Thèse de docteur en Pharmacie








télécharger 1.38 Mb.
titreThèse de docteur en Pharmacie
page12/20
date de publication03.04.2017
taille1.38 Mb.
typeThèse
ar.21-bal.com > loi > Thèse
1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   ...   20

discussion : (3, 13, 15, 16, 26, 31, 32, 43, 67, 90, 100, 186, 187)

  1. De l’organisation professionnelle à la plaisance, pourquoi les points de vue sont-ils différents ?



Nous l'avons vu dans le paragraphe (2.1) traitant des réglementations maritimes, autant il existe une couverture et une organisation efficace en matière de sécurité et de santé pour les professionnels de la mer, autant les organisations sont plus aléatoires en plaisance. Pourtant en raison de la situation d’isolement qui prévaut pour ces deux catégories de marins, la formation et la dotation médicale devraient être indispensables pour tous. Gildas Dolivet a constaté dans son étude, que seulement 15% des plaisanciers qu’il a interrogé ont suivi une formation. Alors pourquoi ce décalage entre professionnels de la mer et plaisanciers ? Les explications sont historiques, culturelles, politiques, et juridiques.

      1. Les raisons historiques :



La plaisance est une activité récente, par rapport à la pêche et au commerce maritime (paragraphe 1.1)… Les problèmes spécifiques aux gens de mer, pêcheurs et marins, matelots des grandes flottes guerrières du XVIIIème siècle sont depuis longtemps une préoccupation des autorités, des réglementations pour les gens de mer existent sont alors apparus. A la suite de catastrophes maritimes ont été mises en place des règles de sécurité internationales (SOLAS, STWC, …). Ainsi, la médecine du travail suit les gens de mer et son action de prévention répond à des enquêtes et à un besoin. La plaisance n’entre pas dans ces critères, il n’y a que peu d’études réalisées. Est-ce donc la relative jeunesse de cette activité qui fait que les réglementations ne sont pas adaptées? Ou bien un manque d’intérêt pour une population très réduite et peu disposée aux contraintes ? La plaisance joue au milieu d’un grand système de sécurité maritime et c’est la seule qui n’en connaît les règles.

      1. Les raisons politiques



Depuis 1987 et l’arrêté du 23 novembre sur la D224, les réglementations ont été modifiées 12 fois, légiférer sur les loisirs semble donc bien difficile. Aujourd’hui avec la D240, la politique est de responsabiliser le chef de bord. Certes les pouvoirs publics avec notamment la SNSM, par des campagnes d'informations massives largement relayées par les médias, tentent de sensibiliser et responsabiliser les plaisanciers de telle sorte qu'ils aient une démarche de sécurité active. Cependant même si la prévention est indispensable, la meilleure et la plus adaptée des solutions est non pas d'entendre un "discours" sur la sécurité en mer, mais de se former à la sécurité et à la survie en mer. La question du caractère obligatoire, ou non, de ces formations se pose donc.


      1. Les raisons juridiques



Aujourd’hui, depuis le 1 avril 2008, c’est la D24O qui réglemente l’ensemble de la plaisance. En matière de sécurité et de dotation médicale, celle-ci ne présente plus beaucoup d’obligations et met en avant la responsabilité des chefs de bord et des constructeurs. Le chef de bord a l'entière responsabilité de son équipage. Il s'assure que le navire et tous les équipements requis sont en bon état et adéquats à la navigation et aux risques sanitaires qu’il peut être amené à rencontrer. L’état se déresponsabilise sur le chef de bord. Mais celui-ci le sait-il vraiment ? En effet, le chef de bord apparaît aujourd’hui comme partiellement responsable en cas de défaut de maîtrise de la sécurité et de la survie à bord, sur le fondement, entre autres,  de la mise en danger immédiate de la vie d'autrui. Si la responsabilité du skipper peut être engagée à l’égard de ses équipiers, il n’existe pas pour l’instant, à proprement parler de mesure “punitive” à l’égard du skipper. Chacun prend la mer à ses risques et périls (188).
En effet, le bilan d’activité des CROSS en 2007, a montré que la plupart des causes d’interventions sont le fait de plaisanciers insuffisamment expérimentés, peu autonomes et ne connaissant pas suffisamment les règles de base et de sécurité. Ceci induit une attitude de plus en plus dépendante des secours qui conduira à la multiplication des interventions dites de « confort ».

Le docteur Michel Pujos confiera d’ailleurs : « les plaisanciers sont plus difficiles à aider. D’abord, ils ne possèdent aucune connaissance médicale, contrairement aux capitaines de navires de pêche ou marchands qui, responsables de la santé de leur équipage, reçoivent une formation, obligatoire, aux premiers soins et au diagnostic. Ensuite ils ne disposent pas d’une pharmacie suffisante ». 188

1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   ...   20

similaire:

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse de docteur en Pharmacie

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse Présentée à la Faculté de Pharmacie de Montpellier

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha suh le 10 Juillet 2006
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne devait pas être...

Thèse de docteur en Pharmacie iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha S. le 10 Juillet 2006 Le...
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne méritait pas d’être...

Thèse de docteur en Pharmacie iconAvis d’Appel Public à la Concurrence – construction d’une pharmacie provisoire

Thèse de docteur en Pharmacie iconLicenciée ès-Sciences; Docteur ès-Lettres

Thèse de docteur en Pharmacie iconUne femme va dans une pharmacie, achète pour 2500F de produits amaigrissants....

Thèse de docteur en Pharmacie icon8-10, square du Docteur Blanche. 75016 Paris

Thèse de docteur en Pharmacie iconAccord-cadre mono-attributaire
«L’intégration au sein des lignes de conditionnement, d’un système de sérialisation et d’agrégation des médicaments au profit de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com