Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l'action de grandes firmes multinationales qui s'appuient sur des marques et des stratégies marketing conçues pour le monde entier mais qui peuvent aussi s'adapter à leur public visé








télécharger 35.15 Kb.
titreCette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l'action de grandes firmes multinationales qui s'appuient sur des marques et des stratégies marketing conçues pour le monde entier mais qui peuvent aussi s'adapter à leur public visé
date de publication23.10.2016
taille35.15 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
Comment l’iPhone illustre t-il le processus de mondialisation et la hiérarchisation des espaces ?
Capacités :

  • Prélever, hiérarchiser et confronter des informations

  • Critiquer des documents de types différents

  • Décrire et mettre en récit une situation historique ou géographique

  • Réaliser un schéma cartographique un organigramme


Accroche : qu’y a-t-il e au dos d’un iPhone ?

iphonedesignedandassembled « 31,2 millions d’iPhone ont été vendus par Apple entre avril et juin 2013 soit une croissance de 20% sur un an » (source : Les ventes de l'iPhone depuis 2007)

En 2007 la firme américaine Apple lance le premier iPhone. en 2012, la firme devient la première entreprise mondiale dans le domaine des technologies .La mondialisation est une mise en relation des différentes parties du monde par des flux de nature très variée. PTIQUE En quoi un produit comme l'iPHONE est-il représentatif de la mondialisation par son processus de production , ses flux , ses acteurs  ?

  • Ainsi L’iPhone a un processus de fabrication et de distribution qui illustre parfaitement la stratégie des firmes mondiales et les problèmes qui peuvent se poser.

    I. L'iPhone, un succès mondial qui illustre la mondialisation culturelle

A) Une distribution massive mais sélective

Répondez à la question 1 du manuel à partir des documents cités + Publicité pour l'iPhone 5, 2012 + La sortie habituelle d'un iPhone (iPhone 5, 2012) + New York 5th Avenue + sites Apple et Apple stores dans le monde

  • Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l'action de grandes firmes multinationales qui s'appuient sur des marques et des stratégies marketing conçues pour le monde entier mais qui peuvent aussi s'adapter à leur public visé .

Q 2 du manuel

  • la mondialisation est créatrice d'une hiérarchie des espaces.

Q3 :

Les raisons de ce succès ? L'invention d'un écosystème sans pareil. Selon Francisco Jeronimo, analyste pour le cabinet IDC, personne avant Apple n'avait permis une telle expérience utilisateur. Les produits sont design et très faciles à utiliser. "Un enfant de 3 ans y arriverait ", note l'analyste, qui pointe l'invention d'iTunes et de l'Appstore, le magasin d'applications de l'iPhone et de l'iPad : "Non seulement ils ont créé des produits innovants, mais en plus ils ont inventé des magasins de musique et d'applications d'où on peut télécharger les programmes le plus simplement du monde. Avant l'Appstore, il y avait des sites qui proposaient des applications pour d'autres téléphones, mais personne n'avait songé à les réunir au même endroit. L'Appstore et l'iTunes sont comme des centres commerciaux numériques !"Apple a ainsi créé un marché, et les développeurs d'applications se sont engouffrés dans la brèche. Avec eux, comme avec tous ses autres partenaires, le groupe de Cupertino négocie sec. Sur chaque application téléchargée, 30 % de l'argent empoché va à Apple. Idem pour la musique, et maintenant les livres et les magazines. Les opérateurs téléphoniques se voient réserver un traitement similaire : le prix du téléphone et la somme qu'ils investissent sur le prix du mobile, appelée "subvention opérateur", leur sont imposés. En outre, ils ne voient jamais le produit avant son lancement et ne le testent pas, contrairement à la pratique des autres constructeurs. Il n'y a jamais de présentation de produits estampillés de la fameuse pomme lors des grands Salons électroniques (..).Article de Le Monde du 02/03/2012 par Sarah Belouezzane

  • il illustre l' « homogénéisation des modes de consommation » qui se déroule dans le monde : c'est un produit universel, polyvalent (aux multiples applications, usages différenciés selon pays) mais un vecteur d’ouverture sur le monde


B.CONCEPTION ET PRODUCTION: MADE IN USA ? MADE IN CHINA ? MADE IN MONDE ?P84-85

certains aspects de l’iPhone sont uniquement américains. Le logiciel de l’appareil, par exemple ou ses campagnes marketing innovantes ont été largement créé aux États-Unis. Apple a récemment construit un centre de données de 500 millions de dollars en Caroline du Nord. Les semi-conducteurs de l’iPhone 4 et 4S sont fabriqués à Austin, au Texas, par la société de Corée du Sud Samsung. Mais ces installations ne sont pas d’énormes sources d’emplois. Le centre d’Apple en Caroline du Nord par exemple dispose seulement de 100 employés à temps plein. L’usine de Samsung embauche 2400 personnes.” http://www.internetactu.net/2012/02/01/ou-va-leconomie-numerique-13-vers-une-innovation-sans-emplois/




« Apple 1 planchait depuis plus de deux ans sur un projet –  nom de code Purple 2  – qui soulevait sans cesse les mêmes questions  : comment réinventer le téléphone portable  ? Comment concevoir un produit de la meilleure qualité possible qui puisse être fabriqué à des millions d’exemplaires rapidement et à un coût suffisamment faible pour dégager une marge significative  ? A chaque fois ou presque, les solutions se trouvaient hors des Etats-Unis. Bien que leurs composants diffèrent légèrement d’une version à l’autre, tous les iPhones contiennent des centaines de pièces, dont 90  % sont produits à l’étranger  : les semi-conducteurs de dernière génération viennent d’Allemagne 2 et de Taïwan, les mémoires de Corée et du Japon, les écrans et les circuits de Corée et de Taïwan, les chipsets d’Europe et les métaux rares 3 d’Afrique et d’Asie. Le tout est ensuite assemblé en Chine. » Extraits de The New York Times

Les terres rares sont un groupement de 17 minéraux utilisés principalement dans les produits de haute technologie

Où sont assemblés les iphones ?

Source The NYT

” Huit heures de route séparent l’usine de découpe de verre du complexe industriel où est assemblé l’iPhone [le Parc scientifique et technologique de Longhua, à Shenzhen, dans la province du Guangdong]. Ce complexe, surnommé Foxconn City, a achevé de convaincre les dirigeants d’Apple que la Chine pouvait fournir des ouvriers –  et une réactivité  – avec lesquels leurs homologues américains ne pouvaient pas rivaliser. Car rien de comparable à Foxconn City n’existe aux Etats-Unis. Ce parc industriel emploie 230000  personnes, dont beaucoup travaillent six jours par semaine et passent jusqu’à douze heures d’affilée à leur poste. Plus d’un quart d’entre elles sont logées dans les dortoirs de l’entreprise et beaucoup gagnent moins de 17  dollars [13  euros] par jour. Lors d’une visite, un représentant d’Apple arrivé à l’heure du changement d’équipe s’est retrouvé bloqué en voiture au milieu d’un flot d’ouvriers à pied. “C’est quelque chose que vous ne pouvez pas imaginer”, raconte-t-il. Foxconn emploie 300  gardiens pour encadrer la circulation pédestre et éviter que les ouvriers ne se fassent écraser lors de la ruée vers les portes. Dans la cuisine centrale de l’usine, on fait cuire chaque jour trois tonnes de porc et treize tonnes de riz. Foxconn Technology [entreprise taïwanaise] a implanté plusieurs dizaines d’usines en Asie, en Europe de l’Est, au Mexique et au Brésil, dans lesquelles le groupe assemble 40  % de la production mondiale d’électronique grand public pour le compte de clients comme Amazon, Dell, Hewlett-Packard, Motorola, Nintendo, Nokia, Samsung et Sony.

A la mi-2007, au bout d’un mois d’essais, les ingénieurs d’Apple avaient enfin mis au point une méthode de découpe du verre. Les premières livraisons de verre arrivèrent à Foxconn City en pleine nuit, se souvient l’ancien cadre d’Apple. C’est à ce moment-là que le directeur de l’usine a réveillé des milliers d’ouvriers, qui ont sauté dans leur uniforme –  blouse noir et blanc pour les hommes, rouge pour les femmes  – et se sont aussitôt mis en rang pour assembler, à la main, les téléphones. En trois mois, Apple avait vendu 1  million d’iPhones. Depuis, Foxconn

en a assemblé 200  millions de plus.

Selon un autre article du New York Times, Apple dispose de 43 000 employés aux Etats-Unis (bien loin des 400 000 Américains qu’employait General Motors dans les années 50, pour prendre un symbole de l’industrialisation américaine d’une autre époque). A Foxconn City, 230 000 personnes travaillent à fabriquer les iPhone et les iPads. Le New York Times estime même à 700 000 personnes le nombre de personnes qui travaillent à produire les produits d’Apple dans le monde. En d’autres termes, Apple fournit 10 fois plus de travail en dehors des Etats-Unis que dans les Etats-Unis, souligne perfidement David Gewirtz pour Zdnet.

Des histoires similaires pourraient être racontées sur presque n’importe quelle entreprise ’électronique”. “L’externalisation est devenue commune dans des centaines d’industries, y compris les services comptables, juridiques, bancaires, la construction automobile ou pharmaceutique”. Alors que la conception est encore en grande partie américaine, la production est allée bénéficier de conditions réglementaires et tarifaires plus avantageuses ailleurs.(…) Pourtant, rappelle-le New York Times, l’avantage de la Chine n’est plus sur les coûts de production (d’autres pays sont bien moins chers). La Chine a utilisé les investissements des firmes occidentales pour innover sur ses chaînes de travail. Désormais, la qualité de la Chine c’est d’abord la rapidité, la flexibilité et le savoir-faire – et bien sûr, toujours le coût de production, lié à une dérégulation totale qui offre des conditions que les entreprises mondiales ne peuvent plus trouver dans les pays développés. C’est la principale qualité de l’assembleur Foxconn : pouvoir réagir et servir très rapidement une commande.“La chaîne d’approvisionnement est en Chine aujourd’hui”, a déclaré un autre dirigeant d’Apple. “Vous avez besoin d’un millier de joints en caoutchouc ? C’est la porte de l’usine d’à côté. Vous avez besoin d’un million de vis ? Cette usine est à un pâté de maisons. Vous avez besoin que la vis soit un petit peu différente ? Il faudra trois heures.” Aucune ville comme Foxconn n’existe aux Etats-Unis. “Quelle usine américaine peut trouver 3 000 personnes durant la nuit pour augmenter la production et les convaincre de vivre dans des dortoirs ?” Foxconn apparaît comme le symbole de la flexibilité à l’échelle hyperindustrielle, grâce à une législation du travail quasiment inexistante, devenue impossible à trouver dans les pays développés.

La Chine a fourni des ingénieurs à une échelle à laquelle les Etats-Unis n’auraient pu répondre, expliquent encore les journalistes du New York Times en guise d’exemple. Les dirigeants d’Apple avaient estimé avoir besoin d’environ 8700 ingénieurs industriels pour superviser et guider les 200 000 travailleurs à la chaîne impliqués dans la fabrication des téléphones. Les analystes de la société avaient estimé qu’il aurait fallu 9 mois pour rassembler autant d’ingénieurs qualifiés aux Etats-Unis. En Chine, il a fallu 15 jours. http://www.internetactu.net/2012/02/01/ou-va-leconomie-numerique-13-vers-une-innovation-sans-emplois/



Q1 :

Q2 :

Q3 :

Pour aller plus loin : Une FTN fondée en 1976 par Steve Jobs et Steve Wozniak  installée à Cupertino dans la Silicon Valley

Le siège social actuel d'Apple et le futur siège imaginé par Steve Jobs pour 2015 et réalisé par Sir Norman Foster

Le coût de production d'un iPhone, vidéo BFM, 2011 ou Quel est le prix de revient de l'iPhone 5 ?

Il illustre une division internationale du travail à l’échelle planétaire.

C. La téléphonie mobile, reflet des problèmes de la mondialisation

Q1 : Quels problèmes environnementaux se posent avec l’iPhone ?

Sources : L'empreinte écologique d'Apple selon Apple ; L'empreinte écologique d'Apple selon l'association Les Amis de la Terre : L’iPhone 5 un désastre écologique et le problème de l’obsolescence programmée

L'iPhone est-il un sympathisant écologique ?

Q2 : en quoi l’iPhone est –il un produit concurrencé ?

Samsung n°1 mondial pour la vente de smartphones

La guerre Apple - Samsung pour la domination du monde des smartphones

Q3 : quels sont les problèmes sociaux et les réponses qui y sont apportées ? sont –elles satisfaisantes ?

foxconnpargreenpeace

Source de l’image et de l’extrait ci-dessous : http://www.internetactu.net/2012/02/01/ou-va-leconomie-numerique-13-vers-une-innovation-sans-emplois/

Suicides et émeutes chez Foxconn en Chine ; Grèves dans les Apple stores en France

Conclusion : La téléphonie mobile est bien représentative du fonctionnement de la mondialisation : les smartphones sont un produit universel, présent dans tous les territoires même si certains sont encore en marge. Le secteur dominé par quelques firmes transnationales issues de pays du Nord. Le marché est dynamisé par de multiples flux immatériels et matériels. On peut parler de réseaux

http://cliochampo.e-monsite.com/medias/images/schema-monde-1-1.jpg

similaire:

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Cary Sherburne est auteure, journaliste et consultante marketing...
«ce n’est pas fini avant que ce ne soit fini», de nombreuses entreprises peuvent encore améliorer significativement leur rendement...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Cours cp 1500
«marketing» est longtemps resté le domaine des hautes études commerciales et des entreprises multinationales. Aujourd'hui, cette...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Résumé Cette recherche introduit la notion de syncrétisme culturel...
«Il est impossible de ne pas communiquer» (Aaker, 2008). En effet, au moment du lancement, le manager va élaborer une stratégie marketing,...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Littérature : littérature générale (grand format et poche), littérature jeunesse
«pépite» dans le monde de l’édition. Cette réussite, Editis la doit à ses maisons, des maisons prestigieuses, parfois centenaires,...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu
«maquiladoras»* (entreprise mexicaine travaillant en sous-traitance pour des firmes américaines) mais les clandestins sont freinés...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Scénario futuriste ? Plus tout à fait. Nestlé-France constitue actuellement...
En proposant à Mme Martin de lui mettre de côté un vacherin dimanche prochain, le boulanger fait du marketing de base de données,...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Bmw media Information 1/2008 Page bmw au Salon de Detroit (naias)...
«bmw efficientDynamics» qui a pour objectif de proposer aux automobilistes du monde entier des véhicules faisant référence en termes...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Note. Le président sur tous les fronts depuis l’élection de Nicolas...
«Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Avant-Propos
«tableau noir». Car ce pays, comme bien d’autres dans le monde entier, jetait le trouble dans les activités de Satan. La Bible nous...

Cette stratégie marketing illustre le fait que la mondialisation résulte de l\Marketing Online e-communication / e-marketing Stratégique et Opérationnel








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com