de poussière d’étoiles » à titre de rappel la NASA vient de nous communiquer les composants d’une poussière d’étoile faits de calcium, de sodium, de chlore….

Sur le plan horizontal, au niveau, le naos se manifeste par le pavé mosaïque, de carré contenant un triangle d’or sur le plan vertical. La dualité gouverne le niveau, en rapport avec le triangle d’or contenu dans le carré, je vous laisse mes frères à vos conclusions, à une conclusion en particulier.
En conclusion, ce que la Nature apprend est simple, la diversité est presque infinie en ce monde et Dieu en étant généreux dans l’ensemble de sa Création a montré à tous la possibilité de parvenir « au but ». Tout comme tel etre vivant va se nourrir de telles substances, telle créature en aura choisi une autre pour des raisons physiologiques inhérentes à chaque représentant de l’Espèce. Comme il y d’innombrables encens, il y a une multitude de matière première. Cette Matière Première n’est pas unique pour tous les hommes, il y a autant de Matière Première que d’hommes sur terre. Il faut avant tout avoir à l’esprit que la Matière première annoncée est un principe. Et chaque Matière première possède sa propre voie qu’il faut suivre en toute bonne foi sans hésiter. L’encens nous montre une voie certes en raccourci mais qu’une fois parvenue à sa maturation et en contact avec le feu du naos, cet esprit végétal va fondre la serrure ou selon certains procure à son auteur les combinaisons qui ouvrent les portes du coffre.

Ce qui importe de bien imaginer c’est que l’ascension de l’encens est pyramidale et propose différents moyens d’approche. Cela relève du prodige et rend bien la richesse de cette démarche, pleine de cœur et de générosité dans la pré-science d’une souplesse et d’une malléabilité toute divine. Elle ouvre un champ d’investigation à la dimension de la grandeur du cosmos, mais conduit le maçon, unique entre tous, vers sa source d’inspiration originelle.

Ce n’est pas l’homme qui choisit la Matière, c’est la Matière qui choisit l’homme.

La générosité, la fraternité, la droiture, libèrent le maçon dans quête de l’infini, de l’Isle des sages.

Je voudrai terminer cette planche sur cette phrase de Fulcanelli : « l’Art imite la nature, la nature imite Dieu. »
VM, j’ai dit.

similaire:

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la gloire du grand architecte de l’univers

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la gloire du grand architecte de l’univers a deus Meumque jus rite ecossais ancien et accepte
«Évoluer ou mourir», comme IL en est de quelque chose de transitoire : le lévite est symboliquement une fonction, celle de l’intelligence,...

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la gloire du grand architecte de l’univers
«je te donnerai tout comme a tes descendants la terre promise, toutes les familles seront ainsi benies»

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la Gloire du Grand Architecte de l’Univers Francs-maçons de Rite Ecossais Ancien et Accepté
«Franc-maçonnerie opérative», utilisant les mêmes symboles et les même rites que le Compagnonnage, alors très florissant

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la gloire du grand arcitecte de l’univers

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la gloire du grand architecte de tous les mondes
...

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la Gloire du Grand Architecte de l’Univers Francs-Maçons de Rite Ecossais Ancien et Accepté
«Ce que les philosophes s’efforcent d’atteindre par une voie détournée et comme par tâtonnement, IL faut y parvenir immédiatement,...

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconA la glore du grand architecte de tous les mondes

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconÉlève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale....
«Louvre» d’Abu Dhabi, la Tour Doha au Qatar sont autant d’idées attendant d’être tracées avec brio par le grand Nouvel

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers iconLa Résidence respectera la Réglementation Thermique 2012
«monocouche», couleur au choix de l’Architecte selon attendus du pc, en respectant la modénature de l’Architecte








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com