La statue de la liberté








télécharger 9.38 Kb.
titreLa statue de la liberté
date de publication31.03.2017
taille9.38 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos

LA STATUE DE LA LIBERTÉ


afficher l\'image d\'origine

De son vrai nom "la Liberté éclairant le monde" , cette immense statue se dresse à l’entrée du port de New York. Elle fut conçue par le sculpteur français Frédéric Bartholdi. Sa conception et sa construction ont été reconnues à l’époque comme l’une des grandes prouesses techniques du 19ème siècle, saluée comme associant l’art à la technique.

afficher l\'image d\'origine


genèse du projet : nous sommes en 1865. Edouard Laboulaye, parlementaire et fervent partisan de la démocratie américaine souhaite célébrer le centenaire de l'indépendance des États-Unis et sceller l'amitié franco-américaine. Le sculpteur Auguste Bartholdi(  ) est un ami de ce dernier avec qui il partage sa conception de la démocratie. Cette connivence les rapproche dans le projet d'offrir un monument aux États-Unis. Suite à un voyage en 1871, Bartholdi découvre l'île de Bedloe dans la rade de New York. C'est là qu'il imagine dresser son œuvre. Cette île porte aujourd'hui le nom de Liberty Island.
Dès 1874, l'Union Franco-américaine est fondée pour collecter des fonds. Plusieurs moyens sont utilisés : articles dans la presse, loteries, banquets, appels aux dons des particuliers… De plus, Bartholdi a le sens de la communication : ainsi, il présente la tête et le buste de la statue de la liberté à l'exposition universelle de Paris en 1878. On peut même la visiter : l'argent recueilli sert pour les travaux. La main a, elle, été présentée à l'exposition de Philadelphie en 1876. Dans les ateliers Gaget Gauthier et Cie, cuivrerie et plomberie d'art, dans le 17ème arrondissement, les Parisiens peuvent également la découvrir dans la cour.
Si le financement est organisé par les Français, les États-Unis doivent financer l'immense piédestal (conçu par l’architecte américain Richard Morris Hunt). Or, ce chantier prend du retard car les Américains n'arrivent pas à rassembler les fonds nécessaires. Face à leur frilosité, le magnat de la presse Joseph Pulitzer lance au printemps 1885 dans son quotidien The World une large campagne de souscription. Il en appelle à la fierté nationale. C'est un succès et les travaux vont pouvoir être achevés.
Au final, la construction a pris 9 ans, de 1875 à 1884. La statue a été montée une première fois en plein Paris, pendant près d'un an, pour s'assurer que toutes les pièces pouvaient être assemblées sans problème. Puis elle a été démontée, mise à bord d'un navire de guerre pour être acheminée jusqu'à New-York où les ouvriers américains l'ont remontée.
architecture : la statue est en cuivre repoussé, c'est à dire qu'elle est faite de 300 plaques de cuivre qui ont été martelées jusqu'à ce qu'elles épousent une forme particulière définie à l'avance. Puis elles ont été assemblées sur une structure métallique. À l'origine, la conception de cette structure est confiée à Viollet-le-Duc. Mais suite à sa mort en 1879, Bartholdi fait appel à l'ingénieur Gustave Eiffel qui commence à avoir une certaine notoriété avec la construction de ponts ferroviaires et viaducs. Il imagine alors une armature en acier comme une sorte de colonne vertébrale sur laquelle les plaques de cuivre sont rivetées. Cette armature est conçue pour pourvoir s'adapter au climat de la rade de New York ; elle est assez souple pour bouger au gré du vent.
La statue de la Liberté appartient au "National Park Service" depuis le 10 juin 1933. Il s'agit d'une agence fédérale américaine en charge de la protection des parcs nationaux, des monuments nationaux, et autres sites historiques d'intérêt national. Depuis 1984 elle fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO.
une œuvre d'art

similaire:

La statue de la liberté iconStatue de la Liberté

La statue de la liberté iconFrédéric Auguste Bartholdi: La Statue de la Liberté

La statue de la liberté iconLinky, le film choc de Josh del sol : Regardez seulement les deux premières minutes
«Le secret du bonheur, c’est la liberté. Le secret de la liberté, c’est le courage.»

La statue de la liberté iconLa statue de bronze de David, réalisé par Donatello, est l’une des...
«sculpté» de telle façon qu’elle peut être vu de différents angles. Donatello parvient à réaliser un contraste entre la nudité de...

La statue de la liberté iconNé le 20 mars 1909, à Vouvant (Vendée); peintre en bâtiment; militant...
«Front de la liberté», dont Francis Baty : «qui, tous sans exception représentent notre population sur le front de la liberté, ainsi...

La statue de la liberté iconII/ Le conseil d’administration statue sur les points suivants

La statue de la liberté iconLe colisee de
«Colisée» au Moyen Age à cause de la statue colossale de Néron construite à proximité : (Colosseum)

La statue de la liberté iconPierre Célice L'expérience de la liberté

La statue de la liberté icon16 Imm. La perfection Av de la liberté 14 janvier

La statue de la liberté iconLa statue équestre de Louis XV par Bouchardon
«beauté naturelle antique», afin de lutter contre le style rococo, symptôme à l’époque du relâchement des mœurs ?








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com