La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert








télécharger 493.04 Kb.
titreLa République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert
page7/9
date de publication30.03.2017
taille493.04 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Les 1iers dreyfusards

Force dreyfusard s’impose à partir 1898 comme donnée majeure dans l’évolution politique de la France

= élan civique + moral face réaction nationaliste + antisémite = avènement du gvt de Défense républicaine de WR

Risque = acceptation par les républicains d’une violence antidémocratique inéluctable

Rumeurs évasion 1896 de DREYFUS attise nationalisme + antisémitisme
Pénétration du nationalisme et de la peur dans les institutions républicaines

Combat Dreyfusard = engagement éthique où le sort de la démocratie républicaine en jeu
Réseaux et initiatives

Réseau d’influence et de contacts se change en réseau d’engagement + réflexion intellectuelles et savants sur « sens de l’AD et à ce qu’elle révèle de la société républicains » ?

Zola renoue avec luttes passées pour défense libertés presse avec AD + engagement civique pour promotion société idéale.
Les intellectuels dans l’Affaire

Devpt front dreyfusard dans société avec sctf + intellectuels : pétition + articles + rappel aux représentants du peuple à leur devoir de responsabilité = effet de surprise par la qualité des signataire + que par le nombre : CLEMENCEAU qualifie les signataires d’intellectuels dans le sens protestataire et politique = distinction symbolique + marque de noblesse + dignité de l’engagement.
Une ligue pour la défense des droits de l’Homme et du citoyen

Pétitions civiques + violence répression dans procès ZOLA = riposte permanente des dreyfusards = comité forme ligue française pour défense droits de l’homme et du citoyen LDH plaçant combat dreyfusard dans le cadre gnrl de la défense de la république des droits de l’homme, une République définie par l’héritage de la Révolution de 1789 et des Lumières = défense libertés, égalité, citoyenneté = ouverture combat dreyfusard à la question gnrle des droits politiques = acte fondateur lui donne une identité

Dreyfusisme = entre socialisme démocratique / humanisme critique

Protection du citoyen s’arrête là où commence la raison d’Etat
Le monde dreyfusard

1899 : Collectif réduit mais actif engagé dans la défense des droits hérités de 1789 et dans la démocratisation du présent autour des valeurs de vérité et de justice. Occupation opinion publique = réseaux organisant foyers invisibles cf meetings, salons, réseaux universitaires, avec AD capable de brouiller les clivages traditionnels et d’en faire surgir de nouveaux cf réseaux catholiques pour défense D.
Dreyfusards, dreyfusistes et dreyfusiens

Engagement distincts pour rejet violence nationaliste

Dreyfusards = défenseur AD dès 1894 + dénonciateur procès falsifié de 1894 pr prouver innocence + bonne marche justice

Dreyfusistes = ceux qui voient dans engagement un symptôme de la violence de la société, emblème pour imaginer autre politique de cité idéale = révolution intellectuelle, politique, morale pour réformer la société par justice + progrès

Dreyfusiens = engagement limité 1898 face menace ordre républicain pour préserver valeurs libérales face risque déchirement du corps social + chute régime républicain = appel à l’union contraint par nationalisme
II. La révolution du dreyfusisme

La passion militante

Dreyfusisme = révolution morale + sociale = nébuleuse réformatrice sur question sociale

Extension des réseaux des universités populaires = éducation des adultes

C. PORCHASSON = Publications s’identifient à leurs lecteurs au point de « se penser comme une communauté, une famille, à la sensibilité intellectuelle et même affective commune »

Faire du savoir sur AD un ressort du progrès social, politique et intellectuel.
Enseignement et citoyenneté

Extension nvelles écoles supérieures + éducation sociale

Programme éducation civique « force pour éclairer peuple de France, sincérité intellectuelle, passion vérité »
L’éthique des savoirs et la naissance des intellectuels

Réflexion citrique sur l’ordre des savoirs et leurs usages dans la société = naissance sociologie, réflexion philo, sc soc… = réponse aux doctrines de la foi et du dogme en France « fille ainée de l’Eglise ».
Les derniers feux du dreyfusisme

G. SOREL + E. BERTH dénoncent « illusion démocratique » + « méfaits des intellectuels »

C. PEGUY évoque « l’immortelle AD » = refus abdication de l’idéal de justice forgé dans l’AD.

Dreyfusisme s’incarne + dans programme + idée que dans posture de résistance à l’ordre établi et de combat pour les déshérités.

B. LAZARE s’engage dans mvt sioniste face antisémitisme avec Th. HERZL son fondateur.

Défaite camp nationaliste + antisémites avec fin AD mais radicalisation des doctrines de haine (A. LEROY-BEAULIEU) = « émergence nationalisme intégral » incarné par l’action française.
III. défaite et renouveau nationalistes

La dimension antidreyfusarde de l’Affaire

Révélation perméabilité de l’Etat et de la République aux couran,ts antisémites, nationalistes et autoritaires

1899 imposition système idéologique empêchant révision procès de 1894 = adhésion populaire sur ? armée, nation, Autorité

Mvt antidreyfusard = ordre politique légitime // vision de la société = dénonce mvt qui porte citoyenneté démocratique au-delà de l’AD.

Mvt anti dreyfusard = fin de l’idée universaliste + culte Nation incompatible avec les étrangers à l’identité française + nationalisme = antisémitisme montant y trouve une résonnance mais ne peut exister seul.
La convergence des antisémites et des nationalistes

Rapprochement des extrêmes par intermédiaire de la presse antisémite et nationaliste mais DEROULEDE ne se reconnait pas dans antisémitisme.

P. DEROULEDE : but politique = volonté abattre République parlementaire à remplacer par régime autoritaire ≠ E. DRUMONT : DREYFUS = personnification lutte idéologique plus que politique dc + isolé
La France antidreyfusarde

Presse antidreyfusarde ≥ jusqu’à l’expo universelle de 1900 cf Les croix ou La libre parole + Le petit journal dans grde presse d’info

2 institutions armée + Eglise conservatrice + autoritaire majoritairement antidreyfusard alimentant nationalisme cf juifs vus comme espions, étrangers, membres nations ennemie.
L’échec du nationalisme antidreyfusard

Antisémitisme / nationalisme ne se transforment pas en force politique.

Echec tentative P. DEROULEDE et ligue des patriotes pour renverser République parlementaire lors obsèques F. FAURE 1899 ou procès Rennes.

2 coup d’Etat tenté avce soutien antisémites de GUERIN = arrestation par WR de P. DEROULEDE + chefs nationalistes

Ligue de la patrie française tente de récupérer mvt nationaliste en déclin ap 1899 de la ligue des patriotes : succès populaire 100 000 adhésion en 2 mois mais contradiction ligue fondée par intellectuels contre intellectuels + Espace pour antidreyfusisme = synthèse nationalisme + antisémitisme + anti républicanisme de l’Action française.
L’Action Française et les débuts de l’extrême droite moderne

Gazette de France = journal Ligue de la patrie Française + comité d’action française soutien colonel HENRY

But faire table rase Révolution + retour ordre royal.

1908 tentative assassinat DREYFUS = Gnl MERCIER devient le héros de cette croisade pré-fasciste + culte de la tradition monarchiste

1906 réhabilitation DREYFUS = fondation nationalisme intégral cf Action française s’attaquant à la République juive.

Camp antidreyfusard = nationalistes + antisémites + autoritaires

France antidreyfusarde appartient au tableau de cette « belle Epoque » née au tournant du siècle
IV. La culture de l’évenement

« Ils en ont parlé »

CAran d’Ache Le Figaro 1898 : bourgeois à table se disputant sur AD : AD traverse groupes sociaux + courants politiques

Mobilisation Paris ≥ province + réveil population attentiste lorsque l’AD s’exporte en province cf Rennes

Mais indifférence pour majorité d’après M. REBERIOUX dans La République radicale ? (1899-1914)

Conformise antidreyfusard de la presse ≥ conviction mais agitation faible avec Gvt Défense républicaine +réformes démocratiques = leurre de la GC

XX naissance République des citoyens ap République au village du XIX : exclus intégrés dans débats sur la chose publique et se forment une cs politique avec partis créés ap loi 1901
Usages sociaux et pratiques culturelles de l’Affaire

E affrontement radical + fréquentation mondaine + canulars + événement public de dimension national avec procès Rennes

C. PROCHASSON Pour une histoire culturelle : impact événement sur la société + démocratisation = capacité de se saisir ds faits publics et des questions politiques avec construction d’imaginaires se portant vers des figures héroïsées + émancipation de groupes marginalisés ou réprimés = femmes et ouvriers se sentent concernés par combat pour l’égalité et la justice cf pétition femme pour soutenir Lucie DREYFUS en 1898 + M AYNIE thèse 2008 Les Amis du Capitaine = lettres d’anonyme
Le monde et l’AD

Etranger omniprésent dans l’événement :

Allemagne + Italie = trahison

+ Angleterre repli de ZOLA

+ Témoignage Suisse

Enjeux posés par AD soulève ? des libertés dans le monde témoigne universitaire belge.

Expression des opinions publiques internationales indépendamment des Etats = internationalisation de la cs démocratique cf M. TWAIN = majorité dreyfusarde sf antisémites russes + allemands + espagnols.

Haine antidreyfusards pour l’étranger // cs universalisme des droits de l’Homme
V. La démocratie représentée

Des images de la liberté

Dessin antidreyfusisme + antisémites= rejet viscérale de la démocratie + soutien presse

La revue blanche = revue dreyfusarde d’avant-garde pour combat liberté + justice + vérité

Modernité du dessin + enjeu représentation politique = propagande // contre offensive dreyfusarde avec valeurs ss les traits de femmes // haine ss trait d’homme = icône morale + politique + 2 conceptions de la F.
Les mots du politique

Discours nationalistes + antisémites mais pas mise en acte immédiate.

Enonciation de pp de liberté politique + souveraineté du citoyen = moment démocratique

Abs responsabilités des élus de la nation = citoyen défendent eux-mêms les valeurs sur lesquelles était construite la République

Resp ind devant persécution = pensée socialiste cf engagement de JAURES pour un bourgeois juif officier = attributs de classe qui normalement interdisent engagement prolétaire.

Humanité ≥ culture de classe = devoir du prolétariat face autorité


III. La république au XXième siècle p 409
Chapitre 7 L’expérience de la politique

Inflexion République à gauche avec gvt qui tranche avec conservatisme.

WR porte majorité de « défense républicaine » et gvt 1899-1902

E. COMBES gvt du bloc des gauches 1902-1905

Implication JAURES pour succès République à gauche en évitant GC + violence

Politique = moteur chgt social + ressort démocratisation républicaine au-delà stratégies partisane + distinctions idéologiques. V. DUCLERT

Pouvoir du politique = faire accéder les individus à la responsabilité civique et au gvrt = naissance des partis + liberté d’association = passage soc française à une soc politique moderne et contemporaine.

Obsession anticléricale ≥ dimension sociale

Politique de gauche 1899-1906 = démocratisation Rép + stabilisation + enracinement = apprentissage sur le terrain grâce aux ligues et partis

République devient un cadre de vie, un espace à conquérir à étendre au-delà de la constitution et des institutions, des symboles.

M. AGULHON : un nouveau départ pour la République entre 1899-1906 qui se projette dans la modernité tout en se nourrissant de la fidélité aux combats ancien.

1899 inauguration place de la Nation de la statue du Triomphe de la République = politique officielle n’épuise pas l’expérience républicains de gauche.

République de gauche = volonté d’ouvrir la politique eu plus grand nombre + mobilisation partielle des forces populaires dans l’anticléricalisme.

JM MAYEUR doctrine positive et partagée de la question laïque pour identifier la république à un idéal de liberté de cs et de croyance.
I. La défense républicains, une politique de gauche

L’affirmation de l’ordre républicain

Contexte crise cf attentat d’Auteuil contre le prdt de la Rép 1899 + acquittement de DEROULEDE pour tentative coup d’Etat qu’il souhaite advenir

Gvt P. WR = politique efficace + sociale avec prdt conseil comme centre pouvoir gvt

Ministre de la Guerre GALLIFFET = remise au pas de l’armée puis remplacement par Gnl ANDRE = franc-maçon, républicain, dreyfusard + volontaire pr réformer et mettre fin clientélisme + service militaire 2 ans

Rétablissement autorité civile sur le monde militaire + ordre face aux nationalistes cf arrestation de DEROULEDE.
La lutte contre le nationalisme

WR = défaite des nationalistes en ébranlant base populaire mais renfort action française + nationalisme intégral et antirépublicain de Ch MAURRAS

Grâce DREYFUS par WR = caractère Dreyfusard du régime républicain

Politique anticléricale affaiblit nationalisme

Affaiblissement de la république // triomphe = domination idéologique + sectarisme intellectuel des partis

Antidreyfusard tentent de précipiter Nation contre République

WR = choix République ouverte sur la société
Le triomphe de la République

Combat contre nationalisme avec conception exclusive = défense du régime républicain avec vision inclusive. Hommages du pouvoir = reconnaissance et attention à ceux qui ont défendu République cf banquet républicain aux maires de France 1900 offert par prdt Rép.

1899 défilé à Longchamp = « journée triomphales du dreyfusisme » pour C. ANDLER

Tolérance par préfet de police des drapeaux rouge, chants révolutionnaire comme l’internationale, autorisés lors manifestation inauguration statue du Triomphe de la République de J. DALOU.
Ch PEGUY décrit avec enthousiasme manifestation janvier 1900 avec défilé populaire = pouvoir de la République d’assumer l’exigence de démocratisation et de justice.

M. AGULHON « majorité rurale acclama la République » lors des festivités républicaines avec plus de 20 000 maires/36 000 au banquet de l’exposition universelle = consécration moment 1900 démocratique et individualisme démocratique comme condition essentielle pour la transformation du régime en système de libertés publique set de justice sociale.
Un programme de gouvernement

Inscription mvt défense républicaine dans dynamique de gauche par réformes :

- loi 1901 = devt mvt associatif = prise en charge par soc de son E et de ses formes de solidarité = devt pratiques inédites collectives et civiques = politisation + démocratisation

- laïcité pouvoir civil indpt du religieux (Eglise = fdt monarchie) = sécularisation renforcée lors XIX cf FERRY.

Immédiateté politique mais projection dans construction républicaine.

Contexte revanche empêche 2ème laïcisation celle de l’emprise militaire sur le politique et sur l’Etat par peur déstabilisation autorité civile de l’Etat sur l’armée.

Concordat = Etat ≥ Eglise + risque enseignement des congrégations = cléricalisme menace ordre républicain + autorité civile car volonté domination adm face incapacité politique du suffrage.

Religion reléguée par WR à la sphère du privée = consolidation de sa gauche à la Chambre et au Sénat.
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconVers la Grande Guerre de 1914-1918
«La guerre, la France y pense depuis la défaite de 1870 et la perte de l’Alsace-Lorraine. La revanche ? Gambetta disait : Pensez-y...

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconLa famille de Vincent van Gogh
«Theo»), Elisabetha Huberta («Liss», 1859-1936), Willemina Jacoba («Wil» ou «Wilkie», 1862-1941) et Cornelis Vincent («Cor», 1867-1900)[wm...

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconBalade autour de la république; mais quelle république ? La bourgeoise ou la sociale ?

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconVoyage au pays des jouets de 1870 à 1970

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconLes sites Unesco en République Tchèque
«belle aux cent clochers», c’est tout un patrimoine de villes historiques, châteaux, couvents, cathédrales et églises, véritables...

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconThomas Boucault et Vincent Caron

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconAu temps du r. P. Francois vincent coindre

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconLa France depuis 1945 : fin de la ivème République, Ve République, politique et société
«régime néfaste des partis». Le scrutin était à la proportionnelle et IL y avait ainsi de nombreux petits partis, occasionnant un...

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconVincent Everett, Northgate High School, Dereham

La République imaginée (1870-1914) Vincent Duclert iconLes emblÈmes de la RÉpublique
«France profonde», ainsi que les nôtres propres le cas échéant, nous cherchons à faire connaître ou redécouvrir l’enracinement progressif...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com