"L'Architecture éveille en l'homme des états d'âme La tâche des architectes est de préciser ces états d'âme" Adolf Loos 15








télécharger 0.66 Mb.
titre"L'Architecture éveille en l'homme des états d'âme La tâche des architectes est de préciser ces états d'âme" Adolf Loos 15
page7/25
date de publication19.03.2018
taille0.66 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   25

Les textures


Le sens du toucher est très important dans notre lien avec notre environnement. On pense souvent à nos mains pour les sensations tactiles mais c'est la peau de tout notre corps qui est sensible. La température de l’air ambiant sur notre corps ou la fraîcheur du sol sous nos pieds. Il n'en reste pas moins que ce sont quand même les doigts, avec leur grande sensibilité tactile et leur agilité, qui permettent le mieux l'exploration de notre contexte. La perception tactile est le lien physique entre soi-même et l’environnement. Les jeunes enfants font d'ailleurs connaissance avec le monde extérieur par le toucher de leurs doigts et par tout ce qu'ils mettent dans leur bouche.

La texture est perçue comme la qualité et le fini des éléments qui composent les surfaces des objets. Ces éléments forment un ensemble par leur regroupement, leur répétition, leur similarité et leur organisation aléatoire ou ordonnée. Ils nous permettent des sensations tactiles et nous aident à distinguer les formes et les matériaux. Les effets tactiles sont d'abord d'ordre physiologique mais ils entraînent aussi des perceptions et des évocations sur le plan psychologique.

Les textures lisses et fines mettent l'emphase sur la forme et font paraître les objets plus légers et plus grands. Au contraire, les textures plus rugueuses attirent davantage l'attention sur les surfaces au détriment de la forme et font paraître les objets plus lourds et plus petits.

L'éclairage est très important pour mettre en valeur les textures, pour accentuer et faire ressortir leurs qualités grâce aux jeux de la lumière et de l'ombrage. La réflexion de la lumière sur les surfaces est fortement dépendante de leur texture. Les finis luisants reflètent plus d'éclairage et donnent l'impression d'être plus durs et froids. Au contraire, les surfaces plus rudes et mates assombrissent et paraissent plus molles et chaudes. La consistance même des matériaux a des effets. Un matériau dur semble plus froid et l’air plus formel. Un matériau mou paraît plus chaud et moins formel.

On est influencé par la sensation d'une surface ou par l'impression de sensation qu'elle devrait avoir. On est aussi affecté par la radiation de chaleur entre notre peau et les objets dans un sens comme dans l'autre en fonction des caractéristiques de transmission de chaleur des matériaux utilisés. L'impression visuelle dégagée par un objet est même affectée par son degré de réflexion du son.

Les matériaux comme le verre, le métal, la pierre, le bois ou le tissu se distinguent par leur texture soit mate ou brillante, molle ou dure, lisse ou rugueuse, laineuse ou soyeuse. Les contrastes entre les textures servent souvent à les mettre en valeur mutuellement.

La finesse ou la grossièreté de la texture des matériaux peut servir à créer des effets variés. Des lignes verticales ou horizontales peuvent mettre l'emphase sur une direction et orienter le regard et les mouvements.

En exploitant les caractéristiques de la texture des matériaux et en ajoutant une dimension tactile, on peut donc contribuer à la création de l'ambiance désirée dans les espaces. Un jeu de textures, par leur fini, leur relief, leur réflexion et leur consistance, s'avère en fin de compte un moyen intéressant pour rehausser la qualité des perceptions et l'esthétique des espaces. L’architecture et la décoration intérieure peuvent relever le sens de toucher et stimuler l’interaction par diverses expériences tactile avec son environnement.

Les sensations tactiles par les pieds, les mains, les fesses et la peau permettent à l'utilisateur d'interprète l’espace.

En marchant, le mouvement du corps est la mesure des choses et de l’espace. L’architecture est la scène des parcours et des gestes qui donnent une succession de sensations.

Les matériaux ont une portée symbolique : ils peuvent évoquer l’opulence ou l’austérité, l’éphémère ou l’éternel, le végétal, le minéral ou un agglomérat artificiel, l’intime ou le public, l’industriel ou l’artisanal. Ainsi les matériaux de construction sont aussi porteurs potentiels de connotations.
      1. Les fibres des textiles


Notre habitat devrait être un refuge, un endroit où nous pouvons vivre harmonieusement. Il devrait être un havre pour notre sécurité, un cocon de protection.

Les matériaux qui nous entourent, à l’intérieur de nos résidences seront nos compagnons pour plus de la moitié de notre vie. Nous devons les choisir avec précaution. Les contaminants qui affectent notre atmosphère intérieure proviennent en grande partie des vêtements, de la literie, des tapis, des rideaux et de l’ameublement. Plusieurs d’entre eux sont composés de tissus synthétiques et de tissus traités chimiquement libérant des particules ou des gaz chimiques dans l’air. Nous respirons ces produits chimiques, nous les absorbons à travers notre peau en quantités suffisantes pour irriter même les personnes qui ne sont pas hypersensibles.
        1. Classification des fibres naturelles et des fibres synthétiques


Les principales fibres naturelles sont le coton, la laine, le lin et la soie. Elles sont d’origine végétale ou animale. Les fibres synthétiques sont industrielles : elles sont créées par l’homme à partir de fibres organiques régénérées ou par polymérisation de molécules organiques et à partir de fibres inorganiques.
        1. Les textiles, les vêtements et la santé


Les produits chimiques qui entrent dans la composition des fibres synthétiques sont dans presque tous les cas d’origine pétrolière, plastique, acrylique, nylon, polyester. De plus, les additifs chimiques utilisés dans l’industrie du textile pour rendre résistant au feu, à l’eau, pour blanchir, pour le nettoyage, pour le pressage permanent, sont toxiques pour les êtres humains. Certains sont cancérigènes, d’autres mutagènes ou tératogènes. Les produits pétrochimiques et leurs dérivés sont instables et se décomposent sous l’effet de la température. Même la température du corps humain peut produire une décomposition chimique provocant l’émission de gaz et l’absorption par la peau. Le processus rendant le pressage permanent utilise le formaldéhyde. Les tissus synthétiques ont tendance à accumuler des charges électriques lorsqu’on les porte. L’électricité statique augmente l’accumulation de poussières sur les surfaces.

Les fibres issues des plantes et des animaux sont appelées fibres naturelles. Les vêtements conçus avec ces fibres sont agréables à porter. Ces tissus respirent, absorbent l’humidité et procurent une bonne isolation. Ils sont tous biodégradables : leurs vies terminées ils retournent à la terre pour être décomposés par des bactéries et pour servir d’aliments aux futures plantes. Le coton, la soie, le lin et la laine nous fournissent des vêtements qui s’adaptent aux modes et à toutes les températures. Le coton est le plus confortable : ses pores permettent l’évaporation de l’humidité et la circulation de l’air. Le lin est deux fois plus résistant que le coton, extrêmement absorbant et poreux. Sa durabilité augmente et son coût diminue lorsqu’il est mélangé à la fibre de coton. Il sèche rapidement et il garde l’humidité loin du corps. Il est froissant parce que sa fibre est peu élastique. La soie est le tissu le plus luxueux; c’est aussi la fibre naturelle la plus forte, la plus durable. La laine est la fibre naturelle la moins solide, mais la plus élastique. Cette fibre ne conduit pas la chaleur et elle permet au corps de se maintenir à la température normale. Elle est vulnérable face aux insectes; on doit ranger les vêtements de laine dans un environnement de cèdre. Il n’est pas recommandé d’utiliser les « boules à mites » qui émettent des vapeurs de benzène.

Il est recommandé d’acheter des vêtements ou des tissus conçus avec des fibres naturelles comme le coton, le lin, la soie, la laine, le duvet et les mélanges de fibres : coton/soie, lin/coton, laine/coton. Certains tissus de coton sont traités avec le formaldéhyde pour les rendre imperméables à l’eau. Un moyen de vérifier si le procédé a été appliqué consiste à verser quelques gouttes d’eau sur le tissu de coton. Le tissu absorbe immédiatement l’eau s’il est non traité. On retrouve peu de produits chimiques dans les fibres naturelles, à part les pesticides utilisés pendant la période de croissance de ces végétaux.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   25

similaire:

\"L\Prologue : Un drame La religion est le soupir de la créature opprimée,...

\"L\Chateaubriand
«vague des passions», plongées dans les abysses d’une âme en détrese, terreurs, rêveries solitaires, courses sur la lande en compagnie...

\"L\Cnoa/int/md-fevrier 2003 conditions d’Établissement et libre prestation...

\"L\Titre I : L’évolution juridique des Communautés européennes vers l'Union européenne
«Europe atlantique», quelques Etats européens, en nombre réduit (six), ont lancé «l'Europe communautaire». L’aboutissement actuel,...

\"L\Opportunity Notice Services Professionnels d’ingenierie et d’architecture...

\"L\Ce premier exercice consiste à assembler 3 formes géométriques, (un...
«etats» 1,2,3 seront donc induit. Ils seront dessinés dans la lumière. Puis 3 états seront choisis et assemblés,donnant lieu à une...

\"L\Arismore accompagne mma pour la montée en compétences des Architectes du si
«L, au-delà de la montée en compétences des architectes, est d’inscrire cette démarche dans la durée auprès des parties prenantes...

\"L\«die sieben letzen worte unseres erlösers am kreuz»
«Chacune des sonates, chacun des textes plutôt, est rendu par une musique uniquement instrumentale, de telle sorte que même dans...

\"L\Examen des rapports présentés par les états parties

\"L\Hiver 2015/2016 carte d’identite de la plagne
«skis aux pieds» et reliés par des navettes gratuites, permettant des vacances totalement piétonnes ! Les 4 villages jouent la carte...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com