Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831)








télécharger 1.84 Mb.
titreGeorg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831)
page1/37
date de publication10.07.2017
taille1.84 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   37




Georg Friedrich Wilhelm HEGEL
(1770-1831)

Esthétique :
Tome premier

Traduction française de Ch. Bénard
Docteur ès lettres, ancien professeur de philosophie dans les lycées de Paris
et à l’École normale supérieure.
1835 (posth.)


Un document produit en version numérique par Daniel Banda, bénévole,

professeur de philosophie en Seine-Saint-Denis
et chargé de cours d’esthétique à Paris-I Sorbonne et Paris-X Nanterre

Courriel : mailto :banda@noos.fr
Dans le cadre de la collection : "Les classiques des sciences sociales"
dirigée et fondée par Jean-Marie Tremblay,
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi

Site web : http ://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html
Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque

Paul-Émile-Boulet de l’Université du Québec à Chicoutimi

Site web : http ://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm


Un document produit en version numérique par M. Daniel Banda, bénévole,

professeur de philosophie en Seine-Saint-Denis et chargé de cours d’esthétique à Paris-I Sorbonne et Paris-X Nanterre

Courriel : mailto :banda@noos.fr

à partir de :

Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831)
Esthétique (1835, posth.)
Esthétique (1835, posth.). Une édition électronique réalisée à partir du texte de Georg Wilhelm Friedrich, Esthétique, tome premier, Paris, Librairie Germer-Baillère, 1875, deuxième édition, 496 pages, pages 1 à 496. Traduction française de Ch. Bénard Docteur ès lettres, ancien professeur de philosophie dans les lycées de Paris et à l’École normale supérieure.
Cette édition électronique de l’Esthétique contient l’introduction, la première partie (« De l’idée du beau dans l’art ou de l’idéal »), la deuxième partie (« Développement de l’idéal »), ainsi que les deux premières sections (« Architecture » et « Sculpture ») de la troisième partie (« Système des arts particuliers »).
Pour faciliter la lecture à l’écran, nous sautons régulièrement une ligne d’un paragraphe au suivant quand l’édition originale va simplement à la ligne.
Polices de caractères utilisées :
Pour le texte : Times New Roman, 12.

Pour les notes : Times New Roman, 10.
Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001.
Mise en page sur papier format

LETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’.
Édition complétée le 30 mai 2003 à Chicoutimi, Québec.


Table des matières1

Note sur la présente édition électronique

INTRODUCTION
I. Définition de l’esthétique et réfutation de quelques objections contre la philosophie de l’art.
II. Méthode à suivre dans les recherches philosophiques sur le beau et l’art.
III. L'idée du beau dans l’art.
Opinions communes sur l’art.
1° L’art comme produit de l’activité humaine.

2° Principe et origine de l’art.

3° But de l’art.
Développement historique de la véritable idée de l’art.
1° Philosophie de Kant.

2° Schiller, Winckelmann, Schelling.

3° L’ironie.
Division de l’ouvrage.

PREMIÈRE PARTIE


de l’idée du beau dans l’art ou de l’idéal.

Place de l'art dans son rapport avec la vie réelle, avec la religion et la philosophie.
CHAPITRE I. – DE L’IDÉE DU BEAU EN GÉNÉRAL.
1° L’idée.

2° La réalisation de l’idée.

3° L’idée du beau.
CHAPITRE II. – DU BEAU DANS LA NATURE.
I. Du beau dans la nature en général.
1° L’idée comme constituant le beau dans la nature.

2° La vie dans la nature, comme belle.

3° Diverses manières de la considérer.
II. De la beauté extérieure de la forme abstraite et de la beauté comme unité abstraite de la matière sensible.
1° De la beauté extérieure de la forme abstraite :
régularité et symétrie ;

conformité à une loi ,

harmonie.
2° Beauté de la matière : simplicité, pureté.
III. Imperfection du beau dans la nature.
1° L’intérieur des êtres, invisible.

2° Dépendance des êtres individuels.

3° Limites de leur existence.
CHAPITRE III. – DU BEAU DANS L’ART OU DE L’IDÉAL.
SECTION I. – DE L’IDÉAL EN LUI–MÊME.
1° De la belle individualité.

2° Rapport de l’idéal avec la nature.
SECTION II. – DE LA DÉTERMINATION DE L’IDÉAL.-
I. De la détermination de l’idéal en lui–même.
1° Le divin comme unité et généralité.

2° Comme cercle de divinités.

3° Le repos de l’idéal.
II DE L’ACTION.
I. De l’état général du monde.

1° De l’indépendance individuelle : âge héroïque.

2° État actuel : situations prosaïques.

3° Rétablissement de l’indépendance individuelle.
II. De la situation.

1° L’absence de situation.

2° La situation déterminée non sérieuse.

3° La collision.
III. L’action proprement dite.

1° Des puissances générales de l’action.

2° Des personnages.

3° Du caractère.
III. De la Détermination extérieure de l’idéal.

I. De la forme abstraite du monde extérieur.

II. Accord de l’idéal avec la nature extérieure.

III. De la forme extérieure de l’idéal dans son rapport avec le public.

SECTION III. DE L’ARTISTE.
I. Imagination, génie, inspiration.

1° De l’imagination.

2° Du talent et du génie.

3° De l’inspiration.

II. De l’objectivité de la représentation.

III. Manière, style, originalité.

1° La manière.

2° Le style.

3° L’originalité.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   37

similaire:

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconInternational competition for the Jacob und Wilhelm Grimm Zentrum

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconAuteur : Friedensreich hundertwasser /Joseph Krawina
«Le royaume de la paix aux cent eaux» est né à Vienne le 15 décembre 1928. Son vrai nom est Friedrich Stowasser

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«ardeur juvénile» revenues, IL poursuivit et termina ses études de droit à Strasbourg (1770-1771) où, devant la cathédrale, IL eut...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconIrène Duval Revues de Presse
«Roi des Aulnes» par Heinrich Wilhelm Ernst et demeure attentive au chant en dépit des innombrables difficultés auxquelles cette...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconLieu patrimonial, accueillant aux formes modernes de l’écriture et...
«Un ‟ être collectif ” nommé Goethe», par Edoardo Costadura, professeur à l’Université Friedrich Schiller d’Iéna – en partenariat...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconEssai d’histoire de l’homme
«Détermination du concept de race humaine», répond à des mécompréhensions de Georg Forster et de manière plus indirecte vise à contrer...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconN°1 Johan Georg Will ( Königsberg, 1715 – Paris, 1808)
«Femme au bouquet» Lithographie Epreuve d’artiste Signée et dédicacée : «a jacques Dussoul, en témoignage de mon amitié, Février...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconDans l’ombre, la main du préfet
«être et avoir», et avoir été sans jamais avoir existé, se limite à la philosophie des squelettes. «Hegel, Diderot, Leibniz, Voltaire,...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconDans l’ombre, la main du préfet
«être et avoir», et avoir été sans jamais avoir existé, se limite à la philosophie des squelettes. «Hegel, Diderot, Leibniz, Voltaire,...

Georg Friedrich Wilhelm hegel (1770-1831) iconAffrontent de nombreuses famines, se multiplient. Entre les années...
«barrière des fermiers généraux» est confiée à l’architecte Ledoux. Le projet qui révoltait déjà les Parisiens devient un scandale....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com