M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco








télécharger 0.55 Mb.
titreM aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco
page14/14
date de publication08.07.2017
taille0.55 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > littérature > Documentos
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14
partie indéterminée d’un ensemble on utilise “de+

article défini, c’est-à-dire un “partitif” :


de la

de l’

du

des

viande.

J’achète huile.

poisson. (de + le “du”)

légumes. (de + les “des”)


        • L’article défini désigne un ensemble, une totalité, le partitif désigne une partie de l’ensemble.


Le lait est bon pour la santé.

Je bois du lait.
Dites : Ne dites pas :

Le matin, je bois du thé. Le matin, je bois le thé.

A midi, je mange des pâtes. A midi, je mange les pâtes.


        • Le partitif s’utilise devant tous les noms qui indiquent une quantité globale non comptable :


En Afrique du Sud, il y a du pétrole, de l’or des diamants.

Dans la rue, il y a des gens, du bruit et de la musique.

Quand j’ai de la fièvre, je bois de l’ eau.


        • “Des” peut être un article indéfini (pl.de + “un”) ou un partitif (“de” + “les”):


Il y a des bananes dans le frigo. (deux, trois...)

Il y a des rillettes dans le frigo. (“de” + “les” rillettes)


        • “De” se contracte avec “le” et “les” mais pas avec “la” et “l’” :


Je mange de la salade avec de l’ huile, du vinaigre et des épices.

de le de les

EXERCICES


  1. Complétez le texte avec les partitifs manquants.

Je mange de la viande avec de la salade.
Le matin, je mange pain avec beurre et confiture. Mon mari boit café et mange fromage ! Ma fille mange seulement biscuits. A midi, nous mangeons poisson ou viande avec légumes et fruits. Je bois vin, mon mari boit eau et ma fille boit Coca. Le soir, nous mangeons riz, pâtes ou soupe. Ma fille mange frites avec ketchup, ou crèpes avec chocolat et bananes. D’après elle, il y a magnésium dans le chocolat, calcium dans les crèpes et potassium dans les bananes : ça donne force et tonus (mais aussi kilos!).



  1. Faites des phrases selon le modèle.


MENU

Entrées : Potage - Qu’est-ce que vous avez comme entrées?

Salade miste - Nous avons du potage, de la salade.

Poireaux vinaigrette et des poireaux vinaigrette.
Viandes : Steak tartare

Faux-filet grillé

Poulet basquaise
Poissons : Sole meunière

Morue à la provençale

Filets de daurade
Desserts : Tarte aux pommes

Crème caramel

Salade de fruits



  1. Décrivez les ressources agricoles, selon le modèle.

France : blè, orge, raisins… Brésil: sucre, café, maïs, bananes… Grèce : raisins, olives, olives, tabac.... Japon : riz, sucre, mandarines.. Togo : manioc, coton, cacao.
En France, il y a du blé,


LES QUANTITÉS “DÉTERMINÉES”


Je mange beaucoup de viande. Je bois un peu de vin.

Je ne mange pas de gâteaux. Je ne bois jamais de café.




        • De” remplace les partitifs avec les expressions de quantité :


Je mange cent grammes de viande.

Je bois beaucoup de café.

J’achète deux bouquets de fleurs.
Dites : Ne dites pas :

Il a beaucoup d’amis. Il a beaucoup des amis.

LA NÉGATION


        • De” remplace les partitifs avec une négation :


Je ne mange pas de fromage.

Je ne bois jamais de thé.

Il n’ y a plus de vin.


        • Mais on utilise toujours le partitif avec une opposition :


-C’est du miel? – Non, ce n’est pas du miel, c’est de la confiture.
RÉSUMÉ


de la viande?

Il y a du café Quantité non déterminée

des pommes?







un kilo de viande.

Il y a une tasse de café.

beaucoup de pommes Quantité déterminée

ou

de viande négation

Il n’ y a pas de café

de pommes





EXERCICES


  1. Complétez les phrases avec les partitifs manquants.


1. Le panaché, c’est de la bière avec un peu limonade. Le café liègeois, c’est café avec glace et un peu chantilly. Le moresque, c’est pastis avec un peu sirop d’orgeat et beaucoup eau.
2. Dans la soupe au pistou, il y a un demi-kilo courgettes, quatre cents grammes haricots verts, trois cents grammes haricots blancs et rouges, 200 grammes carottes, six cuillerées huile d’olive, sel, poivre, basilic et quatre gousses ail ; dans ma recette, il n’y a pas pommes de terre.
3. Dans la pizza “Quatre Saisons”, il y a jambon, sauce tomate, champignons et fromage; dans la “Marinara”, il y a seulement sauce tomate et ail, il n’ y a pas jambon.


  1. Répondez aux questions selon le modèle.

SANDWICHS SALADES
“Fermier”: “Niçoise” :

Jambon, cornichons, beurre Tomates, olives, thon, huile d’olive

“Chef” : “Frisée” :

Rosbif, carottes, mayonnaise Salade frisée, lardons, croûtons,

Vinaigrette

“Mixte” : “Indienne” :

Salade, tomates, jambon, beurre Poulet, maïs, soja, tomates.



  • Qu’est-ce qu’il y a dans la salade “Frisée”?

  • Il y a de la salade frisée, des lardons et des croûtons.




  1. –Est-ce qu’il y a du fromage dans la “Frisée’?

  2. – Qu’est-ce qu’il y a dans la salade “Niçoise”?

  3. –Est-ce qu’il y a du beurre dans le “Fermier”?

  4. – Il y a de la mayonnaise dans le sandwich “Mixte”?

  5. –Qu’est-ce qu’il y a dans le “Chef”?

  6. Il y a du vinaigre dans l”Indienne”?



  1. Dites ce que vous mangez dans la journée et en quelle quantité.


.


LE PRONOM “EN”


  • Vous mangez du fromage? –Oui, j’en mange beaucoup.

  • Vous avez des enfants? - Oui, j’en ai trois.

En” remplace les noms précédés de la préposition “de


        • On utilise“en” pour les quantités indéterminées (+partitif) :


- Vous buvez du café? -Oui, j’en bois.

-Vous mangez de la salade? -Oui, j’en mange.


        • Quand la quantité est précise, elle est ajoutée en fin de phrase :


- Vous avez des enfants? -Oui, j’en ai deux.

-Il y a trente étudiants? -Oui, il y en a trente.

-Il y a assez de pain? -Oui, il y en a assez.


        • A la question : - Vous avez un stylo?

Repondez : -Oui, j’en ai un. Ne répondez pas : -Oui, j’ai un.


        • On utilise “en” avec les verbes qui se construisent avec “de” :


-Il parle de son travail? -Oui, il en parle souvent.

-Ils s’occupent de ce projet? -Oui, ils s’en occupent

-Elle revient de la piscine? -Oui, elle en revient.


        • Pour les noms de personnes, on utilise “de” suivi d’un pronom tonique (voir

p.130):
-Vous parlez de votre père? -Oui, je parle de lui.
LA NÉGATION


        • La négation se place avant et après le bloc formé par les pronoms et les

verbes :
Vous n’ en achetez pas? -Oui, il n’y en a plus.



        • Expressions idiomatiques avec “en” :


Au revoir : je m’en vais.

Je ne supporte plus cette situation, j’en ai assez!

J’en ai marre ! (français familier)
Je suis fatigué, je n’en peux plus.

Je ne lui pardonne pas : je lui en veux.

Tout cela n’est pas grave : Ne vous en faites pas.

EXERCICES


  1. Répondez aux questions selon le modèle.

-Vous mangez souvent de la viande? -Oui, j’en mange souvent.


  1. – Vous mangez du pain à tous les repas?

  2. -Vous achetez quelquefois du pain complet?

  3. –Vous avez beaucoup de livres de grammaire?

  4. –Vous parlez souvent de votre travail?

  5. – Vous parlez quelquefois de votre passé?



  1. Répondez aux qauestions.

-Vous avez quatre enfants? -Oui, j’en ai quatre.
1.- Votre mari a neuf soeurs? –Oui,

2. –Vous avez beaucoup de neveux et nièces? –Oui,

3. – Est-ce que les enfants parlent souvent de leurs cousins? –Oui,

4. –Est-ce que vous achetez beaucoup de cadeaux? –Oui,

5. –Est-ce que racontez parfois des histoires? –Oui,

6. –Est-ce que vos enfants ont un chien? –Oui,

7. – Il y a un parc près de votre immeuble? –Oui,

8. – Il y a beaucoup de jardins dans Paris? –Oui,


  1. Répondez à la forme négative, selon le modèle.

-Vous avez um ordinateur? -Non, je n’en ai pas.


  1. –Paul parle de sa vie privée?

  2. –Vos parents ont un jardin?

  3. –Votre fils mange du fromage?

  4. –Votre professeur a des lunettes?

  5. –Vous avez de la monnaie?

  6. – Il y a une bouteille d’eau dans le frigo?

  7. –Il y a une poste près d’ici?

  8. –Les voisins ont des enfants?



  1. Posez la question et répondez selon le modèle.

Tomates(2) beurre(um peu) lait (0) jambon (2 tranches)

Yaourts (beaucoup) viande (100 grammes) oeufs (0)
- Est-ce qu’il y a des tomates dans le frigo? -Oui, il y en a deux.




LA SITUATION dans L’ESPACE (2)

Je passe mes vacances en Provence ou en Angleterre.

Je viens de Marseille. Mon mari vient du Devonshire.


LES RÉGIONS


        • EN” ou “DANS LE(S)” indique, en général, la région ou l’État où on se

trouve :
*”En” + nom féminin *”Dans le” + nom masculin “”Dans les” + nom pluriel

de région ou d’État : de région ou d’État : de région :
en Bretagne dans le Cantal dans les Alpes

Bavière Visconsin Abruzzes

Californie Devonshire Andes
L’ORIGINE GÉOGRAPHIQUE : “DE” ou “DU”
*De” + nom de ville : * De” + nom féminin :

de pays, de région ou d’État.
Je viens de Rome Je viens de Belgique

Prague Caifornie

Madrid Provence
*”Du” + nom masculin de pays, de région ou d’État :
Je viens du Maroc

Mexique

Poitou


        • On dit aussi :


Le café de Colombie Le café du Brésil

Les fruits de Provence Le foie gras du Périgord
L’ambassade de Russie L’ambassade du Japon

La reine d’Angleterre Le roi du Maroc
*”De” et “du” deviennent “d” devant voyelle :
Les ambassades d’Égypte et d’Iran.

        • On ne fait pas d’élusion devant “h” aspiré :


Les ambassades de / Hollande et de / Hongrie.
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

similaire:

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconBeauté Prestige International (Groupe Shiseido)
«mètre d’argent» à l’Institut Français du Merchandising / Janus du Commerce à l’Institut Français du Design

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconLa littérature béninoise de langue française des origines à nos jours
«l’école étrangère» dans le pays, d’abord par les missionnaires, puis par le colonisateur français

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconAprès le succès des deux premières éditions, le ministère de l’enseignement...

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconFranco-japonaise, j’ai habité 3 ans en Italie, 18 ans en France....

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconTraductrice français / anglais < polonais
«Les péripéties des transformations sociale et politique postcommuniste en Pologne». Université Paris VIII

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconD I s c I p L i n a
«A propos de la morphologie urbaine»-Institut d'Urbanisme de l'Academie de Paris, Université de Paris VIII, 1986

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconCours et séminaire de monsieur le professeur Jean-Marie Delmaire...
«Langue, civilisation hébraïques et histoire du judaïsme», Université de Lille III, 1986-1987 à 1988-1989

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconLes éditions Xargol et les éditions Modan, en partenariat avec l’Ambassade...

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconL’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux...
«Pialat, Carné et Grémillon, Doillon, Cavalier et Garrel, tentent une expérience solitaire. Avec le langage et l’écriture cinématographiques....

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconL’Institut français de Tlemcen accompagne et soutient le Colloque international








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com