Le rituel de mort et de resurrection. 30








télécharger 2.14 Mb.
titreLe rituel de mort et de resurrection. 30
page72/83
date de publication21.01.2020
taille2.14 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   68   69   70   71   72   73   74   75   ...   83

LES PRETRES DE BAAL.


Mais, me direz-vous d'une voix inquiète, faut-il soumettre les mystiques au contrôle énergétique du gayographe ? Evi­demment non, puisque seuls les critères intérieurs sont valables en mystique authentique. L'expérimentation somatique ne pouvait se poser que face à la confusion savamment en­tretenue entre mystiques et malades mentaux depuis deux siècles, que pour sauver les vrais mystiques des asiles !

Il reste que si les critères théologiques sont seuls valables, ils peuvent parfois (disons même souvent) à notre époque et dans la pratique, être difficilement discernables.

Il y a le cas d'O. où seul un Baruk a vu clair relativement à la cause première de ses syncopes. Le gayographe était ce­pendant nécessaire pour détecter l'instant précis du passage de l'extase première à la syncope conséquente. Seule la sco­pie permettrait également d'étudier les remèdes homéopathi­ques pouvant réduire les causes somatiques de ses syncopes. Il y a le cas des nuits diurnes surtout qui prennent souvent l'apparence de névroses. S'il y a trouble psychosomatique effectif le syndrome est signé ; s'il n'y a qu'apparence la me­sure énergétique des invocations montrera le contrôle spiri­tuel du sujet malgré des désordres psychologiques apparents. Le gayographe pourra intervenir pour éclairer le directeur spirituel sur les possibilités du patient ; le théologien pourra dès lors pousser (au lieu de freiner) son dirigé dans la Montée du Carmel, etc...

Par contre, fallait-il qu'Elie, face aux 450 prêtres de Baal, supplie Dieu de faire tomber le Feu du Ciel, sur l'holocauste, en face des Hébreux rassemblés ? Evidemment oui, car Elie était seul à lutter face-à-face avec les 450 prêtres de Baal. Les Fils de Prophètes étaient cachés dans les cavernes d'Abdias et du simple point de vue du rapport des forces, il lui fallait la foudre avec lui.

Evidemment oui, car Elie était un chevalier de Marie (les Pères de l'Eglise ne s'y sont pas trompés), donc un Fils du Tonnerre, un chef de Croisade incarnant sa violence intérieure comme celle qui est « Terrible comme une armée rangée en bataille » !

Evidemment oui, car Elie n'agissait ainsi que sous l'impul­sion de l'Esprit-Saint et non suivant la vertu morale de pru­dence. Il fit le geste que Dieu lui ordonnait de faire. Seule la réponse de Dieu à son appel justifiait ce suprême secours.

Or, l'Occident est aujourd'hui dans la position d'Israël ja­dis sous la domination de Jézabel. Les 450 prêtres de Baal, vous les connaissez tous. Ce sont ces pseudo-médecins psycha­nalystes, comme ces psychiâtres qui exploitent - au besoin - le nom de catholiques pour mieux assouvir leur haine du surnaturel. Nous ne pouvons plus admettre le martyre des mystiques : cette femme mise en cabanon parce qu'elle avait une voix intérieure, cette carmélite assommée à coups d'élec­tro-chocs, cette autre traitée au penthotal pour la ramener terre-à-terre... assez. Les martyrs de l'autre côté du rideau de fer ou de bambou suffisent à payer l'apostasie des nations 487.

Il y a ces marchands de yoga qui succèdent aux sorciers des siècles derniers et qui ouvrent boutique chaque mois. Les sectes se multiplient, on nous annonce au moins deux Christ... ! un Christ-déclaré Georges de Montfavet, au niveau du guérisseur, un Christ-sous-entendu Mikhaëls Ivanoff qui fait danser nues au regard... du soleil, les jeunes artistes qu'il envoûte. « Ces faux prophètes courent en effet les rues, les salons et les grands hôtels, déguisés le plus souvent en mages d'orient » et un grand nombre de naïfs les suivent à leur grand dommage.

Ils sont légion depuis « les Gurdjieff, Boyin-Ras, les soufis d'occasion, les Rose Croix improvisés, les hermétistes hermé­tiquement ouverts, les théosophes anthroposophes et occultistes primaires, Georges Roux-Christ revenu parmi nous [déjà nommé], Maha-Choan du Thibet arrivant en avion de Cuba, les grands initiés des Loges aux petits mystères de la politique et de la finance » et ajoute notre correspondant fort bien informé « je vous accorde Krishnamurti qui est un bon morceau et Guénon la tradition-c'est-moi » !

Elie n'aurait point hésité. Nous n'avons point hésité, non plus. Le problème prudentiel ne s'est d'ailleurs point posé. Ainsi que chaque fois les armes nous ont été mises entre les mains au jour et à l'heure où nous en avions besoin.

L'hésitation non plus ne s'est point posée pour nos amis, les volontaires qui ont bien voulu servir de « cobayes » sa­chant qu'il était plus important de le faire que pour étudier le vaccin de la rage ou l'ergot du seigle.

Odile de la Joie, arrivée au mariage spirituel... malgré les « demi-savants » qu'elle a rencontrés tout au long de sa vie n'hésita pas à nous écrire : «Je suis disposée à tout ce qui pourra servir à me rendre plus capable de témoigner. Même à passer, s'il le faut, des mois isolée en une cage de verre » pour éviter aux mystiques ce qu'elle a pu souffrir.

L'heure est venue de secouer le joug des prêtres de Baal et de dire aux vrais savants - ceux qui n'ont pas peur de la vé­rité « regardez la signature du feu ». Certes scientifiquement nous ne pouvons vous fournir son certificat d'origine... il faut pour cela les critères internes. Mais même si vous récusez ces derniers - ce qui est médicalement votre droit - il n'en est pas moins vrai que dans toutes les expériences, tous les dia­gnostics que vous serez amenés à faire, il y a une inconnue X que vous ne pouvez plus éliminer :

Cet accroissement sur-humain d'énergie provoqué par la prière, une Inconnue qui, comme par hasard, dans un siècle peut-être, sera reconnue concomitante avec des cas d'authen­tique sainteté.

Et peut-être, comprendrez-vous cette phrase : « Je suis venu apporter le Feu sur la Terre, et je veux que ce feu brûle tout ».

La parole est aux vrais savants.
1   ...   68   69   70   71   72   73   74   75   ...   83

similaire:

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconLe 28ème degré faisait partie des grades dits "philosophiques". Le...
«Père des Pères», c’est-à-dire père de tous les hommes sur la terre. IL devrait tenir à la main un sceptre bleu, surmonté d'un globe...

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconCxiv michele le Sage
«Malheur ! malheur ! malheur ! la mort est entrée dans le monde !» la mort n’y était entrée qu’après l’amour, puisque ce fils que...

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconIl est né 11 Novembre 11 1863 et IL est mort 15 Août 1935. IL est mort de

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconI la mort d’un héros

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconLe Livre de la Mort

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconChapitre 1 : La mort du pharaon

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconMark Rothko : «l’extase, la tragédie, la mort»

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconLire une oeuvre argumentative du xixe siècle contre la peine de mort

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconSynthèse adaptative
«optimiste», rattachant la mort de l’individu à l’effet de phénomènes essentiellement

Le rituel de mort et de resurrection. 30 iconEssais sur l'histoire de la mort en Occident : du Moyen Âge à nos jours








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com