Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale








télécharger 0.97 Mb.
titreProblématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale
page5/22
date de publication01.07.2017
taille0.97 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

Francesco Frangialli26, (salon du tourisme de Berlin, ITB, Mars 97) a déclaré : « Nous pensons que la forte croissance de l’industrie du tourisme va se poursuivre au rythme d’environ 4 % par an, au cours des deux premières décennies du XXIème siècle

Le tourisme  est considéré comme «l’or bleu 27»  Pour plus d’un, il est la première industrie mondial

  1. Tourisme mondial et poids économiques

Le WTTC (World Travel and Tourism Council)28 , rappelle que le tourisme est la plus ‘ grande industrie du monde ‘, avec un chiffre d’affaires estimé à 376,6 milliards de dollars(1995) et des dépenses de consommation de l’ordre de 13 %, juste après celles consacrées à l’alimentation. Il est prévu son doublement d’ici 2006… Les recettes attendues pour 2010 seraient de l’ordre de 1350 milliards de dollars US, soit plus 3,5 milliards US dépensés chaque jour… Cela représente une multiplication par cinq en trente ans (1990-2010), plus importante au plan mondial que les industries de l’agriculture, de l’acier, de l’automobile, ou de l’électronique.

Le tourisme couvre 8,35 % du produit des exportations mondiales (le pétrole 6,5 %, les véhicules automobiles 5,6 % et l’équipement électronique 4,5 %).

Cette industrie génère plus de 6 % du PIB mondial avec 255 millions d’emplois directs, indirects ou induits(1996), elle occupe environ 1 actif sur 9 dans le monde … Qui plus est, le World Travel and Tourism Council prévoyait la création de 130 millions d’emplois en (2006). A noter que sur ce nombre important, 111 millions devraient être créés en zone Asie-Pacifique !

L’industrie du tourisme se compose de huit(8) secteurs29.Chacun de ces secteurs forme un métier et crée des millions d’emplois dans le monde. Car, cette industrie est extraterritoriale (sans Frontières), elle offre des possibilités de carrières variées.

  1. Les hits (8) secteurs du tourisme

  • Hébergement

  • Restauration

  • Tourisme d’aventure et de loisirs

  • Transport

  • Attractions touristiques

  • Voyages

  • Événements et congres

  • Services touristiques

Selon l’OTC*30, en 1997, l’industrie du tourisme aux caraïbes employait plus de 650.000 travailleurs dans les secteurs commerciaux ou publics, tous ayant un point commun : ils répondent aux besoins et exigences du voyageur qui doit effectuer des réservations, se nourrir, se loger, se replacer et se divertir.

Selon le voyageur, le tourisme n’est guère une industrie ou un ensemble de produits et services : c’est un ensemble d’expériences. Il revient à l’industrie la tâche de commercialiser et de fournir ces expériences de façon à assurer la satisfaction du voyageur.

Les domaines de l’hébergement et de la restauration sont les deux plus importants employeurs dans l’industrie, et ensemble, ils forment un secteur souvent désigné comme étant celui de l’hospitalité. Il est à remarquer que certains aspects de la restauration ne sont pas directement liés au tourisme, par exemple le secteur du service alimentaire dans les institutions et certains côtés des opérations d’un restaurant, puisque ces services sont offerts aux habitants d’une communauté qui ne sont pas des touristes. Par conséquent, les données du secteur de l’hospitalité sont souvent recueillies indépendamment des autres domaines de l’industrie du tourisme et se chevauchent fréquemment.

  • L’hébergement : des possibilités variées

L’Organisation Internationale du Travail a récemment évalué que plus de 112 millions de travailleurs sont employés dans les hôtels, restaurants et établissements similaires à travers le monde. Dans ce même domaine, il y a une grande diversité de caractéristiques, d’envergure et de prix.

Les établissements hôteliers regroupent les grands hôtels luxueux qui sont souvent membres de chaines internationales, les petits hôtels et pensions de tailles différentes, ainsi que les centres de villégiature et villas allant de la petite propriété rustique aux luxueux complexes quatre et cinq étoiles qui offrent une gamme variée d’installations récréatives et de divertissement. Le domaine de l’hébergement regroupe aussi un très grand nombre de petites auberges et de cafés-couettes.

Selon leurs créneaux respectifs, les établissements hôteliers offrent un éventail de services qui comprennent : chambres confortables et salles de réunion, restauration, divertissements, installations sportives et de loisirs. Par conséquent, les possibilités de carrières sont donc nombreuses et variées, et comprennent les emplois de la réception, du service à la clientèle, les services de ménage et d’entretien, la restauration, le marketing et la gestion.

  • La restauration

Le domaine de la restauration est incroyablement varié, car il regroupe les snack-bars, les services de plats à emporter, les restaurants familiaux, les restaurants spécialisés, thématiques et gastronomiques ainsi que les services de restauration dans les hôtels, motels, centres de villégiature, clubs privés, boites de nuit et bars…etc.

Les possibilités de gravir les échelons sont importantes dans cette carrière qui exige une main-d’œuvre abondante. Les possibilités d’emploi sont vastes, on peut commencer comme cuisinier, serveur/euse, barman, hôte/esse d’accueil, devenir rapidement sous-chef cuisinier, maitre d’hôtel, et obtenir plus tard des postes de gestion tels que chef cuisinier, directeur de la restauration et directeur de restaurant.

  • Le tourisme d’aventure et de loisirs 

Le domaine du tourisme d’aventure connaît non seulement une rapide expansion mais il est également l’un des domaines les plus variés et les plus passionnants. Le tourisme d’aventure englobe les randonnées, la marche à pied, l’alpinisme, le cyclisme (peut être organisé dans la zone Nord sous forme de rallye et/ ou compétition entre les pays voisins comme la République Dominicain afin d’harmoniser notre rapport en tant que peuple d’une même île mais encore de faire du tourisme vice versa...), la descente de rivière, la plongée sous-marine, l’observation de la faune, la pêche, la chasse et la voile. Outre les possibilités d’emplois comme guides, organisateurs d’activités en plein air et moniteurs, il y a encore une gamme de débouchés tout aussi passionnants pour quelqu’un qui possède l’esprit d’entreprise. La majorité des compagnies dans ce domaine sont très petites, mais aussi en pleine expansion.

Bon nombre d’entreprises se concentrent sur le marché de plus en plus populaire des sports nautiques. Les emplois dans ce secteur (tels que moniteurs de plage, préposés aux marinas, instructeurs, directeurs de marinas et les postes de cadre dans l’exploitation) offrent davantage de possibilités.

Les emplois dans les parcs regroupent les interprètes, les naturalistes, les conservateurs, les planificateurs, les gardes forestiers et le personnel attaché au service à la clientèle.

  • Le transport 

Aider les voyageurs dans leurs déplacements peut être une carrière gratifiante et passionnante quand on pense que l’un des plaisirs du voyage est le fait même de se déplacer. Si les emplois dans le domaine du transport peuvent varier selon le mode- aérien, terrestre ou maritime- ils demeurent néanmoins permutables. Par exemple, un agent de billetterie (réservations) peut avoir les mêmes fonctions auprès d’une compagnie aérienne ou de croisières.

Les voyageurs aux caraïbes choisissent en majorité le transport aérien et il existe plus de 30 emplois liés à ce secteur touristique :billettistes (agents de réservation), agents de bord et chefs de cabine, bagagistes, superviseurs, de la publicité et des relations publiques, contrôleurs aériens, régulateurs, ainsi que directeurs de charters et directeurs d’exploitation.

Le transport terrestre regroupe les agences de location de voitures et de vélos, motos, compagnies d’autocars, les services de taxis et les stations d’essence.

L’industrie des croisières est en rapide expansion. On remarque que plusieurs milliers de visiteurs viennent à terre grâce à d’excellentes installations portuaires dans la région. En 1997, les caraïbes ont accueilli 11,8 millions de croisiéristes. Les immenses paquebots comme « l’Inspiration ou le ‘Fascination » débarquent approximativement 900 membres de l’équipage et 2500 passagers en une seule escale.

  • Les attractions touristiques :

Les caraïbes sont riches en attractions touristiques qui, non seulement répondent aux besoins de divertissement des visiteurs, mais sont encore dans plusieurs cas, c’est la raison principale des visites dans la région. Des sites célèbres tels que les chutes kaiteuren Guyane, les ruines mayas à Belize et le volcan du mont Pelée en Martinique attirent beaucoup de visiteurs chaque année. Alors que le but de toute attraction touristique est de divertir, plusieurs d’entre eux tels musées, les galeries d’art, les zoos, les aquariums et les parcs thématiques ont également un caractère éducatif…Ces attractions touristiques sont également une source stable d’emplois pour la communauté.

Les attractions touristiques, comme n’importe quel autre commerce, offrent de multiples choix de carrières : Marketing, comptabilité, vente au détail, restauration, conservation, entretien et services à la clientèle. Ils nécessitent un personnel compétent pour assurer le bon fonctionnement quotidien des installations.

  • Les voyages 

Beaucoup de touristes achètent leurs vacances sous forme de « forfait » qui comprend l’hébergement, le transport, certains repas et divertissements. Ces forfaits sont conçus et commercialisés par des voyagistes qui distribuent ensuite leurs produits par l’entremise des détaillants que sont les agences de voyages. Les possibilités de carrière dans ce domaine de l’industrie comprennent les conseillers en voyages, les concepteurs de tours, les guides. Les critères essentiels pour travailler dans ce domaine du tourisme sont entre autres un intérêt évident pour la géographie, les autres pays et leurs cultures, ainsi qu’un souci de qualité. La connaissance de plusieurs langues est un avantage considérable.

  • Les évènements et les congrès 

La société d’aujourd’hui évolue rapidement et les gens communiquent de plus en plus souvent. Ils créent des associations, organisent des réunions et des congrès, coordonnent des festivals et des manifestations sportives. Le secteur qui répond aux besoins de ces gens connaît une croissance considérable et est d’une importance capitale pour l’industrie touristique car il favorise l’essor des compagnies aériennes, des hôtels , des compagnies de taxis, des centres de congrès, aussi bien que des imprimeries, des fabricants de produits pour expositions, des spécialistes en équipement audiovisuel, des artistes, des fournisseurs de produits alimentaires etc.…Ce domaine de l’industrie recherche des gens possédants des compétences exceptionnelles en organisation, pouvant accomplir plusieurs tâches à la fois et qui ont le souci des détails. Les emplois typiques de ce domaine comprennent les coordonnateurs d’évènements spéciaux, les planificateurs de congrès et de réunions, les concepteurs d’expositions, les interprètes simultanés, les directeurs des communications et des relations publiques et les directeurs des salons interprofessionnels.

Il y a des milliers d’emplois très payés pour les coordinateurs d’évènements. Un nombre croissant de coordinateurs d’évènements gagnent entre 50.000 et 100.000 dollars ou plus aux USA.

  • Les services touristiques 

En plus des employés qui sont directement en contact avec le touriste, il existe un bon nombre d’organisations, d’associations, d’organismes gouvernementaux et d’entreprises dont le but principal est de répondre aux besoins de l’industrie du tourisme. Etant donné la fragmentation et la petite envergure des entreprises, ce domaine du tourisme a entrainé la création d’un grand nombre d’associations qui se chargent des activités de marketing, ou qui se penchent sur les questions concernant toute l’industrie ( par exemple la fiscalité, les lois gouvernementales, la sécurité (le facteur le plus important dans le domaine du tourisme), la formation etc.…) D’autres services touristiques importants comprennent la recherche, la publicité, le développement du produit , la formation, la planification, la gestion et la diffusion des informations, et le métier de conseiller en voyages. Etant donné que les touristes dépensent beaucoup en achats divers, le tourisme représente donc une importante source de revenus pour la majorité des détaillants...

En 1996, les îles Vierges Américaines ont affiché le plus haut revenu de ventes hors-taxe. 55 % de ces recettes provenaient des croisiéristes et 44,1% des visiteurs de séjours ?

1.4- Conclusion des études empiriques liées au tourisme comme facteur de résorption du chômage.

Apres avoir analysé l’ensemble des théories et des paramètres concernant le tourisme et la croissance. Nous retenons que le tourisme a une très grande corrélation avec l’économie. Car, comme l’économie qui est une science pivote autour d’autres disciplines et sciences sociales, le tourisme est une entreprise de service, départ son extraterritorialité (pas de limite géographique) est liée à une série de secteurs pour son fonctionnement tels que (l’agriculture, les compagnies aériennes, croisières, automobiles, télécommunications, agences de voyages, hôtellerie, restauration, art, musique, troupe de danses, artisanat etc.). C’est un secteur à croissance rapide et certains experts avancentque là où le tourisme se développe le chômage recule. Car, il est le plus grand pourvoyeur d’emplois dans le monde. De plus, tant que les touristes entreprennent des voyages, beaucoup plus d’emplois se créent. Cependant, les exigences des touristes s’imposent de jour en jour, du point de vue environnemental, de la qualité des plages, des services offerts, de la sécurité, bref le nombre pourrait diminuer, si les gouvernements ne tiennent pas compte de leurs exigences.

L’industrie du tourisme est formée de huit secteurs ; ce sont ces huit secteurs au travers desquels l’on crée des centaines de milliers d’emplois chaque année dans le monde. La région Nord  avec en tête de liste le Cap Haïtien peut tirer sa part de cette manne mondiale qui est le tourisme si seulement, l’Etat Haïtien applique une politique pour ramener la stabilité, une politique de développement global à travers un plan d’aménagement du tourisme en passant par le développement des infrastructures légères et lourdes  dans son ensemble.

Donc, le département du Nord représente le fer de lance de la relance du tourisme et aussi la vitrine d’Haïti en matière de patrimoine.

Chapitre II

Evolution du tourisme dans la Caraïbe et en Haïti

Section 1

2- Evolution du tourisme dans la Caraïbe

2.1 Problématique du développement des pays de la Caraïbe.

La Caraïbe comme les autres régions du monde ont leur lot de problèmes des fois qui sont liés à des causes diverses telles que:

  • Mainmise des grandes puissances (dépendance)

  • Problèmes du sous-développement ;

  • Narcotrafic et de la criminalité organisée ;

  • Maladies transfrontalières

  • Immigration clandestine

  • Economie extravertie

  • Aide internationale

  • Pauvreté

  • Instabilité politique

  • Catastrophes naturelles

Tels sont quelques-uns des paramètres et difficultés retenus pour la problématique de l’ensemble des pays de la caraïbe et qui reste des défis à relever…















1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

similaire:

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconStage cartographie technique et applicative de chorus
«architecture et sécurité», département pilotage, département systèmes et infrastructure, département environnements et outils

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconProgramme d’exposition double dans le cadre de «l’Art dans la ville»
«50° Nord» qui s’étend désormais sur l’Eurorégion Nord. Membre actif et pleinement investi du réseau, la galerie participe depuis...

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconNous avons donc travaillé sur l’Europe du Nord. Les frontières de...
«Se trouvent dans l’Europe du Nord, toutes les régions s’ouvrant sur la Manche, la Mer du Nord, et la Mer Baltique.»

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale icon0 Urbanisme (4). Note du 4/5/02
«paysage» dans notre école. Nous pensons que cette question doive être subordonnée à une autre question, la seule à partir de laquelle...

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconAnthropologie fondamentale

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconL’examen de soi
«Adam, où es-tu» : question paradoxale car Créateur omniscient, dans Pour une Herméneutique littéraire suggère que question posée...

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconFonctionne dans les 2 sens : de 2 à 1 «à quelle question cet objet est IL la réponse ?»
Chaque œuvre produit une réponse à la question que pose l’artiste. L’artiste s’exprime par l’image car IL n’y arrive pas par les...

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconSommaire dans l’actu un regard dans le rétro Département – Métropole...

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconChangement climatique et nouvelles voies maritimes; Passages du Nord-ouest et du Nord-est
«Ressources associées/images satellitaires» de l’espace éducation du site jeanlouisetienne fr

Problématique du chômage dans le département du nord et question fondamentale iconSynthèse du rapport de Jean-Denis Combrexelle
«Moi Président» : trois ans de dérégulation du droit du travail et d’augmentation du chômage








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com