M edia Information








télécharger 20.04 Kb.
titreM edia Information
date de publication09.09.2018
taille20.04 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos

Media Information




Le 30 septembre 2010

Opel au Mondial de l’Automobile 2010
Première mondiale :

Concept-car Opel GTC Paris : la passion en mouvement


  • Art de la sculpture : formes fascinantes et fluidité des lignes

  • Technique allemande : 2.0 Turbo DI 213 kW/290 ch ; suspension adaptative FlexRide

  • Rationalité : une voiture de rêve accessible

  • Dynamisme : un concept-car qui montre la vitalité de la marque



Le concept-car GTC Paris incarne le côté passionné d’Opel : son rôle est de montrer comment Opel peut « décliner » l’orientation désormais bien établie du design de la marque dans une interprétation très sportive parlant aux sens.
La forme du GTC Paris est une œuvre de sculpture, faite de lignes fluides et dynamiques. Mais le GTC Paris est aussi une œuvre technique, conçue avec la précision allemande et dynamisée par l’innovation technologique : il reçoit ainsi un moteur essence 2,0 litres Turbo à injection directe, une nouvelle version de la suspension totalement adaptative FlexRide et un différentiel à glissement limité à l’avant.
Cette trois-portes sportive est pure mais sportive, simple mais expressive et en même temps personnelle et classique. Dans la droite ligne de la tradition Opel, c’est une voiture de rêve accessible, conçue pour démontrer la vitalité de la marque. Cette vitalité ressort aussi de la teinte vive et expressive adoptée pour la carrosserie, rouge ‘Liquid metal’.
Suivant de près la nouvelle génération d’Astra Sports Tourer, présentée également au salon de l’automobile de Paris, le GTC Paris montre comment Opel envisage la prochaine étape logique d’une gamme aux formes nouvelles.

Design extérieur : tout en muscle, comme les tendons d’un sprinter
Mesurant 4,46 mètres, l’Opel GTC Paris affiche une taille idéale pour une compacte sportive, offrant assez de place pour cinq passagers. Pour le profil, les designers ont porté la tension au maximum en limitant le nombre de lignes du GTC Paris. Trois lignes fortes créent la tension et sculptent les formes. La virgule caractéristique d’Opel est présente et prend la même orientation que sur l’Insignia – une fine nervure courant d’abord le long du bas de caisse avant de remonter sur la naissance de la porte avant. Un deuxième pli de tôle court depuis la poignée de porte et file jusqu’à l’arrière, soulignant la stature spectaculaire du véhicule en développant les surfaces jusqu’à une fine nervure et un épaulement massif. La troisième ligne suit la silhouette du toit et se pare d’aluminium brossé pour souligner le graphisme du vitrage ; elle guide l’œil jusqu’au grand spoiler intégré refermé sur la lunette.
La zone de l’épaulement est l’endroit le plus remarquable de l’Opel GTC Paris. L’extrémité de la voiture, traitée tout en largeur, lui donne une allure massive de « bouledogue, » apportant à la GTC Paris une présence très imposante sur la route. La ligne du montant de custode se fond dans le hayon, avant de s’enrouler autour du spoiler arrière ingénieusement intégré dans la ligne ininterrompue du pavillon.
Le style sobre de l’avant reprend la nervure centrale typique d’Opel. Il est encore souligné par des projecteurs très minces, intenses, en œil d’aigle, formant des parenthèses entre le jonc chromé raffiné portant le logo et l’impressionnante calandre trapézoïdale basse qui laisse deviner le caractère sportif de l’auto. Les feux diurnes à diodes reprennent le dessin en aile typique à Opel, mais adoptent une nouvelle interprétation avec des décors chromés finement sculptés mis en valeur derrière la glace claire. La calandre trapézoïdale est toujours bien celle d’Opel, mais elle isolée du jonc chromé et placée plus bas, évoquant ainsi le monde de la piste et du circuit.
L’aspect bien campé sur la route de la voiture est plus évident à l’arrière, où la silhouette est la plus imposante grâce au fort épaulement. L’effet est encore renforcé par la présence de feux arrière à LED portant le motif en aile en version « allongée », ce qui rend la nouvelle Opel immédiatement identifiable de nuit.

L’aérodynamisme des jantes dynamiques de 21 pouces est optimisé par la pose d’inserts en fibre de carbone qui se rejoignent sur le cache-moyeu.
Un habitacle consacré à la conduite
En harmonie avec les formes fluides et sculptées de la carrosserie, l’habitacle du GTC Paris est lui aussi traité avec des formes et des lignes souples et travaillées, ainsi qu’avec un abord très personnel du tissu. L’intérieur est orienté vers le conducteur, avec utilisation positive/négative de la couleur : comme le siège conducteur est rouge avec un habillage noir, tous autres éléments de l’habitacle sont traités en noir avec surpiqures rouges. La phrase qui a guidé le concept-car, une citation du roman de Richard Bach, Jonathan Livingstone le goéland, est calligraphiée au laser sur le siège : « … et la vitesse était beauté pure. »
Sportifs, les sièges avant enveloppants ont été tout spécialement réalisés pour le GTC Paris. Leurs formes très marquées et leur décoration complètent à la perfection l’esprit dynamique général de la voiture. Ils sont soulignés de titane et tendus d’un filet noir, répétant un détail stylistique présent sur les inserts en carbone des jantes.
Le petit volant en cuir noir très compétition dispose d’inserts en métal. La planche de bord décline les motifs récurrents de « virgule » et de « lame » d’Opel. Dans cette interprétation, le thème de la lame s’exprime sur des éléments comme les poignées intérieures des portes, en chrome mat, ou l’habillage de la console de levier de vitesse. Le motif de l’aile est immédiatement évident car il signe la planche de bord, dont le mouvement enveloppant cerne les occupants des sièges avant. Elle forme un arc dans l’habitacle qui joint le haut des deux contreportes.
L’équipe de design d’Opel a employé le cuir et les microfibres pour les sièges, une luxueuse moquette pour le sol, et un revêtement texturé noir pour le tableau de bord. Ces matériaux classiques sont traités avec une approche contemporaine, non seulement dans le choix des tonalités mais également dans le contraste des surpiqures.
Technologie allemande : le punch d’un 2,0 litres Turbo de 213 kW/290 ch
Opel d’utilise la suralimentation pour améliorer le rendement des moteurs. Dans le cadre de cette stratégie, le GTC Paris est motorisé par un quatre cylindres de petite cylindrée doté d’un turbo à double entrée et de l’injection directe – un 2 litres Turbo affûté accouplé à une boîte manuelle à six vitesses. Ce moteur plein de punch délivre 213 kW/290 ch. Ces brillantes performances profitent d’un arsenal technique comprenant une distribution variable sur les deux arbres à cames et deux arbres d’équilibrage. En outre, un différentiel à glissement limité permet de gérer le passage de la puissance à la route sans limiter le couple de ce moteur turbo évolué.
Malgré toute cette puissance, le souci environnemental n’est pas oublié : le système Start/Stop permet de juguler les émissions et le bruit dans la circulation urbaine. Le GTC Paris peut ainsi rester économe sans perdre son caractère sportif.
L’innovation technologique au service des performances
Toute la maitrise technologique d’Opel dans le domaine des compactes a été déclinée à son niveau le plus sportif sur le GTC Paris. Le châssis est d’une conception spécifique, avec des voies extra-larges pour optimiser la tenue en virage et le comportement. En dehors de son différentiel à glissement limité, il dispose d’un essieu de torsion combiné avec le système exclusif Opel de parallélogramme de Watt, et d’une nouvelle version de la suspension mécatronique adaptative FlexRide.
L’essieu de torsion arrière bénéficiant du renfort d’une barre de Watt judicieusement placée permet de profiter d’un comportement très précis et d’un confort élevé, qualités vantées de l’Astra actuelle. Conservant les avantages de compacité, de poids et de performances globales d’un essieu de torsion par rapport à un multibras classique, cette architecture à parallélogramme de Watt permet de mieux absorber les forces latérales s’exerçant en virage sur la suspension. Elle rend également le véhicule dynamique et agile sans compromettre la stabilité ni le confort.
Le GTC Paris dispose aussi de la suspension adaptative FlexRide, qui s’adapte en continu aux variations de style de conduite et de vitesse de passage en virage. S’il apporte un comportement encore plus ludique au volant, le FlexRide offre également des avantages sur le plan de la sécurité en situation d’urgence, car il améliore la stabilité de la voiture en toute circonstance.
Tous ces équipements permettent à la compacte sportive GTC Paris d’utiliser au mieux la puissance et l’énergie que lui donne son design.

Textes et photos téléchargeables à partir du site Internet http://media.opel.be.


General Motors Belgium N.V. media.opel.be

similaire:

M edia Information iconM edia Information
«Il s’agit là d’une excellente illustration du bien-fondé de la politique de downsizing menée par Opel.»

M edia Information iconM edia Information
«décliner» l’orientation désormais bien établie du design de la marque dans une interprétation très sportive parlant aux sens

M edia Information iconM edia Information
«Le design, les performances du véhicule, la qualité, la technologie et la signature acoustique parviennent tous au niveau des attentes...

M edia Information iconCommuniqué de presse Paris, le 18/05/05 ecs
«foreuse d'information» permet d’accéder à l’information la plus détaillée en un seul clic

M edia Information iconLa présence d'un système d'information informatisé est devenue une...

M edia Information iconL’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre
Les systèmes dynamiques complexes renferment une certaine information et sont capables de moduler cette information en fonction de...

M edia Information iconManifestation : Les systèmes de gestion de contenu (cms) Demi-journée...
«métier» et «stratégie» de l’entreprise, au cœur de leur système d’information

M edia Information iconActualités du droit de l’information
Longtemps le droit de l'information n'a occupé qu'une place discrète dans nos publications professionnelles. Pour ne citer qu'un...

M edia Information iconProjet régional de renforcement des Systèmes Nationaux d’Information...

M edia Information iconCe manuel est destiné à toute personne de l’entreprise, ou extérieure...
«transformation de support d’information matériel (support papier) en fichier numérique». L’action de dématérialiser une information...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com