Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1








titreFiches révisions podologie Pathologies Question n°1
page51/63
date de publication03.02.2018
taille0.9 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   47   48   49   50   51   52   53   54   ...   63

Question n°67


SIGNES CLINIQUES ET COMPLICATIONS D'UNE ARTERITE DES MEMBRES INFERIEURS. PRINCIPES DE TRAITEMENT

I- GENERALITES:

Théoriquement une artérite est l'inflammation de la paroi artérielle.
L'artérite des mbs inf est en fait une artériopathie oblitérante des mbs inf avec obstruction par des plaques d'athérome.
Il peut se constituer brutalement un ipt phénomène thrombotique à l'origine d'un accident aigu: ischémie aigue des mbs inf.
Elle est favorisée par les facteurs qui exposent à l'athérome mais un facteur joue un rôle ipt: l'alcoolisme.

Une association joue un rôle ipt: tabac/alcool.
II- SIGNES CLINIQUES:

Elle évolue en 4 stades qui ne st pas obligatoires car les évolutions peuvent être neutralisées par le ttt srtt qd il est précoce.

- stade 1: infraclinique: pas de signes fonctionnels; il peut déjà exister une diminution d'un pouls au pied (pédieux ou TP).

Au max, ils existent:

  • acroparesthésies

  • crampes

  • refroidissement des extrémités


- stade 2: claudication intermittente: apparition de dlrs ds le mb inf, plutôt de façon distale, entraînant une boiterie qui survient à l'effort, impose l'arrêt de l'effort et disparaît en qqs mns. La dlr se reproduit qd l'effort est renouvelé ds le même délai ( aussi en cas de canal lombaire rétrécit).

A ce stade, ils existent:

- une diminution voir une abolition des pouls

- signes trophiques avec: sécheresse cutanée, rougeur cutanée, chute de pilosité et atteinte des ongles.
- stade 3: dlr de décubitus: la dlr devient permanente, majorée à l'effort et persistante en décubitus. Elle gène le sommeil et est rapidement mal supporté. Il s'installe alors une altération de l'état général; les pouls st abolis et les troubles trophiques s'aggravent.
- stade 4: troubles trophiques majeurs: la dlr persiste et les phénomènes nécrotiques apparaissent, srtt au pied, avec 2 grands modèles: ulcère et gangrène.

L'ulcère artériel est une perte de substance qui est très dlrx, très profond et sur une petite étendue.

La gangrène est une nécrose globale d'un segment du pied et concerne srtt les orteils; elle présente une tendance à l'extension rapide.


Devant un tableau évolué d'artérite des mbs inf, le tableau est clinique.
Le diagnostic doit être précoce; pour cela, une méthode d'exploration non agressive et performante est nécessaire: doppler artériel ou echodoppler. Cet examen est capable de montrer le ralentissement circulatoire mais aussi d'en situer l'origine.
L'artériographie, geste agressif, ne se fait qu'en seconde intention en cas de doute diagnostic ou qd on envisage une solution chirurgicale.
III- PRINCIPES DE TRAITEMENT:

Le ttt est d'abord préventif: éviter les facteurs favorisants l'athérome.
Le ttt curatif a un aspect médical ds un premier tps; il repose sur:

- une hygiène de vie:

  • régime hypocalorique

  • interdiction alcool/tabac

  • activité sportive modérée mais régulière (marche)


- des médicaments:

  • vasodilatateurs

  • antiagrégants plaquettaires ou anti coagulants

  • contre les facteurs favorisants


Dans les formes évoluées, le ttt devient chirurgical:

- chirurgie vasculaire (angioplastie, pontage artériel)

- chirurgie neurologique (sympatectomie)

- chirurgie d'amputation pour les troubles trophiques majeurs
IV- CONCLUSION:

Le PP doit connaître cette pathologie notamment les signes cliniques car il peut détecter, par la prise des pouls régulière chez ses patients, un début d'artériopathie oblitérante des mbs inf d'autant plus que le meilleur pronostic est la précocité de sa découverte.
De plus, en cas d'artérite, le PP doit se renseigner sur les ttts en cours et les éventuelles interventions chirurgicales qui peuvent avoir des incidences au nv du pied.

Pour éviter la constitution brutale de troubles trophiques majeurs, il faut prendre des précautions iptes au nv du pied:

- hygiène du pied

- adaptation du chaussant

- précaution qd aux soins locaux de pédicurie et également ds la confection d'OP, srtt ds le choix des matériaux utilisés

1   ...   47   48   49   50   51   52   53   54   ...   63

similaire:

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 icon14. 10. 03 Digestif / Dr Van…/ pathologies hépatiques / 1

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconInformations / revisions

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconHistorique des révisions du document

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconHistorique des révisions du document

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconFiches types de textes

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconTextes des fiches historiques

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconFiches ressources sur le theme

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconLa chanson française : Textes et fiches pédagogiques

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconAnnexe 6 : fiches-actions mobilisees par le gal

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconQuestion N°1 Quel diagnostic a été posé par les médecins qui ont...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com