Les définitions des termes et locutions








télécharger 2.14 Mb.
titreLes définitions des termes et locutions
page10/50
date de publication21.01.2020
taille2.14 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   50

CARTILAGE, n.m.

Tissu conjonctif communément appelé tissu cartilagineux, consistant en un groupe de cellules déposées en couches solides quoique élastiques.

(5.0) Variété de tissu conjonctif translucide, résistant et élastique recouvrant les surfaces osseuses des articulations ou servant de charpente à certaines structures (ailes du nez, pavillon de l’oreille).

CARTILAGE ÉPIGLOTTIQUE, n.m.

(7.1) Épiglotte. Cartilage aidant à fermer l’ouverture du larynx.

CASSETTE, n.f.

(1.1) Contenant opaque dans lequel on installe les films extra-buccaux avant de les exposer au rayonnement X. Désigne également un contenant fait de matière métallique ou plastique dans lequel on place les instruments dentaires durant le traitement ou la stérilisation.

CATABOLISME, n.m.

Transformation des matériaux assimilés par les tissus en énergie. C’est une des phases du métabolisme.

CATALASE, n.f.

(4.0) Enzyme qui décompose l’eau oxygénée (H2O2) en eau et en oxygène libre.

CATALYSEUR, n.m.

Toute substance qui cause un changement dans la vitesse de réaction, mais qui ne se combine pas avec les substances en réaction et qui demeure intacte.

(5.0) Substance inactive qui cause un changement dans la vitesse d’une réaction chimique sans se combiner avec les réactifs. Plusieurs matériaux en dentisterie se présentent sous forme de deux pâtes : la base et le catalyseur. Matériaux à empreinte élastiques tels que polysulfures, polyéther et vinyl polysiloxane ainsi que les ciments temporaires à l’oxyde.

CATGUT, n.m.

Fil d’origine animale (boyau de mouton ou de chat), qui se résorbe, utilisé en chirurgie et employé pour suturer.

CATHODE, n.f.

Électrode négative sur laquelle le métal provenant des électrolytes est déposé.

CATION, n.m.

Ion de charge positive.

CAUDAL, E, adj.

Qualifie toute position plus près de la queue, de tout autre point de référence; en anatomie, c’est l’équivalent de inférieur.

CAUTÈRE, n.m.

Agent chimique ou thermique de coagulation tissulaire. Le thermocautère est un appareil de cautérisation composé d’un fil métallique porté à incandescence par sa résistance électrique.

CAVALIER, n.m.

(5.2) Type d’attache en forme de U insérée dans la partie amovible de la prothèse.

CAVERNEUX, adj.

(4.0) Qui contient des capillaires dilatés, susceptibles de gonfler fortement.

CAVITATION, n.f.

(2.0) Substantif utilisé pour désigner une perte de substance des tissus durs de la dent.

CAVITÉ, n.f.

Lésion ou point de destruction de la dent produits par une carie dentaire. Les cavités sont simples (touchant une surface de la dent), multiples ou encore complexes (touchant deux ou plusieurs surfaces); en «puits et sillons» (quand la carie commence dans le fond d’un sillon) ou sur surface lisse (quand la carie commence sur une surface lisse); la classification du docteur Black comprend cinq groupes.

Voir : Classification.

On nomme aussi cavité une préparation dans une dent, faite suivant les normes biologiques, esthétiques et mécaniques, dans un but thérapeutique ou prothétique.

(2.1) Partie creuse d’un objet.

Cavité carieuse, (2.1) Cavité creusée dans une dent par la carie.

Cavité conservatrice, (2.1) Cavité préparée dans une dent, limitant au maximum l’ablation de tissu dentaire sain.

Cavité d’accès, (3.0) Ouverture dans une dent pour atteindre la chambre pulpaire dans le but de nettoyer, mettre en forme et obturer les canaux pulpaires.

Cavité extensive, (2.1) Cavité carieuse ou préparée, importante au point de nécessiter l’utilisation d’artifices pour assurer la rétention de la restauration.

Cavité glénoïde du temporal, (7.1) Cavité coiffée de fibro-cartilage où s’articule le disque de l’articulation temporo-mandibulaire.

Cavité multiple, Cavité qui touche plus d’une surface d’une dent.

Cavité orbitaire, (7.1) Ouverture où se situe le globe oculaire.

Cavité préparée, (2.1) Résultat de la préparation d’une cavité, en suivant plusieurs principes directeurs.

Cavité pulpaire, Espace central couvrant la longueur de la dent où se trouve normalement la pulpe dentaire.

Cavité simple, Cavité qui ne couvre qu’une surface de la dent.

CAVITRON, n.m.et marque déposée

Appareil à ultrasons qui sert à enlever le tartre ou les calculs sur les dents.

(1.1) Voir : Détartreur ultrasonique.

CAVO-PÉRIPHÉRIQUE, adj.

Voir : Angle cavo-périphérique.

CAVUM, n.m.

Cavité naso-pharyngée. Cavité pulpaire : cavum dentis.

CAVUM DE MECKEL, loc.

(7.1) Fossette sur le rocher du temporal où est situé le ganglion de Gasser.

CELLULE, n.f.

Plus petite unité de base capable de vivre; toute masse protoplasmique, à la base d’un tissu organique, qui est composée d’une masse circonscrite de protoplasme contenant un noyau.

CELLULITE, n.f.

(3.0) Processus inflammatoire symptomatique impliquant un œdème diffus des tissus conjonctifs et des fascias; souvent associé à une infection par invasion des microorganismes et destruction du tissu conjonctif.

(4.0) Gonflement des tissus conjonctifs sous-cutanés, qui donne à la peau un aspect capitonné, dit en peau d’orange.

CÉMENT, n.m.

Substance dense, mais pas aussi dure que l’os, qui forme la couche protectrice de la dentine au niveau de la racine.

(1.1) Tissu calcifié qui recouvre la dentine radiculaire et qui relie les fibres du ligament parodontal à la dent.

(2.1) Tissu dur recouvrant la dentine de la racine des dents.

CÉMENTICULE, n.m.

(4.0) Corps sphérique calcifié composé de cément, reposant librement dans le ligament parodontal, attaché ou encastré dans le cément.

CÉMENTOBLASTIQUE, adj.

Qui montre le développement d’une composante radiopaque à l’intérieur de zones radiolucides représentant la lyse de l’os trabéculaire, un tissu conjonctif fibro-vasculaire, une prolifération de cément et une petite masse centrale de cément.

CÉMENTOGENÈSE, n.f.

(4.0) Le développement ou la formation du cément.

CÉMENTOÏDE (tissu), n.m.

(4.0) Couche de surface non calcifiée du cément dans laquelle les fibres conjonctives sont encastrées.

CENTI-, préf.

Représente un centième d’une unité, par exemple un centimètre par rapport à un mètre.

CENTIMÈTRE, n.m.

Mesure d’unité linéaire dans le système métrique, qui représente la centième partie d’un mètre.

CENTIMÈTRE CUBE, n.m.

Unité de masse dont les côtés mesurent un centimètre. Symbole : cm3 ou cm cu.

CENTRE DE RÉSISTANCE, n.m.

(8.0) Point dans un corps où la masse peut être concentrée. Une force appliquée au centre de résistance d’un corps le déplacera par translation.

CENTRE DE ROTATION, n.m.

(8.0) Point autour duquel un corps s’est déplacé.

CENTRÉ, part. pass. devenu adj.

Ce qui est aligné sur une même droite.

Voir : Occlusion centrée.

[CENTRIQUE], adj.

Dérivé du mot anglais centric, qui doit être remplacé par centré.

CEOF / CEOD, sigle (ceof/ceod)

(1.0) Sigle désignant le nombre de dents ou de surfaces primaires cariées, extraites ou obturées à cause de la carie dentaire.

-CÉPHAL-, préf. ou suf.

Signifie tête (exemple : céphalorachidien et hydrocéphalie).

CÉPHALIE, n.f.

(8.1) Radical grec signifiant l’ensemble de la tête.

CÉPHALOGRAMME, n.m.

(8.0) Radiographie de la tête.

Céphalogramme latéral, (8.0) Cliché exposé latéralement (profil).

Céphalogramme antéro-postérieur, (8.0) Cliché exposé de face.

Céphalogramme à 45 °, (8.0) Cliché exposé de face avec une rotation de la tête à gauche ou à droite de 45 °.

CÉPHALOMÉTRIE, n.f.

Mensuration de la tête.

CÉPHALOMÉTRIQUE, adj.

Qui se rapporte à la céphalométrie (exemple : point céphalométrique).

CÉPHALOSPORINES, n.f.

(0.2) Sous-groupe d’antibiotiques de la famille des bêta-lactames. Leur spectre est plus étendu que celui des pénicillines semi-synthétiques.

CÉRAMIQUE, n.f.

(5.3) Matériau réfractaire, dur et fragile, qui se présente sous l’aspect d’une masse vitreuse dans laquelle on retrouve des minéraux cristallins en suspension.

Syn.: Porcelaine.

CÉRAMIQUE-DENT, JOINT, n.m.

(5.3) Présence d’un contact intime entre la céramique et l’épaulement de la dent support restaurée par une couronne céramo-métallique.

CÉRÉBRAL, ALE, AUX, adj.

Qui a trait au cerveau.

-CÉRÉBRO- préf. ou suff.

(7.0) Préfixe et suffixe de même signification que cérébral (exemple : cérébro-spinal : qui a trait au conduit de liquide céphalo-rachidien).

CERVERA HEAD GEAR, n.m.

(8.0) Système d’ancrage extra-oral dont l’arc facial est équipé d’un plateau métallique. Ce système fut mis au point par le docteur Cervera de Madrid.

CERVICAL, ALE, AUX, adj.

Qui se rapporte au collet de la dent (exemple : tiers cervical).

(8.0) Mouvement du cou. (Head gear cervical) ancrage cervical.

CERVICO-, préf.

Signifie cou.

CFAO, sigle

(5.3) Sigle signifiant: conception et fabrication de prothèses dentaires assistées par ordinateur.

CHAÎNE D’ASEPSIE, n.f.

(1.1) Procédé évitant le transfert de l’infection. Implique que chacune des étapes, liées entre elles, se déroule sans la présence de microorganismes pathogènes.

CHALUMEAU, n.m.

(5.3) Appareil produisant la chaleur nécessaire à la fusion des alliages dentaires, par mélange contrôlé d’un gaz combustible et du carburant approprié.

CHAMBRE PULPAIRE, n.f.

Portion de la cavité pulpaire au centre de la couronne, qui contient habituellement la majeure partie de la pulpe et vers laquelle s’ouvrent les canaux.

(2.1) Cavité au milieu de la dentine dans laquelle se trouve la pulpe.

CHAMP DE TRAITEMENT, loc.

(0.1) Surface du corps couverte uniformément par la radiation pour englober la tumeur cancéreuse. Un cancer de bouche reçoit le plus souvent deux champs latéraux.

CHAMP OCCUSAL DE GERBER, n.m.

C’est la surface limitée par les contacts entre les dents antagonistes dans une occlusion déterminée.

CHAMP OPÉRATOIRE, loc. m.

(2.0) Champs à l’intérieur duquel une intervention est pratiquée.

CHAMPI, n. prop.

(7.0) Chirurgien français qui a développé un type de plaque de titane pour l’immobilisation des fractures maxillo-faciales.

CHANCRE, n.m.

Ulcération à la bouche ou aux lèvres.

CHANFREIN, n.m.

Surface plane ou type de ligne de finition qui résulte de la coupe d’une arête vive. L’angle droit est remplacé par deux angles obtus.

(5.0) Ligne de finition dont l’angle de sortie est de 90 degrés ou plus (jusqu’à 120 degrés) qui se caractérise par un angle interne arrondi. Le chanfrein peut être régulier ou large. Son épaisseur se situe entre 0,5 mm et 1,5 mm selon que la préparation s’adresse à une couronne métallique ou céramique.

CHAPE, n.f.

(5.0) Se dit de l’armature ou substructure d’un élément prothétique. Elle peut être fabriquée avec différents matériaux : céramiques dans des restaurations céramo-céramiques, métalliques dans des restaurations céramo-métalliques ou en composite renforcé dans les restaurations en composite.

(5.1) Élément prothétique, généralement constitué d’une couche de métal, s’adaptant à une préparation coronaire et la recouvrant sans reproduire la morphologie de la dent ni rétablir ses rapports de contiguïté et d’antagonisme.

CHARNIÈRE, n.f.

Articulation mécanique composée de deux pièces ajustées sur un axe.

(5.0) Se dit d’un articulateur non ajustable (penture).

(5.1) Attache articulée composée de deux pièces métalliques enclavées l’une dans l’autre et réunies par un axe commun de rotation.

(5.3) Attachement articulé composé de deux pièces métalliques réunies par un axe de rotation, parfois utilisé pour unir une selle postérieure à la pièce squelettique.

Charnière à extension distale, Elle est utilisée en prothèse partielle amovible pour désolidariser les selles libres postérieures de l’armature principale. Barre charnière.

Voir : Connecteur, Axe, Axe charnière.

CHÉILIE, n.f.

(8.1) Radical grec signifiant lèvre.

CHÉILITE, n.f.

Inflammation des lèvres.

CHÉLATION, n.f.

(3.0) En endodontie, retrait des ions inorganiques de la structure dentaire par un agent chimique, généralement le sel disodique (l’acide éthylénediamine tétraucétique); les agents de chélation sont parfois utilisés dans le but d’élargir des canaux étroits ou d’enlever le smear layer après la préparation canalaire.

Chélation (lien à), (5.0) Faible liaison ionique ou force de Van der Waals impliquée entre certains radicaux libres des matériaux dentaires, tels que les ciments et adhésifs, et les cations de la structure dentaire.

CHÉRUBISME n.m.

(7.0) Expression qui désigne la dysplasie fibreuse des maxillaires.

CHEVAUCHEMENT, n.m.

Empiétement des dents les unes sur les autres par manque d’espace, rencontré plus fréquemment dans la région antérieure.

CHICOT, n.m.

Racine dentaire résiduelle dans l’alvéole ou dans la gencive.

CHIMIOTACTISME, n.m.

(4.0) Migration des cellules selon le gradient de concentration d’un agent attracteur.

CHIMIOTHÉRAPIE, n.f.

(0.2) Thérapie ayant recours aux agents chimiques dans le but de traiter un cancer ou une maladie.

Chimiothérapie adjuvante, (0.2) Chimiothérapie instaurée en complément à la chirurgie ou à la radiothérapie des cancers.

CHIRURGIE, n.f.

1.  Branche de la médecine ou de la médecine dentaire qui traite les maladies, les blessures et les difformités par des méthodes opératoires ou manuelles.

2.  Endroit dans un hôpital, un cabinet de médecin ou de dentiste où la chirurgie est pratiquée.

3. Travail fait par un chirurgien.

Chirurgie buccale, Discipline ou partie de la dentisterie qui couvre le diagnostic, la chirurgie et le traitement approprié des maladies, des blessures et des défauts de la bouche, des maxillaires et des structures avoisinantes.
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   50

similaire:

Les définitions des termes et locutions iconLes définitions des termes et locutions

Les définitions des termes et locutions iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

Les définitions des termes et locutions iconI généralités sur les polymères définitions

Les définitions des termes et locutions iconTable des définitions

Les définitions des termes et locutions iconI. Proposition du sujet
«Les termes tourisme et touriste furent utilisés officiellement pour la première fois par la Société des Nations pour dénommer les...

Les définitions des termes et locutions iconRecherche de la perfection dans les formes, la géométrie, équilibre...
«Aie le courage de te servir de ton propre entendement, telle est la devise des lumières»

Les définitions des termes et locutions iconDassault Systèmes choisit la solution ips de TippingPoint pour la protection de son réseau
«Corporate». Objectif : réorganiser les échanges entre les différents sites et instaurer des standards en termes de réseau, de sécurité...

Les définitions des termes et locutions iconPartie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5

Les définitions des termes et locutions icon8. Bibliographie Glossaire de tous les termes atm

Les définitions des termes et locutions iconProcès-verbal des DÉlibérations
«Seyssins ensemble» a bien compris qu’il existait un droit de retouche et de modification entre les termes tenus lors des conseil...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com