Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d'avenir» en BauBuche








télécharger 16.84 Kb.
titreFrancfort-sur-le-Main Un «Pavillon d'avenir» en BauBuche
date de publication03.04.2017
taille16.84 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos





Francfort-sur-le-Main Un « Pavillon d'avenir » en BauBuche

Depuis la fin 2015, on peut voir, sur la Goetheplatz à Francfort-sur-le Main, s'élever sur une hauteur de huit mètres un pavillon en treillis de hêtre d'une longueur de 30 mètres. Cette construction temporaire baptisée « Pavillon d'avenir » est exploitée par les organisateurs de l'« Architektursommer » (été de l'architecture de la région Rhin-Main) en association avec l'initiative horticole urbaine « Frankfurter Garten ». Pendant un an, elle abritera des expositions, des conférences et des ateliers.
Située à un endroit central de la ville, le Pavillon d'avenir en bois apparaît comme un sympathique corps étranger. La construction est entourée de façades historiques en grès et de murs-rideaux contemporains qui encerclent « l'immense espace », ou le « Riesenraum » comme l'a surnommé le quotidien allemand FAZ, que forment depuis l'après-guerre les places Rossmarkt, Goetheplatz et Rathenauplatz. Avec ce pavillon, la ville de Francfort veut tester comment un bâtiment érigé en travers de cet espace peut contribuer à animer l'espace public à cet endroit.
Parallélépipède en filigrane avec intérieur baigné de lumière
Le pavillon partage d'est en ouest la longue place en deux parties. Le treillis de BauBuche en filigrane est divisé dans le sens de la longueur en quatre zones d'une largeur de 7,50 m chacune. Le rez-de-chaussé des zones centrales est doté de grandes portes coulissantes qui permettent d'accéder à l'intérieur du bâtiment. Dès que la météo le permet, les portes sont ouvertes. « Les passants peuvent alors quasiment traverser le bâtiment », se réjouit Ian Shaw. Le treillis en hêtre sur la façade est habillé de panneaux Scobalit, un matériau ressemblant à la fibre de verre. Non seulement l'enveloppe translucide du bâtiment éclaire l'intérieur du bâtiment, mais elle souligne également la légèreté de la construction. Le soir, le long parallélépipède illumine toute la place.
Pour les manifestations, des sièges peuvent être installés à l'intérieur du pavillon qui peut accueillir 90 places assises. Deux cubes ont été dressés aux extrémités de l'espace intérieur : côté est, la scène, côté ouest, le coin café et les installations sanitaires avec des toilettes sèches respectueuses de l'environnement. À part le sol, qui est recouvert de panneaux de particules orientées, tous les éléments réalisés avec des poutres et des panneaux de BauBuche s'harmonisent parfaitement à l'ossature en bois composée du même matériau. « Nous voulions montrer autant de bois que possible », déclare Ian Shaw à propos de cette conception. L'ensemble ne devait comporter que des assemblages par emboîtement et par vissage afin de permettre, aussi, de reconstruire ce pavillon plus tard. « C'est pourquoi nous avons créé une méthode d'assemblage par chevillage qui se passe de colle. Le BauBuche étant extrêmement résistant, il est possible d'obtenir des profils minces », poursuit le planificateur francfortois. Cela aurait été impossible avec des matériaux dérivés du bois conventionnels.
Un espace public ouvert à tous
Le bâtiment est un espace public par excellence qui est ouvert à tous. « L'objectif n'était pas d'en faire un lieu formel, mais un endroit où chacun se sente à l'aise », explique l'architecte britannique. Quiconque souhaite exprimer son opinion sur le développement urbain ou l'avenir de l'habitat doit pouvoir le faire ici. « Un coin de l'orateur sur la place Rossmarkt », titrait un journal local à l'occasion de l'inauguration fin 2015. En effet, Shaw avait comparé le pavillon avec le célèbre « Speaker's Corner » de Hyde Park à Londres.
Outre l'exploitation du café pendant la journée et du bar en soirée, des expositions, ateliers et dîners-débats en fin de journée sont prévus jusqu'à l'automne 2016 dans le Pavillon d'avenir. Sans oublier les projets horticoles au niveau de la façade du bâtiment, sur laquelle des légumes de saison – choux en hiver, tomates en été – ont été plantés à hauteur du rez-de-chaussée.
Des jardinières en guise de fondation
Les jardinières suspendues autour du bâtiment n'ont pas seulement un usage horticole urbain, elles interviennent aussi dans la statique. Le pavillon devant être à nouveau redémonté après un an de service, il ne pouvait pas être ancré au sol.
En collaboration avec l'Ingénieur structures Achim Vogelsberg de la maison Bollinger + Grohmann, l'architecte mit donc au point un principe d'ancrage qui tire profit du poids des jardinières pour empêcher que la construction ne s'envole. Les forces de traction engendrées par l'action du vent sur la façade sont transmises via les piliers du treillis dans une sablière périphérique aux quatre coins du bâtiment. C'est là que les jardinières remplies de gravier et de terre apportent le contrepoids nécessaire pour stabiliser et assurer l'adhérence au sol du Pavillon d'avenir.
Architecture : Ian Shaw, Francfort-sur-le-Main

Planification de la structure : Bollinger + Grohmann, Francfort-sur-le-Main

Lieu : Goetheplatz, Francfort-sur-le-Main, Allemagne

Maître d'ouvrage : Architektursommer Frankfurt/Offenbach e.V.

Entreprise chargée des travaux : Hess Timber GmbH & Co. KG, Kleinheubach, Allemagne

Achèvement : 27 novembre 2015

Photos : Chris Kister, Francfort

Jan Hassan

Relations publiques et marketing

Téléphone : +49 36926 945-271

Fax : +49 36926 945-91271

E-mail : jan.hassan@pollmeier.com


Pollmeier Massivholz GmbH & Co. KG I Pferdsdorfer Weg 6 I 99831 Creuzburg I Allemagne I www.pollmeier.com


similaire:

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Atelierfrankfurt am main, Francfort (DE)

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Opportunity Notice Pavillon des soins critiques (Pavillon K) – Phase 2-3

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Communiqué de presse
«De plus, nos solutions lumière dans le pavillon allemand et le pavillon central montrent combien un bon éclairage est important...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\I un mardi aux Français
«La main droite et la main gauche d’un de nos plus jeunes et plus brillants stratèges (stratêgos) etc., etc.» – C’est limpide ?

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\B mw media Information 9/2009 Page bmw au Salon international de...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Bmw media Information 9/2007 Page b mw au Salon international de...
«bmw efficientDynamics» et sa mise en œuvre dans un grand nombre de nouveaux modèles constituent le centre d’intérêt de la présentation...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Chapitre 1 : Données fondamentales théoriques, comparatives et historiques...
«la nation est une communauté spirituelle fondée sur le passé, l’Histoire et les traditions, et surtout sur l’avenir avec une volonté...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Mini media Information 9/2009 Page mini au Salon international de...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\Aller en quête de bénédictions dans lesmosquées
...

Francfort-sur-le-Main Un «Pavillon d\La recherche sur le packing : quel avenir attendre ?








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com