2. Question primordiale à poser Pour quel usage ?








télécharger 51.74 Kb.
titre2. Question primordiale à poser Pour quel usage ?
date de publication10.07.2017
taille51.74 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos





Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail


Déterminer les besoins de l’utilisateur

Télécharger tous les modules de toutes les filières de l'OFPPT sur le site dédié à la formation professionnelle au Maroc : www.marocetude.com

Pour cela visiter notre site www.marocetude.com et choisissez la rubrique : MODULES ISTA

ROYAUME DU MAROC


Sommaire

1. Introduction 2

2. Question primordiale à poser 2

2.1. Pour quel usage ? 2

3. Choix de poste de travail : 3

3.1. La configuration de l’ordinateur a installé : 3

3.2. Systèmes, marques, et où ? 5

3.3. Pour la marque : 5

3.4. Où effectuer cet achat ? 5

3.5. La garantie 5

3.6. Les points à surveiller : 6

4. Moyens et méthodes pour recueillir des informations pertinentes : 9

4.1. Identification juste des besoins 9

5. Moyens et méthode pour faire un relevé de la configuration du poste de travail. 11

5.1. Pour connaître le système d'exploitation et la mémoire vive (RAM) 11

5.2. Pour connaître la vitesse du processeur 11

5.3. Pour connaître la carte vidéo (type de processeur et RAM) 12


1.Introduction


L’objectif principal d’une entreprise est d’exercer une activité profitable. Pour atteindre cet objectif, il lui faut souvent passer par les cases réduction de coûts et restructuration. Dans le contexte actuel, les entreprises considèrent souvent leur service informatique davantage comme un centre de coûts, sur lequel on doit rogner, que comme un noyau technologique présentant la liberté d’innover.

En informatique tout va très vite et dans ce domaine en constante évolution il faut calculer ainsi : le court terme c'est un an maximum, le moyen terme deux ans et le long terme quatre ans. Mais rien ni personne ne vous oblige à suivre ce cycle infernal. Et les fabricants en intégrant d'office dans leurs produits les derniers progrès technologiques, finissent par rendre compliqué ce qui devrait rester simple et convivial.

2.Question primordiale à poser

2.1.Pour quel usage ?


Le responsable informatique doit faire un entretien avec l’utilisateur pour établir un cheklist avant de décider quel ordinateur sera proposé pour l’utilisateur

NB. Il arrive trop souvent (et c'est dommage) que le seul objectif retenu au départ soit par exemple la frappe de courrier et quelques bricoles, mais très vite le confort découvert avec l’ordinateur incite l’utilisateur à inclure de nouveaux logiciels, et la configuration existante s'avère alors insuffisante.

Donc pour avoir des réponses clairs a vos questions, il établir un questionnaire contenant les informations suivantes :

  1. Pour quel usage utilisez-vous principalement votre PC ?

Navigation sur Internet

Bureautique

Education, apprentissage en ligne

Peer-to-peer

Images numériques, infographie

Edition de vidéos numériques

Architecture, ingénierie

Travaux scientifiques

Finance et comptabilité

Développement logiciel, web

  1. Quelles sont les applications sur lesquelles vous serez amené à utiliser :

Bureautiques : (office ou autre)

Financière (compta, paie, …)

Commerciales

Modélisation 3D

Gestion de projet

Bases de données ….

  1. Quel est le taux d’utilisation de votre ordinateur :

Le nombre de jours de travail par semaine et par mois

Les horaires de travail

Le taux d’utilisation de chaque application par jour

  1. Est ce que vous serez amener a stocker les données sur votre ordinateur local ou sur le serveur de l’entreprise ?

Définir les données qui seront stockées localement : données confidentielles, privés ….

Définir les données qui seront stockées sur le serveur : La boite de la messagerie, données qui seront public et donc partagés par d’autre collaborateurs ….

  1. Est ce que vous serez amené à travailler à l’extérieur ?

Définir est ce que l’utilisateur sera amené a utiliser son pc même s’il est a l’extérieur

A partir des réponses sur ces questions vous pouvez une idée par rapport à la configuration de poste de travail de l’utilisateur.

3.Choix de poste de travail :

3.1.La configuration de l’ordinateur a installé :


Une configuration désigne divers matériels et logiciels regroupés et fonctionnant ensemble dans un but d'utilisation précis. Certains sont appelés périphériques.

3.1.1.La configuration de base


Il existe tout d'abord la configuration de base qui définit la composition minimum d'un poste informatique, dont voici le détail:

L'Unité centrale, avec le clavier et sa souris.

le Moniteur (appelé aussi écran).

L'Imprimante. (même si l'ordinateur peut fonctionner sans elle, elle est considère comme partie intégrante de la configuration de base)

Les Logiciels, avec le système d'exploitation propre au modèle d'unité centrale, plus un logiciel de traitement de texte.

Vous pouvez ensuite rajouter de nombreux composants, suivant les possibilités d'extension autorisées par la configuration de base, ce qui explique pourquoi il faut en premier bien réfléchir pour ne pas se trouver ensuite un peu juste et prendre connaissance des quelques notions élémentaires expliquées dans les pages suivantes.

Il serait dommage que le jour ou vous décidez d'ajouter un périphérique, votre matériel ne possède pas de prise ou emplacement disponible ! Solution existe bien sûr : acheter un adaptateur supplémentaire !

3.1.2.La configuration multimédia


Après la configuration de base, vous trouvez la configuration multimédia, qui comprend tous les éléments médias propres aux activités. Certaines sont indispensables et marquées

Cette étude sera limitée aux matériels et logiciels suivants :

- Le lecteur CD-Rom  lecteur de disquette (souhaitable) et graveur (indispensable).

- Lecteurs amovibles de sauvegarde.

- Scanner.

- Cartes son, vidéo, enceintes.

- Micro et caméra de bureau.

- Onduleur.

- Logiciels et pilotes (driver).

3.2.Systèmes, marques, et où ?


Faut-il opter pour Macintosh avec son système d'exploitation 9.x et son dernier OS10, ou pour PC avec son système Windows XP familial ou XP Pro? .

Au passage je précise que PC vient de l'anglais "Personal Computer" c'est-à-dire Ordinateur personnel. Au début PC correspondait au système créé par IBM, pour devenir ensuite un terme générique désignant les ordinateurs autres que Macintosh.
De même le terme micro-ordinateur qui marquait la différence entre l'appareil familial et l'énorme matériel professionnel du début, est souvent réduit au simple mot d'ordinateur et je l'emploierai de préférence

3.3.Pour la marque :


Le choix est vaste et la renommée n'est pas forcément synonyme de qualité ou performance. Comme pour les voitures, chacun d'entre vous est persuadé de posséder le modèle idéal !
Alors il vous reste la solution de lire ces quelques lignes pour définir les particularités techniques adaptées à vos besoins et ne pas transformer votre problème d'achat en cauchemar. Vous ne serez pas ainsi désarmé face au jargon que ne va pas manquer d'utiliser le vendeur, ou la lecture du descriptif souvent abstrait des matériels exposés sur les rayons ou proposés dans certaines revues.

3.4.Où effectuer cet achat ?


une grande surface, un magasin spécialisé, ou encore par correspondance et pourquoi pas s'en remettre à un "assembleur" sérieux pour monter un ordinateur conforme à vos besoins et avec ses conseils en prime et un SAV assuré? Attention aux prix annoncés, sont-ils hors taxes ou T.T.C. ? L'ensemble représente une configuration complète, mais dans un coin il est signalé que le moniteur n'est pas compris dans le prix affiché. Vous trouvez également des logiciels pré-installés et il est important que les CD.Rom correspondants soient livrés en même temps, sinon gare aux ennuis si vous aviez besoin un jour d'en réinstaller un.

3.5.La garantie


Enfin la garantie un document à lire avec attention (et souvent à l'aide d'une loupe), concernant sa durée, les éléments retenus (pièces et main-d'oeuvre). Et à caractéristiques semblables il importe surtout de ne pas oublier le service après-vente ou support technique dont les prestations peuvent aller du meilleur au pire. Se faire préciser les détails concernant le fonctionnement du contrat d'assistance téléphonique gratuit ou payant, et en cas de panne est-il prévu la réparation à domicile (sur site) et, sinon où faudra-t-il porter son matériel : à l'endroit de l'achat, au centre de maintenance agréé de quelle ville, ou le renvoyer à l'usine ...?

N'oubliez jamais de remplir et retourner les bons de garantie attachés à vos matériels ou logiciels. Et pour en bénéficier, ne démontez pas au préalable vos appareils en jouant au petit bricoleur si vous ne voulez pas perdre vos droits au contrat.









Ne visez pas trop bas pour économiser en terme d’investissement, car l'appétit vient en mangeant et vous risquez d'être vite à court de supports pour l'ajout d'extensions. Ne visez pas les sommets dans certains domaines, vu la rapidité des progrès techniques et surtout attention aux gadgets inutiles. Et n'oubliez pas le "carburant "en l'occurrence les logiciels et les CD.Rom qui alourdissent vite le budget prévu. Pour le reste, à vous de juger.


3.6.Les points à surveiller :


Sur PC dérouler "Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration" et dans cette fenêtre double-clic sur la ligne "Performances et Préférences" puis la ligne "Système" et enfin les "Propriétés système" vous permettent de vérifier que les éléments découverts dans chaque onglet correspondent bien aux caractéristiques du produit acheté, et surtout la carte graphique et la carte son.

3.6.1.Processeur


C'est le cerveau de votre ordinateur, celui qui effectue tous les calculs donnant vie à vos applications. Deux facteurs sont à prendre en compte pour déterminer la puissance de celui-ci :

Le type de processeur : Sur PC, deux grands constructeurs se partagent le marché : Intel et AMD. En entrée de gamme, vous trouverez les AMD Sempron, Athlon XP et Intel Celeron; puis AMD Athlon 64 et Intel Pentium 4 en milieu et haut de gamme.
Sur Mac il n'y a qu'un seul type de processeur, les Power PC, mais plusieurs générations dont les performances diffèrent : G4 en entrée et milieu de gamme, et G5 en haut de gamme.

La vitesse du processeur : Pour un même type de processeur, plus elle est importante, plus votre processeur est capable d'effectuer de calculs. Sur Mac ce type de raisonnement est tout à fait valable. En revanche sur PC, inutile de comparer la fréquence de fonctionnement d'un Athlon 64 et d'un Pentium 4, leur architecture étant totalement différente, l'Athlon 64 n'a pas besoin d'une fréquence élevée pour être performant. C'est pourquoi aujourd'hui les constructeurs communiquent peu sur les fréquences de fonctionnement et préfèrent utiliser un indice de performance pour AMD, ou une notation par famille pour Intel où le chiffre des centaines désigne la famille du processeur et celui des dizaines sa fréquence de fonctionnement.

3.6.2.Mémoire installée


La mémoire RAM est l'espace de travail des applications de votre ordinateur de bureau. Une quantité trop faible de cette mémoire ralentira considérablement vos applications. Aujourd'hui il est préférable d'avoir au minimum 512 Mo de mémoire RAM, mais 1 Go serait un must, en particulier pour une utilisation ludique. Il sera toutefois possible d'augmenter la quantité de cette mémoire quand le besoin s'en fera sentir.

La mémoire CACHE, Niveau 2, est un élément qui vient à son tour s'intercaler entre la mémoire vive et le processeur, et quelquefois est appelée mémoire tampon. Sa fonction comme pour la mémoire vive est d'augmenter la vitesse du système en stockant les éléments que le processeur utilise le plus fréquemment.
La taille de cette mémoire cache s'exprime en Ko (Kilo-octet) et se présente aussi sous la forme d'une barrette placée dans un connecteur dédié.









ATTENTION, quelques rares ordinateurs restent encore dépourvus d'une mémoire cache de niveau 2, ce qui explique parfois des prix de vente bas mais pénalise les performances obtenues.
Vous trouvez en général une capacité mémoire de 256 Ko, et même de 512 Ko, ce qui ne veut pas dire que le gain obtenu soit doublé mais il est sérieusement augmenté. Et parfois elle est intégrée au processeur au lieu de se trouver sur une barrette de la carte mère ce qui améliore encore un peu le rendement.



3.6.3.Le disque dur


Le disque dur est le périphérique sur lequel sont stockées vos données et vos applications. De sa capacité dépendra la quantité de données que vous pourrez y stocker. Aujourd'hui un disque de 40 Go est un strict minimum. Orientez vous également vers un disque dur dont la vitesse de rotation est de 7200 tpm, bien plus rapide à l'utilisation qu'un modèle à 5400 tpm.




3.6.4.Chipset vidéo


De ce composant dépend la rapidité et les fonctionnalités d'affichage de vos applications. Le choix du chipset vidéo n'a que très peu d'importance lors d'une utilisation strictement bureautique. En revanche si vous aspirez à une utilisation ludique, même occasionnelle, évitez les chipset vidéo Via, Intel et SiS qui sont des solutions intégrées à la carte mère, et préférez un chipset ATI ou nVidia dédié et ayant sa propre mémoire vidéo.

3.6.5.Lecteur optique


Aujourd'hui tous les micro-ordinateurs se doivent d'être équipés au minimum d'un lecteur de DVD-ROM. Si vous pensez avoir besoin de graver des CD-ROM ou des DVD-R, orientez vous vers un modèle possédant soit un graveur dit "combo" (lecteur DVD avec graveur CD), soit un graveur de DVD qui lira et écrira tous les médias disponibles.

3.6.6.Type de boîtier


Quant à l'aspect général de votre unité centrale, il y'a deux écoles. D'un côté les boîtiers dits Tour (Tower en anglais), érigés verticalement, de l'autre les boîtiers dits Desktop, reposant horizontalement. Ces derniers ont aujourd'hui presque totalement disparu, les boîtiers Tour leur étant supérieurs à la fois d'un point de vue évolutivité et dissipation thermique.
Les boîtiers Tour sont divisés en trois tailles différentes : Micro tour, Mini tour et Moyenne tour.

3.6.7.Technologie WiFi


Si vous pensez installer votre ordinateur loin d'une prise téléphonique et que vous ne voulez pas tirer de câble réseau entre votre modem et votre unité centrale, il sera intéressant de choisir un modèle équipé d'une connexion WiFi. Elle permet également de communiquer avec certains ordinateurs portables, PDA ou même imprimantes. Plusieurs normes existent, préférez les normes 802.11g ou 802.11a à 54 Mbps aux normes 802.11b plus anciennes et moins rapides.

3.6.8.Le Moniteur


Les principales caractéristiques à prendre en compte pour analyser un moniteur sont les suivantes :

Taille de l'écran


Elle correspond à sa diagonale exprimée en pouces (1 pouce = 2,54 cm). Il existe le 14 pouces déconseillé car obsolète, le 15 pouces (15") à ce jour modèle standard, le 17 pouces idéal et qui devient courant, le 19 , 21 et 24 pouces réservés pour un usage professionnel.
Un écran de 17 pouces dont les prix ont bien diminué correspond à la grandeur d'une feuille de papier classique de 21 x 29,7 cm (format A4) disposée à l'italienne, c'est-à-dire dans le sens horizontal.

 

L'affichage


- la définition correspond au nombre de points (points d'impact) total sur la surface entière de l'écran et qui indique la précision de son analyse. Plus la définition est élevée et meilleure est l'image.

La fréquence


- la fréquence horizontale appelée aussi fréquence de "balayage", est exprimée en kHz (kilo Hertz) et définit le nombre maximum de lignes horizontales que le moniteur peut afficher (balayer) en une seconde : il varie de 30 à à 100 kHz et 65 est acceptable sur un 15" pour un mode 800 x 600 = 65 000 lignes/seconde. (plus ça va vite, moins de temps s'écoule entre l'allumage du premier et du dernier point d'une ligne)
- la fréquence verticale calculée en Hz (Hertz) caractérise la vitesse de "rafraîchissement" d'un écran, et représente le nombre de fois par seconde que le moniteur redessine l'image depuis la première ligne du haut jusqu'à la dernière du bas : le minimum acceptable est de 75 Hz toujours pour 800 x 600 en 15" = une image complète est alors affichée 75 fois/seconde.

Plus la fréquence verticale est élevée ( c'est-à-dire plus vite un impact qui s'éteint est remplacé par un nouveau) et plus l'image est stable, sans scintillements et donc confortable. Vérifiez de préférence ces valeurs sur la notice descriptive du moniteur car à oeil nu vous ne pourrez en quelques instants porter un jugement toujours valable.

- la bande passante correspond au maximum de positions balayées en 1/25 eme de seconde et même si rien ne bouge sur l'écran ce balayage se poursuit en permanence et s'exprime en dizaines de MHz (Mégahertz)/seconde.

 

Nombre de couleurs


256, des milliers ou des millions de couleurs.
La carte graphique (expliquée ci-après) est la seule qui détermine le nombre de couleurs que vous pouvez sélectionner et suivant ses normes avec 2 Mo de VRAM vous pourrez afficher jusqu'à 16,7 millions de couleurs en 800 x 600, mais sur l'Internet les 256 couleurs en 8 bits sont la règle.
(pour info : ici intervient le nombre de bits de la carte, de 1 pour le noir et blanc puis 2 à 36 pour les couleurs ... Stop)

 

VRam et Carte graphique


Le terme vidéo étant synonyme de moniteur, vous avez en premier besoin d'une mémoire vidéo qui s'exprime en Mo (Mega-octet). Elle sert à stocker les données numériques des images à afficher et à les envoyer à intervalles réguliers vers l'écran mais sous forme de signaux électriques qui vont alimenter le canon à électrons.
le minimum de VRAM (Ram Vidéo) est 1 Mo, la moyenne est 2 Mo et vous trouvez maintenant 4 Mo en standard.


VRam : mémoire la plus utilisée.
WRam : bien plus rapide mais plus chère.

ensuite vous trouvez sur un slot (socket) de la carte mère de l'unité centrale, une carte graphique qui est connectée au moniteur et autorise sur son écran l'affichage des données venant de la mémoire vidéo c'est-à-dire des textes et images.
pour la bureautique, le graphisme et les applications habituelles, il suffira d'une carte 2D (2 dimensions). Par contre pour l'utilisation des jeux modernes très sophistiqués il est indispensable de posséder 4 Mo de mémoire vidéo et une carte graphique 3D (3 dimensions).
la carte graphique joue un rôle prépondérant dans les performances enregistrées vu qu'elle gère tout ce qui concerne l'affichage dont le nombre de couleurs affichés mais comme toujours, selon sa qualité et l'environnement des composants de l'ordinateur utilisé.

 









Vous avez maintenant suffisamment d'éléments pour calculer et sélectionner la configuration la plus adaptée à vos besoins tout en étant la plus confortable. N'oubliez pas de vous faire préciser les capacités d'extension pour l'ajout éventuel de nouvelles barrettes de mémoire vive en particulier.

4.Moyens et méthodes pour recueillir des informations pertinentes :

4.1.Identification juste des besoins


Quand il s'agit de gérer vos actifs, vous pouvez bien sûr évaluer vos besoins en utilisant des méthodes très simples. Pour commencer, faites le tour des bureaux et voyez combien de machines ne sont pas utilisées. Vous pouvez également envoyer une circulaire aux différents chefs de service pour leur demander d'identifier le matériel et/ou les logiciels qui sont effectivement utilisés. Ensuite, demandez à vos administrateurs réseau comment ils gèrent les tâches d'inventaire, de contrôle et de distribution. Pour finir, essayez de développer une analyse prospective coûts/bénéfices après avoir rassemblé ces différents éléments.

5.Moyens et méthode pour faire un relevé de la configuration du poste de travail.

5.1.Pour connaître le système d'exploitation et la mémoire vive (RAM)


Cliquez sur Démarrer, choisissez Programmes, Accessoires, Outils système, puis cliquez sur Informations système.

Système d'exploitation
Le système d'exploitation apparaît dans la fenêtre Informations système.


5.2.Pour connaître la vitesse du processeur


Cliquez sur Démarrer, choisissez Programmes, Accessoires, Outils système, puis cliquez sur Informations système.

Dans le menu Outils de la boîte de dialogue Informations système Microsoft, cliquez sur Outil de création de rapport Windows.

Dans la boîte de dialogue Outil de création de rapport Windows, cliquez sur Modifier la sélection des fichiers système.

5.3.Pour connaître la carte vidéo (type de processeur et RAM)


Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bureau de l'ordinateur, puis sur Propriétés.

Dans la boîte de dialogue Propriétés d'affichage, cliquez sur le bouton Avancé de l'onglet Paramètres.

Dans la boîte de dialogue Propriétés de votre carte vidéo, cliquez sur l'onglet Carte. Type de processeur de la carte vidéo
Le type de processeur de la carte vidéo apparaît dans la zone Informations sur la carte de l'onglet Carte à partir de la boîte de dialogue des propriétés de la carte vidéo.




DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION

SECTEUR NTIC



similaire:

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconMise en oeuvre du logiciel
«tel quel». L'auteur n’offre aucune garantie d'aucune sorte, explicite ou implicite, quant à toute question, y compris, mais sans...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconQuestion N°1 Quel diagnostic a été posé par les médecins qui ont...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconL’examen de soi
«Adam, où es-tu» : question paradoxale car Créateur omniscient, dans Pour une Herméneutique littéraire suggère que question posée...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconPour usage officiel

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? icon2. Espace technique : Local ou emplacement des opérateurs et point...
«Chaque logement ou local à usage professionnel est relié par au moins une fibre. Ce nombre est porté à quatre pour les immeubles...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? icon0 Urbanisme (4). Note du 4/5/02
«paysage» dans notre école. Nous pensons que cette question doive être subordonnée à une autre question, la seule à partir de laquelle...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconQuelle architecture pour quel avenir ?

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconQuel avenir pour la haute couture

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconOrchestrale baroque, concède une place primordiale à la jouissance...

2. Question primordiale à poser Pour quel usage ? iconParmi toutes les machines inventées par l'Homme, l'ordinateur est...
«ordinatrice électronique», le féminin ayant pu permettre, selon lui, de mieux distinguer l'usage religieux de l'usage comptable...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com