Interview de Makiko yano, Directrice de l'association le pari solidaire 21








télécharger 0.59 Mb.
titreInterview de Makiko yano, Directrice de l'association le pari solidaire 21
page1/10
date de publication28.03.2017
taille0.59 Mb.
typeInterview
ar.21-bal.com > loi > Interview
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

frame1

sommaire (cliquer sur n° de page)


Quartier Saint-Matthieu à Perpignan : la résidence universitaire livrée en août 2017 2

A Londres, des garages convertis en appartements, faute de logements 3

Une nouvelle résidence étudiante à Villeurbanne 3

Résidences avec services: attention à ne pas les acheter trop cher 4

EXCELLIUM COLOC’ : DES APPARTEMENTS CONÇUS SPÉCIFIQUEMENT POUR LA COLOCATION 5

Pourquoi la future résidence universitaire de Toulouse Montaudran sera révolutionnaire 6

Des jeunes font revivre un quartier 7

Le choix Immoweek : 208 logements pour étudiants à Villeurbanne 8

Paris : la colocation entre étudiants et retraités encore mal connue 9

Baromètre de la colocation réalisé par Appartager et Seloger 9

Bail étudiant : 7 points à vérifier 10

Lancement de la bourse au logement Uniplaces 11

De la mutation du logement étudiant : exemple à Saclay 12

La jeunesse, grande oubliée de celui qui en avait fait sa priorité pour le quinquennat 14

Antoine vit chez Françoise, retraitée 15

Pourquoi les étudiants londoniens ne paient plus leur loyer 16

Les salariés aussi nombreux que les étudiants à choisir la colocation 18

Le Crous de Limoges va réhabiliter entièrement la cité universitaire Camille-Guérin 19

Le logement intergénérationnel fait son trou... lentement 20

Interview de Makiko YANO, Directrice de l'association LE PARI SOLIDAIRE 21

La carte de métro des loyers parisiens 24

Uniplaces offre aux étudiants un semestre entier sans payer de loyer! 25

36% des étudiants israéliens envisagent de partir à cause du prix du logement 27

Une résidence étudiante entièrement connectée à Toulouse 28

Le projet de résidence étudiante boulevard du 14-Juillet au point mort 28

A Toulouse, la plus grande résidence universitaire privée de France sort de terre 29

A Compiègne, la dernière résidence étudiante du Clos-des-Roses fermera le 30 juin 29

Logement étudiant, c'est maintenant : quelques bons plans pour ne pas galérer ! 30

Paris-Saclay : 2500 logements avant-gardistes pour les étudiants 31

MamyRoom mise sur le logement intergénérationnel 32

Logement étudiant : des familles se mobilisent sur Internet 33

Soixante-six logements mis en location pour compenser la fermeture de la cité U 34

Paris-Saclay : huit architectes choisis sur la ZAC de Moulon 36

Ces logements étudiants sont classés Monuments historiques 37

100 logements étudiants construits dans un délai record à Reims 38

La dernière année du quinquennat ne sera pas une année perdue pour la jeunesse. 39

Solidarité avec la grève des loyers des étudiants londoniens 40

Faire des études ou un stage à l’étranger, un bagage pour la vie 41

Viaflats, l’Airbnb des étudiants est enfin là ! 43


* * * * *

Quartier Saint-Matthieu à Perpignan : la résidence universitaire livrée en août 2017
http://www.lindependant.fr/2016/05/11/saint-matthieu-la-residence-universitaire-livree-en-aout-2017les-infos-du-quartier,2196945.php
Près du conservatoire de Perpignan et dans l'optique du retour des étudiants en centre-ville, une résidence de 112 logements va sortir de terre dans les prochains mois.

Voilà qui promet de redonner du dynamisme à un quartier particulièrement en difficulté. Alors que l'ouverture du campus Mailly est annoncée en septembre 2017 et permettra l'installation de 500 étudiants en centre-ville, une résidence universitaire va être construite dans le quartier Saint-Matthieu. En effet, la Ville de Perpignan a vendu aux promoteurs privés Icade et Nexity un terrain près du conservatoire de musique à rayonnement régional, entre les rues François-Arago et du Puits-des-Chaines.

Le parking remplacé

À ce jour, le site est occupé par un parking gratuit d'une quinzaine de places. Un lieu de stationnement qui devrait être déplacé non loin de là selon la municipalité sur les îlots les plus dégradés du secteur afin de permettre aux habitants de conserver un parking de proximité. Concernant ce futur bâtiment, dont les travaux débuteront en septembre 2016 pour se terminer en août 2017, il sera composé de 112 logements étudiants répartis sur deux bâtiments de quatre étages. Son architecture se veut moderne afin de servir de porte d'entrée au quartier et en lien avec le conservatoire. Selon les préconisations des architectes des Bâtiments de France, le dernier étage sera légèrement en retrait. Quant à l'exploitation desdites chambres, elle sera confiée au groupe OHLE, quatrième gérant de ce type de biens immobiliers en France.

400 € de loyer

Le site comprendra une cafétéria, une lingerie, une laverie, la fibre optique et un accès sécurisé. Les chambres, qui prendront la forme de studio meublé de 19 m2 avec cuisine et salle de bains, auront un loyer compris entre 380 et 410 €. Selon les promoteurs, ce sont 650 étudiants qui pourraient potentiellement être intéressés par ce site dans un premier temps, dont 5 % des pensionnaires actuels du conservatoire. 

Les infos du quartier

Travaux en série

Au cours d'une réunion publique, la ville a annoncé le lancement de plusieurs tranches de travaux sur tout le quartier dans les prochains mois. Un chantier qui concernera, de mai à octobre, le renouvellement des réseaux d'eaux sur la rue Caserne-Saint-Martin (17 mai-28 juin), puis la rue du Puits-des-Cahines (21 juin-29 juillet) et rue des Jotglars (3-24 octobre). Le coût s'établira à 233 000 € à la charge de la Communauté Urbaine.

Quid de l'agora du conservatoire ?

Il s'agit ici de la construction du parvis du conservatoire, dernier bâtiment du site non terminé. 360 000 € sont nécessaires pour construire un amphithéâtre extérieur avec scène et gradins. Le lieu, qui sera privatif et seulement accessible depuis l'entrée du conservatoire, devrait être terminé avant la fin de l'année 2016. 
* * * * *

A Londres, des garages convertis en appartements, faute de logements
https://fr.news.yahoo.com/londres-garages-convertis-appartements-faute-logements-151523884.html
La petite annonce a tapé dans l'œil de la presse britannique. Voilà que des agents immobiliers proposent de louer un garage

reconverti en studio pour un loyer de 849 livres par mois, soit 1 075 euros. Le logement non meublé est qualifié de "charmant petit studio", avec une chambre double, un salon, des toilettes et une salle d'eau. L'annonce ajoute que le garage est situé près des commodités, en citant notamment le supermarché Lidl voisin. Mais comme le rappelle le Guardian (en anglais), le quartier Abbey Wood est situé tout au sud-est de la capitale britannique. Il faut compter 30 minutes par le train pour rejoindre la gare de London Bridge.

Des loyers en hausse à Londres et dans tout le pays
Un peu plus loin (dans la ruelle de l'image ci-dessus), un autre garage a été reconverti en logement (en anglais), avec un loyer de 700 livres par mois (885 euros). Ce phénomène naissant illustre la flambée des prix à Londres, où le loyer moyen est de 1543 livres par mois (885 euros), précise le Guardian, en hausse de 7,7% sur un an. Plus d'un millier d'étudiants participent d'ailleurs à une grève des loyers, pour protester contre leur coût excessif et la mauvaise qualité des hébergements proposés par quatre universités.
* * * * *

Une nouvelle résidence étudiante à Villeurbanne
http://www.mlyon.fr/147338-une-nouvelle-residence-etudiante-a-villeurbanne.html
Une nouvelle résidence étudiante verra le jour dans la Cité Universitaire de Jussieu à Villeurbanne.

Après une consultation organisée par le Crous pour "la conception et la construction d’une résidence", Lyon Métropole Habitat et Linkcity ont été désignés pour implanter 208 appartements supplémentaires dans la Cité Universitaire de Jussieu, avenue Albert Einstein, dans le quartier de la Doua.
Les deux bâtiments seront situés en face de l’arrêt de tramway menant à "un des 5 plus grands pôles universitaires de la Métropole", selon le communiqué de presse de Linkcity. Un avantage pour les 2000 étudiants fréquentant la Cité Universitaire. Le projet est un pas de plus vers le développement du nombre de logements étudiants au sein de l’agglomération lyonnaise, qui est "en pénurie de logements étudiants". Cette résidence étudiante ouvrira ses portes dès septembre 2018.

* * * * *

Résidences avec services: attention à ne pas les acheter trop cher
En parallèle du marché du neuf, se développe actuellement la revente de logements situés dans des résidences étudiantes, seniors ou de tourisme. Des transactions qui montrent que beaucoup de biens ont été surpayés à l’origine.
http://immobilier.lefigaro.fr/article/residences-avec-services-attention-a-ne-pas-les-acheter-trop-cher_d351d064-16ac-11e6-8d98-2a3304a23932/
Bonne nouvelle: le marché secondaire des résidences avec services (Ehpad, étudiants, séniors, tourisme) se développe au point de faire émerger des spécialistes de la revente de ce type. Ce qui est moins réjouissant, c’est que ce genre de transactions montre que bon nombre de ces logements ont été vendus trop cher. Filiale de Consultim Finance (le groupe qui détient le spécialiste de l’immobilier d’investissement Cerenicimo), LB2S a ainsi réalisé plus de 1100 ventes depuis sa création en 2012.

«Le prix de rachat d’un logement de ce type doit permettre d’optimiser le couple rendement/risque tout en restant à la croisée des intérêts du vendeur et de l’investisseur», estime Alexandre Teitgen, directeur général de LB2S. Et même si quasiment aucun de ces biens ne retourne vers le marché «classique», il estime qu’au-delà des questions de qualité de l’exploitant et des conditions de bail, il faut raisonner pour ces investissements comme pour n’importe quel achat immobilier. Il s’agit donc de prendre en compte la valeur immobilière du bien, notamment en vérifiant la pertinence du prix en comparaison avec le marché local comparable.

Des gagnants et des perdants

Ce marché secondaire ne manque pas d’attraits, un logement dans une résidence avec services n’ouvre certes plus droit à la réduction d’impôt du régime Censi-Bouvard, mais il conserve certains avantages. Avec le statut du loueur en meublé non professionnel (LMNP) il est ainsi toujours possible de déduire les amortissements des revenus locatifs. Le nouveau propriétaire bénéficie d’un compteur des amortissements remis à zéro. Quand on ajoute à cela le fait qu’il procure des revenus immédiats, que l’on a un historique des charges et que les rendements bruts (hors charges et impact fiscal) s’affichent entre 4 et 6,5%, tout cela paraît séduisant.

De surcroît selon les chiffres de LB2S, l’investissement reste abordable avec un ticket moyen à 102.000 euros et un démarrage à 45.000 euros. À regarder les exemples de transactions réalisées on remarque que si les rendements ont parfois pu tenir leurs promesses, la valorisation du bien elle-même est plus difficile à maintenir. Ainsi, un logement en résidence de tourisme acheté sur la route des vins en Alsace à 112.000 euros a été revendu après 7 ans de détention à 99.565 euros, soit une perte de 11% du capital initial. Même chose dans cette résidence étudiante à Lyon-Confluences où un logement s’est vendu 104.000 euros en 2015, 3 ans après l’avoir acheté 118.000 euros (-11,9%). A contrario, cet investisseur qui s’est offert une petite surface pour 25.654 euros dans la résidence de tourisme Valescure à Saint-Raphaël en 1998 a fait une belle affaire. Après avoir encaissé un rendement confortable pendant 15 ans, il a revendu son bien 46.723 euros en 2014.

Des exemples qui rappellent qu’il faut être vigilant sur les prix d’achat dans ces résidences, pour le neuf comme pour l’ancien. Il faut également évaluer les travaux à venir dans la résidence et prendre en compte l’échéance du bail commercial. À en croire Alexandre Teitgen, c’est dans le secteur des résidences de tourisme qu’il y aurait les plus belles affaires à réaliser et les plus grosses marges de négociation. «C’est un secteur qui a connu son heure de gloire avant que n’apparaisse le revers de la médaille, explique-t-il, et maintenant il redore peu à peu son blason.» Comme à la bourse, pour les acheteurs audacieux, c’est lorsqu’il y a de la défiance du marché que l’on boucle les meilleures affaires.

* * * * *

EXCELLIUM COLOC’ : DES APPARTEMENTS CONÇUS SPÉCIFIQUEMENT POUR LA COLOCATION

http://lejournaldeleco.fr/excellium-coloc-des-appartements-concus-specifiquement-pour-la-colocation/
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Envoyé par Christelle K. Nouveaux programmes : le pari de la modernité
«lecture buissonnière», par les divers exercices d'écriture, par la réhabilitation de l'oral. IL est vrai que la liberté s'accompagne...

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Briefing interview English Purpose of the interview

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Stai Préfa réussit le pari de l’usine legler

Interview de Makiko yano, Directrice de l\St l’association technologique de l’enim. Elle permet aux élèves...

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Directrice marketing & communication

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Directeur ou la directrice, Services et technologie de l’information

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Association Française pour le Développement
«De Sèvres à La Havane», tant IL est vrai que, pour peu qu’on oublie la période des vacances, IL se situe à mi-chemin de deux manifestations...

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Interview, rédaction, etc

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Interview : positionnement

Interview de Makiko yano, Directrice de l\Interview vidéo








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com