Attractive, Montpellier l’est assurément








télécharger 0.49 Mb.
titreAttractive, Montpellier l’est assurément
page3/8
date de publication10.07.2017
taille0.49 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

À votre service

Montpellier au quotidien

Un désagrément dans votre rue, dans votre quartier ?

Pour renforcer le nettoyage, enlever un tag, réparer une fuite d'eau…

Composez le 0 800 34 07 07 (numéro vert).

.….........................................................................................................................

P11

Conseil municipal
La Marathonienne poursuit son chemin

Quand tous ses tronçons seront reliés, la Marathonienne formera une boucle continue de 42 km autour de Montpellier, Développée par la Ville pour relier ses espaces de nature, elle valorisera le patrimoine historique. Un des tronçons a été réalisé cette année le long de l’aqueduc Saint-Clément, entre la rue Croix-de-Lavit et la rue Saint-Priest.

Le Conseil municipal du 7 octobre a voté une convention avec le Conseil général de l’Hérault, propriétaire du Domaine d’O, afin que la Marathonienne soit prolongée à travers cette propriété vers une autre portion déjà aménagée sur l’avenue Ernest Hemingway. La Ville pourra ainsi réaliser, dans le respect de l’environnement, une signalétique pour faciliter le cheminement des promeneurs au sein de ce lieu dédié au spectacle vivant et aux arts plastiques.
Légende photo

Ce tronçon aménagé de la Marathonienne est situé rue Ada.

.….........................................................................................................................
P12

Conseil municipal
Article 1

Nouveau GrandCœur: le réaménagement se poursuit jusqu’en 2020

Réhabiliter le logement insalubre, valoriser le centre-ville et revitaliser les commerces sont les principaux objectifs du Nouveau GrandCœur. Des opérations de renouvellement urbain confiées depuis 2003 à la Serm, puis à la Saam jusqu’en 2020.
La concession publique d’aménagement confiée à la Société d’aménagement de la région montpelliéraine (Serm) en 2003 pour aménager le cœur de ville durant 10 ans a été portée à 17 ans. Objectif : mettre en œuvre et terminer dans de bonnes conditions le programme fixé par la Ville, notamment la production de 1 600 logements en neuf ou en réhabilitation, dont 500 logements sociaux publics ou privés et 8 300 m² de locaux d’activités, bureaux et commerces. En parallèle, pour élargir son périmètre d’intervention, la Ville de Montpellier a confié à la Société d’aménagement de l’agglomération de Montpellier (Saam) une nouvelle concession d’aménagement du centre-ville, redéfini et agrandi : Nouveau GrandCœur.
Améliorer le cadre de vie dans le centre-ville

Objectifs : produire 1 350 logements dont 360 sociaux publics et privés, mener des opérations de restructuration de commerces, produire 5 000 m² de bureaux dans la ZAC envisagée avenue François-Delmas et réaliser des équipements et espaces publics, notamment les Halles Laissac. Cette concession 2013-2020 s’élève à 39,12 millions d’euros, hors opération Halles et place Laissac (7,3 millions d’euros) à la charge de la Ville. Somme à laquelle s’ajoute une subvention prévisionnelle de 200 000 euros à demander au Fonds d’intervention pour le commerce et l’artisanat. La Serm et la Saam disposent chacune d'un territoire d’aménagement et distinct.
Légende photo

L’opération GrandCœur vise à l’amélioration du cadre de vie en agissant sur le logement, le commerce et l’espace public.


Article 2

Stationnement résident: des tarifs en baisse

Les tarifs abonnement résidents pour le stationnement baissent le 1er janvier 2014. Cette disposition, votée en Conseil municipal, vise à favoriser le stationnement de longue durée des résidents du centre-ville au profit des transports doux lors de leurs déplacements domicile-travail.

Cette décision est le fruit d’une concertation menée par la Ville, qui s’est déroulée quartier par quartier avec les habitants. Les tarifs résidents dans les zones jaune et orange sont parmi les moins élevés des grandes villes de France :

• 15 euros pour un mois au lieu de 25 euros, ou encore 7,50 euros au lieu de 25 euros, si le propriétaire de la voiture a un abonnement TaM

• 7,50 euros pour 15 jours au lieu de 12,50 euros

• 4 euros pour 6 jours lieu de 7,80 euros

• 1 euro pour 1 jour au lieu de 1,30 euro

• 0,70 euro pour 5h et 0,60 euro pour 4h

Les résidents peuvent payer leur abonnement au mois en achetant une carte à gratter aux guichets de TaM Stationnement. Pour les durées plus courtes de 4h à 15 jours, les paiements et le ticket sont délivrés par les horodateurs.

.….........................................................................................................................
P13

Conseil municipal
Article 1

Richer-de-Belleval, un «art-hôtel» de prestige, au cœur de l’Écusson

La vente de l’hôtel Richer-de-Belleval a été votée par le Conseil municipal pour la réalisation d’un hôtel de grand standing.
C’est un lieu cher au cœur des Montpelliérains puisque beaucoup d’entre eux s’y sont mariés. Ce lieu, c’est l’hôtel particulier Richer-de-Belleval, situé place de la Canourgue, dont la Ville de Montpellier est propriétaire depuis 1816 et qui a abrité l’hôtel de Ville jusqu’en 1975. Classé à l’inventaire des monuments historiques, il est cédé pour 1,12 million d’euros à Jérôme Asius et Eric Démon, associés pour le transformer en "art hôtel". Cet établissement 5 étoiles comportera 43 chambres et accueillera des œuvres d’artistes contemporains de renommée internationale. Lorsque la mairie s’était installée au Polygone en 1975, le bâtiment avait été mis à la disposition du ministère de la Justice de 1976 à 2012 pour héberger le conseil des prud’hommes. Depuis, l’hôtel Richer-de-Belleval est inoccupé. Dans cet édifice, très peu entretenu depuis 1971, certains éléments patrimoniaux sont très dégradés. « Nos contraintes budgétaires et une gestion efficace de notre patrimoine nous ont conduits à choisir de confier ce bâtiment à des entrepreneurs. Ils vont entreprendre de colossaux travaux pour préserver l’intégrité de ce monument exceptionnel, explique l’adjoint au maire délégué au développement économique. Ce bâtiment, qui retrace l’histoire de Montpellier, sera destiné à une activité économique nouvelle associée à l’art. Les Montpelliérains pourront y accéder ». Ce projet d’hôtel haut de gamme présente des qualités appropriées pour valoriser notamment la colonnade d’entrée, la voûte peinte dans une salle du rez-de-chaussée, le grand escalier et l’ancienne salle des mariages. Ces espaces patrimoniaux seront ouverts à un public plus large que la clientèle de l’hôtel.
Exergue

D'importants travaux valoriseront ce patrimoine
Légende photo

L’hôtel Richer-de-Belleval, d’une grande richesse architecturale, dispose de fondations médiévales. Sa restauration intérieure se fera avec les architectes des Bâtiments de France.


Article 2

Hommage à Michel Gueorguieff

Le conseil municipal a rendu hommage à Michel Gueorguieff qui fut conseiller municipal délégué aux arts plastiques de 1983 à 1989. "Cet érudit préférait l’ombre à la lumière", raconte le maire en parlant de celui qui fut président des Journées internationales de la photo et de l’audiovisuel de Montpellier et fondateur du festival international du roman noir de Frontignan. Il créa également l’association Soleil noir basée à Montpellier depuis 1987. « Avec sa disparition, Montpellier vient de perdre un véritable amoureux des livres et un grand acteur du milieu littéraire. Il contribuait et apportait chaque année toute sa créativité pour enrichir les rencontres de la Comédie du livre » évoque le maire. L’hommage à Michel Gueorguieff a été ponctué par une minute de silence.

Article 3

La Ville co-fonde l’association OpenDataFrance

Pionnière dans l’ouverture des données en France, la Ville de Montpellier a ouvert son site Opendata en juin 2011. Depuis, elle ne cesse de l’enrichir et d’animer ce projet par des rencontres publiques et des actions collectives citoyennes (cartoparties) qui favorisent la transparence de l’action publique. Pour mutualiser les travaux à l’échelle nationale, la Ville a participé avec d’autres territoires innovants à la constitution d’un collectif national nommé OpenDataFrance. La nécessité de donner une existence officielle à ce groupe informel de 40 collectivités territoriales a conduit ses membres à envisager la création d’une association loi 1901. Le Conseil municipal a approuvé la qualité de membre fondateur de la Ville de Montpellier et son adhésion à l’OpenDataFrance.

Infos. opendata.montpelliernumerique.fr

Encadré

Le prochain conseil municipal est prévu le lundi 25 novembre à 18h.

.….........................................................................................................................
P14-15

Le dossier
La ville se renouvelle

Faire grandir la ville sur la ville. Dans toutes les métropoles d’Europe, c’est désormais le mot d’ordre : le renouvellement urbain doit être placé au cœur de leur projet. Sur ce continent européen déjà largement urbanisé, l’expansion territoriale des villes a atteint ses limites. L’espace, comme toutes les ressources naturelles, est devenu une denrée rare. Fini le développement dévoreur d’espace qui persiste en Russie, Chine ou Amérique du Nord. Le seul avenir possible est d’inventer une autre façon d’urbaniser. Montpellier n’échappe pas à cette exigence.

Avec plus de 200 nouveaux habitants par mois depuis une décennie, la huitième ville de France connaît plus que d’autres une croissance démographique forte. Ce qui est à la fois une richesse et une contrainte (créer plus de 2 000 nouveaux logements par an) l’oblige à faire preuve de créativité en matière d’urbanisme. D’autant plus que les aspirations des habitants du XXIe siècle ont elles aussi évolué. Ils veulent tout à la fois bénéficier de services et équipements publics dignes d’une capitale, mais garder cette qualité de vie propre à une ville à taille humaine. Réaliser cette quadrature du cercle n’est pas impossible. À sa disposition, la Ville compte désormais de différentes formes d’interventions urbaines où le qualitatif a remplacé le quantitatif. Elle s’attache tout d’abord à prendre soin de son bâti existant. L’opération GrandCœur vise à réhabiliter les logements vétustes, qu’ils soient situés dans le centre ancien ou les quartiers alentours. Lorsque cela est opportun, Montpellier choisit de densifier, d’ajouter des étages à des bâtiments. Lorsque cela est nécessaire, la Ville démolit les grands ensembles pour reconstruire de l’habitat à taille humaine. Elle ne néglige pas non plus ses zones urbaines laissées en friche par l’armée ou la SNCF. Souvent vastes, ces espaces sont de formidables laboratoires pour imaginer et bâtir la ville de demain. Et même lorsqu’elle crée de nouveaux quartiers, la part belle est faite aux espaces verts. Ces lieux d’activités mêlant logements et commerces concentrent les innovations en matière de développement durable.

Ils préfigurent la façon dont sera pensée la ville de demain : comme une ressource renouvelable. Qui se recycle et se transforme en permanence. Et où le fait d’être plus nombreux sur un espace limité impose de réapprendre les règles de savoir-vivre ensemble.

Exergue

La ville, une ressource renouvelable
Légende photo

La grande halle prendra place sur les anciens ateliers, friche de l’EAI.
Sommaire

P. 16 - Un développement urbain sur-mesure

P. 18 - Prendre soin du bâti ancien

P. 19 - Rebâtir pour vivre mieux

P. 20 - Redonner une seconde vie

P. 22 - Construire des écoquartiers
.….........................................................................................................................
P16-17

Le dossier
Un développement urbain sur-mesure

Confrontée à une pression démographique forte et à une raréfaction de ses ressources foncières, Montpellier décline quatre types d’interventions urbaines. Pour urbaniser autrement.
Légende carte Évolution urbaine de Montpellier du moyen-âge à 2013

Cette carte présente des exemples de réalisations et de projets, de renouvellement urbain à Montpellier. Elle n’a pas valeur d’exhaustivité.
DÉMOLITION-RECONSTRUCTION

Détruire des grands ensembles pour reconstruire des logements neufs.

1 Hauts de Massane

2 Grand Mail de la Mosson

3 Petit-Bard
RÉHABILITATION

Rénover des logements et commerces anciens.

1 Cours Gambetta

2 Rue Saint-Pierre

3 Rue Figuerolles

4 Rue Pierre-Fermaud

5 Rue Guillaume-Pellicier
RECONVERSION

Donner une seconde vie à des terrains en friche.

1 EAI

2 Nouveau Saint-Roch

3 Restanque

4 Saint-Charles

5 Clemenceau (ancien lycée Mendes-France)

6 Grand Air (ancienne CAF) rue Chaptal
CROISSANCE

Créer de nouveaux quartiers.

1 Jacques-Cœur

2 Parc Marianne

3 Rive gauche

4 République

5 Malbosc

6 Coteau

7 Grisettes

8 Ovalie

Histogramme Évolution démographique de Montpellier

1793 : 33000 habitants

1835 : 35000 habitants

1926 : 83000 habitants

1962 : 118000 habitants

1982 : 197000 habitants

2004 : 230000 habitants

2013 : 260000 habitants

Histogramme Évolution des espaces verts publics à Montpellier

1593 : 4,7 Ha

1750 : 21,8 Ha

1850 : 29,4 Ha

1950 : 190,8 Ha

1980 : 562,9 Ha

2013 : 974,5 Ha
.….........................................................................................................................

P18

Le dossier
Prendre soin du bâti ancien

La réhabilitation consiste à restaurer et moderniser un quartier, un immeuble, le plus souvent dans les quartiers anciens. Par des travaux de gros œuvre ou de moindre importance (peinture, plomberie, isolation…), mais aussi de ravalement de façades. En parallèle, des opérations de densification visent à créer des mètres carrés supplémentaires de logements en ajoutant un ou deux étages aux immeubles. Ce sont généralement des opérations ciblées sur des surfaces limitées, du sur-mesure, de la microchirurgie sur de petites copropriétés sans confort ou insalubres. Et remettre sur le marché des locaux commerces ou logements vacants.

Encadré

Enjeux

• Offrir un meilleur cadre de vie

• Offrir des logements et locaux commerciaux adaptés aux nouveaux besoins.

• Lutter contre les marchands de sommeil et la spéculation immobilière.

• Préserver le charme et le patrimoine du centre-ville.


Article 1

De nouvelles enseignes sur le Jeu-de-Paume

Dans le cadre de la rénovation urbaine, un travail de revitalisation et redynamisation des commerces est mené par la Ville, via la Serm. De nouveaux locaux commerciaux sont ainsi rénovés et remis sur le marché. À titre d’exemple, les boulevards du Jeu-de-Paume et Ledru-Rollin accueillent de nouveaux magasins : Pronovias Barcelona, Acuitis, Luck/Bulthaup, X Paume X, Pronuptia Paris, Au Père Simper, Oxybull Eveil et jeux, Comptoir de l’or, Le Bistrot urbain, Les Pâtisseries du Menzel, Écrins & saveurs. Fleurs et objets décoratifs et Nespresso ouvriront leurs portes en novembre. D’autres enseignes suivront.
Article 2

Hôtel de Rozel: une réhabilitation exemplaire

Vingt appartements, dont un T1, sept T2, six T3 et six T4, ont été aménagés dans l’Hôtel de Rozel, rue saint-Pierre. L’objectif de l’opération était de redonner vie à cet ensemble vétuste, en y aménageant des appartements dignes du prestige de cet hôtel. Tout en mettant le lieu aux normes modernes d’habitation et de confort. La structure des appartements réaménagés au XVIIIe siècle a été conservée, sans altérer le décor et les éléments menuisés. Le bâtiment a été restauré, selon les règles de conservation propres au secteur sauvegardé. Cette mise en valeur du patrimoine inclut un aspect social : dix des logements proposés à la location, depuis 2008, bénéficient de loyer encadré.
Article 3

Densification pour le 53

Le bâtiment, situé au 53 cours Gambetta, à l'angle de la rue de la Raffinerie, va être surélevé de deux niveaux. Cette densification, opérée par le cabinet d’architecture Cusy-Maraval, crée 14 nouveaux logements (locatifs et sociaux) dans les étages. Le rez-de-chaussée, repensé, accueillera neufs places de stationnement tout en conservant une large surface commerciale. Début des travaux programmé en février 2014. Livraison en mars 2015.

Encadré

70000

Montpelliérains habitent dans le quartier Montpellier Centre. Sur ses 700 hectares, l'opération GrandCœur initiée par la Ville en 2003, dynamise le patrimoine historique, le cadre bâti et l'espace public du centre, avec l’appui de la Serm (Société d’équipement de la région montpelliéraine). 1 000 logements ont été restaurés et remis sur le marché.

.….........................................................................................................................

P19
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Attractive, Montpellier l’est assurément iconDe la franc maconnerie a montpellier
Écrit à son ami Pierre Jacques Astruc, conseiller maître en la cour des comptes, aides et finances de Montpellier

Attractive, Montpellier l’est assurément iconBatiment
«park avenue» est située à l’Est de Montpellier dans la zac port marianne – parc marianne

Attractive, Montpellier l’est assurément iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconJournées d'études au Collège des Écossais
«la culture et l’éducation». Le collège des Ecossais est aujourd'hui l'héritage vivant de l'oeuvre de toute sa vie. Qui plus est,...

Attractive, Montpellier l’est assurément iconExtraits du dossier opéra de Montpellier l’enlèvement au Sérail
«dramma per musica», qui est influencé par le «ballad-opera» anglais et l’opéra-comique français (caractère, alternance de la parole...

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLe g-ko Castelnau le Lez
«antoine», société civile au capital de 1000 €, dont le siège social est à Grabels (34790) 5, rue Gaston Planté. Immatriculation...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com