Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012








titreMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
page5/12
date de publication29.03.2017
taille0.7 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

2012 : Sarko dégage !

Francis Viguié, pour le groupe Europe-Ecologie-les Verts et NPA-FASE

Sarkozy et la droite ont multiplié les cadeaux fiscaux aux riches, démantelé nos acquis sociaux et pratiqué un racisme permanent. Nos souhaits pour 2012 sont simples : Que Sarkozy et sa majorité dégagent !

Il ne s’agit pas pour autant d’être naïf sur la politique du PS. Ici, le PS détient la mairie, l’agglo, le département et la région. Sa politique n’est pas en rupture avec celle de la droite. Il manque des logements sociaux, les loyers n’y sont pas bloqués, le prix des transports publics augmente, au lieu d’aller vers leur gratuité, gratuité remise en cause pour la garderie scolaire, la crèche J. Baker va être gérée par le privé. La majorité municipale n’a aucune volonté d’élaborer le budget municipal avec les habitants, bien placés pour décider des priorités. Nous devons lutter, pour changer la société, imposer le partage des richesses. Dès à présent, mobilisons-nous contre la dette, pour un audit citoyen et un moratoire. Pourquoi payer une crise dont nous ne sommes en rien responsables ? Construisons une gauche résolue à combattre la droite mais aussi à rompre avec sa politique.
Contribuables en colère

Martine Petitout, indépendante

Si vous souhaitez comprendre pourquoi Montpellier est la grande ville la plus taxée, consultez : http://pagesperso-orange.fr/ach34

Vous pouvez faire part de vos doléances sur vos impôts locaux et leur utilisation par mail : ach34@wanadoo.fr ou par tél :
04 67 03 44 44.

.........................................................................................................................
p19
Vies de quartier

L’image du mois
Le 12 janvier, une montgolfière s’est envolée du Peyrou.Cela n’était pas arrivé depuis 1860, a indiqué l’aéronaute Jean Donnet. Ce dernier effectuait un vol pour le compte du réalisateur Yann Sinic, qui souhaitait faire des séquences supplémentaires de Montpellier, pour son film Les mondes intérieurs.

.........................................................................................................................


p20-21
Vies de quartier

Montpellier centre

Figuerolles - Les Arceaux -

Boutonnet - Les Beaux-arts -

Les Aubes - Antigone -

Gambetta - Comédie - Gares -

Centre Historique
La fête des enfants de la maison pour tous Albertine-Sarrasin
a eu lieu début janvier dans le parc de la Guirlande.

le billet de votre élue

« Un important travail de réhabilitation est mené par la mission GrandCœur et la Serm sur Figuerolles »

Le 22 février sera la première d’une nouvelle série de visites proposées par l’Office de tourisme. Cette balade fera pénétrer les Montpelliérains au cœur de Figuerolles.

Il s’agira ce jour-là d’une découverte urbaine, celle de ce faubourg, ce quartier populaire qui est aujourd’hui en pleine mutation. En effet, dans deux mois, la ligne 3 du tram amènera les voyageurs sur le cours Gambetta et drainera le quartier de nouveaux visiteurs.

Par ailleurs, un important travail de réhabilitation du bâti et de réaménagement des espaces publics est mené par la mission GrandCœur et la Serm.

Cette visite sera une occasion de mieux appréhender l’avenir, mais aussi le passé de ce quartier, avec ceux qui le vivent et ceux qui le font évoluer.

Je vous invite toutes et tous à vous renseigner auprès de l’Office de tourisme, afin de connaître les dates des prochaines balades.
Contacts

Adjointe déléguée au quartier/04 67 34 88 05 (Faubourgs)

Maison de la Démocratie, 16 rue de la République

Magalie Couvert/04 34 88 76 85 (Écusson)

Hôtel de Ville, 1 place Georges-Frêche

Article 1

Réussite éducative. À l’école Sévigné, dix écoliers bénéficient d’une aide spécifique destinée à leur donner un maximum de chance de bien démarrer leur apprentissage de la lecture.
Des ateliers très très malins…

L’activité leur a été présentée comme un club de lecture très fermé. Et apparemment, ils font des envieux dans la cour de récréation de l’école Sévigné.

Eux, ce sont dix enfants de cours préparatoire, qui, pour des raisons très diverses avaient des risques de “décrocher” dès les premiers mois du CP. Pour éviter cela, la Ville, via son service réussite éducative, a mis en place depuis cette rentrée des ateliers malins.

Deux fois par semaine, le lundi et le vendredi, ces petits écoliers repérés par leur maître, se retrouvent après l’école. Et ils sont ravis ! Attention, il ne s’agit pas d’une aide aux devoirs, ni d’une garderie, mais bien d’un travail qui vient en soutien de celui effectué en classe dans l’apprentissage de la lecture.

Ce vendredi soir, divisés en deux groupes, quatre d’entre-eux rejoignent Ingrid Reynard. C’est une institutrice de l’école. Ce n’est pas la leur et cela est très important, car il ne faut pas que les enfants aient l’impression qu’on leur propose « de l’école après l’école ».

Zian, Anthony, Mohamed-Ali, Issan se retrouvent à l’étage dans une petite salle de lecture. D’habitude, il y a aussi Adam, mais ce soir-là, il est absent. Dans le calme, ils goûtent ensemble, discutent avec Ingrid qui les fait s’exprimer sur ce qui les a intéressés durant la semaine. Le moment est très convivial et chacun discute.

Puis Ingrid leur demande s’ils veulent qu’elle leur lise une histoire. Tous sont d’accord. Le livre s’appelle Mon trésor et les captive. À l’issue de la lecture et sous forme ludique, elle leur demande de trouver des mots au fil des pages. Le jeu est pour eux beaucoup plus attrayant que s’il était présenté comme un exercice. Leur vocabulaire et leur reconnaissance des lettres, des sons et des mots s’affinent de semaine en semaine, accompagnant ainsi les apprentissages menés en classe.

Puis vient le temps de la détente, ils demandent alors à reprendre le loto en images commencé le lundi soir. Une autre occasion de développer le vocabulaire. Et quand on leur demande si le club leur plaît, la réponse est unanime. D’une seule voix ils disent : « c’est beaucoup trop court ! ».

Trente-cinq ateliers malins seront ainsi déclinés dans 28 écoles de Montpellier.


Photo :

Trois cent cinquante écoliers ont une chance supplémentaire de réussir, grâce aux ateliers malins.


Article 2

Rénovation urbaine. Un travail sur la mémoire du quartier est mené à Figuerolles, parallèlement à la réhabilitation menée par GrandCœur et la Serm.
Figuerolles sous toutes ses coutures

O

n parle beaucoup de rénovation urbaine. À la Mosson ou au Petit Bard, des barres entières d’immeubles vont laisser place à de nouvelles constructions. Dans le centre, le travail mené par la mission GrandCœur et la Serm est d’un autre type. Il s’agit de rénover le bâti ancien, de réaménager l’espace public et soutenir l’activité commerciale.

Parallèlement à ces opérations d’urbanisme, les associations Aléthéia-audiovisuel et Apieu ont mené un travail mémoriel sur le quartier. Pour Aléthéia, il s’agissait de réaliser un film de 26 min sur le quartier. Olivier Gaches et Sébastien Tuffery sont partis, caméra au poing, sillonner les rues, de la Cité Gély à Gambetta, en passant par la place Salengro. « Nous sommes allés voir les gens, nous les avons faits parler sur leurs interrogations, leurs espoirs, leurs craintes par rapport à ces changements annoncés », explique Olivier. « Nous avons collecté la parole des habitants pour pouvoir la mettre en débat » poursuit Sébastien Tuffery.

Sebastien Ledentu de l’association Apieu a, quant à lui, tracé le parcours d’une balade urbaine. Cette première visite guidée du quartier, qui sera ensuite déclinée par l’Office de tourisme, aura lieu le 22 février avec des élus de la Ville, des techniciens, des figures du quartier et bien sûr des habitants. « Car l’idée est de créer le débat » ajoute Olivier.

La balade urbaine partira de la maison pour tous Albertine-Sarrazin pour se terminer à la Friche de Mimi où sera projeté le film, à l’issue duquel le débat sera ouvert.


Infos: Office de tourisme.
Inscriptions au 04 67 60 60 60.
www.ot-montpellier.fr
Photo :

Une des images du film qui sera présenté le 22 février.

ENCADRE
Les vacances à Voltaire

Des stages ont lieu à la maison pour tous Voltaire durant les prochaines vacances :

• Stage d’encadrement, les 23 et 24 février. Adolescents/adultes.

• Stage d’arts plastiques, du 13 au 15 février. Customisation de vieux objets.

• Jardinage urbain et land-art, du 13 au 15 février. 6-10 ans.

• Sport 3 pommes, du 20 au 24 février. 3-5 ans.

• Récréa’sports (multi sports) du 20 au 24 février. 6-10 ans.

Un spectacle est aussi programmé le 21 février, Le cadeau des neiges, de la Cie Alfred de la Neuche.

Infos: 04 99 52 68 45.

Agenda

Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison pour tous Joseph-Ricôme

04 67 58 71 96

Au théâtre Gérard-Philipe

Père Ubu, par la Chaotik Compagnie,
du 2 au 4 et du 9 au 11/02.


Tu s’ras grande ma p’tite, (à partir de 7 ans), le 15/02.

L’invité des Nuits du Chat, le 17/02.

Contes la dessus! du 20 au 25/02.

In The Mood For Jazz, du 23 au 25/02.

Paumé dans l’Espace, par la Cie du Capitaine,
du 1er au 3/03.

Maison de quartier Frédéric-Chopin

04 67 72 61 83

Festival Singulièrement vôtre, du 10 au 12/02.




Stage Jeunes reporters pour l’environnement, du 13 au 17/02 (11/18 ans). Infos : 04 67 59 87 60.

Stage de swing, les 18 et 19/02 et soirée le 18/02. Infos : 06 84 41 12 92.

Atelier Idéoblik du 20 au 22/02.

Stage de théâtre musical du 20 au 23/02 (7/9 ans).

Stage de contes africains du 20 au 23/02
(à partir de 7 ans). Infos : 04 67 72 04 46.


Stage de danse afro contemporaine le 25/02, (ados adultes). Infos : 06 61 54 07 37.

Rendez-vous durables avec la LPO, le 2/03.



Maison pour tous George-Sand

04 67 79 22 18

Exposition des illustrations des Contes enchantés de la Grotte des Demoiselles, du 8 au 22/02.

Les 4h littéraires avec Isabelle Naugarède, le 9/02.

Stage de danse indienne Odissi les 11 et 12/02 (ados adultes).

Stage de danse théâtre du 13 au 17/02 (enfants, ados adultes).

Entraînement du danseur du 13 au 17/02.

Stage de danse contemporaine pour enfants
du 20 au 24/02.


Stage de danses et musiques baroques
les 25 et 26/02.

Maison pour tous Voltaire

04 99 52 68 45

Montpellier à 100 %, concert de Paamath et Hoquets trio, le 9/02.

Improvisation : Improspectus Vs Imprototypes, le 18/02.




Spectacle, Le cadeau des neiges, le 21/02 (0-3 ans).
Maison pour tous
Albertine-Sarrazin


04 67 27 24 66

Sortie luge à l’Aigoual, le 8/02.

Exposition photos de Thierry Arcaix du 10/02 au 2/03. Vernissage le 10/02.




Des rencontres et des livres. Lecture et poésie le 10/02 à 15h.




Stage baby vélo du 13 au 15/02.

Après-midi littéraire avec Thierry Arcaix, le 2/03.

.........................................................................................................................
p22-23
Vies de quartier

Cévennes

Alco- Petit Bard -Pergola Cévennes - Saint-Clément - La Chamberte - La Martelle - Montpellier Village
La cantine ça vitamine ! Le lancement de l’opération s’est déroulé le 19 janvier aux restaurants scolaires Julie-Daubié et Madeline-Brès, en présence d’Hélène Mandroux et des élus Jean-Louis Gély, Christian Bouillé et Catherine Labrousse.
le billet de votre élu

Christian Bouillé,

adjoint délégué au quartier,

conseiller régional

« Des avancées régulières »

C’est dans notre quartier que la Ville a lancé la 2e édition de l’opération d’information sur la restauration scolaire, “la cantine ça vitamine !”. Les parents d’élèves, élus aux conseils d’école pourront jusqu’au 22 mai, tester les déjeuners proposés aux enfants et rencontrer autour d’une même table, responsables de la cuisine centrale et du service Éducation. Par ailleurs, après Les Saxifrages (bât. C2), Les Alisiers (bât. C1), Le Lyciet (bât. C3), soit 120 logements, les travaux de réhabilitation sont en cours depuis septembre à la résidence Les Epervières (bât. E), qui comprend 65 logements. Son achèvement est prévu pour mai. Enfin, les travaux de la résidence Charles-Péguy (bât I), soit 45 logements, seront lancés en mars prochain.
Contact


Christian Bouillé
Maison pour tous Paul-Emile-Victor,
1247 av. du Professeur Louis-Ravaz


Tél. : 04 99 58 13 58

Article 1

Le centre de loisirs associatif, situé à l’école Julie-Daubié propose aux enfants de 6 à 12 ans, de nombreuses activités en lien avec l’expression sous toutes ses formes : cinéma, multimédia, théâtre, écriture…
Une éclosion de talents

C’est avec enthousiasme que Floriane Gineste a pris en septembre dernier, ses fonctions de directrice du centre de loisirs associatif, l’Aclè des champs. Avec son équipe, cette éducatrice de formation propose aux enfants du quartier, une multitude d’activités autour de projets, qui intègrent le théâtre, le film, le court métrage, le graff, le documentaire, la radio… Ces projets existent grâce aux aides de la CAF et aux subventions de la Ville. « En arrivant, mon objectif était de relier les enfants entre eux, d’apaiser les liens entre filles et garçons, en leur proposant différents modes d’expressions artistiques et scéniques, explique Floriane. Mais chose extraordinaire, certains se sont révélés à eux-mêmes et se sont découvert de vrais talents ».

Entre septembre et janvier, les enfants se sont initiés au maniement de la caméra en se filmant mutuellement. Mohamed a filmé Fadila et vice-versa. Maintien de la caméra, effet lumière, prise de vue, les enfants ont ensuite, avec Sabrina, l’animatrice, réalisé le montage. Mais ces cinéastes en herbe ont déjà eu une première expérience du documentaire. Ils ont, en effet, été sélectionnés pour participer à la ZAT (zone artistique temporaire), organisée par la Ville, en novembre dernier, lors de l’inauguration du nouvel hôtel de ville, après avoir répondu à l’appel à projet. Celui-ci avait pour thème : À la recherche du monstre du Loch Lez? Ils ont été fiers de cette première expérience, dont la presse s’est fait l’écho.

Les enfants ont ensuite, expérimenté le graffiti, dont l’initiation était couplée à l’atelier photo. Ce premier clip photomontage, réalisé à l’aide de simples pochoirs, s’appelle Fleur du bitume. Pendant les vacances de Noël, ils ont mis en scène et joué le texte Être une fille, de Sylvain Roubiras, un animateur du centre, sur la condition des filles dans les familles. Si au début de l’année garçons et filles ne jouaient pas ensemble, les choses se sont améliorées par la suite. Ces petits artistes ont pratiqué le slam, dont un texte était intitulé : La bagarre. Cette expérience les a sensibilisés aux autres modes d’expressions que la violence physique ou verbale.

Les enfants ont également créé et enregistré une chanson, Le garage, sur le thème des droits de l’enfant : « Il y a un garage dans mon quartier, on n’y gare pas que des voitures, moi j’y rentre pas, je profite de mon enfance ». Les talents éclosent au fur et à mesure des ateliers. Fadila, 11 ans, a écrit un texte contemporain, sur le thème des cinq sens. Elle n’en revient pas d’avoir écrit une page entière…

Les activités tournent autour du multimédia, de l’expression scénique, du théâtre, de la chanson, de l’écriture, sur des thèmes également, qui concernent les enfants et leur quotidien. « Ils ont tous un talent, mais ils ne s’en rendent pas compte. Les ateliers permettent à chacun de découvrir son potentiel et de se sentir valorisé, explique la directrice de l’Aclé des champs. Timide, Djamila a, par exemple, découvert le plaisir de jouer. Et certaines filles, qui ne parvenaient pas à s’exprimer, ont développé leur voix et leur aisance. Smaïl préférait le foot, mais à présent sur scène, on ne peut plus l’arrêter… » L’évolution des enfants se révèle, telle l’éclosion d’une chrysalide.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconDécret n° 2012-274 du 28 février 2012 relatif à certaines corrections...

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconLa prise en compte de la sécurité des enfants ans les opérations d’aménagements urbains
«La ville est toujours la ville de quelqu’un» Publié dans «La ville sur mesure» François Grether Grand prix de l’urbanisme 2012 Edition...

Montpellier notre ville / n° 365 • février 2012 iconArchitecture logicielle [texte imprimé] : pour une approche organisationnelle,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com