Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution








télécharger 35.11 Kb.
titreOpalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution
date de publication01.04.2017
taille35.11 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos



Communiqué de presse

pour diffusion immédiate

Le 30e FIFA : Une édition anniversaire

sous le signe du raffinement, de la surprise et de la qualité

Montréal, le lundi 26 mars 2012 – La 30e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA), présentée en association avec Astral, a prouvé qu’après trente années d’existence, l’attachement du public pour le FIFA est toujours aussi fort et la mission du Festival plus que jamais vivante. Pendant près d’un mois, fidèles festivaliers, touristes, cinéphiles et amateurs d’art, ont pu vivre avec engouement les célébrations entourant cette édition 2012. Du 15 au 25 mars, ceux-ci ont pu apprécier non moins de 232 films de 27 pays, portant sur autant de modes d’expression qu’il y a de disciplines artistiques, dans neuf des plus grandes institutions culturelles montréalaises.

Des créateurs d’ici et d’ailleurs couronnés de succès
Le jury international du 30e FIFA, présidé par Carole Laure, comédienne, chanteuse et réalisatrice, a couronné, lors de la cérémonie de remise des prix présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, le samedi 24 mars dernier, 12 films de 9 pays. Rappelons que le jury était également composé de Simon Brault, directeur général de l’École nationale de théâtre du Canada; Jérôme de Missolz, réalisateur; Christopher Jackson, chef d’orchestre et directeur artistique du Studio de musiques anciennes de Montréal; et Salvador Nadales, historien de l’art et muséologue espagnol.
Cette année encore, les festivaliers ont voté en grand nombre, tout au long du festival, pour l’œuvre canadienne de langue française qu’ils ont préférée, et ont ainsi attribué le Prix du public ARTV 2012.
Soulignons que parmi les 13 films primés, nous comptons trois œuvres canadiennes.

Palmarès – lauréats des films en compétition


Grand Prix

Parrainé par Astral

OPALKA – ONE LIFE, ONE OEUVRE


Andrzej Sapija (Pologne)
Prix du Jury

Parrainé par Zone3

! W.A.R. WOMEN ART REVOLUTION


Lynn Hershmann Leeson (États-Unis)
Prix du meilleur film éducatif

Parrainé par Télé-Québec

LA SPIRA

Gérald Caillat (France, Italie)
Prix de la création

Parrainé par Groupe Média TFO

SOUNDBREAKER

Kimmo Koskela (Finlande)

Prix du meilleur film canadien

Parrainé par Digital Cut

DÉSERT VENT FEU / BONE WIND FIRE

Jill Sharpe (Canada)
Prix du meilleur essai

Parrainé par Le Devoir

VOYAGE AU BOUT DE CÉLINE

Jean-Baptiste Péretié (France)
Prix du meilleur portrait

Parrainé par Entreprises Vidéo Service

TINGUELY


Thomas Thümena (Suisse)
Prix du meilleur reportage

Parrainé par Concept Audio-Visuel

UNFINISHED SPACES

Alysa Nahmias, Benjamin Murray (États-Unis)

Prix du meilleur film pour la télévision

Parrainé par Digital Cut


AI WEIWEI: WITHOUT FEAR OR FAVOUR

Matthew Springford (Royaume-Uni)
Prix Liliane Stewart pour les Arts du design

Parrainé par la Fondation MacDonald Stewart

COLOURING LIGHT: BRIAN CLARKE – AN ARTIST APART

Mark Kidel (Royaume-Uni, Pays-Bas)
Prix Tremplin pour le monde ARTV

AUX LIMITES DE LA SCÈNE

Guillaume Paquin (Canada)
Mention spéciale

ROMAIN GARY – LE ROMAN DU DOUBLE

Philippe Kohly (France)
Prix du public ARTV

FRÉDÉRIC BACK : GRANDEUR NATURE

Phil Comeau (Canada)

Hommage et célébrations !
Depuis le lancement de nos activités le 24 février dernier, René Rozon, directeur-fondateur du FIFA, ainsi que les porte-parole de la 30e édition, Anne Lagacé Dowson et Franco Nuovo, ont rappelé, via leur souvenirs et leurs expériences, l’évolution du Festival, son ampleur, la vitrine qu’il offre aux artistes, ainsi que son caractère unique et rassembleur.
Plus actuel que jamais, même après 30 ans, le Festival poursuit son œuvre en donnant l’opportunité de voir des productions récentes, rarement accessible au grand public. Le FIFA a, une fois de plus, présenté une riche programmation qui a permis à tous les cinéphiles de trouver satisfaction, comme en témoigne la présentation de près de 30 films en supplémentaires.
L’art contemporain, la peinture, l’architecture et la littérature ont été parmi les disciplines à l’honneur avec ! W.A.R. Women Art Revolution de Lynn Hershmann Leeson, Voyage au bout de Céline de Jean-Baptiste Péretié, Gallimard, le Roi Lire de Wiliam Karel, West Wind: The Vision of Tom Thomson de Peter Raymont et Michèle Hozer, Les Cathédrales dévoilées de Gary Glassman et Christine Le Goff, Comment Haussmann a transformé Paris d’Yves Billon, et Gaudí, le dernier bâtisseur de Lizette Lemoine et Aubin Hellot.
Le film d’ouverture, Le Moulin et la croix de Lech Majewski, le film de la cérémonie de remise des prix, Désert Vent Feu de Jill Sharpe et celui de la soirée bénéfice, Ai Weiwei: Without Fear and Favour de Matthew Springford, ont également été reconduits en séances supplémentaires. Soulignons aussi la grande popularité des films québécois Un musée dans la ville de Luc Bourdon, de Frédérick Back : Grandeur nature de Phil Comeau et de Chaorismatique – David Altmejd, sculpteur de Rénald Bellemare.
Initiative marquante pour cette édition anniversaire : les premières Séances juniors de l’histoire du FIFA, présentées en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal. La présentation dans la Salle Gazoduc – TQM, pour la toute première fois, d’une série d’œuvres en hommage à la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia, en collaboration avec le Musée d’art contemporain de Montréal, fut une autre des heureuses initiatives de cette édition. De plus, grâce à la collaboration d’ARTV, de nombreux festivaliers sont venus célébrer, pendant 10 jours, Le FIFA en Fête à l’ARTVstudio, où une programmation spéciale avait été conçue en complément à celle du Festival.
À noter, les Matinées du Festival, présentées en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal, pour une quatrième année consécutive, ont une fois de plus ravi les fidèles festivaliers et VIP du Musée.
Cette 30e édition fut à nouveau marquée par sa série d’Événements spéciaux, présentée par Loto-Québec. Au programme, des rencontres et des performances d’artistes avec, par exemple, la pianiste Marika Bournaki, les réalisateurs Alain Fleischer, Jennifer Alleyn, Anne-Marie Tougas, Philippe Baylaucq, des artistes du Cirque du Soleil, les musiciens domlebo et Dany Placard, la danseuse Margie Gillis, le grand homme de théâtre Gabriel Gascon, le designer industriel Michel Dallaire, et bien d’autres.
La tenue de Classes de maîtres, pour une deuxième année consécutive au FIFA, avec les réalisateurs Jérôme de Missolz, Jake Auerbach, ainsi que le photographe finlandais Rax Rinnekangas, furent des incontournables de cette série.
La programmation diversifiée du FIFA 2012 proposait un hommage à ARTE France via une dizaine de films de la chaîne modèle, qui célébrait cette année son 20e anniversaire. Ainsi, l’événement entourant le film Oscar Niemeyer, un architecte engagé dans le siècle de Marc-Henri Wajnberg a connu un grand succès. Une discussion sur les enjeux du film sur l’art à la télévision, avec la participation des chaînes télévisuelles ARTE France, ARTV et de TFO, nouveau et fier partenaire du FIFA, suivait cette projection.
L’événement Les Impatients, mettant en lumière l’apport de l’organisme du même nom, qui célèbre cette année son 20e anniversaire, fut l’un des moments forts de la série, avec l’organisation, en partenariat avec Loto-Québec et ARTV, d’un concours en lien avec la projection du film et l’exposition La Collection selon… Les Impatients, qui est présentée jusqu’au 20 mai à l’Espace Création de la Collection Loto-Québec.
Par ailleurs, le public pourra visiter gratuitement l’exposition multimédia Jim Verburg : Séquence/Still, jusqu’au 1er avril au foyer Luce-Guilbeault de la Cinémathèque québécoise. 
Enfin, dans l’espace urbain d’expression artistique participatif Zon’Arts, le FIFA a permis au grand public de voir l’exposition Perspectives de Stéphane Dionne, et de s’impliquer dans l’émergence d’une œuvre initiée par l’artiste québécois qui a travaillé en direct à l’élaboration de cette œuvre évolutive : Autoscopie. Cette exposition présentée à la Place des Arts, était ponctuée par des interventions performatives de Christine Brault et ce, dès le lancement, le 25 février, lors de la Nuit blanche.
Avec plusieurs séances et événements qui affichaient complets, le public s’est encore une fois déplacé en grand nombre aux festivités. À la suite de son 30e anniversaire, le FIFA ne peut que se réjouir de demeurer aussi populaire et de voir l’intérêt croissant pour le film sur l’art et les arts médiatiques.


Une ascendance mondiale
Le FIFA a présenté pour une deuxième année consécutive, un événement unique au monde avec son Marché International du Film sur l’Art (MIFA), présenté du 21 au 24 mars dernier. Cette année, plus de 230 professionnels en provenance de près de 18 pays ont pris part aux diverses activités du 30e FIFA.
Le FIFA et ses lauréats brilleront à l’international par la présentation, en 2012-2013, de la tournée mondiale du palmarès du 30e FIFA à Boston, Washington et Tourcoing. C’est aux citoyens de la ville de Québec, que reviendra la chance de découvrir, du 3 au 9 mai prochain au Musée national des beaux-arts du Québec, les films primés de cette 30e édition. Le public montréalais pourra voir ou revoir les films couronnés, dans le cadre des Matinées du Film sur l’Art, présentées, l’automne prochain, au Musée des beaux-arts de Montréal.
Le FIFA sera également dans les divers arrondissement de la Ville de Montréal grâce aux Découvertes du Film sur l’Art, une tournée de représentations de films de la 29e édition, agrémentées de discussions avec des invités, qui parcourra, dès l’automne, les maisons de la culture, centres culturels et bibliothèques grâce au soutien du Conseil des arts de Montréal.


Un soutien essentiel
Le Festival International du Film sur l’Art ne pourrait réaliser son mandat, sans la précieuse collaboration et l’apport financier de partenaires de choix. Les dirigeants du Festival tiennent à remercier Astral, Loto-Québec, Digital Cut et InterContinental Montréal. Le FIFA remercie également Patrimoine Canadien, Téléfilm Canada, le Conseil des Arts du Canada, la SODEC, le Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité Sociale, le Bureau des festivals de la Ville de Montréal, le Conseil des Arts de Montréal, Tourisme Montréal, le Forum jeunesse de l'île de Montréal, la Conférence régionale des élus de Montréal, ainsi que ses grands partenaires médias ARTV, Télé-Québec, TFO, Radio-Canada, Le Devoir, Journal Métro et Voir.
Le FIFA désire aussi souligner la grande contribution de ses partenaires diffuseurs, soit le Centre Canadien d’Architecture, le Cinéma ONF, la Cinémathèque québécoise, le Goethe-Institut Montréal, la Grande Bibliothèque de BANQ, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal, la Place des Arts et l’Université Concordia.
Enfin, un grand merci aux nombreux donateurs et à tous les festivaliers qui, au fil des ans, contribuent, par leur appui, à la mémoire des artistes et au rayonnement de leurs œuvres, ainsi qu’à reconnaître la démarche des artisans du film sur l’art de tous les continents.


À propos du FIFA
Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est une société à but non lucratif vouée à la promotion et à la diffusion des meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. D’une durée de 11 jours et de nature compétitive, le FIFA est l’événement annuel le plus important au monde dans son domaine. Il est le rendez-vous des artistes et artisans du milieu des arts et de la cinématographie aussi bien que des amateurs d’art et de cinéma.
Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre ou suivez-nous sur nos médias sociaux : visitez le www.artfifa.com
La 31e édition du FIFA se déroulera du 14 au 24 mars 2013
-30-

Relations médias : Dyllan Labonté - Alain Labonté Communications

514 523 9922

dyllan@alainlabonte.ca

similaire:

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconAdresse : 187, rue du fbg. Poissonnière 75009 Paris France
«Art tells the Times, works by women artists» édité par Shiseido Gallery, Tokyo

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconQoros Auto Co. Ltd. 观致汽车有限公司
«Remarquable» par le jury du Red Dot, qui a particulièrement apprécié l’originalité et la réalisation originale de certains détails....

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconOpel et le «Volant d’Or» : les prix remportés par la marque
«Volant d’Or» est décerné conjointement par les deux publications. C’est un jury composé de lecteurs, de spécialistes et de people...

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconCarré Bleu Marine ouvre son agence dans Second Life®!
«Live» est la première agence d’événements française à s’implanter sur Second Life® et à revendiquer le «e-live»

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconMedia Information
«Voiture de l’Année 2016» et, par conséquent, la lauréate du prix le plus convoité du monde automobile ! Le jury fort de 58 journalistes...

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconMedia Information
«Voiture de l’Année 2016» et, par conséquent, la lauréate du prix le plus recherché du monde automobile ! Le jury fort de 58 journalistes...

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconB ernard rebaudet
«Prix Spécial du Jury» pour les 3 bronzes sélectionnées : coq tétras en parade, pélican en vol, guenon en balade

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconA m le Président de la Commission des Droits de l’Homme de l’O. N....
«antitotalitarisme» ( !) prétendent aujourd’hui discriminer parce qu’il est un dirigeant du Parti communiste en Pologne. Solidarité...

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconProgramme prioritaire pour 215 quartiers : Dynamique Espoir Banlieues
«Arts dans la ville a quoi oeuvre l’art aujourd’hui dans la ville ?» Compte-rendu du débat organisé par la dpvi de la Ville de Paris...

Opalka – one life, one oeuvre andrzej Sapija (Pologne) Prix du Jury Parrainé par Zone3 ! W. A. R. Women art revolution iconL’atelier sur l’agir commun
«commun». Cette synthèse nous a permis d’entrevoir qu’une révolution du «commun» est belle et bien en train d’émerger, sous des formes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com