Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012








titreMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
page2/12
date de publication29.03.2017
taille0.7 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

Grès de Montpellier

L’Office de tourisme organise une journée gourmande à la découverte des Grès de Montpellier, le 19 février. Une balade entre étangs et terroir, avec des haltes dégustation de vins, visite de sites, déjeuner méditerranéen (45 e/pers -
offre spéciale couple : 40 e/pers).

Infos : réservations à l’Office de tourisme : 04 67 60 60 60

www.resamontpellier.com
Jardiner bio

Apprendre aux jardiniers amateurs à protéger la ressource en eau, c’est ce que propose jardibio au travers de 10 séances de 3h. Les jardiniers amateurs apprendront des pratiques respectueuses de l’environnement, alternatives à l’utilisation de produits chimiques de synthèse, et permettant de limiter l’arrosage (30 e les 10 ateliers).

Infos et inscriptions : www.epl.agropolis.fr/jardibio

Article 1

Territoire Numérique. Montpellier, ville pionnière dans le partage des données publiques, organise des ateliers d’information et lance un appel à projet.
Comprendre, enrichir et développer

Il y a tout juste un an, après Rennes et Paris, mais aussi New-York et Londres, la Ville ouvrait la voie dans le monde de l’Open data, par la mise à disposition, gratuite sur Internet, de données publiques. Un événement qui est peut-être passé inaperçu aux yeux du grand public, mais qui constitue une vraie révolution.

Initiatrice du projet, la Ville ouvrait le site à d’autres collectivités pour constituer un référentiel large au niveau territorial. « Car à Montpellier nous devons tout faire pour saisir les opportunités en terme d’emploi et de lien social que représente la diversité numérique », explique Michaël Delafosse, adjoint au maire délégué à Montpellier Territoire Numérique.

Cette démarche consiste à mettre à la disposition de tous, sous une forme simple et exploitable, le plus de données possible, en respectant bien entendu la vie privée et la sécurité publique.

Cette publication ouvre deux champs : la transparence de l’action publique, qui est un gage de la vitalité de la démocratie locale et la possibilité pour les acteurs, publics ou privés (associations, créateurs de services, collectivités), de se servir de ces données pour créer des services urbains. La Ville a mis en ligne notamment, la liste des établissements publics, des associations avec leurs contacts, des espaces verts (dont les espaces chiens), des pistes cyclables, des monuments historiques, des plans de la ville…

À ce jour, plus d’une cinquantaine de données sont à découvrir en un clic sur : opendata.montpelliernumerique.fr
Des utilisations multiples

Que faire avec les données proposées par le site ? Plusieurs applications ont été développées, à titre d’exemple : un guide géo-localisé des animaux du zoo, la cartographie des lieux culturels, un outil de collecte de données sur les arbres (y compris privés) de la ville, des services de mobilité douce. Boussole, développée par l’association Mandarine, est une application de calcul d’itinéraire, développée pour différents supports (ordinateurs, tablettes numériques et téléphones portables). Grâce à elle, n’importe qui peut, en quelques clics, trouver un itinéraire. Plusieurs choix sont proposés : à pied, à vélo, en transport en commun, en auto. Elle offrira bientôt un service adapté aux personnes à mobilité réduite. http://boussole.mandarine34.fr

Afin de mieux comprendre le fonctionnement de l’Open data et toutes les applications qui peuvent en découler, des ateliers d’information et de formation gratuits, ouverts au public, sont organisés un mois sur deux mois dans les locaux de Kawenga (21 bd Louis-Banc, tram Corum). Le prochain a lieu le 8 février à 16h. Il est important de s’inscrire (site de la Ville ou de Kawenga), afin de prévoir le nombre d’ordinateurs nécessaire.


Infos: opendata.montpelliernumerique.fr
ou montpellier.territoirenumerique.org
EXERGUE ÉLU
Michaël Delafosse,

Adjoint au maire délégué à Montpellier Territoire Numérique.

« Montpellier doit devenir une Silicone Valley à la française »

ENCADRE
Une idée récompensée !

La Ville souhaite valoriser et aider des porteurs de projets dans tous les domaines de l’innovation numérique. Elle met en place un dispositif de soutien à l’innovation permettant d’accompagner les projets originaux rendant un service public, apportant des améliorations dans le quotidien des habitants de la ville ou valorisant son patrimoine culturel, humain ou naturel. Dans ce cadre, elle lance un appel à projet visant à inventer, développer et expérimenter des services qui utilisent les données publiées sur le site OpenData. Pour le premier appel à projets, les thématiques sont : attention aux personnes fragiles, la ville durable et la Culture.

Les candidatures sous forme de formulaire simple téléchargeable sur le site de la Ville ou de l’OpenData.

Les candidats ont jusqu’au 29 février minuit pour renvoyer leur dossier.

Une enveloppe financière permettra de récompenser les 4 meilleurs projets.

Infos : montpellier.territoirenumerique.org

.….........................................................................................................................
p7
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

Conseil municipal d’enfants. Les jeunes élus se sont retrouvés en séance plénière le 19 janvier au Corum.
La parole aux écoliers

Créé en 1993, le conseil municipal d’enfants propose des idées et des projets qui pourront être réalisés avec l’aide des services compétents de la mairie. Quatre-vingts petits conseillers ont été élus cette année. Ils sont issus de classes de CM1 et de CM2 de vingt écoles de la Ville et se réunissent tous les quinze jours, le mercredi matin par petits groupes de vingt à la maison pour tous Léo-Lagrange, Albert-Camus ainsi qu’à l’hôtel de ville. Ils apportent leur regard d’enfants et proposent des idées que les adultes n’auraient pas forcément eues.

Le 19 janvier ils étaient réunis au Corum pour l’assemblée générale de début de mandat, juste avant que les choses sérieuses ne commencent. Ce jour-là, devant 500 écoliers réunis dans la salle Pasteur du Corum, les jeunes édiles ont annoncé sur scène les domaines sur lesquels ils aimeraient mener une action. Pour Sami, de l’école Ronsard, « il faudrait encore plus renforcer la sécurité à la sortie de l’école et mettre des stationnements pour vélo ». Inès et Mina, de l’école Jules-Verne des Beaux-Arts, souhaiteraient « que la Ville réalise un city stade dans le quartier ». Quant à leur copine, Emma, elle s’intéresse à « la propreté des rues et des trottoirs ». D’autres pistes de travail ont été lancées, parmi elles : l’aménagement de jeux pour enfants dans certains parcs publics, l’installation de tables de ping-pong au Peyrou, la connexion de l’ensemble des pistes cyclables ou encore la mise à disposition pour les personnes âgées de Velomagg électriques… tout ceci, bien sûr, sous réserve que les projets soient techniquement et juridiquement réalisables. Cette année encore, les élus du conseil municipal d’enfants seront en lien étroit avec les conseils consultatifs de leur quartier.

L’an dernier leurs camarades avaient travaillé à l’amélioration de leurs quartiers, proposé des travaux à faire dans leurs écoles, apporté des idées pour la cantine, rencontré la police municipale pour discuter de la sécurité à la sortie des écoles, monté une opération de solidarité avec d’autres enfants, développé les pistes cyclables et les city-stades…

Souhaitons-leur d’être tout aussi novateurs cette année !


Photo :

Les élus du conseil municipal d’enfants étaient très émus de se retrouver sur scène aux côtés du maire et de Jean-Louis Gély, adjoint au maire délégué à la réussite éducative.

ENCADRE
Des représentants de chaque quartier

Quatre représentants ont été élus dans chacune de ces écoles : Garibaldi, Churchill, Savary, Simenon, Ronsard pour la Croix-d’Argent, Senghor, Louisville, Malet, Heidelberg pour la Mosson, Dickens, Brel pour Prés d’Arènes, Rabelais pour Hôpitaux-Facultés, Verne, D’Arc, Simon, Lamartine et Moulin pour le Centre, Jaurès, Blaise-Pascal pour Port Marianne et Langevin pour Les Cévennes.

BREVES
1 million de visites !

Le 11 décembre dernier, le site Internet de l’Office de tourisme de Montpellier franchissait la barre des 1 million de visiteurs. Une augmentation de plus de 20 % du nombre de passages par rapport à 2010 (828 970 visites), avec des mois de juin et juillet respectivement à la hausse de 39 % et 68 %. Des pics qui s’expliquent notamment par la richesse de l’événementiel montpelliérain, avec un très fort intérêt des internautes pour le Tour de France, les Journées du Patrimoine, le Boty et le Sitevi.

Infos : www.ot-montpellier.fr
Bien choisir son orientation

Les 3 et 4 mars, les salons studyrama ont lieu pour permettre aux lycéens de bien choisir leur orientation. Le samedi 3 mars sera dédié au 8e salon de l’orientation et de la poursuite d’études et le dimanche 4 mars, ce sera au tour du 7e salon de l’alternance. Tout deux se dérouleront à l’hôtel de ville, de 10h à 18h, afin de répondre à de nombreuses questions : Quelles études choisir après le Bac ? La procédure d’Admission Post-bac, qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les formations possibles en alternance ? Comment intégrer une école après un Bac +2 ? Préférer des études courtes ou longues ? (...).

Infos : www.studyrama.com

Entrée gratuite
Deux jours pour s’informer

Le bus Ircem des emplois de la famille et des services à la personne vient à la rencontre des salariés, des employeurs et des retraités de ce secteur d’activité. Il stationnera les 22 et 23 février de 9h à 17h, place Paul-Bec. Il informera les publics concernés sur leur protection sociale obligatoire, les services qui leur sont ouverts, la prévention, la formation et l’action sociale.

Infos : http://bus.ircem.com

.........................................................................................................................
p8
Nouvelles de la ville

Actualités
BREVES
Cafés des parents

Depuis deux ans, la Maison de la prévention santé et l’école des parents et des éducateurs proposent chaque 3e samedi du mois à 10h un espace de rencontres et d’échanges sur les questions relatives à la parentalité. Un psychologue et un expert de la thématique retenue s’associent pour répondre aux questions de tous les parents. Le prochain café des parents a lieu le samedi 18 février sur le thème : Allergies, refus alimentaire, effets de mode, coût des aliments : comment tout concilier pour bien nourrir sa famille ? Entrée libre.

Infos : Maison de la prévention santé.
6 rue Maguelone. 04 67 02 21 60
Inscriptions scolaires

Les inscriptions scolaires se font cette année du 6 février au 16 mars. Sont seulement concernés les nouveaux arrivants à Montpellier, les enfants de 3 ans (nés en 2009) entrant en maternelle, les enfants qui changent d’école à la prochaine rentrée scolaire. Elles se déroulent dans 4 lieux : l’hôtel de ville (1 place Georges Frêche - 04 67 34 70 00), la mairie de proximité Mosson (111 rue de Tipasa - 04 67 75 19 10), la mairie de proximité François-Villon (rue des Araucarias - 04 67 41 48 46) et la mairie de proximité Tastavin (112 allée Maurice-Bonafos - 04 67 27 33 31).

Infos : 04 67 34 70 64. montpellier.fr

Article1
Espace Montpellier jeunesse (EMJ) propose une foule d’ateliers
et d’animations durant le mois de février.

Les rendez-vous du mois

Un programme dense, est proposé en février à l’Espace Montpellier jeunesse (EMJ). Il y a toujours les permanences hebdomadaires gratuites (juridiques, coaching, bénévolat, CV…), mais aussi des temps forts, comme le vernissage, le 8 février à 19h, de l’exposition Rétrospective du chantier de solidarité internationale réalisée au Maroc en 2011, par l’association RAJ-LR. Cette exposition se poursuit jusqu’au 1er mars. Ou encore toujours le 8 février, mais un peu plus tôt, à 16h, le French american center qui présente le programme Partir au pair.
Des stages
pendant les vacances


Durant les vacances scolaires, l’EMJ organise trois stages. Un sur le thème du multimédia qui se déroule du 20 au 24 février à Kawenga sur les thèmes : Modélisation et impression 3D. Le second de secourisme a lieu à Maison du Lez, du 21 au 23 février.

Quant au troisième, le rendez-vous est fixé, le 16 février à l’EMJ, pour un mini stage HELP ! Orientation post Bac, afin de bien choisir une filière et un métier. Ce dernier est gratuit, le tarif des deux premiers est fixé à 19,50 e.

Et pour finir le mois, un Café des métiers sur la restauration, l’hôtellerie et le tourisme est programmé le mercredi 29 février à 14h à l’EMJ (entrée libre).


Infos: inscriptions aux stages auprès de l’Espace Montpellier Jeunesse
6 rue Maguelone. 04 67 92 30 50
Photo :

Le French american center fait une présentation de son programme Partir au pair aux USA, le 8 février.

© D.R.

ENCADRE
Douze agents sur le terrain!

Les douze agents de la brigade environnement urbain sont sur le terrain depuis début janvier. Ils sont chargés de contrôler la propreté de la ville. Après une période de sensibilisation auprès de la population, ils appliqueront le principe du pollueur/payeur et pourront quand la pédagogie ne suffira plus, verbaliser avec des amendes pouvant aller jusqu’à 450 e.

Ils contrôlent les dépôts d’encombrants, l’affichage sauvage ou encore surveillent la propreté aux abords des chantiers… Ils veillent aussi au ramassage des déjections canines et au respect des dépôts des déchets ménagers dans les bons containers.

À noter, la collecte des encombrants s’effectue uniquement sur rendez-vous auprès du numéro gratuit d’information 0 800 88 11 77.

Infos: 04 99 58 80 31
Photo :

La brigade en action sur le cours Gambetta.

.........................................................................................................................

p9
Nouvelles de la ville

Actualités
Article1
Des défibrillateurs automatiques utilisables par le grand public sont mis à disposition par la Ville dans 36 lieux publics.
Où les trouver ?

Plus de 40 000 personnes meurent chaque année en France d’un arrêt cardiaque. Plusieurs milliers de vies pourraient être sauvées grâce à l’utilisation d’un défibrillateur. Dans les cas d’accident cardiaque, la rapidité d’intervention est vitale. Chaque minute passée diminue de 10 % les chances de survie.

Face à ce constat, la Ville a implanté trente-six appareils dans des lieux publics. Ils sont utilisables par les services de secours, ainsi que par le grand public. Leur utilisation est très simple et un mode d’emploi en images accompagne chacun d’entre eux.

« D’autres défibrillateurs sont aussi à disposition dans d’autres lieux de la ville, indique Cédric Sudres, conseiller municipal délégué au plan de déploiement des défribillateurs, mais ils n’ont pas fait l’objet d’un référencement. Afin de les recenser et de les cartographier, vous pouvez signaler leur implantation à la maison de la prévention santé ».


Infos: 04 67 02 21 60.
Trouvez rapidement un défibrilateur

1. Maison de la Prévention Santé. 6 rue Maguelone. 04 67 02 21 60.

2. Hôtel de Ville. 1 pl Georges-Frêche. 04 67 34 44 93.

3. Zoo de Lunaret. 50 av. Agropolis. 04 67 54 45 23.

4. Centre municipal Garosud. 04 67 34 74 62.

5. Dans le véhicule du poste de commandement de la police municipale. 04 67 27 59 25.

6. Dans le véhicule de la brigade de nuit de la police municipale.

7. Dans le véhicule de la police municipale Hauts-de-Massane. 45 av. Guilhem-de-Poitiers. 04 67 75 22 14.

8. Dans le véhicule de la police municipale Saint-Martin. 1 rue Jean-Vachet. 04 67 58 72 26.

9. Dans le véhicule de la police municipale Croix D’argent. 1523 av. Villeneuve-d’Angoulême. 04 67 69 15 49.

10. Dans le véhicule de la police municipale Cité-Gély. 1 route de Lavérune. 04 67 47 48 27.

11. Dans le véhicule de la police municipale Petit Bard. Rue des Araucarias. 04 67 45 04 57.

12. Dans le véhicule de la police municipale Aiguelongue. Rue des Cétoines. 04 67 41 41 44.

13. Dans le véhicule de la brigade de nuit et alerte météo (Land Rover 4x4).

14. Service surveillance voie publique (ASVP). 8 bd Louis-Blanc. 04 99 58 80 20 / 06 65 52 83 80.

15. Central park. 1 pl. Georges-Frêche.

16. Poste de police Écusson. 19 bis rue Durand. 04 67 34 70 89.

17. Unité Service Fourrière. 1945 av. de Toulouse. 04 67 06 10 51.

18. Poste de police Hôtel de ville. 789 chemin de Moularès.

19. Dans le véhicule du maire.

20. Palais des sports Pierre-de-Coubertin. Av. de Naples. 04 67 03 02 24.

21. Gymnase Françoise-Spinosi. Rue P.G.-de-Gennes. 04 67 15 90 35.

22. Plateau sportif de Grammont - terrains 9, 10 et 11, av. Albert-Einstein. 04 67 64 29 43.

23. Maison de la Démocratie. 16 rue de la République. 04 67 34 88 00.

24. Gymnase Albert-Batteux. 150 rue François-Joseph-Gossec. 04 67 03 02 24.

25. Gymnase Bernard-Jouanique. Rue Jaques-Dalcroze. 04 67 54 63 99.

26. Stade municipal Sabathé. Impasse Saint-Cléophas. 04 67 47 10 22.

27. Salle de sports Alain-Achille. 1 place Marcel-Godechot. 04 67 15 90 35.

28. Gymnase Alain-Le-Hetet. 237 route de Vauguières. 04 67 65 39 69.

29. Maison pour tous Albert-Dubout. 1071 av. de la Justice-de-Castelnau. 04 67 02 68 58.

30. Maison pour tous Albert-Camus. 118 allée Maurice-Bonafos. 04 67 27 33 41.

31. Mairie annexe de proximité Mosson. 111 place de Tipasa - Mas de la Paillade. 04 67 75 19 10.

32. Maison pour tous François-Villon. Rue des Araucarias. 04 67 45 04 57.

33. Maison pour tous Mélina-Mercouri. 842 rue de la Vieille-Poste. 04 99 92 23 80.

34. Dans un véhicule de la police municipale. 04 67 34 87 43.

35. Cimetière Saint-Lazare. 2 rond-point du Souvenir-Français. 04 67 75 34 46.

36. Cimetière Saint-Etienne. Av. Albert-Einstein. 04 99 52 87 35.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconDécret n° 2012-274 du 28 février 2012 relatif à certaines corrections...

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa prise en compte de la sécurité des enfants ans les opérations d’aménagements urbains
«La ville est toujours la ville de quelqu’un» Publié dans «La ville sur mesure» François Grether Grand prix de l’urbanisme 2012 Edition...

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconArchitecture logicielle [texte imprimé] : pour une approche organisationnelle,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com