Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ?








télécharger 315.2 Kb.
titreQuel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ?
page5/7
date de publication02.04.2017
taille315.2 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7


Les classes de découverte

(ou sorties scolaires avec ou sans nuitée)
Elles permettent d'étendre le champ de l'EEDD hors du milieu local (classes nature, classes vertes, classes environnement, classes de neige, classes culturelles, classes de ville)- (cf. circulaire 99-136 du 21 septembre 1999 modifiée le 31 mai 2000).
Les fermes pédagogiques

Public : enfants et jeunes accompagnés par des enseignants ou des animateurs
Partenariat :
ministères en charge de l'Éducation nationale, de l'Agriculture, de la Jeunesse et des Sports et de la Justice.

Les fermes pédagogiques, à travers la découverte du monde animal et végétal, sont un lieu privilégié d'apprentissage pour les enfants et les jeunes, dans le cadre scolaire et hors scolaire, quel que soit leur milieu social et culturel, et constituent un outil éducatif particulièrement adapté aux enseignants et aux animateurs. Les visites effectuées viennent en appui des programmes et s'intègrent au projet pédagogique de la classe.

Une commission interministérielle sur les fermes pédagogiques a été mise en place en 1992. Elle réunit des représentants des ministères partenaires. La coordination de cette commission est assurée par la Bergerie nationale de Rambouillet. Dans le cadre des travaux de cette commission, il a été élaboré une circulaire interministérielle sur les fermes pédagogiques (16,08 ko), diffusée à tous les recteurs et inspecteurs d'académie en juin 2001.
Les actions éducatives et innovantes à caractère scientifique et technique

Ces actions menées à l'école, au collège et au lycée, conduites en partenariat avec des professionnels de la recherche permettent aux élèves de s'initier dans le temps scolaire ou périscolaire aux différents aspects de la démarche scientifique et de percevoir la dimension sociale, économique, éthique de la science et de la technique. Elles s'inscrivent dans la démarche des projets d'école ou d'établissement. Flexibles dans leurs modalités, elles permettent de répondre de manière souple et ponctuelle aux besoins et aux sollicitations du contexte local : club, jumelage avec une structure scientifique, exposition, production de ressources en partenariat, contrat éducatif local etc. Elles peuvent bénéficier chaque année d'une subvention au titre de la recherche. (Cf. circulaire n°2004-086 du 25 mai 2004, relative aux actions éducatives et innovantes à caractère scientifique et technique et aux ateliers scientifiques. BO n°22 du 3/06/2004).

Les ateliers scientifiques et techniques

Ouverts aux élèves volontaires des différents niveaux des collèges et des lycées et partie intégrante du projet d'établissement, ils figurent dans l'emploi du temps des élèves à raison de deux ou trois heures hebdomadaires. Pendant une année consécutive, les élèves réalisent des projets fondés sur l'initiative, la créativité et l'esprit critique.
Ces activités reposent sur un partenariat avec des organismes de recherche, des établissements de culture scientifique et technique, des musées, des entreprises publiques ou privées, des organisations professionnelles, des sociétés savantes. Comme les actions éducatives et innovantes, les ateliers peuvent bénéficier d'une subvention au titre de la recherche. (Cf. circulaire n°2004-086 du 25 mai 2004, relative aux actions éducatives et innovantes à caractère scientifique et technique et aux ateliers scientifiques. BO n°22 du 3/06/2004).

Les thèmes choisis accordent une place importante à l'environnement, qu'il s'agisse de l'observation du milieu naturel et des êtres vivant dans ce milieu ou de la protection de l'environnement : météorologie, étude des écosystèmes, étude de l'eau, des milieux aquatiques ou marins, observation des phénomènes sismiques, maîtrise de l'énergie, traitement et recyclage des déchets, pollutions de toute nature.
Journées et campagnes nationales et internationales

Pour attirer l’attention sur certains sujets particulièrement préoccupants au niveau planétaire, l’Unesco a décidé de leur consacrer une journée dans l’année. À cette occasion, les États sensibilisent les populations et organisent des manifestations qui peuvent être l’occasion d’engager réflexions et projets dans les établissements scolaires.

22 mars : Journée mondiale de l’eau
22 mai : Journée internationale de la diversité biologique (Site anglais)

3 juin : Journée du développement durable
5 juin : Journée mondiale de l’environnement

17 juin : Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse

16 septembre : Journée internationale de la protection de la couche d’ozone
du 16 au 22 septembre : Semaine européenne de la mobilité avec, le 22 septembre, la journée Bougez autrement.
Deuxième mercredi d’octobre : Journée internationale pour la prévention des catastrophes naturelles

Opérations académiques, nationales et internationales

  • Mille défis pour ma planète

Public : pour l'Éducation nationale, les élèves des premier et second degrés ; au delà, tous les jeunes de moins de 26 ans qui souhaitent s'engager, avec leur professeur ou éducateur, dans une action concrète et durable pour l'environnement et avec des "parrains techniques" (associations, collectivités locales, ou territoriales, entreprises...).
Partenariat : ministères en charge de l'Éducation nationale, de l'Écologie, de la Jeunesse, de l'Agriculture
Date de lancement : année scolaire 1993-1994

Le défi doit s'inscrire dans un projet pédagogique structuré : constat et analyse des besoins, recherche de solutions, négociations avec les partenaires, s'appuyer sur des connaissances exactes des réalités (planétaires ou de proximité) et développer le sens de la responsabilité et de la citoyenneté. Il doit contribuer à améliorer la gestion et la protection de l'environnement par son impact sur le milieu naturel, humain, social et économique.

Les "parrains techniques" apportent un soutien technique, scientifique, voire financier aux projets. Les projets sélectionnés se voient attribuer le label "Mille défis".

Site du ministère de l'Écologie et du Développement durable Espace grand public

  • Adoptez un jardin

Public : élèves des classes de l'école élémentaire, de collège ou d'un établissement de l'enseignement agricole.
Partenariat : ministère en charge de la Culture, ministère en charge de l'Éducation nationale
Date de lancement : 1996

Par l'adoption d'un jardin, éduquer les élèves à l'art des jardins et, par les thèmes du paysage et du patrimoine, les sensibiliser à la problématique de l'environnement.
Le projet validé par l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale et par la direction régionale des Affaires culturelles du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC) obtient un financement de ce service.

Pour en savoir +, contactez les DRAC sur le site Internet du ministère de la Culture et de la Communication.

 




Les Trophées de l’Environnement
Travaux d'élèves autour des énergies renouvelables. niveau2_r15_c19

Protéger l'environnement, j'adhère !
Réalisations d'élèves, sous différentes formes : action concrète pour l’environnement, panneaux d’exposition, dossiers, vidéos, cdrom, maquette, produc... niveau2_r15_c19

Dossier"Grippe et épidémies?"
sur le site " Science Citoyen ", proposé depuis trois ans par la Mission Culture Scientifique et Technique de l¹Université Louis Pasteur. niveau2_r15_c19

Projets Société Générale
Vous trouverez ici les projets "Prix Jeunes Société Générale" retenus pour l'année 2005. Les projets seront présentés au CRDP le 11 Mai 2005. niveau2_r15_c19

A l'Ecole du développement durable
L'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), la DIREN (Direction Régionale de l'Environnement), la CUS (Communauté Urbaine de S... niveau2_r15_c19


L’exposition donnée à chaque établissement « le développement durable, pourquoi ? »
Expérimentation d’agenda 21 pour établissement scolaire25

Échanges scolaires

Ils peuvent avoir lieu à différentes niveaux : la commune, la région, l’international, en particulier entre pays de l’Union européenne. Ainsi, le programme d’action communautaire en matière d’éducation (2000-2006) appelé « Socrates » concerne tous les lieux d’éducation et tous les niveaux. L’éducation au développement durable peut y trouver sa place. Tous ces échanges sont d’excellentes occasions pour comprendre comment le concept de développement durable est pris en compte chez les autres. Il existe une circulaire spécifique aux sorties scolaires des écoles maternelles et élémentaires publiques.
Les contrats éducatifs locaux (CEL)
Textes officiels en vigueur : « Horaires – Aménagement des temps et des activités de l’enfant : mise en place du contrat éducatif local et des rythmes périscolaires », circulaire n° 98-144 du 9 juillet 1998 BOEN : 16-07-1998 (deuxième texte de la rubrique Enseignements élémentaire et secondaire) et circulaire n° 2000-208, BOEN : 30-11-2000.

Public : élèves des enseignements primaire et secondaire en particulier des zones urbaines et rurales sensibles.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconLes rapports Nord-Sud dans l’Agenda pour le développement de l’Organisation mondiale du commerce
...

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconLittérature e-books : Avec la bnf, "adopter un livre"
«Ressources de l’architecture pour une ville durable». Comment faire évoluer l’art de bâtir dans une perspective de développement...

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconEurope & Environnement Formation développement durable et qualité environnementale

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconL’hôpital et son histoire
«Un musée est au service du développement et du progrès d’une société (…). IL fait des recherches concernant les témoins matériels...

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconPacte pour un developpement durable du

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconFax. 02. 99. 74. 01. 04 – descriptif technique ‘elsys'
«elsys nouvelle génération tout électrique», permettant ainsi de s'affranchir de la contrainte du local machinerie (sauf appareil...

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconRapporter les propos d’un invité
«Retrouvez tous les dossiers» puis taper les mots «septième art» dans la zone de recherche. Sélectionner l’émission «Défense des...

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconLes descripteurs et la Plateforme de ressources et de références...
«immersivement» dans divers secteurs disciplinaires, n’obéit sans doute pas aux mêmes modes de développement

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconDess management Public, module 10 : Cours économie pour un développement durable, cadrage

Quel rôle pour le professeur-documentaliste dans l’Education à l’environnement pour un développement durable ? iconDess management Public, module 10 : Cours économie pour un développement durable, cadrage








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com