Attractive, Montpellier l’est assurément








télécharger 0.49 Mb.
titreAttractive, Montpellier l’est assurément
page7/8
date de publication10.07.2017
taille0.49 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

Infos. 04 34 88 79 79www.lapanacee.org
Légende photo

Wesley Grubbs devant sa nouvelle œuvre, Montpellier Invisible 2013, créée pour l’exposition Conversions électriques.

Encadré 1

Drawing room: le salon du dessin contemporain

Pour la 5e édition du Drawing Room, 16 galeries offrent une représentation élargie du dessin contemporain, à travers les œuvres d’une quarantaine d'artistes. Vernissage le 27 novembre, 18h. Au Carré Sainte-Anne, du 27 novembre au 1er décembre, 13h à 20h. Entrée libre.

Infos. www.drawingroom.fr

Brève 1

Fest’afilm 2013

Le 6e Festival de cinéma Fest’afilm offre un panorama des cultures lusophone et francophone, via le cinéma, les concerts, conférences et expos photos, du 28 novembre au 1er décembre, au centre Rabelais.

Infos. 06 95 01 22 25 - festafilm.lusophonie@gmail.com

Brève 2

André Cervera: Sexe, cannibale

L’exposition Sexe, cannibale d’André Cervera est une plongée dans la puissance symbolique de la peinture. Un univers chamanique et totémique à découvrir jusqu’au 26 janvier, à l’espace Bagouet. Entrée libre.

Infos. 04 67 66 88 91 - www.montpellier.fr
.….........................................................................................................................

P35

Le mag
Culture
Article 1

Le théâtre Jean-Vilar

met en scène la Paillade

« Les quatre saisons à la Paillade » est un projet participatif en direction des habitants du quartier que le théâtre Jean-Vilar propose cette saison. Un spectacle basé sur cette expérience sera présenté en avril.
En immersion à la Paillade. Cela aurait pu être le titre d’un documentaire sur ce quartier de Montpellier dans lequel Magali Mougel a passé 15 jours, hébergée par des habitants. Cette jeune auteure participe aux « Quatre saisons à La Paillade » un projet initié par le théâtre Jean-Vilar. Il s’agit de raconter le quartier à travers une démarche artistique et non plus sociologique, politique ou sociale. Originaire de Strasbourg, la jeune femme découvre le quartier, la ville et couchera ses impressions par écrit. Parallèlement, un autre auteur, Félix Jousserand, anime un atelier d’écriture avec des habitants qui racontent leur Paillade, leur quotidien. De ces deux expériences sera tiré un texte théâtral dont s’emparera Mathias Beyler, artiste associé au théâtre Jean-Vilar, pour élaborer un spectacle, nommé « Est-ce ainsi… ? », mêlant comédiens professionnels et chœur de non professionnels. Trois représentations seront données les 24 et 25 avril prochain.

Lors de son premier séjour en août, Magali Mougel habitait chez une femme seule. En septembre, elle était accueillie par une famille des Hauts de Massane. « Deux façons différentes de vivre le quartier, se souvient-elle. L’idée était que ces personnes ne changent rien à leurs habitudes et que je me fonde dans leur environnement afin de le découvrir ». Elle a emmagasiné des images, des paroles, des couleurs qu’elle devra restituer en mars. Pour le moment, elle ne sait pas ce que sera son texte. « Ce qui me frappe, c’est le réseau de solidarité qui existe ici. Les gens investissent leur quartier. Ils se disent bonjour, ils se regardent. Mais les journées étaient trop courtes, il y a tant de choses à voir à la Paillade ». Son prochain séjour dans le quartier est prévu en décembre. De son côté, Félix Jousserand poursuit les ateliers d’écritures avec les habitants (les prochains auront lieu fin janvier). Pour le moment, personne, et encore moins Mathias Beyler, le metteur en scène, ne sait à quoi ressemblera ce spectacle qui, met les habitants au cœur du projet.

Infos. Théâtre Jean-Vilar - 04 67 40 76 07.

Légende photo

L’auteure Magali Mougel s’immerge dans le quartier qui est la matière première du futur spectacle.

Encadré article 1

Opéra Junior à la Mosson

Le théâtre Jean-Vilar crée aussi un atelier Opéra junior pour monter un spectacle qui sera présenté les 13 et 15 juin 2014. L'atelier concerne les jeunes de 11 à 15 ans aimant le chant et le théâtre. Tous les lundis de 17h30 à 19h à la Maison pour tous Léo-Lagrange.

Infos. 04 67 58 04 89.

Article 2

Battle of the year, tourné à Montpellier

Hollywood découvre Montpellier grâce au film Battle of the year qui sort en France le 13 novembre. Avec les stars Josh Holloway (de la série Lost) et Chris Brown. Ce long-métrage, retraçant l'épopée d'une dream-team américaine décidée à s'imposer à nouveau sur la scène internationale du breakdance, a été tourné en grande partie à Montpellier, lors de l’édition 2011 du Battle of the year. À l’origine, la production ne devait tourner que les scènes de compétitions à l’Arena. Mais, séduit par la ville, le réalisateur Benson Lee a décidé de prolonger le tournage de 15 jours pour situer plusieurs scènes dans les endroits les plus emblématiques de Montpellier (l’Esplanade, la place Albert 1er, le Peyrou, l’Écusson…). Une aubaine pour l’économie locale puisqu’il a fallu loger, nourrir et divertir les quelque 120 personnes qui participaient au tournage. « Nous avons fait appel à des techniciens et des figurants locaux, précise Rozenn Le Pape, la productrice française du film. L’équipe américaine était ravie et le réalisateur a effectué des repérages dans la région pour de prochains films. Les studios américains savent qu’ils peuvent compter sur le professionnalisme du Bureau d’accueil des tournages de la Ville et de Languedoc-Roussillon Cinéma. Ce sont des partenaires crédibles ».

.….........................................................................................................................

P36

Le mag
santé


Article 1

«La lutte contre le cancer n’a pas de frontières»

Betty Mercier, présidente de l’association Étincelle, est à l’origine de Festiv’elles, le 1er Festival franco-marocain contre le cancer. Il s’est déroulé à Montpellier et à Fès en octobre. Le début d’un partenariat actif. Interview.
Quelle est l’origine de Festiv’Elles?

Ce festival a été créé dans le cadre des dix ans de jumelage de Montpellier avec Fès. Le terme Festiv’Elles recoupe les mots femme et Étincelle, le nom de l’association que j’ai fondée à Montpellier en 2007 pour accompagner les femmes atteintes de cancer. Au Maroc, la Fondation de la princesse Lalla Salma lutte pour que le cancer devienne une priorité de santé publique. J’ai rencontré la directrice de sa Fondation et nous avons souhaité mettre en place un partenariat. Une façon d’unir la France et le Maroc, en faisant du bruit contre le cancer.
Quel bilan tirez-vous de cette 1re édition?

Le festival, soutenu par la Ville de Montpellier, s’est déroulé dans le cadre d’Octobre rose, le mois de dépistage du cancer du sein. Avec une succession d’événements interculturels, artistiques, sportifs, économiques, solidaires. L’occasion d’échanges et de partages d’expériences de terrain avec des acteurs de santé, des chercheurs français et marocains, mais aussi des malades.
Concrètement, quelles actions en découlent?

Des projets de recherche. Et aussi des actions de prévention (sport, alimentation, éducation à la santé) entre la France et le Maroc, que je souhaiterais étendre aux autres villes jumelles de Montpellier. Parce que la lutte contre le cancer n’a pas de frontières.
Des maisons de vie comme celle d’Étincelle, il en existe d’autres?

À Issy-les-Moulineaux. C’est d’ailleurs elle que j’ai contactée pour chercher de l’aide quand le cancer de ma mère a été diagnostiqué en 2005. J’ai créé Etincelle sur son modèle : une structure hors hôpital où les femmes peuvent se retrouver, se ressourcer, être accompagnées pour mieux combattre la maladie. C’est un lieu d'accueil pluridisciplinaire, entièrement gratuit. Si je pouvais, j’en créerais également un pour les hommes.
C’est une mission d’intérêt général?

Oui, j’en suis convaincue. 700 femmes sont adhérentes de l’association. Nous avons beaucoup de demandes, le bouche-à-oreille fonctionne bien. Mais nous arrivons à nos limites en termes de moyens. Des maisons de vie comme celle d’Étincelle, il en existe 5 au Maroc. Toutes portées par un programme public. Autant dire combien leurs connaissances sur les soins de support sont précieuses. Elles plaident pour un développement de l’accompagnement dans le parcours de vie du patient, ici, en France.
Infos. 04 67 58 94 23 - www.etincelle-lr.com

Légende photo

Betty Mercier est maître de conférences à l’université Montpellier 1. Elle est spécialisée dans les activités physiques adaptées et la nutrition, en rapport avec le cancer.

Encadré article 1

Fès, Montpellier, 10 ans de jumelage

La capitale spirituelle et culturelle du Maroc est jumelée avec Montpellier depuis 2003. Les échanges sont essentiellement basés sur la culture, le sport, la jeunesse et l'éducation, avec notamment des jumelages de quartiers et d'écoles.


Article 2

Forum Libération: le corps, quel engin!

Le journal Libération a choisi Montpellier pour organiser un forum axé sur le corps humain, ouvert au grand public, les 8 et 9 novembre au Corum.

Libéré, soumis aux exigences de conformité, de performance, le corps évolue, change de nature en rapport avec la science, la technologie ou s’exprime à travers la mode, la danse, le désir, le sport. Une quinzaine de débats contradictoires permettront de l’aborder dans toutes ses dimensions, avec des invités de tous horizons : politiques, chercheurs, médecins, experts, entrepreneurs, philosophes, écrivains, artistes. Les thèmes abordés : l’hygiénisme, la chirurgie esthétique, la recherche scientifique, les technologies innovantes, le séquençage ADN, le corps marchandise, le corps et le genre, etc.

Entrée libre et gratuite sur inscription.

Infos. www.montpellierdanse.com 0 800 600 740.

Brève 1

Dépistage gratuit du diabète

À l’occasion de la Journée mondiale du diabète, la Ville de Montpellier organise un dépistage du diabète le 14 novembre, à la salle des rencontres de la mairie (8h30 à 19h) et le 15 novembre, à la Maison de la prévention santé (10h à17h).

Ce dépistage rapide est gratuit et s’adresse à tous. Il est organisé en partenariat avec la Fédération de l’hospitalisation privée et l’association des diabétiques de l’Hérault. Le diabète est une maladie chronique. Selon l’OMS, il pourrait devenir la 7e principale cause de décès dans le monde d’ici 2030.

Infos. Maison de la Prévention Santé 04 67 02 21 60.


.….........................................................................................................................
P37

L’agenda
Si rien ne bouge

À la Galerie Saint-Ravy, novembre est consacré à la photographie. La jeune création est à l’honneur, à travers le regard croisé de Cahuate Milk, Fabien Pio et Benjamin Sandri. Ces trois photographes montpelliérains de moins de 30 ans ont les mêmes références, une connaissance de l’histoire de la photo identique et des techniques comparables. Leur approche est pourtant bien différente. Leurs œuvres aussi. Si rien ne bouge, à découvrir du15 au 24 novembre, du mardi au dimanche, de 13h à 19h. Vernissage, le14 novembre à 18h30.

Infos. 04 67 60 61 66.


Légende photo

La jeune création est à l’honneur jusqu’au 24 novembre à Saint-Ravy.
.….........................................................................................................................

P38

L’agenda

culture
Les manifestations signalées par ★sont gratuites.
Musique
8 novembre

Koko dembele

21h15. Jam.
10 au 15 novembre

Elena

De Francesco Cavalli

15h (10/11), 20h (12 au 15/11). Opéra Comédie.
Du 20 au 23 novembre

Les Nuits du chat

Festival de musique. Concerts avec 3 artistes par soir.

Opéra Comédie.
23 novembre

Skip&Die + Invité

20h. Victoire 2.
23 et 24 novembre

Concert Baroque

Céline Pires et Christine Radais.

20h30(23/11), 18h (24/11). Carré Rondelet.

Danse
26 novembre

Mauvais genre, Alain Buffard

20h. Théâtre de Grammont.

Jeune public
22 novembre

Piccoli sentimenti

20h. Jean-Vilar.
28 au 30 novembre

Le Thanatologue

À partir de 12 ans.

19h (28 et 29/11), 21h (30/11). La Vista.

Cinéma
Cinéma municipal Nestor-Burma

Programme en ligne

www.montpellier.fr
Conférences
Encadré

Agora des Savoirs

Cycle de conférences gratuites abordant le champ des sciences et des savoirs. La nouvelle saison offre un Abécédaire des savoirs. Programme de novembre :

• 6/11 : A comme Arbre, par Alain Corbin. La douceur de l’ombre.

• 13/11 : B comme Big Bang, par Aurélien Barrau.

Du Big Bang aux trous noirs, en passant par les univers parallèles…

• 20/11 : C comme Chaos, par Gilles Kepel. Chaos : chronique des révolutions arabes

• 27/11 : D comme Dinosaures, par Ronan Allain. De simples dinosaures ! Récentes avancées dans le débat sur l'origine dinosaurienne des oiseaux. 20h30. Centre Rabelais.

Infos. Conférences en ligne sur montpellier.fr


Théâtre
Du 12 au 16 novembre

Les serments indiscrets

De Marivaux

19h (12, 14, 16/11), 20h30 (13, 15/11). Théâtre des 13 Vents.
14 et 15 novembre

Viejo, solo y puto

20h30 (14/11), 19h15 (15/11). Théâtre La Vignette.
14 et 15 novembre

La croisade des Rabat-joie

20h. Théâtre Jean-Vilar.
13 et 14 novembre

Dans les pas du grand Meaulnes

À l’occasion du centenaire de la parution du livre d’Alain Fournier.

20h30. Carré Rondelet.
Du 19 au 23 novembre

Tambours dans la nuit

De Bertolt Brecht

19h (19, 21 et 23/11), 20h30 (20, 22/11).Théâtre des 13 Vents.
Du 25 au 27 novembre

Têtes-mortes

19h15. Théâtre La Vignette.
Du 27 au 29 novembre
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Attractive, Montpellier l’est assurément iconDe la franc maconnerie a montpellier
Écrit à son ami Pierre Jacques Astruc, conseiller maître en la cour des comptes, aides et finances de Montpellier

Attractive, Montpellier l’est assurément iconBatiment
«park avenue» est située à l’Est de Montpellier dans la zac port marianne – parc marianne

Attractive, Montpellier l’est assurément iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Attractive, Montpellier l’est assurément iconJournées d'études au Collège des Écossais
«la culture et l’éducation». Le collège des Ecossais est aujourd'hui l'héritage vivant de l'oeuvre de toute sa vie. Qui plus est,...

Attractive, Montpellier l’est assurément iconExtraits du dossier opéra de Montpellier l’enlèvement au Sérail
«dramma per musica», qui est influencé par le «ballad-opera» anglais et l’opéra-comique français (caractère, alternance de la parole...

Attractive, Montpellier l’est assurément iconLe g-ko Castelnau le Lez
«antoine», société civile au capital de 1000 €, dont le siège social est à Grabels (34790) 5, rue Gaston Planté. Immatriculation...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com