«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle








télécharger 11.57 Kb.
titre«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle
date de publication09.09.2018
taille11.57 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos




« Black & Red » ou « Magic Blue », Metropolis s’empare de l’architecture du XXIe siècle

Metropolis, la nouvelle création des Ateliers Louis Moinet revient avec deux nouvelles versions mariant le rouge et le noir ainsi que son bleu « Magic Blue ». Le caractère urbain et architectural de la pièce en ressort avec un éclat contemporain jusqu’alors jamais vu chez Louis Moinet.

« La réussite d’une création comme Metropolis tient à seulement deux choses : d’abord, s’assurer qu’elle respecte l’ADN de la marque ; ensuite, qu’elle s’avère cohérente de bout en bout, dans sa forme comme son fond. C’est ce qui nous a guidé avec ces deux nouvelles séries limitées de Metropolis. Les pièces respirent l’esprit Louis Moinet avec un accent déterminant mis sur le design et l’identité individuelle des pièces, lesquelles ne doivent ressembler à aucune autre. Ensuite, une véritable cohérence d’esprit : Metropolis est notre interprétation horlogère de l’architecture urbaine. Après une approche classique, nous adoptons aujourd’hui un style urbain plus nerveux, plus moderne, exactement comme certaines grandes métropoles savent aujourd’hui l’édifier sans rien renier de leur héritage ».

La nouvelle Metropolis « Black & Red » offre un boîtier en DLC noir, un cadran noir et des index rouges. Le contraste ainsi créé offre une dynamique moderne à Metropolis, une revendication sport-chic qui s’affirme avec une nouvelle puissance.

La Metropolis « Magic Blue » s’offre quant à elle avec un boîtier en acier, un cadran Magic Blue, des index rhodiés empreints de laque blanche. Ce Magic Blue est 100% propriétaire à Louis Moinet. Sa composition reste secrète et, bien plus qu’une couleur, elle offre une profondeur et un prisme bien plus étendus qu’une simple variation chromatique. Au final, la Metropolis « Magic Blue » déploie une émotion unique, à la fois contrastée, intense et douce.

Les deux pièces conservent les attributs identitaires de Metropolis, à commencer par un triple ajourage – index, cadran, cornes et ponts verticaux – qui confère à la pièce un éclat tridimensionnel unique. Le premier ajourage s’impose aux index romains. C’est la première fois qu’un garde-temps Louis Moinet en comporte :

1. Pour faire danser la lumière, ils ont été réalisés en trois pans de géométrie différente.

Leur flanc présente une partie diamantée et satinée, afin d’amener l’éclat le plus profondément dans le cadran et donner une étincelle de vie à la pièce. Le contraste de couleurs est accentué par la laque posée sur chaque index.

2. Pour créer de la perspective, ces index sont en suspension au-dessus du vide.

Une virtuosité artisanale permet de les relier à une bague centrale et au rehaut en néoralithe grise sombre. Un effet de profondeur se créé alors, les chiffres étant surélevés d’une base sablée noire ou bleue selon modèle.

Une identité 100% Louis Moinet

Son calibre LM45 (48 heures de réserve de marche) est inédit. Il a été conçu et assemblé selon les exigences chronométriques rigoureuses de la maison. Entre 8h et 12h, un second ajourage permet de découvrir chacun de ses battements, cette ouverture dégageant l’échappement, cadencé à 28’800 alt./heure, ainsi que l’aiguille décentrée des secondes, le tout étant agencé pour permettre au regard de ne rien perdre de l’animation de Metropolis.

Les finitions du mouvement font appel aux nobles traditions de la haute horlogerie : Côtes de Genève, anglages diamantés, roues cerclées, perlage. Le fond saphir dévoile les mouvements du rotor monté sur roulement à billes. Le Clou de Paris cher à Louis Moinet au XIXe siècle a été réinterprété dans une version concentrique, donnant une impression de mouvement. Les heures, minutes et secondes se lisent quant à elles sur les aiguilles emblématiques de Louis Moinet, les « Gouttes de Rosée » à double lignée.

Neo, ou l’architecture d’une boîte unique en horlogerie

Le boîtier de Metropolis (43,2 mm de diamètre) a été baptisé Neo, tant ses solutions techniques nouvelles ont permis de créer une silhouette inédite en horlogerie. Tout y est construit autour de deux ponts verticaux qui traversent la pièce pour accueillir le bracelet à chaque extrémité de leurs cornes, lesquelles intègrent le troisième et dernier ajourage de la pièce. Ces ponts enserrent le container du mouvement, que domine la lunette à six vis, l’une des marques de fabrique de Louis Moinet.

Au total, pas moins de 55 éléments différents fusionnent pour créer un effet visuel unique. Son bracelet crocodile est quant à lui proposé avec la boucle déployante ornée de la Fleur de Lys, symbole de Louis Moinet.

***



A propos de Louis Moinet

Les Ateliers Louis Moinet ont été créés en 2004 à Saint-Blaise (NE). 100% indépendants, les Ateliers se développent en la mémoire de M. Louis Moinet (1768 – 1853), maître horloger, inventeur du chronographe en 1816 (certifié par Guinness World RecordsTM) et pionnier dans l’usage de la très haute fréquence (216 000 alternances par heure). Horloger, érudit, peintre, sculpteur, enseignant aux Beaux-Arts, il est également l’auteur d’un Traité d’Horlogerie, publié en 1848 et ouvrage de référence pendant près d’un siècle. Aujourd’hui, les Ateliers Louis Moinet perpétuent son héritage. Leurs garde-temps, exclusivement en séries limitées, ont remporté les plus prestigieux prix : Red Dot Design Award (catégorie Best of the Best), Médailles d’or et de bronze aux Concours de Chronométrie, Best of the Best (Robb Report), Chronograph of the Year (Begin, Japon) ainsi qu’un récent couronnement au Mérite à l’UNESCO. Les créations Louis Moinet font usage fréquent des matériaux disruptifs, tels les fossiles et météorites, dans une démarche créative unique associée à des complications de haute horlogerie conçues sur mesure. La créativité, l’exclusivité, l’art et le design sont les valeurs cardinales de la marque.

Les Ateliers Louis Moinet SA

Rue du Temple 1, P.O. Box 28 – CH-2072 Saint-Blaise NE – Tel +41 32 753 68 14 – Fax +41 32 753 68 16

presse@louismoinet.com – www.louismoinet.com


similaire:

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconLe Rouge et le Noir (The Red and the Black)

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconMarseille, d’hier à aujourd’hui – le Mucem
«EuroMéditerranée», Marseille tient donc sa nouvelle identité, l’architecture moderne comme celle du paquebot, un hôtel 4 étoiles,...

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconGreek-english lexicon of the New Testament and other early christian...
«De bien des manières» : la recherche biblique aux abords du xxie siècle – Paris, Cerf, 1995 – 491 p. – (Lectio Divina; 163). = 12...

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconMetropolis : Louis Moinet marie horlogerie et architecture urbaine
«Son style allie l’ergonomie au design, la fonction au style. Nous avons dépassé les conventions néoclassiques pour adopter un parti...

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconArchitecture gothique1 Introduction2-3-4-5
«Opus Francigenum» («œuvre française») et elle se diffuse rapidement au nord puis au sud de la Loire et en Europe jusqu'au milieu...

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconEcole nationale superieure d’architecture de normandie
«diagnostic et réhabilitation des architectures du quotidien» en cohabilitation avec l’Université du Havre et contribue au diplôme...

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconHA31 Une architecture du xixème siècle : Le viaduc de Millau

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconChapter three midnight blue

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconHA30 Une architecture du xxème siècle : La pyramide du Grand Louvre

«Black & Red» ou «Magic Blue», Metropolis s’empare de l’architecture du xxie siècle iconLa medecine monastique dans l’occident medieval
«médecine monastique» comme une médecine pratiquée par des moines dans ou à partir d’un monastère. Elle eut son apogée du ixe siècle...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com