Monuments en chemin vers l'école








télécharger 22.29 Kb.
titreMonuments en chemin vers l'école
date de publication31.03.2017
taille22.29 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
Monuments en chemin vers l'école
J’habite à Ploiesti, dans la rue Domnisori. Cette rue est située à l'ouest de la ville. Le quartier s’apelle « Quartier Ouest » ou «Quartier 9 Mai ».



A côté de mon immeuble  se trouve l’hôpital CFR et à côté de l’hôpital CFR, c’est la gare d’ouest. Cette gare est relativement vieille et petite, mais elle a été récemment modernisée.

Mon chemin vers l'école me prend, tous le jours, environ 30 minutes. Je prends tout le temp l’autobus no. 2 pour aller à l’ecole. Celui-ci va dans la rue Domnisori. Au carrefour de la rue Domnisori avec la rue Mărășești, je vois l’église St. Atanasie.


Puis il continue dans la rue Mărășești, il passe dans la proximité de l’église St. Haralambie et il arrive au Collège National « Mihai Viteazul ».




Ici je descends de l’autobus, c’est le centre de Ploiesti. Je vois plusieurs monuments, comme l’eglise St. Gheorghe et le Musée d’Art.


Le bâtiment du Musée d'art de la ville de Ploieşti date essentiellement de Novembre 1931, suite aux efforts d'un groupe d'intellectuels influents de l'époque, comme l'avocat, homme politique et collectionneur d'art Ion Ionescu-Quintus, l'architecte Toma T. Socolescu, l'historien Dumitru Munteanu-Râmnic, et l'aide des autorités locales, sous l'égide de Nicolae Iorga.



Depuis 1969, le Musée d'art actuel de la ville de Ploiești est situé sur le Boulevard de l’Indépendance.

L’église St. Gheorghe a été construite autour de l’année 1832.

À partir du Collège National « Mihai Viteazul » je vais jusqu'au carrefour avec le Boulevard de l’Indépendance (plein de châtaigniers) et je vais à gauche à côté de la Poste Romaine qui a un bâtiment assez vieux.

Ensuite, je traverse le boulevard, je vais à travers le jardin qui s’appelle « Nichita Stănescu » où je vois le buste du grande poète Nichita Stănescu. Il est né le 31 mars 1933 à Ploiești et mourut le 13 décembre 1983 à Bucarest (la capitale de la Roumanie).



Je vais tout droit et je passe à côté de la statue de la Liberté et du Palais de la Culture.

La statue de la Liberté a été inaugurée le 21 juin 1881. Elle a été amenée de France, où elle avait été coulée à Paris. Ce monument a été élevé pour commémorer la victoire des citoyens – les travaux ont été dirigés par CT Grigorescu et Smith Candiano.


La statue elle-même a la hauteur de 3,5 m et représente la déesse Minerva qui a dans la main droite une lance et dans la main gauche un parchemin sur lequel on peut lire « CONSTITUŢIUNEA ŞI LEGEA ELECTORALĂ » ce qu’on pourrait traduire « LA CONSTITUTION ET LA LOI ELECTORALE ».
Le Palais de la Culture, initialement le Palais de Justice, à été construit au XXe siècle par les architectes Emile Doneaud et Toma T. Socolescu dans le style néoclassique. C'est un très beau monument architectural. Il possède plus de 200 salles dans lesquelles il abrite plusieurs musées et la biliothèque Nicolae Iorga. Cette bibliothèque est la plus grande bibliothèque du département qui porte le nom d’un grand historien, Nicolae Iorga. L'édifice le plus ancien est la petite église des Sts Pierre et Paul, datant de 1639, construite sous le règne de Matieu Basarab


Tout près du Palais de la Culture se trouve l’hôtel de ville de Ploiești. Vis-à-vis du Palais de la Culture il y a un grand centre commercial, Omnia et Winmarkt.
A partir de Palais de la Culture je vais à droite et je passe devant le Marché Central, les Halles qui sont représentatives de Ploiești. Elles ont été réalisées entre 1934 – 1935. La construction du bâtiment a commencé en fait à partir de 1930 sous la direction du grand architecte Toma T. Socolescu. Cet architecte fut très actif à Ploieşti après la Première Guerre mondiale.




Malheureusement, beaucoup de ses créations ont été détruites d'abord par les bombardements anglo-américains de 1943-44, puis par le régime communiste.


Je vais à droite et continue tout droit jusqu'à l'école. L’école a plus de 145 ans. Il y a 4 niveaux: demisol, rez-de-chaussée et 2 étages. L’école a plus de 1300 élèves à l’heure actuelle. Elle est très célèbre en Roumanie grâce à ses élèves et à ses enseignants de talent.


Dobroiu Raluca

X-E



similaire:

Monuments en chemin vers l\Monuments en chemin vers l’école

Monuments en chemin vers l\Seul Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle en...
Regarde ! La chambre est éclairée, les jouets éparpillés, les livres grands ouverts… Mais…qu’y a-t-il dans l’armoire ? Un passage...

Monuments en chemin vers l\I. Introduction
«Chemin d’accès physique» lui correspond au chemin ou les données seront stockées

Monuments en chemin vers l\Séminaire Doctoral, Ecole des Ponts ParisTech, 2013-2014
«choc» mécanique, dimensionnel et de masse, que provoque l’arrivée du chemin de fer et qui contribue à façonner l’expérience de la...

Monuments en chemin vers l\Les dolmens sont des monuments funéraires construits vers 3000 av....

Monuments en chemin vers l\Motion d’urgence du Parti Socialiste relative à l’Espace Monet Cathédrale
«un secteur sauvegardé». Cette loi de 1962 a prévu des dispositions extrêmement strictes pour préserver non seulement les monuments...

Monuments en chemin vers l\Essai de François-Éric valentin à propos de la performance de Michèle...
«Chemin, Personne ne témoigne pour le témoin», avec une installation lumière tout à fait spécifique demandée par un peintre à un...

Monuments en chemin vers l\Attribué à Giuseppe lavagna (vers 1684 vers 1724)

Monuments en chemin vers l\Rapport pour le Haut conseil de l'évaluation de l'école
«L'Accompagnement scolaire : sociologie d'une marge de l'école» puf, 2001. 328 p

Monuments en chemin vers l\Essai de Sémiotique Préventive
«Ne pas aller du discours vers son noyau intérieur et caché, vers le cœur d’une pensée ou d’une signification qui se manifesteraient...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com