Les définitions des termes et locutions








télécharger 2.14 Mb.
titreLes définitions des termes et locutions
page2/50
date de publication21.01.2020
taille2.14 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   50

ADAPTEUR, n.m.

Voir : Adaptateur.

ADAPTATEUR, n.m.

Système de renforcement placé entre un bras flexible et l’extrémité d’un angle droit, d’un contre-angle ou d’une pièce à main.

ADAPTATION, n.f.

(1.1) Action qui consiste à placer l’instrument dentaire dans la bonne position par rapport à la surface de la dent ou des tissus mous.

(5.3) Ajustement de la prothèse dentaire sur le modèle.

(8.0) Ajustement ou action d’ajuster une bague, un boîtier, une partie ou une entité d’une orthèse orthodontique.

ADÉNITE, n.f.

Inflammation d’un ganglion ou d’une glande. Les adénites cervicales sont appelées écrouelles.

(2.0) Inflammation des ganglions lymphatiques.

ADÉNO-, préf.

(7.0) Préfixe qui indique la présence de tissu glandulaire; par exemple : adénoïde, qui ressemble à une glande.

ADÉNOCARCINOME, n.m.

(7.0) Carcinome se développant dans une glande.

ADÉNOÏDE, adj.

Qui se rapporte au tissu ganglionnaire et à ses affections.

ADÉNOÏDIEN, adj.

(2.0) Qui se rapporte aux végétations adénoïdes.

ADÉNOME, n.m.

Tumeur qui se développe aux dépens ou à partir d’une glande.

ADÉNOPATHIE, n.f.

Nom générique servant à désigner les inflammations chroniques des ganglions lymphatiques.

(0.2) Pathologie d’un ganglion lymphatique, typiquement augmenté de volume. Métastase ganglionnaire non douloureuse dans un cas de cancer.

(7.0) Inflammation douloureuse des ganglions lymphatiques.

ADÉNOVIRUS, n.m.

(2.0) Groupe de virus attirés par le tissu lymphoïde.

ADHÉRENCE, n.f.

(1.1) Capacité de la plaque dentaire, du tartre et d’autres dépôts de tenir à la surface dentaire. L’adhérence peut être plus ou moins grande selon le type de dépôt.

(5.3) Liaison de la surface de deux substances.

(4.0) Union accidentelle ou pathologique de deux tissus contigus dans l’organisme.

ADHÉSIF, IVE, adj.

(2.0) Se dit d’un produit destiné à faire adhérer un matériau à un autre, à un corps.

(2.1) Relatif à l’adhésion. Fracture adhésive : fracture intervenant à l’interface de deux matériaux collés ensemble; par opposition à la fracture cohésive.

Voir : Cohésif.

ADHÉSIF, n.m.

(2.1) Agent susceptible de coller deux corps ensemble.

ADHÉSIF AMÉLO-DENTINAIRE, n.m.

(2.1) Agent utilisé pour coller un matériau sur l’émail ou la dentine (ou les deux) après préparation adéquate des surfaces.

Voir : Mordançage.

ADHÉSIF POUR PROTHÈSE, n.m.

(1.1) Substance disponible en vente libre sous forme de poudre, de pâte ou de film, utilisée pour stabiliser la prothèse complète et améliorer sa rétention en augmentant le scellement périphérique de celle-ci.

ADHÉSION, n.f.

Force de contraction qui s’oppose à la séparation des molécules comme des substances. Action de solidifier deux corps par attraction atomique, moléculaire ou cristalline, en raison des forces physiques dites interfaces. La finesse et la régularité de l’espace entre les corps augmentent l’adhésion. Cette propriété est utilisée en prothèse complète amovible et dans le scellement des éléments prothétiques fixes.

(2.1) Mécanisme de collage de deux corps.

(5.0) Force due à l’attraction intermoléculaire qui s’oppose à la séparation de deux corps mis en contact. Les différences d’énergie de surface de chacun des éléments permettent ce phénomène. Certaines substances présentent cette propriété; par exemple, les ciments au poly-carboxylate ou les ciments à l’ionomère de verre exercent un lien de chélation entre le calcium de la dentine et les radicaux libres de l’acide poly-acrylique des ciments.

ADIPEUX, EUSE, adj.

De nature graisseuse (cellule adipeuse).

ADJOINTE, adj.

(5.3) Qualifie les prothèses complètes et partielles amovibles.

ADJUVANT, n.m.

(1.1) Tout instrument ou produit conçu pour enlever la plaque impossible à nettoyer au cours du brossage normal, par exemple la soie dentaire ou la brossette interdentaire.

ADRÉNALINE, n.f.

Hormone des capsules surrénales; elle est vasoconstrictrice, hyper-glycémiante et broncho-dilatatrice. Associée aux anesthésiques en quantités variables, elle en augmente la durée tout en ralentissant l’épanchement sanguin durant l’intervention chirurgicale.

(5.0) Substance qui peut être imprégnée dans la corde à rétracter (cordonnet rétracteur). De nombreux effets secondaires sur le système cardio-vasculaire ont été rapportés (palpitations cardiaques).

ADRÉNERGIQUE , adj.

(0.2) Qui se rapporte à la libération d’adrénaline ou qui agit par l’intermédiaire de l’adrénaline.

ADSORPTION, n.f. 

(0.2) Fixation d’une molécule, d’un ion ou d’un atome sur une surface solide ou liquide.

AÉROBIE, adj. et n.m.

(4.0) Se dit de microorganismes qui ne peuvent se développer de manière optimale qu’en présence d’air ou d’oxygène libre.

AÉRODONTALGIE, n.f.

Voir : Barodontalgie.

AÉROSOL, n.m.

(1.1) Suspension dans l’air de particules dont le diamètre ne dépasse pas 40 microns.

AFFÉRENT, ENTE, adj.

Qui apporte un liquide à un organe. Antonyme: efférent.

(0.0) Qui va de la périphérie vers le centre.

AFFÛTAGE, n.m.

(2.0) Action d’affûter, d’aiguiser.

AGAR-AGAR, n.m.

Gomme (mucilage) tirée d’algues marines et utilisée dans la fabrication des hydrocolloïdes réversibles.

(5.0) Gélose (mucilage) tirée d’algues marines et qui est un élément constitutif des matériaux à empreinte de type hydrocolloïde réversible.

AGÉNÉSIE, n.f.

(2.0) Absence d’un organe.

(8.1) Absence congénitale de dents.

AGENTS ANTICARIOGÉNIQUES, n.m.

(1.1) Produits utilisés dans le but de prévenir la carie dentaire.

AGENT ÉTIOLOGIQUE, n.m.

Agent causal.

AGENT RÉVÉLATEUR, n.m.

(1.1) Préparation offerte sous forme liquide (solution révélatrice), de comprimés ou de pastilles qui contient un colorant et qui sert à détecter les dépôts de plaque bactérienne à des fins d’enseignement, d’évaluation et de recherche.

AGGLUTINATION, n.f.

Réunion de cellules dans un liquide. On pense que l’agglutination est causée par une substance spécifique appelée agglutinine.

AGLOSSIE, n.f.

(2.0) Absence de la langue.

AGNATHIE, n.f.

(2.0) Absence de la mandibule.

AGONISTE, adj.

(0.2) Phénomène ou substance qui concourt à l’effet recherché.

AGORAPHOBIE, n.f.

Angoisse provoquée par la présence de la foule; recherche de la solitude.

AGRANULOCYTOSE, n.f.

(0.0) Neutropénie grave, souvent d’origine médicamenteuse, caractérisée par un décompte de neutrophiles de moins de 500 cellules/mm cube.

(2.0) Baisse du nombre de globules blancs.

AGUEUSIE, n.f.

Perte du sens gustatif; peut être congénitale, acquise ou provoquée par une prothèse.

AIGU, Ë, adj.

Qui se produit durant une courte période relativement inquiétante.

(5.0) Se dit d’une maladie à apparition brusque et à évolution rapide (par opposition à chronique).

AILE, n.f.

(7.1) Dans l’anatomie de la tête et du cou, on rencontre plusieurs ailes qui sont des prolongements plus ou moins symétriques de formes.

Aile du nez,

Partie latérale inférieure du nez.

Aile du vomer,

Feuillet osseux sur le bord supéro-postérieur qui s’articule avec le sphénoïde.

Aile externe de l’apophyse ptérygoïde,

Lame osseuse latérale de l’apophyse ptérygoïde du sphénoïde.

Aile interne de l’apophyse ptérygoïde,

Lame interne de l’apophyse ptérygoïde du sphénoïde se terminant par l’hamulus.

AIROTOR, n.m.

Turbine à air comprimé mise au point par Borden, dont la vitesse était de 250 000 à 300 000 r/min.

(8.0) Air Rotor Stripping, technique raffinée par le docteur Jack Sheridan, permettant de réduire, là où l’anatomie dentaire le permet, l’émail à la surface interproximale des dents dans le but de réduire l’encombrement dentaire.

AJUSTABLE, adj.

Se dit d’un articulateur qui peut s’ajuster et reproduire les mouvements du patient. Les éléments tels que angulation condylienne, distance intercondylienne, angle de Bennett et Bennett progressif peuvent être ajustés selon les données du patient. Les articulateurs peuvent être non ajustables, semi-ajustables ou encore complètement ajustables selon le degré d’ajustements possible. Les deux derniers sont donc ajustables.

ALA, n.f.

Aile du nez; bord de la narine.

ALCALI, n.m.

Base ou substance capable de neutraliser un acide.

ALÉSAGE, n.m.

Action de donner à un orifice la dimension précise désirée. En endodontie, il faut donner la dimension désirée au canal, de façon à le calibrer à une tige de gutta-percha, afin d’obtenir une obturation adéquate du canal radiculaire.

ALÉSOIR, n.m.

Instrument manuel ou mécanique rotatif utilisé pour élargir le diamètre d’un canal dentaire.

Voir : Élargisseur.

-ALGIE, suf.

Marque la douleur (névralgie).

(7.0) Suffixe indiquant une douleur diffuse; par exemple: douleur d’origine nerveuse.

ALGINATE, n.m.

(8.0) Matériau d’empreinte du type hydrocolloïde irréversible.

[ALIGNER] (MONTER), v.

Placer les dents en position correcte sur les bases des prothèses.

(5.3) À proscrire. Plus personne n’utilise ce terme.

(8.0) Placer les dents correctement avec des appareil orthodontiques.

ALLERGÈNE, n.m et adj.

(4.0) Substance qui cause l’allergie et les problèmes qui y sont associés.

ALLERGIE, n.f.

Hypersensibilité à certaines substances.

(5,0) Modification des réactions d’un organisme à un agent extérieur lorsque cet organisme a été l’objet d’une atteinte antérieure par le même agent. Réaction d’hypersensibilité à certaines substances.

ALLIAGE, n.m.

Mélange solide de deux ou de plusieurs métaux solubles dans des conditions d’ébullition.

(2.1) Composé de métaux différents, coulés ensemble et utilisés tels quels (alliages d’or), ou réduits en poudre en vue de les incorporer à du mercure pour former un amalgame.

(5.0) Produit métallique obtenu par l’incorporation d’un ou de plusieurs éléments à un métal. En restauration, on utilise les alliages métalliques en or pour les couronnes métalliques et céramo-métalliques, les alliages chrome-cobalt pour le squelette des prothèses dentaires amovibles et l’amalgame pour les obturations dentaires. On parle aussi d’alliage noble ou non noble selon la composition des éléments métalliques.

(5.1) Les alliages stellites utilisés pour la confection des prothèses partielles amovibles sont formés principalement de cobalt, de chrome, de molybdène et de tungstène.

(5.3) Il faut ajouter alliages nobles, semi-nobles et non nobles.

ALLODYNIE, n.f.

Provient du préfixe allo- pour autre et de -dynie pour force. C’est une réponse douloureuse à un stimulus normalement non douloureux. Par exemple, le contact de la main sur l’épaule ne cause normalement pas de douleur, mais si la personne a un coup de soleil, ce contact devient douloureux.

ALLONGEMENT, n.m.

(4.0) Fait de s’allonger.

(8.0) Allongement de couronne clinique; action de provoquer l’éruption active avec des appareils orthodontiques pour des raisons esthétiques ou en vue de la préparation d’une prothèse (pont ou couronne).

ALLONGEMENT CORONAIRE, n.f.

(4.0) Procédure chirurgicale destinée à augmenter la hauteur de la portion supra-gingivale d’une dent en déplaçant le rebord gingival ou l’os de support.

ALLOPATHIE, n.f.

Méthode de traitement qui consiste à employer des médicaments produisant chez une personne saine des effets morbides et différents de ceux que l’on observe généralement chez un malade.

ALOPÉCIE, n.f.

Perte ou absence de poils ou de cheveux.

(2.0) Chute de cheveux ou de poils, qui peut se manifester de façon aiguë ou progressive, congénitale ou acquise, localisée ou diffuse.

ALVÉOLAIRE, adj.

(4.0) Qui appartient aux alvéoles dentaires.

(8.0) Voir : dento-alvéolaire.

ALVÉOLE, n.m.

Cavité du procès alvéolaire dans laquelle la racine d’une dent est retenue par des tissus ligamentaires.

(7.0) Cavité naturelle dans laquelle sont insérées les dents. Également, alvéole pulmonaire, cavité où se font les échanges gazeux entre le sang et l’air inspiré.

Alvéole dentaire,

(7.1) Cavité dans l’os alvéolaire où s’insèrent les racines des dents.

Alvéole implantable,

(0.0) Alvéole implantaire versus site implantable.

(5.2) Cavité circulaire créée mécaniquement dans l’os alvéolaire et destinée à recevoir un implant dentaire.

ALVÉOLECTOMIE, n.f.

(4.0) Ablation partielle du procès alvéolaire pour donner un contour adéquat à la crête en vue d’une prothèse ou d’un implant.

ALVÉOLIE, n.f.

(8.1) Radical grec désignant la portion alvéolaire des maxillaires, les procès alvéolaires.

ALVÉOLYSE, n.f.

(1.1) Résorption de l’os alvéolaire par un processus bactérien ou autre.

ALVÉOLITE, n.f.

Inflammation alvéolaire aiguë sans épanchement séreux; peut survenir après certaines extractions.

Syn. : Alvéole sèche.

(7.0) Inflammation douloureuse des parois de l’alvéole, habituellement après une extraction ou une ablation dentaire.

Alvéolite sèche : Terme utilisé pour préciser qu’il y a absence de caillot sanguin dans l’alvéole. Cette locution signifie fondamentalement la même chose.

AMALGAMATEUR, n.m.

Appareil électrique servant à mélanger le mercure et les poudres d’argent pour en faire un amalgame.

AMALGAME, n.m.

Alliage d’un métal et de mercure. L’amalgame dentaire est composé d’argent, d’étain, de cuivre et souvent de zinc, le tout mélangé à du mercure.

(2.1) Matériau résultant du mélange d’un alliage et de mercure, utilisé pour restaurer une dent. La restauration elle-même.

(2.2) Produit résultant du mé1ange d’un ou de plusieurs métaux avec du mercure.

AMALGAME DENTAIRE, n.m.

(2.2) Matériau de restauration obtenu en mélangeant un alliage pour amalgame dentaire avec du mercure.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   50

similaire:

Les définitions des termes et locutions iconLes définitions des termes et locutions

Les définitions des termes et locutions iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

Les définitions des termes et locutions iconI généralités sur les polymères définitions

Les définitions des termes et locutions iconTable des définitions

Les définitions des termes et locutions iconI. Proposition du sujet
«Les termes tourisme et touriste furent utilisés officiellement pour la première fois par la Société des Nations pour dénommer les...

Les définitions des termes et locutions iconRecherche de la perfection dans les formes, la géométrie, équilibre...
«Aie le courage de te servir de ton propre entendement, telle est la devise des lumières»

Les définitions des termes et locutions iconDassault Systèmes choisit la solution ips de TippingPoint pour la protection de son réseau
«Corporate». Objectif : réorganiser les échanges entre les différents sites et instaurer des standards en termes de réseau, de sécurité...

Les définitions des termes et locutions iconPartie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5

Les définitions des termes et locutions icon8. Bibliographie Glossaire de tous les termes atm

Les définitions des termes et locutions iconProcès-verbal des DÉlibérations
«Seyssins ensemble» a bien compris qu’il existait un droit de retouche et de modification entre les termes tenus lors des conseil...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com