Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1








titreFiches révisions podologie Pathologies Question n°1
page57/63
date de publication03.02.2018
taille0.9 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   53   54   55   56   57   58   59   60   ...   63

Question n° 77



DONNEES DE L’EXAMEN DU PIED NEUROLOGIQUE AU COURS DES AFFECTIONS DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL ET PERIPHERIQUE

Dans la plupart des affections neurologiques, d’origine centrale ou périphérique, le pied est lésé.

Ces lésions peuvent être de type: motrice, sensitive et / ou trophique.

L’examen du pied neurologique comprend donc plusieurs étapes: examen moteur, sensitif et trophique.

Il permet également de faire un diagnostic complété souvent par un électromyogramme et de biopsie neuromusculaire, d’affirmer une atteinte neuro et parfois de son type ainsi que de sa localisation (muscles, territoires touchés).


I L’EXAMEN DU PIED NEUROLOGIQUE


  • examen moteur: on vérifie les motricités volontaire et involontaire:

motricité volontaire: c’est la force musculaire. Un déficit de la force musculaire est très souvent retrouvé dans des pieds neurologiques avec une paralysie partielle ou totale (touchant un muscle ou un groupe musculaire).

  • trouble de la marche.

  • modification de la statique du pied due à un déséquilibre géométrique des paralysies: pied équin, pied varus équin, pied talus, pied varus, pied valgus, pied ballant.

  • impossibilité ou difficulté à effectuer certains mouvements: le praticien teste donc les muscles de façon isolée ou par groupes, en faisant exécuter des mouvements contre résistance. Si testing musculaire, cotation de 0 à 5.

motricité involontaire: c'est le tonus musculaire = atteinte neurologique pouvant entraîner une hypotonie avec spasticité (atteinte centrale) ou une atteinte avec hypotonie flasque (souvent retrouvée dans une atteinte périphérique).

  • les réflexes ostéotendineux: achilléen, rotulien. Dans les atteintes périphériques, on a une diminution ou une abolition de ce réflexe. Dans une atteinte centrale il est souvent exagéré (ex: pyramidal = augmentat° du ROT ; syndrome neurogène périph = diminution du ROT).

  • cutané: on stimule la peau du bord externe de la plante du pied du talon vers le 5° orteil avec une pointe mousse. On obtient normalement une flexion plantaire des orteils. On peut avoir dans le syndrome pyramidal (central) le signe de Babinski (extension des orteils).

  • examen sensitif: la sensibilité est souvent atteinte dans le pied neurologique. On a 2 aspects:

sensibilité subjective: douleur, paresthésie, elles sont pratiquement permanentes à prédominance nocturne. La douleur à type de décharge électrique est classique mais souvent absente ou réduite à de simples gênes ou crampes.

sensibilité objective: les signes à la palpation st hypoesthésie voire anesthésie parfois hyperesthésie.

  • les troubles st de 2 types: troubles de la sensibilité superficielle (thermiques, algésiques ou tactiles), troubles de la sensibilité profonde objectivés par la superposition dans l’espace.

  • l’étude est bilatérale et symétrique.

  • examen trophique: avec les troubles trophiques et neurovégétatifs:

 troubles trophiques superficiels au niveau des phanères.

 troubles trophiques profonds avec perte de substance MPP et des rétractions tissulaires.

 amyotrophie (difficile à mesurer au niveau du pied: on mesure et compare les périmètres bimalléolaires, MTP, de la cheville et du médio-pied).

 les troubles de la croissance du pied chez l’enfant.

QUESTION N° 78


NOTIONS SUR LE PARKINSON

Cette pathologie correspond à une atteinte dégénérative du système nerveux central des voies extrapyramidales, plus particulièrement à l’atteinte de deux noyaux gris centraux : STRIATUM et LOCUS NIGER, d’où un déficit en dopamine.

La voie dopaminergique n’exerce plus son frein sur la voie cholinergique, l’équilibre dopa-acétylcholine est rompu au profit de l’acétylcholine.
Elle apparaît vers 55 ans avec une légère prédilection masculine.

Cette maladie dégénérative du SNC touche environ 1% de la population.

Les conditions de révélations sont variables et le début souvent insidieux.

Elle s’exprime par un syndrome extra pyramidal. Ce syndrome extra pyramidal est souvent appelé syndrome parkinsonien, lorsqu’il est primitif chez le sujet âgé c’est alors la maladie de parkinson.
i etiologies

Dans certains cas, le syndrome Parkinsonien est du à:

  • intoxication au CO.

  • infection cérébrale.

  • AVC


ii clinique

Les symptômes sont les suivants :

tremblements particulier : max au repos, il apparaît le plus souvent en 1er, surtout aux mains et rare aux pieds. Il qui diminuent à l’effort, majorés par l’émotion avec des gestes complexes à type d’émiettement.
augmentation du tonus : cette HYPERTONIE est plastique (avec résistance égale pendant un mouvement passifd’étirement à type de tuyau de plomb et avec un phénomène de roues dentées. A la fin de ce mouvement passif, le segment mobilisé reste dans sa position terminale).

Elle participe à l’attitude générale du malade : flexion de la tête, bras collés au corps.

 difficultés à réaliser les mouvements : avec lenteur, retard à l’initiation, saccadés. Ces phénomènes portent sur :

        • la marche : pas lents petits et saccadés

        • les mouvements du membres sup, d’où une réduction de l’activité

        • la parole : lente et saccadée

        • l’écriture avec micrographie

        • la mimique : faciès figé, inexpressif.

les réflexes ostéo-tendineux : normaux ou vifs.

troubles trophiques : rétractions capsulo ligamentaires aux mains et pieds,

des troubles sécrétoires ( hypersialorrée, hypersudation).

hypotension orthostatique modérée

amaigrissement, état dépréssif fréquent


1   ...   53   54   55   56   57   58   59   60   ...   63

similaire:

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 icon14. 10. 03 Digestif / Dr Van…/ pathologies hépatiques / 1

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconInformations / revisions

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconHistorique des révisions du document

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconHistorique des révisions du document

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconFiches types de textes

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconTextes des fiches historiques

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconFiches ressources sur le theme

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconLa chanson française : Textes et fiches pédagogiques

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconAnnexe 6 : fiches-actions mobilisees par le gal

Fiches révisions podologie Pathologies Question n°1 iconQuestion N°1 Quel diagnostic a été posé par les médecins qui ont...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com