2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu








télécharger 210.29 Kb.
titre2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu
page2/5
date de publication03.07.2017
taille210.29 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5




« Si la pierre disait…

Si la pierre disait : ce n'est pas une pierre qui peut monter un mur ...

il n'y aurait pas de maison.

Si la goutte d'eau disait : ce n'est pas une goutte d'eau qui peut faire une rivière ... il n'y aurait pas d'océan.

Si le grain de blé disait : ce n'est pas un grain de blé qui peut faire un champ ... il n'y aurait pas de moisson.

Si l'homme disait : ce n'est pas un geste d'amour qui peut sauver l'humanité ...

il n'y aurait jamais de justice, de paix, de dignité et de bonheur sur la terre.

Comme la maison a besoin de chaque pierre,
Comme l'océan a besoin de chaque goutte d'eau,
Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé,
L'humanité toute entière a besoin de toi,
là où tu es, unique et donc irremplaçable. »


Michel Quoist
2.2. Comment donner un sens àà ma vie ?
En général,

  1. soit les personnes cherchent à combler ce qui leur a manqué pendant leur enfance et leur jeunesse, soit pour soi, soit pour les autres.

  2. Soit elles cherchent à perpétuer, approfondir ce qui les passionnait pendant leur enfance et leur jeunesse,

  3. Soit elles ont été marquées par une personnalité célèbre et ont voulu l’imiter, au moins en partie,

  4. Soit elles ont été marquées par leur entourage, ont voulu les imiter ou au contraire, prendre distance par rapport à leurs parcours de vie,

  5. Soit elles ont été marquées par les discours, positifs ou négatifs, que leur entourage tenait à leur propos, au sujet de la vie et du monde,



  6. Soit, elles ont construit leur vie avec un mélange de tout cela !



La Vie

La vie est une chance, saisis-la.
La vie est beauté, admire-la.
La vie est béatitude, savoure-la.
La vie est un rêve, fais-en une réalité.
La vie est un défi, fais-lui face.
La vie est un devoir, accomplis-le.
La vie est un jeu, joue-le.
La vie est précieuse, prends-en soin.
La vie est une richesse, conserve-la.
La vie est amour, jouis-en.
La vie est un mystère, perce-le.
La vie est promesse, remplis-la.
La vie est tristesse, surmonte-la.
La vie est un hymne, chante-le.
La vie est un combat, accepte-le.
La vie est une tragédie, prends-la à bras-le-corps.
La vie est une aventure, ose-la.
La vie est bonheur, mérite-le.
La vie est la vie, défends-la.

Mère Teresa


Il meurt lentement

Pablo Neruda :

Il meurt lentement

Celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas,
Celui qui n’écoute pas de musique,
Celui qui ne sait pas trouver
Grâce à ses yeux.

Il meurt lentement

Celui qui devient esclave de l’habitude,
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
De ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement

Celui qui évite la passion
Et son tourbillon d’émotions
Celles qui donnent la lumière dans les yeux
Et réparent les cœurs blessés.

Il meurt lentement

Celui qui ne change pas de cap
Lorsqu’il est malheureux
Au travail ou en amour
Celui qui ne prend pas de risques
Pour réaliser ses rêves,
Celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
N’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant

Risque-toi aujourd’hui
Agis de suite
Ne te laisse pas mourir lentement
Ne te prive pas d’être heureux.

http://alter.over-blog.net/categorie-274566.html

Martin Gray :" Il m'est impossible de donner un sens à la vie, et donc de vivre debout, de faire face à l'usure du temps, à la précarité de l'existence, qu'à la condition de savoir que l'homme est lié aux autres hommes.
A la quelle des façons de penser correspondent les textes suivants ?



« Je n’ai pas été aimé ? Eh bien, je vais aimer les autres comme j’aimerais qu’on m’aime. Si j’attends d’avoir reçu pour donner, j’y serai encore à la saint-glinglin. Mes combats futurs seront de vivre ce que l’on m’a empêché de vivre. Je vais regarder les autres comme j’aimerais que l’on me regarde. Avec amour, patience, miséricorde, et non plus avec ces yeux du bagarreur de survie, aiguisés comme des lames. Je vais apprendre à donner avec mon cœur. C’est décidé. »

Tim GUENARD, Plus fort que la haine. Une enfance meurtrie : de l’horreur au pardon, éd. J’ai lu, 2005.



Quand est-il nécessaire de se remettre en question ?

T’est-il déjà arrivé de tourner en rond ?

Que faut-il faire pour en sortir ?

Raymond Devos

Plaisir des sens
" Mon vieux !... le problème de la circulation...

ça ne s'arrange pas du tout ! Du tout !...

J'étais dans ma voiture, j'arrive sur une place...
Je prends le sens giratoire...

Emporté par le mouvement, je fais un tour pour rien...

Je me dis : "Ressaisissons-nous. Je vais prendre la première à droite."

Je vais pour prendre la première à droite : Sens interdit.

Je me dis : "C'était à prévoir...je vais prendre la deuxième."

Je vais pour prendre la deuxième : Sens interdit.

Je me dis : "il fallait s'y attendre ! prenons la troisième." Sens interdit !

Je me dis : "Là ! Ils exagèrent !...Je vais prendre la quatrième." Sens interdit !
Je dis "Tiens." Je fais un tour pour vérifier.

Quatre rues, quatre sens interdits ! J'appelle l'agent.

Monsieur l'Agent ! Il n'y a que quatre rues et elles sont toutes en sens interdit.


Il me dit :" Je sais...c'est une erreur." Je lui dit "Mais alors...pour sortir ?..."

Il me dit " Vous ne pouvez pas !"

-Alors ? Qu'est-ce que je vais faire ?

-Tournez avec les autres





-Ils tournent depuis combien de temps ?

-Il y en a, ça fait plus d'un mois.

-Ils ne disent rien ?

-Que voulez-vous qu'ils disent !...ils ont l'essence...Ils sont nourris...ils sont contents !

-Mais...il n'y en a pas qui cherchent à s'évader ?

Si ! Mais ils sont tout de suite repris.

-Par qui ?

-Par la police...qui fait sa ronde...mais dans l'autre sens.
-Ca peut durer longtemps !

-Jusqu'à ce qu'on supprime les sens

-Si on supprime l'essence...il faudra remettre les bons

-Il n'y a plus de 'bon sens'. Ils sont 'uniques' ou 'interdits'. Donnez-moi neuf cents francs.

- Pourquoi ?

- C'est défendu de stationner !

- !!!

-Plus trois cents francs.

-De quoi ?

-De taxe de séjour !

-Ca commence bien !

- Il me dit "Tachez que ça continue, sans ça, je vous aurai au tournant !"

Alors, j'ai tourné...j'ai tourné...A un moment comme je roulais à côté d'un laitier, je lui ai dit : "Dis-moi laitier...ton lait va tourner ?...


- T'en fais pas !... je fais mon beurre..". Ah ben ! Je dis : "Celui-là ! Il a le moral !..." Je lui dis : "Dis-moi ? Qu'est-ce-que c'est que cette voiture noire là, qui ralentit tout ?

- C'est le corbillard, il tourne depuis quinze jours !

-Et la voiture blanche là, qui vient de nous doubler ?

- Cà ? C'est l'ambulance !... Priorité !

-Il y a quelqu'un dedans ?

-Il y avait quelqu'un.

-Où il est maintenant ?

-Dans le corbillard !"

Je me suis arrêté...J'ai appelé l'agent...Je lui ai dit : "Monsieur l'Agent, je m'excuse...J'ai un malaise...!
- Si vous êtes malade, montez dans l'ambulance ! "




2.3. S’’inspirer du parcours d’’autres :: les Prix Nobels de la Paix
2.3.1. Les lauréats du prix Nobel de la Paix


« Le prix Nobel de la paix récompense « la personnalité ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix. » selon les volontés d'Alfred Nobel. Ceci comprend la lutte pour la paix, les droits de l'homme, l'aide humanitaire, la liberté. (Wikipédia)





Quels critères doit remplir la personne à qui on désire décerner le prix Nobel de la Paix ?

Identifie au moins trois des nombreux portraits de la feuille précédente.

Laquelle de ces personnalités ou associations te semble le plus digne d’intérêt ?

Pourquoi ? Est-ce sur elle que tu aimerais rédiger ton travail ?

Certaines personnes n’ont pas reçu le Prix Nobel de la Paix alors qu’elles ont un parcours très intéressant, une réflexion riche et une action efficace. Vous pouvez choisir de travailler sur une de ces personnes.

Le travail se fera par groupes de 4 à 6 personnes.
a) Choix du laurééat /2 valeur = 1. ce en quoi une personne est digne d’estime (quant aux qualités que l’on souhaite à un homme dans le domaine moral, intellectuel, professionnel) ; 5. ce qui est vrai, beau , bien, selon un jugement personnel plus ou moins en accord avec celui de la société de l’époque et servant de référence dans les jugements, la conduite.

b) Recherche documentaire (références pour ) /10

Commencez par des documents très généraux. Ceux-ci vous permettront en quelques lignes de connaître l’essentiel plutôt que de vous disperser dans une multitude d’informations éparses. Ces renseignements très généraux, vous les trouverez dans les dictionnaires et encyclopédies. Vous complèterez ensuite votre information par des revues, des sites internet, et si vous le désirez, des livres.
A chaque fois, notez les références bibliographiques ! Cela vous évitera de retourner à la bibliothèque uniquement pour cela. Veillez à respecter les modèles de notation.
1) Ouvrages de référence  /4

    • Au moins un dictionnaire (Robert des Noms Propres ; Larousse…)

    • Au moins une encyclopédie (Encyclopaedia Universalis ; Dictionnaire encyclopédique Larousse ; Axis ; Encarta, wikipédia …)


Référence bibliographique : « Rubrique », nom de l’encyclopédie ou du dictionnaire, année de parution.

Référence internet : Anonyme, « Sœur Emmanuelle », Wikipédia, l’encyclopédie libre, page consultée le 18/02/06, adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Soeur-Emmanuelle.
2) Revues/articles de presse (pour un bonus ou si le sujet n’est pas abordé dans les ouvrages de référence) (La recherche ; Histoire ; Histoire des religions ; Historia ; Sciences et vie (junior) ; Actualquarto ; le petit Ligueur ; Le Vif l’express ; Le soir ; La Libre Belgique ; Okapi ; Dauphin ; Tremplin…)

Référence bibliographique : Auteur, « Titre de l’article », dans Titre de la revue, numéro, éditeur, année.

3) Sites internet  /6

Sites universitaires (*.*ac*.*) ; site officiel de l’organisme ; sites destinés aux enseignants et aux élèves

Attention ! Beaucoup de sites se copient les uns les autres ! Veillez à prendre des sites qui expriment des idées et des points de vue différents.

Référence internet : Auteur, « Titre de la page », dans Titre du site, organisation, année ou date de consultation, adresse URL : http://...

Christian LAPORTE, « Sœur Emmanuelle », Le Soir, 2003, adresse URL : http://dossiers.lesoir.be/nosrencontres/TousLesArticles/A_029177.asp

Collectif, « Sœur Emmanuelle (1908) », Fraternet.com, consulté le 19/02/2006, adresse URL : http://www.fraternet.com/magazine/etr_2202.htm
4) Livres spécialisés (bonus) Référence bibliographique : Auteur, Titre du livre, éditeur, année.

    • Sœur Emmanuelle avec Philippe ASSO, Richesse de la pauvreté, récit, éd. Flammarion, 2001.




      1. Réédaction du travail Avant de rédiger le travail, complétez votre plan à l’aide de sources plus approfondies. Attention ! Le recopiage pur et simple est à bannir ! C’est du plagiat !

Langue et présentation /3

1) Structure du propos : sous-titres ; mots organisateurs adéquats.

/1




2) rédaction claire : phrases courtes.

/1




3) orthographe (moins de deux erreurs par page)

/1




4) Soin et présentation

(bonus)





Un engagement en réponse à… /10

1) En quoi consiste l’action du lauréat ? Expliquez.

/4




2) Comment cette personne a-t-elle donné un sens à sa vie ? A laquelle des cinq propositions vues au début de ce point cela correspond-il ? S’il y a plusieurs raisons, mentionne-les. Attention à la précision et la rigueur ! Cela demandera souvent d’expliquer un peu le contexte politique ou économique d’un pays. Renseignez-vous !

/4




3) Finalement, quelles sont les valeurs de cette personne ?

/2




Bibliographie /2

2.4. Valeurs et éétat d’’esprit


  1. Sur quelles valeurs miser ma vie ?
1   2   3   4   5

similaire:

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconQuelle source dans les exercices
«Nos villes d’un cœur brûlant», nous sommes invités à contempler la ville d’aujourd’hui comme elle est; dans «Les mots de Dieu pour...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconProgramme du Festival Autres Rivages mardi 17 juillet -22h- jardin...
«dialogue interculturel» propre à nos sociétés modernes, nourri de la mobilité des êtres humains, de leurs paroles, et de tous ceux...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconAtelier Bow-Wow (Tokyo) et Sulki & Min (Séoul) nommés architecte...
«En tant qu’entreprise, nous accordons énormément d’intérêt à un dialogue productif et sans préjugés avec de nombreux représentants...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconRemède à l’instabilité nerveuse et banale de notre époque ?
«Votre œuvre nous propose une nouvelle conception unifiante du sens de la vie, et elle est à ce titre un remède à l'instabilité de...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconA pré Saint Gervais, le 22 février 2017 a paris, le 3 mars 201 a paris, le 3 mars 20
«Nous aimons dessiner les projets avec humour, créer des mises en scène, et soigner avant tout le détail dans un dialogue continu...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconComment préserver sa vie privée et celle des autres sur internet ?
«Droit et vie en société», sensibiliser aux dangers d’internet, et à la protection de la vie privée

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconLa résistance, sous l’émir Abdelkader, fut celle de l’Etat restauré...
«Nous nous battrons quand nous le jugerons convenable, tu sais que nous ne sommes pas des lâches»

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconPersonnes handicapees et parcours de vie…
«éléments de langage» qui sont autant de leurres, de pseudo réponses, face aux questions du handicap, de la pathologie et de la souffrance....

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconQu'est-ce qu'un réseau?
«réseau» définit un ensemble d'entités (objets, personnes, etc.) interconnectées les unes avec les autres. Un réseau permet ainsi...

2. La vie a--t--elle un sens ? Sommes--nous préédestinéés ? Compétences : Pratiquer le dialogue interconvictionnel : restituer avec justesse des éléments des autres traditions : image de Dieu iconLittérature et art
«d’éclaircissement mutuel des arts.» C’est un acte fondateur de ces recherches, ce domaine a longtemps été considéré avec méfiance,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com