Rapport de stage








télécharger 61.77 Kb.
titreRapport de stage
date de publication27.03.2017
taille61.77 Kb.
typeRapport
ar.21-bal.com > loi > Rapport

Jerôme DURAND



BTS SIO

Entreprise : HubOne Mobility

rapport de stage





Table des matières


1Présentation de l’entreprise 4

2HubOne et constitué de deux divisions : 4

2.1La division Télécom : 4

2.2La division Mobility : 4

3Références clients 6

4Service informatique 7

5Missions 8

1.Création de schémas réseaux 8

5.1Contexte 8

5.2Analyse des objectifs 8

5.3Réalisation 8

6Missions parallèles 12

1Résolution d’incidents 12

6.1CAS Borne WIFI 12

6.2Résumé des faits  12

6.3Investigations 12

6.4Solution  13

7Gestion De Parc Informatique : GLPI  14

8AD, ajouts des utilisateurs dans les nouveaux groupes 16

9Image disque (Ghost) de pc 17

10Paramétrage de switches 17

11Veille technologique 20

11.1Etapes de la veille 20

1Virtualisation 21

11.2Présentation rapide des principaux produits VMware : 22

11.3bibliographie 24

12Conclusion 25

13annexes 26

13.1 Schema baie serveurs 26

13.2schema baie reseau 27

13.3schema wan hubone 28

13.4photos baies 29


Remerciements
Je tiens tout particulièrement à remercier mon maître de stage M. Bastien FOINET pour son accueil chaleureux au sein de l’entreprise et de sa disponibilité envers moi .
Je tiens aussi à remercier Salvatore CAPAIï Directeur général de Mobility et Baudouin PUVIS DE CHAVANNES, directeur financier de m’avoir accepté en tant que stagiaire au

sein de HubOne Mobility.

1Présentation de l’entreprise



HubOne est une filiale du Groupe Aéroports de Paris .Créé en 1945, ADP est le deuxième groupe de services aéroportuaires d’Europe en termes de chiffre d’affaires.

HubOne conçoit, exploite et commercialise des services et des réseaux de télécommunication sur les sites complexes (aéroports, ports, centre de congrès, plateformes logistiques). Opérateur de services de télécommunication et intégrateur de solutions traçabilités et mobilité.

2HubOne et constitué de deux divisions :




2.1La division Télécom :


Anciennement Hub Télécom, métier historique d’opérateur télécom et de solutions métiers pour les entreprises et les sites complexes. Une division constituée de 250 personnes représentant un chiffre d’affaire de 75M€




  • Opérateur de télécommunications et de solutions métiers.

  • Expertises : Téléphonie fixe et mobile, Internet, Réseaux d’entreprise, LAN & WAN, ToIP, Wifi, et Tetra.

  • Siège Hub télecom basé à Roissy (95).




2.2La division Mobility :


Anciennement Nomadvance, La société Hubone a racheté en 2012 Nomadvance .Constitué de 175 personnes représentant un chiffre d’affaires de 65M€



  • Leaders français de l’identification, de la traçabilité, et de la mobilité professionnelle.

  • Expertises : Capture et traitement de données, Mobilité professionnelle, Wifi, RFID, Géolocalisation indoor/outdoor, Reconnaissance vocale et Paiement mobile.

  • Siège Nomadvance basé à Dardilly (69).






Figure Agence Hub One



3Références clients




4Service informatique


J’ai effectué mon stage au service informatique interne de Mobility à Dardilly, sous la tutelle de Sébastien Foinet. Il a en charge le support utilisateur, la gestion du parc et du stock, le maintien du réseau interne de l’entreprise ainsi que des agences.
Le service historiquement basé à Lyon sur le site de Dardilly à la Direction Administrative et Financière est maintenant rattaché au DSI basé à Paris.

5Missions




    1. Création de schémas réseaux




5.1Contexte


Ma principale mission a été de créer des schémas des réseaux de l’infrastructure, qui n’existaient pas auparavant.

En effet Nomadvance est une PME qui a été racheté et intégré à Hubone. Avant le rachat de Nomadvance, l’entreprise possédait sa propre infra qui a grandi et évolué avec l’entreprise. L’infrastructure du réseau ayant évolué avec les besoins au fil de l’eau, cela n’est pas sans créer un certains nombres de difficultés. Des incidents peuvent apparaitre sans qu’on puisse apporter de solutions réellement satisfaisantes.

L’administrateur gère seul son service et en est le garant. IL reste donc seul à faire face aux nouveaux problèmes. De plus il est le seul à connaitre précisément son infra. Hubone télécom reprend petit à petit en main le service, et a exprimé le désir d’avoir une vision clair du réseau de Mobily. De ce fait je me suis vu accordé la mission de créer des schémas.

Il n’existe pas de réel schéma de l’infra a jours.

Ce sera ma principale mission, créer un schéma de l’infra afin d’avoir une vision globale. Les schémas serviront aussi de base dans l’évolution futur de l’infra.


5.2Analyse des objectifs


Première démarche est la recherche d’informations. Pour débuter je me suis appuyé sur le fichier Excel recensant les équipements du réseau. Même si le fichier n’était à jours, avec beaucoup d’entrées obsolètes, il a été une bonne base pour commencer à comprendre l’architecture du réseau.

Ensuite la production des schémas respectant le cahier des charges délivré par mon tuteur.

  • Vision global de l’infra,Vision de l’interconnexion ,repérage précis du cablage des baies (serveurs et réseaux)

  • Un renommage des ports des switchs nous a semblé nécessaire.



5.3Réalisation


Pour élaborer les schémas j’ai choisi le logiciel Visio de Microsoft par sa simplicité et parce qu’il est aussi utilisé dans l’entreprise ce qui permet de gardé une cohérence pour de futur évolutions des schémas
Pour commencer j’ai identifié tous les serveurs physiquement afin de les comparer au fichier existant. Pour les serveurs virtuels je me suis appuyé sur mon tuteur.

En deuxième phase j’ai identifié ces équipements, en particulier les switches et leurs câblages. C’est certainement la phase la plus délicate. Identifier, de port à port, ou vont les câbles dans une baie peut vite devenir compliqué.
En dernier la création des schémas : voir en annexes 1.2 à 1.4
La réalisation c’est relevé plus longue qu’initialement prévu, d’une part car j’ai effectué d’autres missions en parallèles et d’autre part, l’infra même si elle n’est pas trop complexe, l’absence de base schématique augmente considérablement la durée.

Toutefois cela m’a permis d’avoir une vision précise de l’infra. Ce qui me semble primordial avant d’aborder d’autres taches.



  • Etude du fichier d’exploitation

    • Ce fichier comporte les éléments actifs du réseau, serveurs, switch. Il identifie leur rôle, leur IP.

    • Analyse et étude avec mon tuteur afin de vérifier les obsolescences





  • Prise en main de Visio

    • j’ai téléchargé sur le site de www.visiocafé.com les stencils des différents équipements pour coller plus prêt à la réalité.




  • Identification des serveurs, switches et du câblage



u:\schémas\pics\img_20150311_111241382.jpg


  • Production des schémas

    • (voir annexes)




  • Renommage des ports des switches

MySwitch# config t
MySwitch(config)# int 1  <-- Choisir le numero de port
MySwitch(eth-1)# name nomduport 




6Missions parallèles



  1. Résolution d’incidents



6.1CAS Borne WIFI


Le réseau bien que robuste rencontre fréquemment des incidents difficile à identifier.

Pour illustrer le type d’incidents difficile à résoudre j’ai choisi le cas où une erreur de paramétrage d’une borne wifi sur le réseau peut paralyser une bonne partie de celui-ci.

6.2Résumé des faits 


Un jour, une grande partie de la téléphonie et des accès serveurs, du site de Dardilly furent paralysés. Les utilisateurs étaient dans l’impossibilité de se connecter aux serveurs, d’avoir accès à internet et une grande partie de la téléphonie sur IP était indisponible.

En parallèles des problèmes récurrents avec la téléphonie sur IP à retarder la résolution de l’incident. La téléphonie étant géré par HubOne télécom les recherches ce sont orientées vers cette piste.

Hors le défaut semblait bien localisé sur le LAN de Dardilly.

6.3Investigations


Voyant que les investigations d’HubTélécom n’aboutissaient pas nous avons lancé nos propres investigations sur le Lan de Dardilly
Nous avons lancé une analyse de trame avec Wireshark pour voir si nous constations quelques choses.

Apres quelques temps d’analyse nous constatons qu’une adresse IP possède 2 adresses MAC différentes. L’adresse IP correspondant à la passerelle.

Les investigations ce sont poursuivi sur les switches en retraçant le parcours de l’adresse MAC grâce à command ARP.

Apres avoir identifié le switch et le port nous avons constaté qu’un chef de projet avait mise en place une borne Wifi. Une erreur dans la configuration en lui attribuant l’adresse IP de la passerelle à eut pour effet de diriger les requête vers cette Borne.

6.4Solution 


Cet incident est révélateur du principal problème sur le LAN de Dardilly.

L’absence de Vlan entre service participe à l’instabilité mais aussi à l’identification de l’incident. Le cloisonnement par VLAN aurait clairement aidé dans la résolution de l’incident et aurait limité l’impact au VLAN.

Création de Vlan ; En cloisonnant le réseau on augmente :

  • La flexibilité de segmentation du réseau

  • La simplification de la gestion

  • L’augmentation considérable des performances du réseau

  • Une meilleure utilisation des serveurs réseaux

  • Le renforcement de la sécurité du réseau

  • La technologie évolutive et à faible coût

  • La régulation de la bande passante

  • Une garantie de qualité pour la voix sur IP


Si la solution semble relativement simple, concrètement cela implique de revoir tout le réseau, de refaire le plan d’adressage. L’importance de schémas dans ce contexte, prend tout son sens.

En effet, revoir tout un réseau implique d’avoir une bonne connaissance de l’existant afin d’identifier les besoins.

7Gestion De Parc Informatique : GLPI 


Solution open-source de gestion de parc informatique et de servicedesk, GLPI est une application Full Web pour gérer l’ensemble des problématiques de gestion de parc informatique : de la gestion de l’inventaire des composantes matérielles ou logicielles d’un parc informatique à la gestion de l’assistance aux utilisateurs.

En parallèle des schémas réseaux à créer il était évidents que je devais procéder à une mise à jour des bases dans GLPI




Les pannes utilisateurs sont signalées aussi par le système de ticket GLPI. La gestion se fait par une interface web



Les Tickets sont créés par les utilisateurs. Le service peut, ainsi assurer le suivi de l’incident et l’initiateur du ticket peut suivre l’évolution de sa demande.

8AD, ajouts des utilisateurs dans les nouveaux groupes


L’intégration de l’AD de Mobility à Télécom oblige à normaliser les Groupes auxquels appartient un utilisateur. Les nouveaux groupes correspondent au formalisme appliqué chez Hub télécom.

Le choix a été de ne pas dupliquer les utilisateurs des groupes déjà existant, mais de repartir de zéro pour avoir une base saine et éviter les obsolescences possibles.

Intégrer les utilisateurs un à un à chaque groupe est un choix raisonnable si l’entreprise compte un nombre limité de personnes, ce qui est le cas. Sinon une autre stratégie aurait été mise en place avec des profils types (techniciens, administration, direction…)


9Image disque (Ghost) de pc



En entreprise une réinstallation de Windows effectuée de manière traditionnel prendrai trop de temps .L’intérêt de ghoster un PC est de ne pas avoir besoin de réinstaller chaque logiciel un par un, ce qui est long et fastidieux. Le service informatique, en règle générale, essaye d’avoir un parc de PC homogène. L’intérêt est de créer une image disque afin de pouvoir la dupliquer sur tous les PC. Le gain de productivité est énorme.

Je ne détaillerai pas la procédure pour faire une image car elle est relativement simple. En quelques mots il suffit d’installer un système standard, de faire une image et ensuite de l’installé sur un PC identique. Les profils utilisateurs peuvent ensuite, soit être rentré à la main soit via l’AD.

Dans le cadre de mon stage, j’ai effectué des ghosts de PC soit parce que les PC présentaient des dysfonctionnements ou parce qu’ils étaient neuf.


10Paramétrage de switches


L’agence de Lilles nécessite les changements de deux switches de niveau 2. Avec paramétrage pour la téléphonie sur IP et Activation LLDP

LLDP est un protocole standardisé (IEEE 802.1AB) de découverte de réseau ayant pour vocation de supplanter la multitude de protocoles propriétaires du même type (Cisco Discovery Protocol, Nortel Discovery Protocol, …) et ainsi de permettre aux équipements de différents fabricants de se découvrir mutuellement.
Les étapes de la configuration sont les suivantes :

  • Ajout d'un mot de passe

  • Ajout d'une IP au switch

  • Ajout des Vlan et/ou du Vlan téléphonie

  • Renommer les Vlan

  • Ajouter les ports du switch au Vlan

Mettre le switch à la date et heure du jour
Commande: “password manager user-name admin”


Menu du switch :
Commande : « menu »



Activation LLDP :

Commande : "lldp run" , "lldp config all medtlvenable network-policy" , " lldp config all medtlvenable capabilities



11Veille technologique


La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale. Cette activité met en œuvre des techniques d'acquisition, de stockage et d'analyse d'informations et leur distribution automatique aux différentes sections concernées de l'entreprise, à la manière d'une revue de presse. Ces informations peuvent concerner une matière première, un produit, un composant, un procédé, l'état de l'art et l'évolution de l'environnement scientifique, technique, industriel ou commercial de l'entreprise. Elle permet aux bureaux d'études d'être informés des baisses possibles de coût ou d'augmentation de qualité dans le cadre de l'analyse de la valeur. L'entité de production connaît mieux grâce à elle ses limites de production et sa concurrence future.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Veille_technologique

Pour réaliser une veille technologique il faut respecter une certaine méthodologie. Voici quelques pistes que j’ai utilisées pour réaliser ma veille.

11.1Etapes de la veille


Les étapes de la veille technologique sont :

  • Comprendre le sujet

En l’occurrence VMWare .L’utilisant lors dans ma formation et en entreprise je me suis intéressé à ce sujet par l’évolution qu’il est en train de générer en entreprise.

  • Définir et éventuellement restreindre le périmètre

La virtualisation étant relativement simple à comprendre dans son principe, dans la réalité la technologie Wmare propose des produits puissants mais complexes. Donc j’ai décidé de me concentrer dans un premier temps sur les généralités et sur les solutions les plus usitées en entreprise.

  • Moissonner / Collecter de la donnée

C’est la phase la plus chronophage. La principale source de documentation est internet. Avec des recherches via moteur de recherche et lecture de différents sites. Site de VMware en premier bien entendu. J’ai identifié un certains nombres de sites traitant du sujet, et mis en favoris pour pouvoir y revenir et approfondir dans un deuxième temps.


  • Affiner / Catégoriser / Distiller cette donnée

Apres avoir assimilé le savoir basique du sujet traité, il faut affiner son savoir. Prioriser l’info, car sur une veille technologique tel que VMware on ne peut pas devenir un expert en quelques clics.

Pour cela je sélectionne les infos qui me seront utile pour la suite de ma carrière, en lien avec l’entreprise.

Pour le suivi d’actualité nous avons à l’heure actuelle une multitude de canaux. Applications mobile de fil d’actualité, Facebook, twitter, flux RSS.

Facebook est un outil intéressant car les entreprises communiquent de plus en plus via ce canal car il est utilisé par une grande partie de la population. De ce fait Facebook présente un certain avantage par rapport à d’autre logiciel de sourcing.

Les flux RSS, bien qu’en perte de vitesse par rapport à Facebook pour la lecture de news, reste néanmoins un outil indispensable. On peut les lire dans Firefox ou dans le portail français netvibes

  • Diffuser / Montrer

Le but d’une veille technologie n’est pas seulement d’élaborer un suivi pour sa culture personnel mais d’être capable de pouvoir diffuser l’information et ainsi être force de proposition.

  1. Virtualisation


Aujourd’hui, que ce soit grande entreprise ou PME on ne peut passer à côté de la virtualisation. C’est au cours de mon stage que j’ai décidé de m’intéresser à cette technologie car elle est devenue incontournable. En effet la multiplication des serveurs et des applicatifs en entreprise rendrai le cout de serveurs physiques trop important. La virtualisation a réussi à apporter une réponse au problème de coût mais a permis aussi un gain de productivité.

Pour rappel, La virtualisation consiste, aujourd’hui, à faire fonctionner plusieurs systèmes d’exploitation sur un seul ordinateur physique, via un logiciel de virtualisation. Certaines grandes entreprises ont des ratios de plus de 200 machines virtuelles (VM) par serveur. De façon générale les TPE/PME françaises disposent de ratios oscillant entre 4 et 15 VM.

Dans son principe la virtualisation est relativement simple à comprendre, toutefois une étude approfondie est nécessaire

Le principal system de virtualisation utilisé en entreprise est VMware

Schéma de principe de la virtualisation avec VMwareprincipe de la virtualisation

11.2Présentation rapide des principaux produits VMware :


VMware Workstation :

C'est la version station de travail du logiciel, il s’installe sur un OS. Il est possible de faire fonctionner plusieurs machines virtuelles en même temps, la limite correspondant aux performances de l'ordinateur hôte.
VMware ESX et ESXi (VMware vSphere Hypervisor):

Il s’installe sur la couche matérielle (on parle d'hyperviseur de type 1), et non sur un système d'exploitation. VMware ESX et ESXi sont les deux hyperviseurs de VMware. Ils nécessitent cependant un serveur dédié pour fonctionner. ESXi est surement le plus utilisé dans les entreprises de taille moyenne.
VMware vSphere:

vSphere est la solution la plus complète de VMware destinée aux entreprises. En utilisant vCenter, elle permet de gérer plusieurs serveurs tournant sous ESX ou ESXi, et fourni des fonctionnalités comme le déplacement à chaud des VM ou des disques virtuels.

Ce schéma permet de se représenter les fonctionnalités intégrer à vsphere



11.3bibliographie



Voici quelques liens de sites sur laquelle je me suis appuyé pour faire ma veille. Le But n’étant pas d’être exhaustif mais de présenter les possibilités offerte par cette solution .
Introduction à Vmware

http://www.vmware.com/files/fr/pdf/support/VMware-Introduction-to-vSphere-PG-FR.pdf

http://vpourchet.com/2011/01/25/introduction-aux-technologies-de-virtualisation-2/

http://www.lemoinefrederic.org/siteprojet/presentation.html
VMsphere :

http://pubs.vmware.com/vsphere-50/index.jsp - com.vmware.vsphere.introduction.doc_50/GUID-A8B8E6DC-A881-4F14-AEC1-D17365731E68.html

VMware vCenter Infrastructure

https://twiki.cern.ch/twiki/bin/view/Main/VSSI VMware vCenter Infrastructure
Articles

http://www.plenium.fr/prestation-informatique/projets/virtualisation-serveur/migration-monitoring-administration.html

http://www.demos.fr/chaines-thematiques/espace-informatique/Pages/pourquoi-passer-a-la-virtualisation.aspx

12Conclusion


Grace à ce stage, j’ai pu acquérir de nouvelles connaissances sur les réseaux d’entreprise. L’évolution du réseau de l’entreprise suite au rachat par Hubone n’est pas sans causer quelques difficultés. Le regroupement des LANs de Mobility et télécom est en soit un processus intéressant à suivre. Malheureusement la migration étant gérée à paris je n’ai pu avoir qu’une vision parcellaire de ce genre de processus.

Les problèmes rencontrés au cours de mon stage m’ont permis de mettre en œuvre les compétences acquises au cours de ma formation, mais j’ai pu aussi apporter mon expérience dans la gestion d’incidents.

Le réseau de Mobility à vocation à fusionner avec celui de Télécom, donc les incidents (problème de VLAN par exemple) énoncés dans mon rapport ne seront plus d’actualité à moyen terme.

Les réseaux, en règle générale n’ont pas fini d’évoluer, le besoin en bande passante, en infrastructure est en constante croissance. Le BigData, le cloud, le web objet ne cesse de monter en puissance. Ces évolutions demanderont des compétences techniques.

In Fine être technicien réseaux, apporte une grande diversité suivant le poste occupé. A ce titre elle demande une grande rigueur. La communication est une composante importante de notre métier, que ce soit pour expliquer à des utilisateurs lambda ou pour faire du reporting.

13annexes

13.1 Schema baie serveurs





13.2schema baie reseau

13.3schema wan hubone u:\schémas\schémas 2015\schemas 2015\topo hubone.jpg



13.4photos baies







Baie serveurs front


baie réseau

Salle serveurs




Baie serveur back

similaire:

Rapport de stage iconRapport de stage
«Etudes Référentiels Internet» (eri) pour avoir eu la gentillesse de m’accepter en stage

Rapport de stage iconRapport de stage 2ème année dut informatique
«Les travaux dont IL est question dans le présent document ont été exécutés durant un stage de formation effectué au Centre international...

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de Stage

Rapport de stage iconRapport e Stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport e Stage

Rapport de stage iconRapport de stage








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com