G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien








télécharger 377.08 Kb.
titreG. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien
page1/10
date de publication06.07.2017
taille377.08 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
1

Divers. Maîtres anciens. Un lot par ou d’après G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien. Eau-forte ou burin. Formats divers. Épreuves manquant de conservation (accidentées, doublées). Ens. 5 p.

400/500
2

Divers. Maîtres anciens. Un fort lot par ou d’après Audran, Callot, Cochin, Fragonard, Freudeberg, Goltzius, Guélard, Hollar, Le Brun, Rembrandt, Vouet, Watteau, etc. Eau-forte, burin, bois gravé. Belles ou bonnes épreuves. Ens. 50 p. env.

1000/1200
3

Divers. Maîtres anciens. Un lot par ou d’après Cochin, Piranèse, Zeeman, etc. Eau-forte ; gravure aux outils. Belles épreuves. Menus accidents. Belles marges. Ens. 12 p.

180/200
4

Divers. Maîtres anciens et xixe-xxe s. Un fort lot par ou d’après Carrache, Le Lorrain, Martial, Rembrandt, etc. ; plans de la région parisienne ; gravures de mode 1900 ; illustrations pour La Fontaine. Eau-forte, burin, lithographie, fac-similés et deux dessins d’architecture xviiie s. Ens. 60 p. env.

400/500
5

Divers. Gastronomie. Remondini éditeur. Discritione del Paese di Chucagna dove chi manco lavora piu guadagna (Description du Pays de Cocagne…) 1606. Burin. 535 x 398. Très belle épreuve en tirage légèrement postérieur. Large auréole claire d’humidité dans le sujet. Petit point de rouille. Plis de tirage verticaux. Toutes marges.

600/800
6

Divers. Versailles. XVIIe-XVIIIe s. Un fort lot. Réunion de 3 vues d’optique (Orangerie, Bassin d’Apollon et Grand Canal, chapelle du château) et de 13 vues du château et des jardins, la plupart gravées par Aveline. Menus accidents. Belles marges. Ens. 16 p.

300/400
7

Jacques Aliamet (1726-1788). Départ pour le Sabat. Gravé d’après Teniers. 280 x 383. Bonne épreuve. Courte déchirure au bord gauche. Rousseurs claires. Petites marges.

60/80
8

Jacopo de’ Barbari (vers 1460-avant 1516). Le Triomphe des hommes nus contre les satyres. (Pendant de La Bataille du Vice et de la Vertu, ou Bataille entre l’homme et les satyres). 1497-1500. Bois gravé (partie d’une planche en trois morceaux à rabouter). 431 x 296. Bonne épreuve rognée au trait carré, d’un tirage postérieur (xviie s.) effectué sur le bois légèrement usé. Menus accidents et petits trous habilement restaurés. Petite tache brune dans l’arbre à droite. Ex-coll. A. Freiherr von Lanna (Lugt 2773). Rare : on ne connaît que ces deux sujets gravés sur bois par Barbari, à qui n’est plus attribué à ce jour le grand plan de Venise. Par ailleurs, on ne connaît de notre sujet que deux épreuves complètes des trois morceaux raboutés.

400/500
9

Stefano della Bella (1610-1664). Planches des suites Douze Paysages et Paysages et ruines de Rome, La Renommée volant… (frontispice pour Recueil de Divers Griffonnemens…) Eau-forte. Formats divers. Belles ou bonnes épreuves, rognées au coup de planche, certaines en épreuves d’état. De Vesme-Massar 769, 776, 803, 823, 824, 830, 831 (2 épr.) et 949. Menus accidents ou rousseurs. Ens. 9 p.

180/200
10

N. Bonnart éditeur. La Trappe et les trappistes : vie quotidienne, vendanges, boulangerie, menuiserie, cuisine… Eau-forte. Chaque env. 252 x 290. Réunion d’un titre et 16 planches. Belles épreuves. Accidents, menues déchirures et auréoles d’humidité aux bords des feuillets. Ens. 17 p.

150/180
11

Edme Bouchardon (1698-1762). Études prises dans le bas peuple ou Les Cris de Paris. 1737-1746. Eau-forte par le comte de Caylus. 181 x 235. Portalis et Beraldi, p. 341. Réunion de 8 planches. Belles ou bonnes épreuves. Galeries de vers, oxydation et auréoles claires d’humidité. Petites ou bonnes marges. Joint : 4 autres planches. Ens. 12 p.

100/120
12

Hans Burgkmair (d’après) (1473-1531). Le Roi en conférence avec des officiers. Planche pour Der Weiss Kunig. Gravure sur bois. 192 x 218. Bartsch 80-71 ; Hollstein 502. Très belle épreuve d’un tirage du XIXe s. (comme à l’ordinaire, la 1re publication datant de 1775). Filets de marges. Ex-coll. A. Morrison (Lugt 151).

120/150
13

Giovanni Benedetto Castiglione (vers 1609 ou 1616-vers 1664 ou 1670). La Résurrection de Lazare. 1647-1651. Eau-forte. 310 x 220. Bartsch 6 ; Bellini 59. Bonne épreuve tardive, rognée au sujet, le nom gravé découpé dans la tablette et rapporté sur une languette gommée collée en pied au verso. Épidermures au verso, rousseurs et menus accidents divers.

200/300
14

Jean Siméon Chardin (d’après) (1699-1779). L’Oeconome. 1754. Gravé par Le Bas. 270 x 380. I.F.F. 130. Bonne épreuve rognée sur le coup de planche. Courte déchirure au bord gauche. Petites rousseurs claires.

120/150
15

Bernardo Daddo, dit le Maître au Dé (vers 1512-1570). Apollon et Marsyas. Burin d’après Raphaël. 285 x 187. Bartsch 31. Très belle épreuve en tirage légèrement tardif, rognée sur le coup de planche en tête. Minuscules rousseurs éparses. Petites marges sur trois côtés.

400/500
16

Richard Earlom (1743-1822). Le Fils de Rubens et sa nourrice. 1785. Manière noire d’après Rubens et Boydell. 605 x 505. Bonne épreuve légèrement oxydée, rognée au coup de planche mais bien complète de la tablette. Petits accidents en surface et pli cassé au bord gauche.

250/300
17

Jacques Gamelin (1738-1803). Deux scènes de bataille. Planches pour le Nouveau recueil d’Ostéologie et de myologie. 1779. Eau-forte. 265-272 x 137. I.F.F. 60-66. Belles épreuves. Larges auréoles d’humidité à une planche. Grandes marges. Joint : A. G. P. de Bizemont-Prunelé. Le Grand Prévôt en campagne. 1791. Eau-forte d’après La Rue. 378 x 160. Belle épreuve. Rousseurs éparses. Grandes marges. Ens. 3 p.

150/180
18

Claude Gellée, dit Le Lorrain (vers 1600-1682). La Fuite en Égypte. Vers 1630-1633. Eau-forte. 171 x 105. Mannocci 9. Belle épreuve du 1er état (sur 4), avant reprise du trait carré. Marges étroites.

200/300
19

Claude Gellée, dit Le Lorrain (vers 1600-1682). L’Apparition. Vers 1630. Eau-forte. 170 x 102. R.-D. 2 ; M. 5. Épreuve sur chine appliqué, ce dernier partiellement décollé, accidentée. Joint : N. Le Sueur. La Chute de Phaéton. (Planche pour le Cabinet Crozat). 1729. Eau-forte et bois gravé d’après G. Cesari. 266 x 408. Le Blanc 24. Impression en camaïeu. Bonne épreuve rognée au sujet. Ens. 2 p.

180/200
20

Claude Gellée, dit Le Lorrain (d’après). Liber Veritatis. Des presses de Francesco Bourlie, 1825. Suite complète en deux volumes de 200 planches. Eau-forte et aquatinte par Caracciolo. Format des albums : 325 x 480. Très belles épreuves tirées en sépia sur vélin. Titre rapporté à la plume et à l’encre au second tome. Rousseurs claires éparses. Modeste reliure d’origine, dos cuir orné, défraîchie. Ens. 2 vol.

3500/4000
21

Claude Gillot (1673-1722). Est-ce un enchantement… ?; Errant pendant la nuit… (Scènes de sabbat). Eau-forte. 335 x 246. Populus 9 et 10. Très belles épreuves rognées à l’intérieur du coup de planche. Infimes rousseurs et oxydation. Joint : Ferdinand Landerer. L’Astronome. Eau-forte d’après Martin Schmidt. 196 x 310. Le Blanc 9. Belle épreuve. Rousseurs. Plis et un manque restauré dans les petites marges. Crespy. Description de l’assemblée des sorciers qu’on appelle Sabbat. Eau-forte. 288 x 172. Épreuve sur vélin, rognée au coup de planche. Ens. 4 p.

180/200
22

Daniel Marot le Vieux (1663-1752). [Trois architectures]. Eau-forte. 322 x 245. Très belles épreuves. Petit accident dans le sujet à une pl. Bonnes marges. Joint : architectures, l’une gravée par Jean Marot, l’autre dessin anonyme à la mine de plomb sur vergé. Ens. 5 p.

120/150
23

Jacob Matham (1571-1631). Le Portement de croix et le crucifiement de Jésus Christ et des deux larrons, ou Le Grand Calvaire. Gravé d’après Albrecht Dürer (1505). À vue : 380 x 535. Bartsch 97 ; Le Blanc 5 ; Hollstein 54. Belle épreuve tirée sur soie, sans l’adresse de Joan Goyuarts. Petites traces de frottement et d’usure en surface. Cadre.

300/400
24

Domenico Montagu (actif vers 1750). Vue de l’Eglise et de la Place de St Pierre au Vatican. Eau-forte. 575 x 433. Bonne épreuve rognée à l’intérieur du coup de planche mais bien complète de la tablette. Petits accidents en surface et plusieurs déchirures en pied, consolidées au verso. Rousseurs claires éparses.

100/120
25

Jan Harmensz. Müller (1571-1628). Combat d’Hercule et de l’Hydre. (Sujet de fontaine). Vers 1602. Burin d’après A. de Vries. 364 x 525. Bartsch 87 ; Hollstein 53. Bonne épreuve rognée au coup de planche mais complète de la tablette, anciennement doublée. Longues déchirures restaurées, accidents divers et arrachements en surface.

150/180
26

Jan Harmensz. Müller (1571-1628). Barillon de Morangis. 1661. Burin. 248 x 320. Robert-Dumesnil 31 ; Petitjean et Wickert 12. Bonne épreuve du 1er état (sur 2), avant les éraillures, rognée à l’intérieur du coup de planche. Petites épidermures visibles essentiellement au verso, une au recto. Quelques plis et rousseurs.

100/120
27

Robert Nanteuil (1623-1678). Philibert-Emmanuel de Beaumanoir de Lavardin. 1660. Burin. 263 x 345. R.-D. 35 ; P. et W. 101. Très belle épreuve rognée sur le coup de planche, du 1er état (sur 6), avant réduction du cuivre, avant le changement de millésime et avant de nouveaux travaux autour de l’écu. Infimes accidents en surface et menues traces de colle dans les angles. Ex-coll. A. Morrison (Lugt 151, P. et W. 26), A. Donnadieu (L. 724 et 2666, P. et W. 10), Julian Marshall (L. 1494, P. et W. 25) et paraphe de Hugh Howard (L. 2957, P. et W. 17).

250/300
28

Robert Nanteuil (1623-1678). François de Harlay de Champvallon, archevêque de Paris. Burin. 325 x 400. R.-D. 107 ; P. et W. 85. Bonne épreuve. Pli de séchage horizontal médian frotté en crête. Petites épidermures et traces de colle au verso. Inscriptions à la plume et à l’encre sépia le long du coup de planche inférieur. Petites marges.

120/150
29

Robert Nanteuil (1623-1678). Henri-Auguste, comte de Brienne. 1660. Burin. 274 x 365. R.-D. 148 ; P. et W. 39. Très belle épreuve rognée sur le coup de planche, du 1er état (sur 4), avant le nom du personnage et avant les taches au côté gauche. Petites rousseurs, traces de colle, menues épidermures et courts plis cassés visibles au verso.

200/250
30

Robert Nanteuil (1623-1678). Jean Baptiste van Steenberghen. 1668. Burin d’après Duchastel. 245 x 320. R.-D. 226 ; P. et W. 211. Superbe épreuve rognée au coup de planche, du 2e état (sur 5), les angles arrondis, avant le trait de pointe sèche très apparent sous Duchastel et avant les mots « nob D. F. » devant son nom. Infimes rousseurs éparses. Traces de colle au verso. Ex-coll F. Kalle (Lugt 1021) P. Malenza (L. 2101) avec la date « 1855 ».

180/200
31

Jean-Baptiste Oudry (d’après) (1686-1755). Chienne et ses petits. Eau-forte. 500 x 380. Très belle épreuve à l’eau-forte pure, rognée sur le coup de planche. Légères traces de plis.

100/120
32

Georg Pencz (vers 1500-1550). Le Bon Samaritain. 1543. Burin. 110 x 75. Bartsch 68. Bonne épreuve légèrement tardive (XVIIe s.), rognée sur le coup de planche. Joint : L’Aveuglement de Tobie (planche de la suite L’Histoire de Tobie). Burin. 105 x 68. B. 15. Même condition. Ens. 2 p.

150/180
33

Pérelle (XVIIe s.). Paysages. Eau-forte. La plupart d’après Francisque Millet. Belles épreuves. Infimes accidents. Bonnes marges à la plupart. Joint : quelques sujets d’après Ostade, Watteau… Eau-forte. Ens. 23 p.

300/400
34

Giambattista Piranesi (1720-1778). Prospectus de la Chalcographie des frères Piranèse. A Versailles chez Leblanc, an VIII (1800). In-8°, 10 ff. reliés à la ficelle, texte typographié illustré d’une eau-forte, avec annotations à la plume et à l’encre sépia, portant l’étiquette de Tessier relieur, Paris, sur le dernier feuillet, contenu dans double feuillet typographié remplié, avec sur feuillet séparé une « Note abrégée des prix des Œuvres… ». Très rare.

300/400
35

Giambattista Piranesi (1720-1778). Veduta del Tempio detto della Concordia (Le Temple de Saturne). 1774. Eau-forte. 705 x 473. Hind 109. Bonne épreuve avant les numéros, soigneusement lavée, collée par de l’adhésif aux bords du feuillet au verso sous le passe-partout. Menus accidents et épidermures en surface. Bonnes marges. 1re édition parisienne.

300/400
36

Giambattista Piranesi (1720-1778). Veduta della Facciatadella Basilica di S. Giovanni Laterano… 1775. Eau-forte. À vue : 700 x 485. H. 122. Belle épreuve tendue sous passe-partout, sans marges apparentes, avec l’inscription « V14 » dans le cartouche. Petit accroc dans le ciel et légère épidermure verticale au bord supérieur droit du sujet. 1re édition parisienne.

300/400
37

Giambattista Piranesi (1720-1778). La Grande roue (Carceri d’invenzione, pl. IX). 1760. Eau-forte. À vue : 395 x 545. Robison 35 ; Wilton-Ely 34. Belle épreuve avec le numéro. Petites rousseurs et traces d’oxydation sur le pli de séchage horizontal. Pas de marges apparentes. Cadre.

800/1000
38

Roubillac (né à Bayonne en 1739). Planches de fruits. Vers 1780. Gravure aux outils. Chaque env. 295 x 200. Impression en couleurs. Bonnes épreuves, très fraîches de couleurs, à l’adresse de Mondhare et Jean. Salissures, plis et divers accidents. Belles ou bonnes marges. Ens. 5 p. Selon Monod, Roubillac fut un collaborateur de Louis-Marin Bonnet.

300/400
39

Claude Henri Watelet (1718-1786). [Paysage avec ruines]. 1752. Eau-forte. 195 x 140. Bonne épreuve. Oxydation et légères salissures. Toutes marges.

50/60
40

Michael Wolgemut (1434-1519). Adam et Ève. Planche pour la Chronique de Schedel. Bois gravé. 222 x 250. Épreuve montée à fenêtre, rognée au sujet, avec texte typographié au verso. Cadre.

180/200
41

Jean COCTEAU. P.A.S., 1946 ; demi-page in-4. « Je déclare que Daniel Dreuil est autorisé à mettre en train la version de radio des Enfants terribles »…

100/150
42

Robert DESNOS. L.A.S., 6 décembre 1942, au Président du Cercle de la Librairie ; 2 pages in-4 à en-tête d’Aujourd’hui. Il recommande « Daniel Dreui, âgé de 16 ans, qui cherche une place. C’est un sujet intéressant, bien doué, ayant une bonne écriture et qui a été quelques mois aide-comptable à Nanterre. Il est à un âge où on ne saurait encore avoir ni expérience, ni métier. Il possède son certificat d’études. Ne pourrait-on lui trouver une place soit chez un de vos confrères éditeurs, soit dans une imprimerie »…

300/400
43

Robert DESNOS. L.S., 25 novembre 1942, à Daniel Dreuil ; 2 pages in-4 à en-tête d’Aujourd’hui. Belle lettre. Il le secoue ; lui non plus n’est pas d’« origine princière », mais fils d’un marchand des quatre saisons : « je suis évidemment touché par l’espèce de désespoir que vous exprimez. Mais ce n’est pas ça qui permet de vivre. Dites-vous bien que quels que soient les ennuis et les catastrophes dont vous avez pu être victime jusqu’ici, ils ne sont rien à côté des joies que la vie réserve à ceux qui acceptent de vivre, tout simplement, virilement et qui aspirent à être des hommes dignes de ce nom. Vous êtes évidemment trop jeune pour avoir le cœur trempé. Il serait même dommage qu’à quatorze ans il ne soit plus d’une extrême sensibilité. Il faut donc chasser de votre esprit cet attendrissement sur vous-même, cette mélancolie romantique, cette tristesse un peu féminine »… Etc. On joint un envoi a.s. de Desnos à Daniel Dreuilhe, hiver 1942 ; plus une carte de visite de Desnos.

300/400
44

[Robert DESNOS]. 10 L.A.S. et 2 notes de la générale Moslard, [vers octobre 1945], à Daniel Dreuil ; 24 pages in-4 ou in-8. Ensemble relatif à l’arrestation et la déportation de Robert Desnos, pour faits de résistance [Desnos mourut au camp de Terezin, en Tchécoslavaquie, le 8 juin 1945]. Récit de la générale, « Colomba dans la clandestinité », sur ses démarches en faveur de Martin (alias Moreau), directeur de Combat, Verdet (alias Duroc), chef du réseau M.U.R. et responsable d’un réseau de contre-espionnage, et Robert Desnos, arrêtés par la Gestapo à la suite d’une dénonciation et internés au camp de Royallieu… Récit de sa propre arrestation… Déclaration au sujet de la réquisition de sa maison. Instructions diverses à Dreuil, son secrétaire... Lettre à adresser à la sœur de la générale, Mme Chabbert de Fontville, évoquant « l’héroïne Colomba »… On joint une L.S. de Mme Chabbert de Fontville.

200/250
45
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconCatalogus van de bibliotheek

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconOdile, R. C. M. Van ditzhuijzen

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconA. E. Van Braam houckgeest

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconBarent coenders van helpen

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien icon14. 10. 03 Digestif / Dr Van…/ pathologies hépatiques / 1

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconGodelieve Van Overmeire the ummo fraud

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconMai Van Hien, un artiste au maquis

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconChrysler Building, William Van Alen

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien iconBruut pas de couleur à l'affiche pour la collection de Ruud van Oosterhout...

G. Dow, Poussin, C. van Sichem, Spranger, Titien icon1* aa (Peter van der). Carte du gouvernement de Languedoc. Leide,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com