Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers








télécharger 136.84 Kb.
titreCommerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers
page4/4
date de publication07.06.2018
taille136.84 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4

ANNEXE 7 : le produit phare de REVOL et l’importance de la sociÉtÉ



Le gobelet froissé de REVOL : c’est la référence des pauses café

C’est en écrasant un gobelet en plastique qu’un client allemand a donné l’idée à REVOL, entreprise drômoise, de dessiner des tasses en porcelaine froissée. Décliné en huit tailles, en vingt-quatre couleurs, revêtu du drapeau brésilien ou de la bannière étoilée, utilisé comme verrine, ramequin, verre, pot de fleur, support publicitaire ou comme seau à champagne pour les plus grands, ce gobelet suscite l’inspiration.

À la demande du client ou d’un pays, le produit est personnalisable.

Il est devenu l’un des plus grands succès des collections de REVOL. Du coup, une nouvelle gamme de plats froissés colorés a été lancée cette année. Comme de nombreux autres produits de la maison, le gobelet froissé est coulé, démoulé, ébavuré, émaillé, estampillé et emballé entièrement à la main et en France. Il est aussi beaucoup copié, malgré le dépôt des modèles. En effet, tous les modèles de la maison sont déposés et protégés par des brevets. « Nous avons gagné un procès contre un grand copieur italien en 2012, après trois ans de bataille judiciaire », se félicite le jeune chef d’entreprise.

Mais, l’entreprise, c’est aussi la création. La création est le fer de lance de REVOL, où tout est intégré.

« Nous fabriquons notre pâte, nos moules, nous construisons nos fours », explique le patron de l’usine, qui maîtrise aussi la conception de ses produits. Son bureau d’études interne est à l’origine de 50 % des moules, l’autre moitié étant confiée à des designers extérieurs. L’entreprise a le sien propre depuis peu de temps. Comme les grands couturiers, REVOL renouvelle ses collections. L’une des dernières, intitulée Révolution, a la particularité d’être compatible avec toutes les sources de chaleur. La mise au point a nécessité trois ans de recherche.

Avec une douzaine de collections, 1 500 modèles différents et 3 000 références, les porcelaines culinaires de REVOL sont incontournables. Pour rester en phase avec les tendances gastronomiques, l’entreprise s’entoure depuis 1994 des conseils des grands chefs comme Anne-Sophie Picq et Régis Marcon. Ainsi, REVOL vient de dévoiler une nouvelle collection de contenants : pot, salière… dénommée Likid dessinée par le designer Eric Berthès (Paris), inspiré par la forme d’une outre.

Dans cette entreprise où les descendants se succèdent de génération en génération depuis plus de 225 ans et où l’actionnariat est familial, la société est à l’abri d’une vision et d’un management de trop court terme. Avec un budget R&D de 5 % du chiffre d’affaires, REVOL renouvelle les références et n’oublie pas les investissements productifs, auxquels il consacre en moyenne 500 000 euros par an (1,2 million cette année 2013) pour acquérir de nouvelles lignes. Déjà présent aux États-Unis avec une filiale, REVOL envisage d’en ouvrir une en Chine. Le drômois a installé sur place un VIE (Volontaire International en Entreprise) et un partenariat avec l’institut Paul Bocuse à Shanghai dédié à la formation des futurs chefs chinois « car la Chine présente un énorme potentiel avec l’émergence d’une classe supérieure et moyenne avide de produits importés, notamment français parce que portés par le prestige de notre gastronomie et de nos grands chefs » souligne son dirigeant.
Source : extraits d’articles de Rhône-Alpes n° 28 - printemps 2013

ANNEXE 8 : LES Chiffres d’affaires de la sociÉtÉ REVOL


Années

CA France

CA Export

CA total

2008

5 276

7 914

13 190

2009

4 779

7 799

12 578

2010

5 543

10 296

15 839

2011

5 704

11 583

17 287

2012

5 994

12 737

18 731

2013

6 240

13 260

19 500

Les chiffres d’affaires sont en milliers d’euros.

Source : document interne à l’entreprise

ANNEXE 9 : La participation DE REVOL À quelques salons de la profession

Salon GastronordPavillon France : le salon professionnel le plus important de Scandinavie en avril – Suède – Stockholm.

Avec près de 30 000 visiteurs dont 25 000 professionnels et 380 exposants, Gastronord est le plus grand salon agroalimentaire professionnel de la zone. Il s’agit d’un lieu de rencontre majeur pour le secteur de la RHF (restauration hors foyer) suédois, les grossistes et importateurs et la grande distribution.
Salon Wine, Food and good living en octobre – Finlande – Helsinki.

C’est le salon finlandais grand public le plus important destiné aux produits alimentaires, aux vins et à l’art de vivre. Il compte chaque année plus de 75 000 visiteurs.
Salon Ambiente en février – Allemagne – Francfort.

C’est plus de 4 500 exposants, près de 140 000 visiteurs internationaux. Véritable vitrine ouverte sur le monde.
Salon des saveurs des plaisirs gourmands en novembre – France – Paris.

Le rendez-vous annuel des terroirs à Paris. Salon parrainé par un chef de renom : Guy Martin, acteur incontournable de la gastronomie française et internationale.
Salon « Taste of France » en novembre – USA – New York.

Premier salon de la gastronomie et de « l’art de vivre français » à New York.
SHIRA en janvier – France – Lyon.

Salon de la restauration et de l’hôtellerie.

En 2011, sur ce salon, le chef danois Rasmus Kofoed remportait le Bocuse d’or. Le Bocuse d’argent revenait à la Suède et celui de bronze à la Norvège. C’est donc un lieu pour y rencontrer une clientèle de chefs prestigieux.
Source : document interne à l’entreprise


BTS Commerce International à Référentiel Commun Européen

Session 2015

U41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers

Code : CIE4DME

Page sur 14



1   2   3   4

similaire:

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconLes rapports Nord-Sud dans l’Agenda pour le développement de l’Organisation mondiale du commerce
...

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconDirecteur de Marches Division Commerce

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconRéférentiel évaluation interne
«son guide d’analyse des pratiques en vue des évaluations interne et externe», document disponible sur internet

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconDirection Commerce Tourisme et International

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconAtelier de formation doctorale p. 66 Emplois du temps 2015-2016 p....
«Centre d’études féminines» a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. La filière Études féminines proposait alors...

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconNous référent aux normes de l’enseignement supérieur et universitaire,...
«la commerciale et financière» cette école formait les cadres moyens des études commerciales, bancaires et industrielles

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconPour le Diplôme Européen d’Etudes Supérieures : Marketing

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconCours cp 1500
«marketing» est longtemps resté le domaine des hautes études commerciales et des entreprises multinationales. Aujourd'hui, cette...

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconRéponse, argumentée à l’aide d’une analyse des notions]
«c’est tout un art.» IL semblerait donc qu’il y ait un point commun entre l’artiste, l’artisan, le technicien ou l’ingénieur : tous...

Commerce international à référentiel commun européen E4 – Études et veille commerciales u 41 – Analyse diagnostique des marchés étrangers iconL’atelier sur l’agir commun
«commun». Cette synthèse nous a permis d’entrevoir qu’une révolution du «commun» est belle et bien en train d’émerger, sous des formes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com