Les définitions des termes et locutions








télécharger 2.14 Mb.
titreLes définitions des termes et locutions
page50/50
date de publication21.01.2020
taille2.14 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   42   43   44   45   46   47   48   49   50

ULTRASONS, n.m.

(5.3) Voir : Appareil à ultrasons.

[UNDER CUT], n.m.

Diminution du diamètre d’une dent au-dessous de la ligne de plus grand contour. Les parois d’une cavité sont alors taillées de manière à ce que l’espace de la préparation de la cavité à sa surface soit plus petit que la partie profonde de la cavité, de sorte que la restauration ne puisse sortir de cette cavité.

Syn. : Retrait cervical ou zone de contre-dépouille.

(5.1) Terme anglais utilisé autrefois à la place de contre-dépouille ou zone de retrait cervical.

Voir : Dépouille, Contre-dépouille et Zone de rétention.

UNGUIS, n.m.

(7.1) Voir : Os lacrymal.

UNI-, préf.

Signifie un; seul.

UNILATÉRAL, ALE, AUX, adj.

Qui affecte un seul côté.

URTICAIRE, n.f.

Réaction vasculaire de la peau, produisant une papule légèrement élevée qui est plus rouge ou plus pâle que la peau qui l’entoure et qui cause de fortes démangeaisons.

U.S.P. sigle

Sigle de United States Pharmacopeia.

[UTILITY ARCH], n.m.

(8.1) Arc avec des angles verticaux postérieurs et antérieurs, qui n’implique que les dents incisives et premières molaires, en passant par dessus les dents intermédiaires à celles-ci.

Syn. : Arc d’utilité.

UVULE, n.f.

(7.1) Voir : Luette.

V

V-2, abr.

(5.2) Terme généralement utilisé pour désigner le site d’anesthésie de la deuxième branche du nerf trijumeau.

VACCIN, n.m.

Liquide microbien dont l’injection assure l’immunité de l’organisme.

(0.2) Préparation antigénique qui, une fois introduite dans l’organisme, provoque les réactions nécessaires au développement d’une immunité vraie (active) contre une infection bactérienne ou virale.

VACCINATION, n.f.

(2.0) Action d’administrer un vaccin.

VALEUR PRÉDICTIVE NÉGATIVE, n.f.

(1.0) Pourcentage des sujets réellement sains parmi ceux qui sont classés négatifs.

VALEUR PRÉDICTIVE POSITIVE, n.f.

(1.0) Pourcentage des sujets réellement atteints parmi ceux qui sont classés positifs.

VAN DER WAALS, J., n. prop.

Célèbre physicien néerlandais (1837 - 1923). On lui attribue l’énoncé du principe des forces libérées dans le comportement ionique de certains matériaux.

VARICELLE, n.f.

(2.0) Maladie infectieuse éruptive chez l’enfant, immunisante et habituellement bénigne. Elle peut aussi se manifester à l’âge adulte.

(4.0) Maladie infectieuse contagieuse, d’origine virale, caractérisée par une éruption en plusieurs poussées de papules et vésicules dont le contenu devient trouble, qui s’aplatissent au centre et se couvrent de petites croûtes.

-VAS-, préf. ou suf.

Se rapporte aux vaisseaux, spécialement les vaisseaux sanguins et les conduits lymphatiques.

VASCULAIRE, adj.

Qui appartient aux vaisseaux sanguins ou qui signifie une provision abondante de sang.

VASCULARISATION, n.f.

(4.0) Disposition des vaisseaux dans un organe, dans une partie du corps.

(7.0) Apport sanguin disponible pour une région anatomique.

VASCULO-NERVEUX, adj.

Ce qui caractérise des vaisseaux (artères, veines et lymphatiques) et des nerfs qui cheminent ensemble dans l’organisme.

Voir : Paquet vasculo-nerveux.

VASO-ACTIF, IVE, adj.

(0.2) Substance qui modifie le calibre des vaisseaux sanguins.

VASOCONSTRICTION, n.f.

(7.0) Action de diminuer la circonférence des vaisseaux sanguins (artériels).

VASOCONSTRICTEUR, TRICE, adj.

Qui cause la contraction des vaisseaux sanguins.

(0.2) Substance qui a la propriété de diminuer le calibre des vaisseaux sanguins.

VASODILATATEUR, TRICE, adj.

(0.2) Substance qui augmente le calibre des vaisseaux sanguins.

VASOMOTEUR, TRICE, adj.

Susceptible de régler la circulation du sang dans les vaisseaux par constriction ou dilatation de leurs parois (des nerfs, des anesthésiques, des stimulants tels que la caféine, l’adrénaline ou l’éphédrine sont des vasomoteurs).

VASOPRESSEUR, IVE, adj.

(0.2) Substance qui modifie la pression dans les vaisseaux sanguins.

VEINE, n.f.

Vaisseau qui ramène le sang que les artères ont acheminé aux tissus pour les nourrir, par les capillaires et les veinules jusqu’aux oreillettes.

(7.1) Les veines font partie du paquet vasculo-nerveux, elles sont donc souvent identifiés par le même nom que les artères et les nerfs.

Voir : Artère.

Les exceptions sont décrites ci-dessous:

Veine de Galien,

(7.1) Grande veine cérébrale se jetant dans le sinus droit.

Veine communicante intra-parotidienne,

(7.1) Vaisseau reliant la veine temporale superficielle et le plexus veineux ptérygoïdien, et devenant la jugulaire externe ou la communicante à la veine faciale.

Veine jugulaire antérieure,

(7.1) Veine débouchant dans la veine sous-clavière; elle se situe dans la région sous-hyoïdienne antérieure.

Veine jugulaire externe,

(7.1) Veine venant de l’intra-parotidienne et débouchant dans la veine sous-clavière.

Veine jugulaire interne,

(7.1) Grand vaisseau drainant les sinus veineux du crâne et débouchant dans la sous-clavière.

Veine ophtalmique,

(7.1) Grande veine dans la cavité orbitaire s’anastomosant avec la veine jugulaire et se jetant dans le sinus veineux caverneux.

Veine rétro-mandibulaire,

(7.1) Voir : Veine communicante intra-parotidienne.

VEINULE, n.f.

Petite veine.

VÉLAIRE, adj. ou n.m.

Se dit des phomènes (en phonétique) dont le point d’articulation est situé à la hauteur du voile du palais.

VÉNÉRIEN, IENNE, adj.

Attribuable à une contamination par contact sexuel.

VENTRICULE DE MAGAGINI, n.m.

(7.1) Cul-de-sac latéral entre les fausses et les vraies cordes vocales.

VERMILLON, n.m.

(7.0) Partie externe colorée des lèvres.

VERNIS, n.m.

Composition à base de copal, de mastic, de myrrhe et d’éther que l’on place sur la gencive irritée après un détartrage ou un curetage; composition isolante que l’on place au fond d’une cavité dentinaire pour protéger la pulpe.

(2.2) Produit issu du mélange d'une résine synthétique ou naturelle avec un solvant organique tel que l’éther, l'acétone ou l'alcool.

Vernis fluoré,

(1.1) Solution visqueuse à base de fluorure, utilisée notamment pour traiter l’hypersensibilité dentinaire.

VERRUE, n.f.

(2.0) Petite tumeur cutanée irrégulière, d’origine virale, de taille variable, qui siège surtout aux mains, aux pieds et à la face.

(4.0) Petite excroissance de la peau (papillome) de consistance molle, ou recouverte d’une couche cornée épaisse plus ou moins pigmentée.

VERRES PROTECTEURS, n.m.

(1.1) Lunettes portées par les membres de l’équipe dentaire et par le patient pour protéger les yeux durant les interventions de dentisterie et d’hygiène dentaire afin de prévenir les risques de blessure ou d’infection.

VERRUQUEUX, EUSE, adj.

Qui a l’aspect d’une verrue.

VERSION, n.f.

(8.1) Indique une inclinaison anormale du grand axe de la dent. Mouvement de bascule qui a pour effet d’entraîner la couronne d’un côté et la racine de l’autre.

VÉSICULE, n.f.

(2.0) Lésion de la peau ou des muqueuses, dont la rupture laisse écouler un liquide séreux.

(4.0) Organe en forme de petit sac. Lésion de la peau, boursouflure de l’épiderme contenant une sérosité.

VESTIBULE, n.m.

Espace compris entre la face externe des arcades dentaires, les joues et les lèvres. Partie de la bouche limitée à l’extérieur par les lèvres et la joue et à l’intérieur par la gencive et les dents.

(5.1) La face vestibulaire des dents est aussi appelée face buccale s’il s’agit d’une dent postérieure, et face labiale s’il s’agit d’une dent antérieure.

Vestibule du larynx,

(7.1) Zone au-dessus des cordes vocales dans le larynx.

VESTIBULO-, préf.

(8.1) Préfixe signifiant vers le corridor jugo-labial.

VESTIBULOPLASTIE, n.f.

(7.0) Approfondissement chirurgical du vestibule buccal.

VIBRATEUR, n.m.

Appareil de laboratoire utilisé dans la préparation des plâtres, des ciments, des revêtements, pour les homogénéiser et éliminer les bulles d’air.

VIBRATILE, adj.

Vibrant (pour un cil, un poil, un pouls, un nerf), c’est-à-dire qui a des mouvements rapides et de sens alternés.

VIH, sigle

Sigle de Rétrovirus présentant une grande affinité avec les lymphocytes. Virus tenu pour l’agent responsable du sida. Sida est l’acronyme de : (syndrome immuno-déficitaire acquis).

Le VIH est le virus de l’immuno-déficience humaine (HIV en langage international). L’immuno-déficience est une insuffisance fonctionnelle du système immunitaire. Le terme Acquise signifie que le sida n’est pas une maladie héréditaire mais qu’elle est due à un agent mis accidentellement au contact du malade.

VINCENT, H., n. prop.

Médecin français (1852-1950) qui a donné son nom à une angine ulcéro-membraneuse, à l’anesthésie pathologique du nerf dentaire inférieur, à des signes locaux d’affections hépatiques.

VIROLOGIE, n.f.

(2.0) Spécialité consacrée à l’étude des virus.

VIRULENCE, n.f.

Degré de pathogénicité d’un microorganisme.

VIRULENT, ENTE, adj.

(1.1) Qui peut causer une infection ou un état pathologique.

VIRUS, n.m.

Agent vivant qui cause une maladie infectieuse. La plupart des virus sont caractérisés par un manque de métabolisme et prolifèrent uniquement en présence de cellules saines.

VIS DE COUVERTURE, n.f.

(5.2) Pièce métallique vissée sur le plateau de l’implant pour le protéger avant qu’il soit recouvert par les tissus mous lors de la première chirurgie.

VIS DE FIXATION, n.f.

(5.2) Vis servant à maintenir un bloc d’os greffé au site récepteur pendant la guérison.

VISCOSITÉ, n.f.

Résistance d’un fluide à l’écoulement uniforme, causée par une difficulté de glissement des molécules.

VITALITÉ, n.f.

Énergie biologique. Pour la pulpe, par exemple, participation active aux échanges circulatoires et à la sensibilité de la dentine.

[VITALLIUM], n.m.

Alliage de chrome et de cobalt de la classe des stellites, utilisé principalement en prothèse amovible métallo-acrylique.

(5.3) À proscrire, nom commercial. On devrait employer : alliage de chrome-cobalt.

[VITALOMÈTRE], n.m.

Appareil servant à déterminer le degré de vitalité d’une dent.

(0.0) Vitalomètre est une mauvaise traduction de pulp tester, consacré par les enseignants québécois. Il faut plutôt dire un vitalomètre pulpaire, puisque dans le terme vitalomètre (mesure, vie), il n’y a aucune indication qu’il s’agisse de la vitalité pulpaire d’une dent. Il en est de même pour vitalométrie.

VITALOMÉTRIE, n.f.

(3.0) Utilisation d’un appareil faisant appel à un faible courant électrique d’intensité croissante pour évaluer la vitalité pulpaire.

Voir : Vitalomètre.

VITAMINE, n.f.

Terme général qui désigne un nombre de substances organiques sans relation, qui sont présentes dans plusieurs aliments en petite quantité et qui sont nécessaires pour le fonctionnement métabolique normal du corps.

VOILE (DU PALAIS), n.m.

Membrane muco-musculaire qui sépare le pharynx buccal du pharynx nasal, qui abrite les amygdales et qui se prolonge dans la partie médiane du palais par la luette.

(7.1) Voir : Palais mou.

VOLUME DE DISTRIBUTION, n.m.

(0.2) Volume pharmacocinétique de la distribution du médicament qui précise l’ampleur de la distribution dans l’espace vasculaire et extravasculaire.

VOMER, n.m.

(7.1) Os polygonal formant le septum postéro-inférieur de la cavité nasale.

VOMISSEMENT, n.m.

(2.0) Évacuation brusque, par la bouche, du contenu de l’estomac.

VON RECKLINGHAUSEN (Maladie de), n.f.

(2.0) Voir : Neurofibromatose.

VOUSSURE, n.f.

(2.0) Toute saillie convexe pathologique d’une partie du corps.

W

WARFARINE, n.f.

(7.0) Anticoagulant utilisé pour éviter la formation de caillots chez des patients à risque.

WAX SETUP, n.m.

(8.0) Expression anglaise pour définir une procédure de laboratoire dans laquelle les dents sont enlevées du modèle et replacées dans la cire. Il peut être employé comme un outil de diagnostic afin d’évaluer un plan de traitement alternatif.

WEBER-FERGUSON, adj. ou n.f.

(0.1) Incision de la peau du visage pratiquée pour exposer toute la région latérale du maxillaire, lors d’une maxillectomie cancéreuse majeure. Part du filtrum de la lèvre supérieure, contourne l’aile du nez, se dirige vers le canthus interne de l’œil, tourne de 90° puis passe sous la paupière inférieure.

WELLS, H., n. prop.

Dentiste américain qui a découvert l’anesthésie générale au moyen du protoxyde d’azote.

WHARTON, T. n. prop.

Anatomiste anglais (1614-1673) qui a décrit le canal excréteur de la glande sous-maxillaire.

W-PLASTIE, n.f.

(7.0) Type d’incision utilisée pour éviter la formation de traction indue dans les tissus réparés.

X

XÉRODERMIE, n.f.

(4.0) Sécheresse anormale de la peau qui présente une desquamation pulvérulente (premier degré de l’ichtyose).

XÉROPHTALMIE, n.f.

(7.0) Sécheresse des muqueuses oculaires due à un manque de sécrétion lacrymale.

XÉRO-RADIOGRAPHIE, n.f.

(4.0) Procédé d'obtention d'une image radiologique fondé sur la modification de la conductibilité électrique du sélénium sous l'influence des rayons X.

XÉROSTOMIE, n.f.

(1.1) Diminution importante du débit salivaire.

(2.0) + (7.0) Sécheresse de la bouche consécutive à une baisse ou à une absence totale de sécrétion salivaire.

XYLITOL, n.m.

(1.0) Succédané du sucre non cariogénique ayant des propriétés anticariogéniques, utilisé dans les gommes à mâcher.

XYLOCAÏNE, n.f.

Anesthésique de contact et d’injection utilisé avec ou sans adrénaline.

Z

ZIPPING, n.m.

(3.0) Forme elliptique obtenue à l’apex durant la préparation d’un canal courbé, à la suite d’une déchirure du mur externe par l’usage des limes.

ZONA, n.m.

Maladie virale herpétique caractérisée par des éruptions vésiculaires et des douleurs irradiantes autour des nerfs sensibles du corps ou du visage.

ZONE DE RÉTENTION, n.f.

(5.1) Région de contre-dépouille où le bras rétentif d’un crochet doit se terminer sur la dent pour exercer une rétention efficace. Lors de l’analyse au paralléliseur, cette zone laisse passer la lumière à travers un triangle formé par la tige d’analyse, la paroi de la dent et la gencive marginale. L’angle de convergence cervical se trouve au sommet de ce triangle.

ZONE DE TRANSFERT, n.f.

Zone d’échange ou de transfert des instruments entre les mains du dentiste et celles de l’assistant.

ZYMOGÈNE, n.m. ou adj.

Qualifie ou désigne les microorganismes responsables de la fermentation et des levures. C’est aussi la partie des cellules glandulaires qui donne naissance aux ferments.

(4.0) Substance protéique donnant naissance à une enzyme; pro-enzyme.

ZYGOMA, n.m.

(7.0) Os malaire.

ZYGOMATIQUE, adj.

(7.0) Qui a trait au zygoma (exemple : arcade zygomatique).

ZYGOTE, n.m.

Cellule résultant de la fusion des deux gamètes; fertilisation de l’ovule; développement de la cellule formée de l’union des deux gamètes.

Z-PLASTIE, n.f.

(7.0) Type d’incision pratiquée pour éviter les tractions indues dans les tissus et les cicatrices exagérées.


1   ...   42   43   44   45   46   47   48   49   50

similaire:

Les définitions des termes et locutions iconLes définitions des termes et locutions

Les définitions des termes et locutions iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

Les définitions des termes et locutions iconI généralités sur les polymères définitions

Les définitions des termes et locutions iconTable des définitions

Les définitions des termes et locutions iconI. Proposition du sujet
«Les termes tourisme et touriste furent utilisés officiellement pour la première fois par la Société des Nations pour dénommer les...

Les définitions des termes et locutions iconRecherche de la perfection dans les formes, la géométrie, équilibre...
«Aie le courage de te servir de ton propre entendement, telle est la devise des lumières»

Les définitions des termes et locutions iconDassault Systèmes choisit la solution ips de TippingPoint pour la protection de son réseau
«Corporate». Objectif : réorganiser les échanges entre les différents sites et instaurer des standards en termes de réseau, de sécurité...

Les définitions des termes et locutions iconPartie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5

Les définitions des termes et locutions icon8. Bibliographie Glossaire de tous les termes atm

Les définitions des termes et locutions iconProcès-verbal des DÉlibérations
«Seyssins ensemble» a bien compris qu’il existait un droit de retouche et de modification entre les termes tenus lors des conseil...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com