Les définitions des termes et locutions








télécharger 2.14 Mb.
titreLes définitions des termes et locutions
page6/50
date de publication21.01.2020
taille2.14 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   50

Arcade orbitaire,

(7.1) Elle constitue le bord supérieur de la cavité orbitaire où se trouve le trou ou échancrure sus-orbitaire.

Arcade sourcilière,

(7.1) Saillie oblongue correspondant au développement du sinus frontal.

Arcade zygomatique,

(7.1) Arcade osseuse formée par l’apophyse temporale du malaire et l’apophyse zygomatique du temporal.

ARCADE (longueur d’), n.f.

(8.0) Distance séparant la partie mésiale d’une incisive centrale à la partie distale de la dernière dent d’un quadrant.

ARCHE, n.f.

Courbe que forment les dents dans leur position normale.

ARCHITECTURE, n.f.

(4.0) Terme utilisé pour décrire la forme gingivale ou osseuse.

ARGYRIA, n.f.

Lésion cutanée, consistant en une coloration anormale des téguments qui deviennent ardoisés, ou brunâtres avec des reflets bleu métallique. Elle est due à la pénétration dans la peau de l’argent métallique que l’on trouve dans les sels d’argent. En médecine dentaire, c’est la pigmentation de la dent natale ou néonatale. On emploie aussi les mots argyrie et argyrose dans le même sens à quelques nuances près.

ARMATURE, n.f.

Liaison résistante des éléments architecturaux (exemple : armature d’une prothèse métallique partielle).

(5.0) Composante d’une prothèse qui assure la rigidité ou le support. Dans une restauration céramo-métallique, l’armature correspond au squelette métallique qui sera recouvert de porcelaine. Dans une restauration toute céramique, la chape d’alumine, de verre ou de leucite compose l’armature selon le type de restauration céramique. La chape est ensuite recouverte de porcelaine avec un coefficient d’expansion thermique compatible au matériau de l’armature ou chape. Dans une prothèse amovible, l’armature correspond au squelette métallique en alliage non noble qui sera recouvert des dents de prothèse et d’acrylique.

(5.1) On utilise aussi le terme châssis ou encore squelette pour désigner l’armature métallique d’une prothèse partielle amovible.

(5.2) En implantologie, c’est la partie métallique qui lie les implants entre eux dans une prothèse fixe.

(5.3) C’est un synonyme d’infrastructure.

ARTEFACT, n.m.

(5.0) Artifice; phénomène d’origine artificielle ou accidentelle rencontré au cours d’une observation, comme sur une radiographie.

ARTÈRE, n.f.

Vaisseau sanguin conduisant le sang aux différents organes et tissus. À l’exception de l’artère pulmonaire, elles contiennent toutes du sang oxygéné.

(7.1) L’artère est une des composante du paquet vasculo-nerveux. Le paquet comprend habituellement une artère, une veine et un nerf.

Les principales artères en relation avec la tête et le cou sont les suivantes :

Artère acoustique interne,

Artère collatérale de la basilaire qui entre dans le méat auditif interne avec les VII et VIII nerfs crâniens.

Artère alvéolaire antérieure supérieure,

Collatérale de l’artère sous-orbitaire se rendant au pré-maxillaire.

Artère alvéolaire inférieure,

Collatérale de l’artère maxillaire interne se rendant au foramen mandibulaire.

Artère alvéolaire moyenne supérieure,

Collatérale de l’artère sous-orbitaire dans le canal sous-orbitaire se rendant aux dents prémolaires, os et gencives.

Artère alvéolaire postérieure supérieure,

Collatérale de l’artère sous-orbitaire pénétrant dans la tubérosité du maxillaire pour se rendre ensuite aux molaires, à l’os et jusqu’aux sinus du maxillaire.

Artère angulaire,

Branche terminale de l’artère faciale qui suit le sillon naso-génien et s’anastomose avec l’artère nasale de l’artère ophtalmique.

Artère buccale,

Artère collatérale de l’artère maxillaire interne qui se rend au muscle buccinateur et à la muqueuse de la joue.

Artère carotide commune,

Artère souche de l’artère sous-clavière irriguant la tête et le cou.

Artère carotide externe,

Artère de la carotide commune qui donne sept collatérales principales au cou et à la tête.

Artère carotide interne,

Artère de la carotide commune qui se rend au cerveau et fait partie du polygone de Willis.

Artère cervicale ascendante,

Collatérale du tronc thyro-bi-cervical se rendant aux muscles du cou.

Artère cervicale transverse,

Collatérale du tronc thyro-bi-cervical se rendant aux muscles postérieurs du cou.

Artère dorsale de la langue,

Collatérale de l’artère linguale se rendant à la base de la langue, du pilier antérieur du palais et de l’épiglotte.

Artère ethmoïdale antérieure,

Collatérale de l’artère ophtalmique se rendant aux cellules ethmoïdales antérieures, au sinus frontal et à la cavité nasale.

Artère ethmoïdale postérieure,

Collatérale de l’artère ophtalmique se rendant aux cellules ethmoïdales postérieures et à la cavité nasale antérieure, au sinus frontal et à la cavité nasale.

Artère faciale,

Troisième artère de la carotide externe irriguant la face et la région sous-mandibulaire.

Artère incisive,

Collatérale de l’artère naso-palatine se rendant antérieurement à la gencive et à la muqueuse du palais dur.

Artère labiale inférieure,

Artère de la lèvre inférieure, collatérale de l’artère faciale.

Artère labiale supérieure,

Artère de la lèvre supérieure, collatérale de l’artère faciale.

Artère lacrymale,

Collatérale de l’artère ophtalmique se rendant à la glande lacrymale.

Artère laryngée inférieure,

Branche de l’artère thyroïdienne supérieure se rendant au muscle cricothidoïdien et se distribuant à la muqueuse inférieure du larynx.

Artère laryngée supérieure,

Branche de l’artère thyroïdienne supérieure traversant la membrane thyro-hyoïdienne et se distribuant aux muscles du larynx et à la muqueuse de l’étage supérieur du larynx.

Artère linguale,

Deuxième artère de la carotide externe passant sous le muscle hyoglosse et se rendant à la langue pour se diviser en artère linguale dorsale et en artère canine.

Artère massétérine,

Artère collatérale de l’artère maxillaire interne qui passera dans l’échancrure sygmoïdienne de la mandibule pour se rendre au muscle masséter.

Artère maxillaire interne,

Une des deux branches de la carotide externe.

Artère méningée moyenne,

Collatérale de la première partie de l’artère maxillaire interne passant par le trou petit rond pour se rendre aux méninges de la fosse moyenne du crâne.

Artère mentonnière,

Collatérale de l’artère alvéolaire inférieure passant par le trou mentonnier et se rendant à la lèvre inférieure et aux gencives des incisives inférieures.

Artère mylohyoïdienne,

Branche de l’artère alvéolaire inférieure avant que celle-ci entre dans le trou mandibulaire.

Artère nasale,

Fin de l’artère ophtalmique s’anastomosant avec l’artère angulaire de la faciale au-dessus du tendon direct de l’orbiculaire.

Artère naso-palatine,

Artère terminale de l’artère sphéno-palatine longeant le vomer et se terminant dans le canal naso-palatin ou trou incisif.

Artère occipitale,

Collatérale de la carotide externe en postérieur au même niveau que l’artère faciale et se rendant aux muscles du triangle sous-occipital et des téguments de la région occipitale.

Artère ophtalmique,

Première branche de la carotide interne prenant naissance au niveau du trou optique pour se rendre dans la cavité orbitaire et irriguant les structures dans la cavité.

Artère palatine ascendante,

Collatérale de l’artère faciale qui monte le long de la paroi pharyngienne pour alimenter le voile du palais et l’amygdale palatine.

Artère palatine descendante,

Collatérale de l’artère maxillaire interne descendant dans le canal palatin pour devenir l’artère grand palatin pour le palais dur et petit palatin pour le voile du palais respectivement.

Artère pharyngienne ascendante,

Collatérale de l’artère carotide externe débutant au même niveau que l’artère thyroïdienne supérieure, irriguant les éléments constituants du pharynx.

Artère ptérygo-palatine,

Collatérale terminale de l’artère maxillaire interne se rendant dans le conduit ptérygo-palatin pour se distribuer à la muqueuse supérieure du pharynx.

Artère ptérygoïdienne,

Collatérale de l’artère maxillaire interne se rendant aux deux muscles ptérygoïdiens.

Artère ranine,

Branche terminale de l’artère linguale se rendant au bout de la langue.

Artère sous-mentonnière,

Petite collatérale de l’artère faciale qui se détache au-dessous du bord inférieur de la mandibule, se dirige antérieurement. Elle se distribue à la glande sous-mandibulaire, au muscle digastrique antérieur et à la partie molle du menton.

Artère sous-orbitaire,

Collatérale de l’artère ptérygo-palatine se rendant dans le canal sous-orbitaire et se terminant à la sortie du trou sous-orbitaire.

Artère sphéno-palatine,

Branche terminale de l’artère maxillaire interne qui pénètre dans la fosse nasale via le trou sphéno-palatin et qui se divise en interne et externe.

Artère stylo-mastoïdienne,

Collatérale de l’artère auriculaire ou de l’artère occipitale.

Artère sub-linguale,

Collatérale de l’artère linguale qui se rend dans le plancher de la bouche, et qui est en rapport avec le canal de Wharton et le nerf grand hypoglosse.

Artère sus-orbitale,

Une branche terminale de l’artère ophtalmique passant dans le trou sus-orbitaire et se rendant aux téguments frontaux et au rameau palpébral.

Artère temporale profonde antérieure,

Collatérale de l’artère maxillaire interne qui naît au niveau de l’insertion antérieure du ptérygoïdien externe.

Artère temporale profonde postérieure,

Elle est sur la face externe du ptérygoïdien externe et passe en profondeur du muscle temporal près de l’apophyse zygomatique du temporal.

Artère temporale superficielle,

Branche terminale de la carotide externe passant dans la boutonnière rétro-condylienne pour se rendre au pavillon de l’oreille et monter vers la surface temporale.

Artère thyroïdienne inférieure,

Artère du tronc thyro-bi-cervical se rendant à la partie inférieure de la thyroïde.

Artère thyroïdienne supérieure,

Première artère de la carotide externe se rendant à la thyroïde et donnant l’artère laryngée supérieure.

Artère transverse de la face,

Collatérale de l’artère temporale superficielle au niveau de la parotide.

Artère vertébrale,

Première artère de la sous-clavière en postérieur de la carotide primitive se rendant au cerveau via les trous transversaires des vertèbres cervicales.

ARTHRALGIE, n.f.

(4.0) Douleur dans une articulation.

ARTHRITE RHUMATOÏDE, n.m.

(7.0) Type d’arthrite inflammatoire d’origine auto-immune.

ARTHROGRAPHIE, n.f.

(4.0) Évaluation radiographique d’une articulation après injection de matériel radio-opaque.

ARTHROSE, n.f.

Affection articulaire dégénérative qui, au contraire de l’arthrite, n’est pas inflammatoire.

ARTICULAIRE, n.m.

Point céphalométrique (Ar). Il est situé à l’intersection du bord postérieur de la branche montante et de la base de l’occipital.

(8.0) Point d’insertion du pourtour distal du condyle mandibulaire et de l’os temporal visible sur un encéphalogramme temporal.

ARTICULATEUR, n.m.

Simulateur de l’articulation temporo-mandibulaire.

(5.0) Outil qui permet le transfert des données du patient en relation avec la position respective des éléments dans l’espace et la simulation des mouvements exécutés par le patient. Il est ainsi possible d’obtenir la position des maxillaires et des dents dans l’espace et la simulation des mouvements de latéralité et de protrusion du patient. Il existe trois grandes classes d’articulateurs : les non ajustables ou pentures, les semi-ajustables et les complètement ajustables.

(5.3) Dispositif mécanique supportant les modèles supérieur et inférieur et permettant de simuler les mouvements mandibulaires.

ARTICULATION, n.f.

1. Mouvement des dents du bas contre celles du haut.

2. Lieu de rencontre entre deux ou plusieurs os.

(5.0) Mode d’union des os entre eux ; ensemble des composantes de tissus mous ou durs par lesquelles s’unissent deux ou plusieurs os voisins. L’articulation temporo-mandibulaire est une diarthrose composée du condyle, de la fosse articulaire, du disque articulaire et de la capsule articulaire avec ses ligaments. En dentisterie, on parle davantage d’occlusion statique et dynamique que d’articulation. Les positions de référence en occlusion statique sont l’inter-cuspidation maximale et la relation centrique. En dynamique, elle correspond à tous les mouvements que peut exécuter la mandibule : latéralité, protrusion, ouverture et fermeture.

Articulation en cire,

Empreinte, dans un articulé, de la relation entre le maxillaire supérieur et le maxillaire inférieur.

(5.0) Articulé ou enregistrement inter-occlusal; prise de la relation intermaxillaire par l’indentation dans un matériau d’enregistrement inter-occlusal selon une position de référence statique ou dynamique. Les positions de référence les plus utilisées en occlusion statique sont la relation centrique et l’inter-cuspidation maximale. Les positions de références en dynamique sont les latéralités gauche et droite et la protrusion. Les matériaux utilisés sont la cire, le vinyl polysiloxane et l’oxyde de zinc et eugénol.

(5.3) Ce terme ne semble pas approprié.

Articulation temporo-mandibulaire,

(7.1) Articulation synoviale entre la tête du condyle de la mandibule et la fosse glénoïde du temporal.

Voir: Joint temporo-mandibulaire.

ARTICULÉ, n.m.

Passage d’une position d’occlusion à une autre en conservant au moins un contact entre les dents antagonistes.

(2.0) Relation des dents des maxillaires inférieur et supérieur en occlusion ou en relation centrée.

Articulé (dentaire),

(4.0) Engrènement des dents antagonistes lorsque les maxillaires sont en position d’occlusion.

(5.3) Enregistrement de la relation entre le maxillaire supérieur et le maxillaire inférieur à l’aide de clefs inter-occlusales ou de maquettes d’occlusion.

(8.0) Matériau déformable (cire, wax bite) ou d’empreinte (silicone bite) qui enregistre la relation des dents des maxillaires vis-à-vis leurs antagonistes dans différentes positions.

Exemple: relation centrée, occlusion centrée, propulsion mandibulaire, etc. En anglais: bite.

(8.1) Rapports des dents antagonistes entre elles pendant l’occlusion; pour les physiologistes, l’articulé est le glissement d’une position d’occlusion à une autre.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   50

similaire:

Les définitions des termes et locutions iconLes définitions des termes et locutions

Les définitions des termes et locutions iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

Les définitions des termes et locutions iconI généralités sur les polymères définitions

Les définitions des termes et locutions iconTable des définitions

Les définitions des termes et locutions iconI. Proposition du sujet
«Les termes tourisme et touriste furent utilisés officiellement pour la première fois par la Société des Nations pour dénommer les...

Les définitions des termes et locutions iconRecherche de la perfection dans les formes, la géométrie, équilibre...
«Aie le courage de te servir de ton propre entendement, telle est la devise des lumières»

Les définitions des termes et locutions iconDassault Systèmes choisit la solution ips de TippingPoint pour la protection de son réseau
«Corporate». Objectif : réorganiser les échanges entre les différents sites et instaurer des standards en termes de réseau, de sécurité...

Les définitions des termes et locutions iconPartie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5

Les définitions des termes et locutions icon8. Bibliographie Glossaire de tous les termes atm

Les définitions des termes et locutions iconProcès-verbal des DÉlibérations
«Seyssins ensemble» a bien compris qu’il existait un droit de retouche et de modification entre les termes tenus lors des conseil...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com