1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826)








télécharger 1.08 Mb.
titre1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826)
page1/12
date de publication02.02.2018
taille1.08 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

1

Jean-Jacques-François LE BARBIER dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) Allégorie de la Victoire devant une ville assiégée Papier noire, rehauts de plume et lavis gris. Signé en bas à droite Le Barbier l’Ainé pinxit. 45,8 x59,3 cm (Quelques piqûres et rousseurs).

1000

1200




2

Charles Marie BOUTON (ris 1781-1853) Paysage aux pêcheurs et au château fort en ruines Lavis brun. Signé en bas à gauche Bouton et localisé en bas à droite ntmelian ? 10,5 x 14,5 cm

200

300




3

Francis GARAT (Actif en France au XIXème siècle) Promeneurs et fiacre sur les Champs Elysées Aquarelle sur traits de crayon noir. Signé en bas à droite Francis Garat. 18 x 21 cm (Piqûres).

150

200




4

S. LEMAS (Actif au XIXème siècle) Paysanne à la lessive Fusain, pastel et aquarelle. Signé en bas à gauche S. Lemas. 47,5 x 31,5 cm

200

300




5

École ITALIENNE du XIXème siècle Figure mythologique Figure d’ange Paire de dessins, plume et encre noire, lavis brun. 25 x 17 cm

200

300




6

École FRANCAISE du XIXème siècle Ensemble de cinq dessins : Études d’’anges, de saints, de prophètes, sainte famille d’après Watteau, scène religieuses diverses… Plume et encre noire et bleue, crayon noir, certains sur papier calque 12 x 19 cm

200

300




7

Papier Joseph REDOUTE (Saint Hubert 1759 – ris 1840) Étude de fleurettes des champs Aquarelle. Signé en bas à gauche P J. Redouté pinx. 25 x 20 cm

2000

3000




8

André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC (Boussy-Saint-Antoine 1884 – ris 1974) Maisons au coeur d’une forêt Plume, encre et lavis gris Signé en bas au milieu Dunoyer de Ségonzac 59 x 47 cm Exposition :Kunsthalle, Basel, n° 1406 (selon une étiquette au revers)

1500

2000




9

Georges Antoine ROCHEGROSSE (1859 – 1938) Entrée de Jeanne d'Arc Aquarelle et gouache 53 x 33,5 cm Dessin réalisé pour l'ouvrage "vie de Jeane d'Arc" r Marius Sepet. Éditions MAME, Tours, 1885 Provenance : collection MAME

1000

1500




10

Emmanuel FREMIET (1824 – 1910) Statue équestre de Jeanne d'Arc Plume et lavis 43 x 29 cm Dessin réalisé pour l'ouvrage "vie de Jeane d'Arc" par Marius Sepet. Éditions MAME, Tours, 1885 Provenance : collection MAME

2000

3000




11

A. D. DENY (Actif au XXème siècle) Scène de guerre Plume et encre noire, lavis gris et noir, rehauts d’aquarelle. 13 x 20,5 cm

150

200




12

École FLAMANDE du XVIème siècle Le Christ aux liens Panneau. 37 x 26 cm

1000

1500




13

Jean Auguste Dominique INGRES (Montauban 1780 – ris 1867) Étude pour un portrait de Delphine Ramel, seconde épouse du peintre Crayon noir, mise au carreau, sur papier calque. Porte en bas à gauche le cachet de la vente d’atelier (Lugt n° 1477). 13,5 x 13 cm Delphine Ramel fut la seconde épouse d’Ingres. Le peintre était très affecté r le décès en 1849, de sa première femme Madeleine Chapelle. C’est son ami Mar­cotte qui lui présenta Delphine, une rente. Malgré une différence d’âge de près de trente ans, le mariage eut lieu le 15 avril 1852. Notre dessin est une étude pour le portrait au crayon noir daté 1855, appartenant au Fogg Art Museum, Cambridge, Massachusetts, (voir catalogue de l’exposition Portraits by Ingres – Image of an Epoch, New York, Metropolitan Museum of Art, 1999 - 2000, n° 159 reproduit p. 485). Il existe également un tableau daté 1859, appartenant à la collection Oskar Reinhart,,Wintertur (voir op. cit. supra, reproduit fig. 213, p. 367).

8000

12000




14

Leandro BASSANO (Bassano del Grap 1557 – Venise 1622) Le Christ portant sa croix Toile. 84,5 x 127,5 cm Notre tableau s’inspire du tableau de Jacopo Bassano, peint vers 1543, conservé au Fitzwilliam Museum de Cambridge (voir A. Ballarin, Jacopo Bassano, Cittadella, 1996, reproduit en couleur tome III, fig. 141).

6000

8000




15

École ITALIENNE du XVIème siècle, entourage de Giambat­tista RONI Portrait de jeune homme Panneau. 56,5 x 48 cm (Sans cadre).

6000

8000




16

Gillis COIGNET (1538 - 1599), attribué à Le Jugement de Pâris Panneau de chêne parqueté. 96 x 129 cm

10000

15000




17

François CLOUET (1510 - 1572), attribué à Portrait de François II enfant Gouache sur vélin incrusté dans un support en bois. 6,2 x 4,9 cm

70000

80000




18

École ESGNOLE vers 1650 Moïse et le ssage de la mer Rouge Cuivre. 38 x 47 cm

1200

1500




19

Suiveur de Guido RENI Marie Madeleine Toile. 73 x 51 cm

1000

1500




20

École ROMAINE ou NAPOLITAINE du XVII ème siècle Ames damnées Deux huiles sur cuivre. 23,8 x 18,7 cm chaque - Après les ténèbres, j'espère la lumière. - Souffrir et supporter des peines inexprimables où il n'y a s d'ordre mais lhorreur éternelle

3000

5000




21

École ANVERSOISE vers 1610 L’Annonciation Panneau de chêne, deux planches, renforcé. 66 x51 cm

2000

3000




22

École ITALIENNE du XVIIème siècle, sui­veur de Guido RENI Le Char de l’Aurore Toile. 84 x 197,5 cm Reprise de la fresque de Guido Reni conservée à Rome, au lais llavicini dans la chambre de l’Aurore. (voir S. Pepper, Guido Reni, Oxford, 1984, n° 67, reproduit).

4000

5000




23

Isaac ILLON (1614 - 1673), attribué à Acis et Galatée surpris r Polyphème Toile. 72 x 92,5 cm

3000

4000




24

École ITALIENNE du XVIIème siècle Le songe d’Elie Toile. 51,5 x 82,5 cm (Restaurations). L’iconographie de notre tableau se rapproche de deux oeuvres représentant des songes de Philippe de Champaigne. Le Songe d’Elie est exposé au musée Tessé du Mans (Toile, 185 x 205 cm) et Le Songe de Saint Joseph est conservé à la National Gallery de Londres (Voir B. Dorival, Philippe de Chamigne 1602-1674, ris, 1976, volume II, n° 14 et n° 29, reproduits).

2000

3000




25

Moyses van UYTTENBROECK (La Haye vers 1590 – 1648) Elie et Esaü Panneau, une planche, non parqueté. Signé et daté en bas à droite M. VAN WTENBROUCK PF1623. 57,5 x 94 cm Notre tableau représente l’épisode biblique de l’Ancien Testament dans lequel Jacob envoie ses bergers et une grande partie de son troupeau auprès de son frère Esaü. Peintre de paysages arcadiens,Moyses van Uyttenbroeck travaille pour un public riche et savant comme le prince Stadtouder. Provenance :Amsterdam, Dowes Fine Art (Selon une étiquette au revers)

20000

30000




26

École FRANCAISE vers 1700, suiveur de l’ALBANE Vénus et son char Toile. 66 x 81 cm

4000

5000




27

École FRANCAISE du XVIIème siècle, suiveur de Francesco L’ALBANE La Toilette de Venus Toile. 81 x 65 cm

2500

3500




28

Willem Van NIEULANDT(Anvers 1584- Amsterdam 1635) Paysage près du ruisseau à l’entrée du village Panneau de chêne, une planche, renforcé. Signé en bas au milieu GVILVAN NIEVLANT 66 x51 cm (Mains d’Anvers au revers et marque du panne­lier. Fentes au panneau et soulèvements).

5000

7000




29

Matthias WITHOOS, attribué à Papillons, grenouille et serpents dans un sous bois Toile marouflée sur panneau. 76,5 x 97,5 cm Matthias Withoos fut l’élève de Jacob van Campen et d’Otto Marseus van Schrieck, dont il est très proche. Il devint Maître de la guilde d’Amersfoort en 1647. L’année d’après il voyagea en Italie en compagnie d’Otto Marseus van Schrieck et de Willem van Aelst et devint membre de la Schildersbent à Rome. Il revint à Amersfoort en 1653 puis se fixa à Hoorn à partir de 1672.

10000

12000




30

École ROMAINE du début du XVIIIème siècle, entourage de Jan Frans van BLOEMEN Paysages Paire de toiles. 30 x 22,5 cm

6000

8000




31

Nicasius BERNAERTS (Anvers 1620 – ris 1678) Scène d’intérieur avec un combat de chien et de chat Toile. 88,5 x 119 cm Peintre animalier, Nicasius Bernaert est l’élève de Frans Snyders puis est reçu dans la corporation de Saint-Luc. En Italie vers 1630, Bernaert travaille pour le grand duc Ferdinand II de Médicis à Florence. Il rentre quelques années plus tard dans sa trie où il devient maître de sa corporation en 1654. Nous remercions Fred Meijer pour son attribution et sa datation entre 1660 et 1678 alors que Bernaert est revenu à ris. Il est admis en 1663 à l’Académie. Maître de François Desportes, il travaille aussi pour la manufacture des Gobelins sous la direction de Charles Le Brun.

10000

12000




32

École FRANCAISE du XVIIème siècle, suiveur d’Alexandre-François DESPORTES Nature rte au chat Toile. 49,5 x 75 cm

2000

3000




33

Jan Abrahamsz BEERSTRATEN (Amsterdam 1622 – 1666) Une vue imaginaire de Venise avec l’église de San Lorenzo Toile. Signée en bas à gauche Sat Laurens te venit…Beerstraaten fecit. 50 x 65,5 cm

15000

20000




34

Giacomo GUARDI (1764 - 1835), attribué à Vue du Grand Canal la nuit Toile. 33 x 45 cm

4000

6000




35

École FRANÇAISE du XVIIIe siècle, suiveur de Jean Baptiste DUNNOYER Corbeille de fleurs sur un entablement Toile. 79,5 x 70,5 cm Provenance : Collection Docteur Chapireau (d’après une inscription sur le châssis).
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconReproduction sur toile provenant du musée Fernand Léger de Lisores
«Galerie Jacques Barbier et Caroline Beltz», certaines dédicacées, lithographie de Bernard dufour; on y joint une impression réalisée...

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconFátima et le Nord du Portugal (centenaire des apparitions)
«usages et modes d’Italie» : Nicolas Chanterene, Jean de Rouen, Jacques Buxe et Philippe Houbart

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconRapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconBulletin d'adhesion 2013
«Mythes et Symboles de l’eau» par Jean-Marc de Pas. Terminal croisière à Rouen, quai Emile Duchemin. Partenariat Port de Rouen

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconLe sejour de karl marx a alger
«débusquer» le barbier et le photographe, tous deux témoins, chacun à sa manière, de la dernière barbe et de la dernière photographie...

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconJean-François Fourtou
«chef-d’œuvre total», pareillement, tant l’univers esthétique de Jean-François Fourtou se confond avec sa propre vie. Une Recherche...

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconParfois je ris tout seul, par Jean-Paul Dubois (Seuil 2007)

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconN° 5 9 octobre 2016
...

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconJean-François seignemorte

1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826) iconJean-Jacques dortous de mairan








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com