M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco








télécharger 0.55 Mb.
titreM aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco
page2/14
date de publication08.07.2017
taille0.55 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > littérature > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

Nous sommes en vacances


Vous êtes de Madrid?

Ils

Elles sont de Londres.










  • VOUS” et “TU

  • Vous” est une forme de politesse : * “Tu” s’utilise entre amis, en

famille, etc.
- Vous êtes espagnol, Monsieur Sanchez? -Tu es là, Maman?


  • Avec les prénoms, on utilise “vous” ou “tu”, selon le degré de familiarité :


-Vous êtes prêt, John? -Tu es prêt, Paul?


  • IL(S)” et “ELLE (S) renvoient à une personne ou à une chose :


Elle est très belle, Isabelle Adjani. Il est très beau, Kevin Costner.

Elle est très belle, la tour Eiffel. Il est très beau, le musée d’Orsay.



  • Elles” renvoie à un groupe féminin, “ils” renvoie à un groupe masculin ou “mixte”:


Paul, Marie, Cathy, Anne et Julie sont français : ils sont de Nice.


  • ON” et “NOUS




  • On” est l’équivalent de “nous”, en langage courant :


Sylvie : - Marie et moi, nous sommes françaises : on est de Nice.


  • On’ signifie aussi “tout le monde” ou “les gens” ;


En France, on est gourmand.


  • La liaison est obligatoire entre le verbe et le pronom :


-Vous___êtes... -On___est...

z n

EXERCICES





    1. Complétez les phrases avec le verbe “être”.

Marie est belge.
1. Bill américain 6. Je célibataire.

2. Dimitri grec. 7. Vous marié, Patrick?

3. Katia russe. 8. Marc et moi, nous en

vacances.

4. Ann et Linda irlandaises. 9. Vous de Rome,

Monsieur Moretti?

5. Peter et Jong allemands. 10. Tu chez toi ce soir,

Aline?


    1. Complétez avec “tu” ou “vous”

-Vous êtes suisse, Madame?

1. seule, Mademoiselle? 4. fatigué, mon chéri

2. français, Monsieur Dubois? 5. prêt, Charles?

3. là, papa? 6. de Prague, Madame?


    1. Complétez les phrases avec “être” et les pronoms manquants

Marco est italien? –Oui, il est de Florence.

1. – Alice médecin? – Non, architecte.

2. – Paul et John anglais? –Oui, de Liverpool.

3. – Nous à Blois? –Non, à Tours.

4. – Anne et Julie là? - Non, au lycée.

5. – Le café chaud? - Oui, chaud.

6. – La banque ouverte? -Oui, ouverte.

7. – Pierre, Sylvie et Nathalie en Grèce?

- Oui, à Corfou.


    1. Complétez avec “nous” ou “on” et avec “être”.


Cannes, le 15/07/95.
Chère Marie,

Jean et moi, à Cannes. Depuis 10 heures, sur la plage. Comme bien au soleil ! en pleine forme. Mais, c’est normal, n’est-ce pas, quand en vacances.
A bientôt

Grosses bises, Léa.


    1. Répondez aux questions à partir du texte.


-Allô? Danièle? C’est Martine. Je suis à Paris avec Jean et nos trois

filles. Nous sommes á l’hôtel “Saint-Michel”. Tu es libre aujourd’hui?

-Non ! Quel dommage, je suis occupée toute la journée. Je suis à Versailles, chez un client. Vous êtes à Paris pour combien de temps?

-Nous sommes ici pour une semaine. Les filles sont en vacances : Leur lycée est fermé pour travaux.


  1. – Martine et Jean sont à Aix? -

  2. – Danièle est libre ou occupée aujourd’hui?

  3. -Martine et Jean sont chez des amis?

  4. -Danièle est à Paris aujourd’hui? -

  5. -Les filles sont au lycée ou en vacances?-



2 L’ADJECTIF (1)

L’adjectif est masculin ou féminin, singulier ou pluriel, selon le nom ou le pronom qu’il qualifie.



MASCULIN et FÉMININ

Paul est grand et blond


Anne est grande et blonde



  • En général pour former le féminin des adjectifs, on ajoute “e” au masculin :


Masculin féminin
Paul est grand Anne est grande

Alain est marié Marie est mariée

Marc est original Cathy est originale


  • Si le masculin se termine par “e”, le féminin reste identique :


André est suisse. Annie est suisse.


  • Quand le masculin se termine par une consonne non prononcée (cas fréquent pour “t”, “d”, “s”), on prononce la consonne au féminin, à cause du “e” :

François est grand, blond et intelligent.
Françoise est grande, blonde et intelligente


  • Parfois on double la consonne finale au féminin :


Giorgio est italien Bruna est italienne.

Fabien est mignon Elodie est mignonne.

Alain est ponctuel Corinne est ponctuelle.

  • Parfois, toute la finale change au féminin :


Marc est sportif Cathy est sportive

Paul est sérieux Marie est sérieuse

Fabien est rêveur Elodie est rêveuse

Marc est menteur Marie est menteuse

Paul est calculateur Cathy est calculatrice.


  • Cas particulier :


Beau / belle nouveau / nouvelle faux / fausse doux / douce

Roux / rousse jaloux / jalouse gentil / gentille vieux / vieille

Gros / grosse bas / basse fou /] folle long / longue

Frais / fraîche sec / sèche blanc / blanche grec / grecque

EXERCICES





  1. Mettez au féminin, selon le modèle.

Michel est anglais, Cathy est anglaise.


  1. Franz est allemand. 5. Le petit garçon est content.

Petra La petite fille

  1. Mon père est français. 6. Monsieur Charlus est élégant.

Ma mère Madame Charlus

  1. Mon frère est grand 7. Paul est intelligent.

Ma soeur Alice

  1. Mon oncle est blond. 8. Le mari de Zoé est sympathique.

Ma tante La femme de Max



  1. Mettez au féminin, selon le modèle.

Monsieur Daudet est agréable et charmant. Madame Daudet est agréable et charmante.

1. Axel est jeune et timide. Joanna

2. Steve est créatif et original. Nancy

3. Le père de Kevin et blond et frisé. La mère de Kevin

4.Le frère de Laure est grand et bronzé.La soeur de Laure

5.Le concierge est paresseux et agressif. La concierge

6. L’infirmier est gentil et compétent. L’infirmière

7. Le boulanger est souriant et bavard. La boulangère

8. Le serveur est mignon et sympathique. La serveuse


  1. Mettez au féminin, selon le modèle.

Un café chaud et une soupe chaude.

  1. Un sac neuf et une valise

  2. Un pull bleu et une veste

  3. Un tapis ancien et une armoire

  4. Un exercice difficile et une leçon

  5. Un poisson frais et une viande

  6. Un test idiot et une réponse

  7. Un chapeau blanc et une robe

  8. Un virage dangereux et une route



  1. Attribuer un genre aux adjectifs suivants selon le modèle.


Gentille, gros, folle, stupide, longue, bas, intéressant, chaud, simple.
Masculin Féminin

Bas

















  1. Mettez le texte au masculin.


Mona est canadienne. Elle est grande, brune et sportive. Elle est belle (mais un peu superficielle).

Alain

SINGULIER et PLURIEL


Paul et Marc sont blonds. Anne et Marie sont blondes



  • En général, pour former le pluriel des adjectifs, on ajoute “s” au singulier :


singulier pluriel

Paul est grand Paul et Marc sont grands

Anne est grande Anne et Marie sont grandes


  • Quand le singulier se termine par “s” ou “x”, le pluriel reste identique :

Jean est français Alain et Pierre sont français

Daniel est roux Daniel et Jules sont roux

Marcel est vieux Marcel et Ernest sont vieux


  • Les adjectifs qui se terninent par “al” ont un pluriel en “aux” :


Max est original. Max et Léo sont originaux.

Un plat régional. Des plats régionaux.
Mais :
Banal / banals fatal / fatals naval / navals


  • Les adjectifs qui se terminent par “eau” ont un pluriel en “eaux” :


Jean est beau. Jean et Jules sont beaux

Le nouveau magasin. Les nouveaux magasins


  • Le féminin pluriel est régulier :


Paule est belle Claire et Paule sont belles

Ada est originale. Ada et Charlotte sont originales.


  • Les groupes “mixtes” ont un accord masculin :


Paul, Anne et Marie sont blonds.

Jean, Paule, Claire et Ada sont beaux.


  • Certains adjectifs de couleur sont invariables:


Un pull marron des pulls marron des chaussures marron

Un pull orange une veste orange des vestes orange

EXERCICES


  1. Mettez au pluriel, selon le modèle.

  • Pierre est sympathique. Pierre et Alain sont sympathiques.




  1. Stephan est très réservé. William et Stephan

  2. Arthur est petit et mince. Philippe et Bruno

  3. Le père de Jim est roux. Les parents de Jim

  4. Le ciel est bleu. La mer et le ciel

  5. Julien est sentimental. Fabrice et Julien

  6. Carl est original. Carl et Gustave

  7. Jules est amoureux. Jules et Jim

  8. Marcello est jaloux. Marcello et Alberto



  1. Mettez au pluriel selon le modèle.

  • Michel est intelligent et sa femme aussi.

  • Oui, ils sont très intelligents tous les deux.




  1. Solal est beau et Ariane aussi. -

  2. Paul est enrhumé et Julie aussi. -

  3. David est gentil et Luca aussi. -

  4. Antoine est très matinal et Adrian aussi. -

  5. Éric est sportif et Jacques aussi. -



  1. Mettez les phrases au féminin pluriel, selon le modèle.

Le sac est lourd. Et les valises? Elles sont aussi très lourdes.


  1. L’ananas est mûr. Et les bananes? Elles



  1. Le petit garçon est éveillé. Et les petites filles? Elles



  1. Pierre est sérieux. Et ses soeurs? Elles



  1. Le riz est salé. Et les frites? Elles

  2. Ce tableau de Miró est très beau. Et ces sculptures? Elles



  1. Mettez au pluriel.




  1. Un pull marron. Des

  2. Un plat régional.

  3. Un poisson grillé.

  4. Un homme rêveur.

  5. Un style neuf.

  6. Une cravatte bleue, Des

  7. Une spécialité régionale.

  8. Une viande grillée.

  9. Une femme rêveuse.

  10. Un chemisier orange.



L’ACCORD DE L’ADJECTIF avec LE PRONOM


  • Vous êtes prête, Marie? Vous êtes prêts, Messieurs?

  • Oui, on est prêts !




L’accord des adjectifs varie selon les personnes remplacées par les pronoms.


  • JE”, “TU” et “VOUS

  • Je”, “tu” et “vousde politesse : accord masculin ou féminin singulier.




  • Vous êtes allemand, Monsieur Meyer?

  • Non, je suis autrichien.




  • Vous êtes allemande, Madame Meyer?

  • Non, je suis autrichienne.




  • Tu es très belle, Marie !

  • Tu es très beau, Paul !




  • Vouspluriel : accord masculin ou féminin pluriel.




  • Vous êtes prêts, Messieurs?

  • Vous êtes prêtes, Mesdames?

  • Vous êtes prêts, Mesdames et Messieurs?




  • ON” et “NOUS

  • On= Nous” : accord masculin ou féminin pluriel.


Ugo: -Dino et moi, on est italiens.

Ugo: - Dino et moi, on est des frères jumeaux.
Sylvie: - Marie et moi, on est françaises.

Sylvie: - Marie et moi, on est des soeurs jumelles.
Sylvie: - Dino, Marie et moi, on est blonds.


  • On= Tout le monde” ou “les gens” : accord masculin singulier.


On est humain, on est imparfait…

En Italie, on est amateur de football.


  • On” = homme ou femme : accord masculin ou féminin singulier.


Quand on est jeune, on est impatient.

Quand on est sportive, on est musclée.
EXERCICES


  1. Mettez les accords manquants.

Vous êtes pressée, Madame Doinel?
1. Tu es prêt Valérie?

2. Anne, Cathy, vous êtes marié ?

3. Eduardo et moi, on est napolitain .

  1. Olga : - Elsa et moi, on est polonais

  2. Vous êtes satisfait , Messieurs?

  3. Mes frères et moi, on est tous blond

  4. Vous êtes américain , Mesdames?

  5. Cathy : - Linda et moi, on est irlandais

  6. Tu es fatigué , maman?



  1. Complétez les phrases avec le verbe “être” et les adjectifs accordés, selon le modèle.

  • Vous suédois, Ingmar? – Oui, je suis suédois.

  • Et vous, Ingrid, vous êtes suédoise également?


1. – Vous êtes étudiant, Marc ? – Non, lycéen.

- Et vous, Anne et Suzy, vous également ?

2. – Vous êtes célibataire ou marié, Jean? - marié.

- Et vous, Cathy, vous également ?

3.– En général, vous êtes réservé ou bavard, Martin? – En général,

réservé.

-Et vous, Julie et Nadia? –Oh, nous, on !

4 – Vous êtes optimiste ou pessimiste, Véronica? -

- Et vous, John, vous également ?

5 – Vous êtes calme ou nerveux avant un examen, Léo? – En général,

.

- Et vous, Paul et Marie? Nous, on



  1. Mettez les accords manquants.


Pierre est anglais , Maria et Julia sont espagnol , Adriana et Livia sont italien , Olga et Katia sont russe , et moi, Carole, je suis français

: on est tous européen !

Quand on est européen , on est en même temps très semblable et très différent par les langues, les cultures, les habitudes.

Nous, on est ami depuis très longtemps et on est content de découvrir tant de choses nouvelles et (si drôles parfois) quand on parle ensemble !

3

LA NÉGATION

et LA L’INTERROGATION (1)


Vous n’êtes pas de Paris?

Non, je ne suis pas de Paris.

LA NÉGATION SIMPLE se compose de deux éléments :


ne” + verbe + “pas

Je ne suis pas en vacances

Nous ne sommes pas en juillet.
*Moi aussi” confirme une affirmation : *” Moi non plus” confirme une négation :

Caroline est de Lyon, moi aussi. Pierre n’est pas marié, moi non plus.


  • ne” devient “n’” devant une voyelle :




Vous ne êtes pas fatigué? Vous n’êtes pas fatigué ?
LA QUESTION SIMPLE (réponse : “oui” ou “non”) se forme :


  • Avec intonation montante. C’est la forme la plus simple et la plus courante:



Patrick est irlandais ? Oui, il est irlandais


  • Avec “Est-ce que” en début de phrase. Forme bien marquée (utile au téléphone) :

Est-ce que Patrick est au bureau?


  • Avec inversion du verbe et du pronom. Forme utilisée surtout avec “vous”:

Êtes-vous de Dublin?


  • Avec reprise du nom par un pronom. Langage très formel:

Patrick est-il irlandais? L’explication est-elle claire?

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconBeauté Prestige International (Groupe Shiseido)
«mètre d’argent» à l’Institut Français du Merchandising / Janus du Commerce à l’Institut Français du Design

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconLa littérature béninoise de langue française des origines à nos jours
«l’école étrangère» dans le pays, d’abord par les missionnaires, puis par le colonisateur français

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconAprès le succès des deux premières éditions, le ministère de l’enseignement...

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconFranco-japonaise, j’ai habité 3 ans en Italie, 18 ans en France....

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconTraductrice français / anglais < polonais
«Les péripéties des transformations sociale et politique postcommuniste en Pologne». Université Paris VIII

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconD I s c I p L i n a
«A propos de la morphologie urbaine»-Institut d'Urbanisme de l'Academie de Paris, Université de Paris VIII, 1986

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconCours et séminaire de monsieur le professeur Jean-Marie Delmaire...
«Langue, civilisation hébraïques et histoire du judaïsme», Université de Lille III, 1986-1987 à 1988-1989

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconLes éditions Xargol et les éditions Modan, en partenariat avec l’Ambassade...

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconL’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux...
«Pialat, Carné et Grémillon, Doillon, Cavalier et Garrel, tentent une expérience solitaire. Avec le langage et l’écriture cinématographiques....

M aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère Chargée d’enseignement À l’Institut français de gestion, Paris à l’Université de Savoie Avec la collaboration de Elizabeth Franco iconL’Institut français de Tlemcen accompagne et soutient le Colloque international








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com